AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Réduction sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces estivales !
Voir le deal

Partagez

VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Vide
 

 VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyMer 21 Jan - 23:39


Violent like an hurricane  ◉  
Alex & Mulan



Un sourire irrésistible s’affichait sur mon visage, j’étais réellement irrésistible. Mon reflet dans le miroir me montrait ce que les autres voyaient, je devais avouer que j’étais plutôt agréable à regarder. Bon, d’accord, tout était dans le look et je m’en servais amplement pour tout ce que j’entreprenais. C’était le seul moyen que je connaissais réellement, sans doute car je devais cacher à tout le monde que je n’étais pas bien dans mon corps. Je me cachais derrière de beaux sourires, des blagues envoyées alors que je n’étais même pas certain de leur portée. En réalité, je me cachais derrière ce rôle de charmeur, si bien que j’arrivais parfois à me prendre au jeu. Comme en cet instant, alors que je m’observai une dernière fois avant de sortir de ma chambre. J’habitais avec Lucy depuis peu, l’ayant accommodé vu sa dispute avec Portgas. Nous nous plaisions bien ensemble et elle était une amie, tout simplement, ce qui était rare dans mon cas.

J’avais donné rendez-vous à une personne en particulier. Mulan. Une asiatique jolie, intelligente et qui me donnait magiquement envie de devenir un gentleman. J’étais assez volage, on ne pouvait pas le nier et je pouvais revêtir à peu près tous les rôles masculins qu’on me demandait, surtout si je pouvais avoir une partie de jambe en l’air au bout. Bon d’Accord, celle-là je la travaillais depuis un petit moment déjà et à vraie dire, je devais avouer me plaire à passer du temps avec elle, tout simplement. Elle n’avait sans doute aucune idée des idées peu catholiques qui me venaient lorsque mon regard se posait sur ses prunelles noisette. Je lui avais envoyé un message texte pour me demander de me rencontrer à 14h00 au salon de thé, j’avais fait mon travail disons nous car je savais qu’elle adorait ce breuvage. J’arrivai un peu à l’avance et choisis une belle table près des fenêtres. Quand je la vis arriver, je me levai et la saluai franchement en lui faisant la bise. « Salut toi! J’espère que tu vas bien! » Demandais-je, jovialement. Je lui fis signe de s’asseoir et pris place à mon tour. « Tu vas devoir me conseiller sur le choix de thé… Je dois avouer que ce n’est pas mon fort! » Un autre sourire savamment envoyé, j’avais des techniques éprouvées de drague, que pouvais-je vous dire?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyMar 3 Fév - 8:43


Violent like an hurricane  ◉  
Alex & Mulan



Le thé. C'est une de mes péchés mignon. J'en bois tout le temps. Je les aime tous. Vraiment. J'ai souvent initié des personnes a ce breuvage incontournable. Des fois c'était avec mes élèves. C'est vraiment bon. C'est un délice quand on sent l’explosion de saveurs. En parlant de thé, un ami m'a demandé de venir au salon de thé. Je l'apprécie c'est vrai, c'est donc pour ça que j'ai dis de suite oui. J'aime passer du temps avec des personnes sympathiques, encore plus quand ces dernières m'intéressent. Et je dois avouer que ce jeune homme m'intrigue. Je sais pas, je peux voir beaucoup de choses dans ses yeux, mai j'aimerais le connaître encore un peu plus. Je me prépare doucement, enfin, je ne cours pas comme les autres femmes de mon âge. J'aime bien me maquiller, mais pas tout le temps. Et encore moins comme un pot de peinture. Ca me rappelle mon autre vie, et ça peut me déprimer. Je suis, ce que les gens appellent une beauté naturelle. Je ne me maquille pas mais enfile une robe. Me voir ainsi c'est très rare. Surtout si c'est pour un rendez vous. Est ce que je n'aime pas les robes? A vrai dire ce bout de tissu ne m'intéresse pas vraiment, mais de temps en temps se faire belle c'est important. En voici l'occasion aujourd'hui.

J'arrive après lui. D'habitude c'est moi qui suis en avance, mais avec les bouchons c'était un peu plus compliqué que ça. Je lui rends sa bise, sincèrement. Quand je n'aime pas quelqu'un je me montre respectueuse mais froide. Je sers la main de la personne en question en gardant toujours le même nombre de centimètre entre nous, c'est mon périmètre de sécurité. Je n'aime pas quand on devint trop collant. Trop imposant. Comme je n'aime pas qu'on me dis quoi faire C'est comme ça, point. « Je vais très bien, je t'en remercie. Et toi Alex, comment va-tu?» Je m'installe en face de lui. De loin je pense qu'on pourrait ressembler a un couple, mais non. Je veux pas y penser. «Oh mais de toutes façons je n'allais pas te laisser choisir tout seul! Tu préfères quelques chose de doux?» Je connais beaucoup de choses. Je suis très cultivée. Et le différents thé en font partit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyMer 18 Fév - 19:24


Violent like an hurricane ◉
Alex & Mulan



Je n’étais pas connu pour des relations particulièrement saines, mais c’était parce que j’étais quelqu’un d’impulsif. Je n’avais surtout pas beaucoup d’amies féminines, en fait à part Gloria, Lucy et Belle, je me contentais de relations féminines exclusivement basées sur la chair. Que voulez-vous, dans mon ancienne vie, j’étais carnivore, tout n’étais qu’instinct. J’ai bien peur que ce soit reflété d’une manière différente dans cette nouvelle vie et le sexe me convenait de diverses façons. Mulan était de celles que je voulais séduire, une qui représentait un défi supplémentaire. Je pouvais dans tous les cas me rendre à la boîte de nuit et choisir à peu près n’importe quelles filles, mais pour Mulan c’était différent. Je devais me surpasser, sa beauté était impressionnante, j’avais envie de la découvrir sous toutes les coutures possibles.

J’aurais peut-être dû opter pour un terrain plus privé, chez moi par exemple, mais je me doutais qu’elle n’aurait pas accepté aussi facilement. Il fallait y aller étape par étape. « Je vais très bien, comme à l’accoutumée! » Je baissai la tête pour regarder le menu, développant de saveurs totalement différentes et qui ne me disaient absolument rien. Elle dit pouvoir m’aider et je ne m’attendais pas à mieux d’elle, toujours prête à venir en aide aux gens. Je lève finalement les yeux vers elle, pour plonger mes prunelles dans les siennes, en la dévorant presque. « Non, plutôt quelque chose de fort. D’épicé peut-être? Un liquide aphrodisiaque en somme. » Bon, dans le style étape par étape, on n’y allait pas de mains mortes! Il avait encore beaucoup de choses à apprendre, mais la séduction il y allait toujours droit au but. Tentant d’alléger l’atmosphère, il se mit à rire et ajouta : « Et si je suis ici aujourd’hui, tu t’auras douté que ce n’est pas pour mon amour pour le thé, n’est-ce pas Mulan? » Je voulais lui faire plaisir, voilà tout! Je voulais apercevoir ses joues rosir sous mes compliments, son corps se contorsionner de malaise. Je voulais lui montrer ce que ça faisait d’être au centre de l’attention et du désir…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyMer 18 Fév - 20:46


Violent like an hurricane  ◉  
Alex & Mulan



Le thé est une boisson très particulière. Il faut l'apprécier a sa juste valeur. Je n'en ai jamais goutté un aussi bon que chez moi. En Chine. Dans mon ancienne vie. Jamais je n'ai su retrouver ce goût si particulier, mais si bon.  Et parlons de la couleur. Que penser d'un thé sans jolie couleur? Je préfère quand ces dernières sont assez présentes. Qu'elles me fassent voyager, comme si je partais moi même dans des contrés lointaines. L'anglais, n'est pas ma tasse de thé. Oui sans le vouloir je viens de faire un jeu de mot, des plus déplorable. Excusez moi. Mais je pense que je recherche surtout dedans, quelque chose qui me rapprocherais de mes terres. De mes ancêtres, de ma famille...Je suis seule, sans beaucoup de souvenirs. Bien que j'ai retrouvé Khan, ça ne serait plus jamais comme avant avec lui. Ça ne sera plus aussi simple. Mais j'ai ce besoin de me sentir chez moi. «hm...» Je ne réponds pas a sa blague. Ou je ne sais quoi d'autre. Serait-ce une tentative de drague? Ou peut être bien pour qu'il se détende un peu...je ne sais pas vraiment. Pourtant je ne baisse pas les yeux. C'est quelque chose de naturel chez moi. Quoiqu'il arrive j'affronte le regard de la personne devant moi. Qu'elle soit amicale, ou non...Là je ne sais pas pourquoi, mais j'aimerais bien cesser d'être ainsi. De pouvoir m'échapper de ses yeux très captivants. Mais bien entendu, cette fois si je n'y arrive pas.

Je pense qu'une légère couleur rose a prit place sur mes joues. Je ne sais pas pourquoi, d'habitude cela ne m'arrive jamais. Pas que je ne me fasse jamais draguer...Bon, d'accord, presque jamais. Mais est ce ma faute si la plupart des personnes, craignent la professeur d'arts martiaux que je suis? Bien sûr qu'il m'est déjà arrivée de devoir me battre en pleine rue, vu qu'un groupe d'adolescents – dont les hormones étaient sans aucun doutes, trop fortes – a cherché a me nuire. Cela a dut leur faire drôle. J'ai d'abord essayé de leur faire entendre raison. Mais vu que la parole, est des fois moins efficace que les gestes, j'ai décidé de leur expliquer la leçon. On ne doit pas toucher a une femme quand celle ci n'est pas consentante. Et surtout ne pas aller a plusieurs dessus pour l'emmener dans un coin sombre, là où personne ne fera attention a elle. En moins de dix minutes, j'obtenais des excuses. Mais cette rencontre m'a un peu perturbé. C'est ainsi que je suis devenue plus protectrice envers mes élèves. Qu'ils soient filles ou garçons. Pour ces premières je les raccompagne a chaque fois. Profitant de cet instant pour prendre de leur nouvelles. Que voulez vous, ils sont mes protégés. Je les aimes chacun pour ce qu'ils sont. Comme dans chaque famille, il y a des hauts et des bas. Des soucis qui sont longs a réglé. Mais je m’efforce d'être présente pour chacun d'entre eux. Bien que certains ne le veuillent pas. Heureusement qu'ils me connaissent, je suis quelqu'un de très déterminée. Et c'est ce que je leur apprend aussi. La détermination est quelque chose de très important dans la vie. Mais il faut trouver un accord parfait. Il ne faut pas l'être trop dans une situation qui peut nous être problématique.

Je suis entrain de rougir. Voilà qui ne mettait pas arrivé depuis des lustres. Je me demande même si j'ai déjà eu cette réaction naturelle autrefois. Même avec les tentatives d'attention, dans les rues ça ne m'atteint pas. Mais alors, pourquoi maintenant? Je tente tout de même de me ressaisir. Je ne dois pas me laisser aller, juste pour si peu.  Même si ce n'était sans doute dans ma tête, ça me gêne. Je n'aime pas cette sensation là. Peut être ai-je été choquée par sa phrase? Pas dans un sens grandiose, bien entendu. Mais après tout, ça me fais sourire. Bien-sûr que je sais qu'il n'était pas là pour l'amour de cette boisson qui le plaît tant. A vrai dire, si j'ai accepté c'était aussi pour passer du temps avec lui. Bien que nous sommes différents, je l'apprécie. «Non, a vrai dire, vu que tu m'as demandé de te donner des conseils, j'avais deviné que ce n'était pas pour venir faire quelque chose que tu aimes particulièrement Alex. Et le fait que tu sois venue pour moi, vu que j'aime ça me fais très plaisir.» Je...je ne sais même plus quoi penser. Oui, je dis la vérité. J'apprécie beaucoup le fait qu'il m’ait demandé de venir, seulement parce que moi, j'aime ça. Qu'il fasse attention a ce que j'aime pour ne pas que je m'ennuie , lorsque nous nous voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyMer 18 Fév - 22:05


Violent like an hurricane ◉
Alex & Mulan



Je devrais sans doute revoir mes techniques de drague, surtout avec Mulan. Bon sang, je savais que je pouvais être boulet parfois, mais d’une manière étrange je me sentis mal quand elle ne répondit pas à me première blague. Bon, j’aurais dû me douter qu’elle ne se jetterait pas dans mes bras le premier moment venu, je devais me battre pour elle. Il était rare que mes paroles passent inaperçu… Quoi que, c’était soit un sourire bien placé de la femme ou bien une gifle en plein visage. L’un comme l’autre, j’avais l’impression que l’indifférence qu’elle m’offrit était la pire réponse de tout. Je devais trouver autre chose, l’apaiser. Mais pourquoi avais-je aussi cet envie de la rendre mal à l’aise? C’était deux parties qui s’affrontaient sans cesse en moi. Je savais de connaissance de cause que Mulan n’avait pas des dizaines de prétendants à ses pieds, en fait je ne comprenais pas pourquoi. Mais disons que je comptais bien en profiter et je savais qu’elle n’était pas habituée à une telle attention. Elle le méritait. Qu’on lui sourit, qu’on lui dise à quel point elle était ravissante, qu’on fasse des choses qui lui faisaient plaisir. Tout comme je faisais en cet instant précis. En fait, je détestais le thé. Je trouvais ce liquide fade et sans intérêt, mais j’étais prêt à me forcer pour les propres désirs de Mulan. J’étais presqu’un Gentleman, que voulez-vous! Ce fut pourquoi je ne pus m’empêcher de lui dire la vérité quand à ma présence. Je voulais qu’elle sache que je la désirais, même si c’était déplacé, même si ce n’était peut-être pas la meilleure façon d’avoir son coeur, son corps.

Je me reculai dans mon siège en riant aux paroles de l’Asiatique. En réalité, si les choses avaient été différentes, si je n’avais pas commencé en douceur et n’était pas devenu son ami avant tout, elle m’aurait sans doute foutu une vraie raclée si je lui avais dit ce que je pensais. Après ces nombreuses rencontres, je me disais qu’il était temps de passé à autre chose, comme si la cour avait été suffisante. Je n’en pouvais plus d’attendre, elle devait connaître mes intentions à son égard. « Mulan, je te jure que c’est vrai ce que je dis. » Il serra la mâchoire, se mordant la lèvre intérieure avant de continuer, plus sérieusement. « Enfin, tu me connais. Toujours à blaguer, à dire des conneries. Mais là, je suis sérieux. Ce serait te mentir de dire que je souhaitais seulement prendre un thè avec toi aujourd’hui. J’aimerais plus… Tu es une fabuleuse, une très bonne amie… Mais je veux te montrer ce que tu mérites vraiment. » Ses prunelles continuent de ravager les siennes. Ce qu’il aime chez elle, c’est qu’elle ne lâche pas son regard. Jamais. Comme si nous pouvions lire dans les yeux de l’autre. Maintenant que tout est dit, je me calme, respire un peu et reprend le menu qui se trouve devant moi pour ajouter simplement : « Alors, quel thé me conseilles-tu? … »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyJeu 19 Fév - 2:02


Violent like an hurricane ◉
Alex & Mulan



Je ne sais pas si je m'y attendais en venant avec lui. Bien que je le connaisse depuis quelques temps, je sais que je ne sais pas vraiment qui il est. Enfin, je ne connais la part entière d'Alex. Il me montre celle qui veut que je vois, c'est tout. Mais comme en chacun nous cachons quelque chose de nous. Que ce soit négatif ou positif. Je ne montre que ce que je veux que les gens voient de moi. De mes pensées, de mon être. C'est sans doute pour ça que je parais continuellement distante. Comme si je cachais quelque chose. Je suis une personne dite, mystérieuse. Je n'aime pas parler de moi. Je garde mon jardin secret on va dire. Une limite entre des personnes et moi. Je ne veux surtout pas que ces dernières les franchissent si elles n'y sont pas invitées. Je ne me vois pas parler de ma vie privée avec des personnes que je connais pas beaucoup. Encore moins avec mes élèves. Il faut que je garde une distance entre eux et moi. Je sais que mon ami est un dragueur dans l'âme. Je l'ai jamais vu faire, mais j'ai entendu parler de sa réputation de séducteur. Mais ce n'est pas pour autant que je ne veux plus le voir, ou plus lui parler. Je l'apprécie. Bien que je ne connaissais pas comment était Alex, le dragueur. Maintenant je le connais un peu mieux. Et je ne sais pas du tout ce que ça me fais. Je ne sais pas si ça me gêne ou si je m'en fiche un petit peu. Mais si c'était le cas pour ce dernier, est ce que je me sentirais bizarre? Je ne sais pas vraiment. Mais même si j'ai ouïe dire des choses sur lui, ses paroles sont belles. Elles ont l'air sincères et c'est presque romantique ce qu'il me dit là.


Je ne parle pas. Enfin, j'attends qu'il termine. Il a droit a son temps de paroles lui aussi. Je ne suis pas le genre de personnes a couper une phrase, quand quelqu'un parle. J'attends qu'il termine pour pourvoir a mon tour prendre la parole. Bon, dans un cas d'exception où c'est a un moment crucial et que je dois élever la voix. Jamais avec mes élèves, jamais avec mes amis...mais c'était dans mon ancienne vie. C'était a un moment, face a mon père. Je ne me souviens plus trop de ce que le lui ai dis, mais je me rappelle que j'étais énervée et que je n'aurais pas du réagir comme ça. En fin de compte je l'ai eu l'honneur de la famille. Mais alors pourquoi ces souvenirs m'attristent-ils autant?

Je suis toujours droite sur ma chaise. Je l'écoute attentivement. Ne faisant plus attention aux autres. Je ne sais pas pourquoi mais, Alex, est vraiment quelqu'un de bien. On a tous nos petits défauts moi la première, mais je l'apprécie vraiment ce jeune homme. Je ne sais même pas quoi lui répondre quand il termine. Je me sens un peu perdue. Ça ne m’aie pas arrivé depuis longtemps. Que dois-je dire? Que dois- je faire? J'ai une certaine envie d'aller utiliser le prétexte de beaucoup de dames. Celui d'aller se remaquiller dans les toilettes. Mais je ne ferais pas ça. Déjà parce que je ne suis pas maquillée, mais aussi parce que je ne suis pas de ce genre. Je ne dis rien jusqu'à ce qu'il me reprend sa carte pour les thés. Je me demande si il en reparlera. Je me demande ce que cette fois ci je dirais. « Ce que je mérite? Je ne pense pas mériter quoique ce soit Alex.» Je suis sincère. Et je l'ai dis, sur un ton doux, gentil. Propre a moi et a ma personnalité. Je ne pense vraiment pas mériter quoique ce soit. Je ne mérite rien. «Je te conseillerais...Le thé Blanc. Il vient de mon pays natal. De toutes les familles de thé, c'est celle dont la feuille est la moins transformée par rapport à son état naturel. C'est plus doux. Enfin je trouve...» Je me pose une question essentielle je pense pour ce soir. Est ce que je dois écouter mon cœur encore une fois? Parce que ce dernier m'agace un peu plus ces derniers temps...même si je refuse de me l'avouer.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyJeu 19 Fév - 4:43


Violent like an hurricane ◉
Alex & Mulan



J’avais aimé une fois. De tout mon être, du plus profond de mon âme, j’avais été prêt à tout pour subvenir aux désirs de Gia. Nous avions été heureux ensemble, du moins c’était amplement ce que je pensais. Du jour au lendemain, son sourire s’est effacé et elle m’a repoussé. Bon, en réalité, elle m’a planté un couteau directement dans le cœur puisqu’elle a décidé de refuser ma demande en mariage. Je croyais que nous aurions une vie heureuse, j’étais prêt à rester dans son cirque s’il le fallait, tant et aussi longtemps que je pouvais vivre à ses côtés. Encore aujourd’hui, je n’ai jamais compris pourquoi elle avait refusé mon offre, il semblerait que je n’arrivais pas vraiment à percevoir ses émotions. En plus, le changement de réalité est apparu quelques secondes plus tard, de ce fait je n’ai jamais même pu me battre pour elle. Elle a brisé mon cœur, l’a piétiné. Cette peine de cœur expliquait sans doute une des parties de mon cœur qui m’obligeait à ne pas m’attacher et à me contenter de relations d’un soir. Du moins, c’était sans doute ce que dirait un psychologue s’il parlait de ma vie. J’étais dérangé, je me lovais dans les bras d’hommes, de femmes, seulement parce que je n’arrivais plus à ouvrir mon cœur. Certes, si au départ j’avais eu des pensées pour Mulan qui se résumaient à la couchette, désormais après avoir tout fait pour me battre, pour devenir son ami et à l’avoir ici, près de moi, je me rendais compte qu’il y avait bien plus derrière tout cela. Oh non, je ne pourrais pas dire que j’étais tombé amoureux, disons seulement qu’elle était différente de mes autres relations de passage et que j’étais prêt à voir où le futur nous amènerait. Je voulais qu’elle comprenne que je ne la laisserai pas après l’avoir eu dans mon lit, qu’elle méritait qu’on lui fasse la cour.

Pourtant, Mulan était ce genre de personne qui était modeste, et beaucoup trop. Si elle n’avait pas d’homme qui lui faisait compétition, du moins, je l’espérais, c’était peut-être seulement parce qu’elle ne s’en rendait pas compte. Pourquoi ne pouvait-elle pas accepter le fait qu’elle était une femme belle, merveilleuse et intelligente? Pourquoi ne pouvions-nous pas espérer à plus qu’un simple thé? Elle refusa ses compliments. Je fronçai les sourcils tellement j’étais surpris de ses paroles. Elle continua pour lui conseiller un thé blanc. Au même moment, une jeune serveuse s’approcha et j’en commandai deux pour chacun, sans demander vraiment à Mulan si c’était ce qu’elle souhaitait. En réalité, j’avais d’autre chat à fouetter. Je ne pouvais pas accepter son refus, je m’étais déjà fait le coup une fois. Bon d’accord, c’était très différent et elle ne disait pas ne pas vouloir de moi, mais elle refusait ce que je disais en quelque sorte. Sérieux, je m’approchai d’elle sans plus attendre, tirant ma chaise pour me mettre en diagonale à son corps. Le bruit que la chaise fit était plutôt désagréable et plusieurs tournèrent la tête pour les observer. Qu’est-ce que je m’en fichais! Mon genou touchait sa cuisse et l’une de mes mains vint toucher le sien. « C’est absolument faux. Tu mérites qu’on t’écoute, qu’on te regarde, te touche, qu’on t’embrasse. Tu devras t’habituer, à toutes les fois où tu seras avec moi, je te ferai sentir spéciale et surtout, je ne laisserai plus jamais te dire de telles choses à ton sujet. » Parfois, on pouvait se demander si je détenais un diplôme, mais j’étais sérieux cet après-midi! Tout ce que je lui disais, je le pensais au plus profond de mon âme. Plus jamais elle dirait ce genre de choses. La femme revint avec les deux thés et je ne le lâchai toujours pas du regard, mais remerciait tout de même la serveuse. « Tu as compris? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyJeu 19 Fév - 19:00


Violent like an hurricane  ◉  
Alex & Mulan



J'ai déjà été draguer. Enfin, peu de fois, mais je m'en souviens. Dans mon ancienne vie, je me rappelle d'un homme. Mais je ne vois pas vraiment. Je me rappelle seulement, qu'il m'était familier. C'est tout. C'est étrange. Je sais qu'il me manque une partie de ma mémoire. Mais je ne sais pas quoi. Et ça me perturbe. Et si j'étais morte? Non, si ça avait été le cas je ne serais pas là aujourd'hui. Ensuite, j'ai déjà eu le droit a un bouquet de rose le jour de la Saint Valentin. Je l'ai retrouvé devant ma porte d'appartement. C'était signé, «un inconnu». Bien que je ne sache pas vraiment qui était la personne qui m'avait offert ça, j'en étais touchée. C'était la première fois que j'en recevais. En Chine c'est une chose que je n'ai jamais vu. Mais ici, c'est presque normal. Je trouve ça mignon et sympathique. Quelle gentillesse d'offrir un bouquet de roses ce jour-ci. Mais normalement, une femme aimée devrait recevoir des fleurs chaque jour. Si la personne l'aime, pourquoi le lui prouver seulement ce jour-ci? Je ne comprends pas bien ce point de vue, n'ayant pas eu beaucoup le droit a ce genre de petites et douces intentions. Oh une fois, mes élèves m'ont organisé une soirée surprise au dojo. C'était très mignon, mais je ne m'y attendait pas vraiment. A vrai dire, quand on me surprend dans le noir j'ai souvent tendance a me mettre en position de combat. Là je m'étais retenue. Heureusement, parce que sinon j'en aurais blessé plus d'un. J'ai eu des fleurs et même des chocolats. C'était agréable et dans ce nouveau monde, c'était la première fois que j'avais ce genre de chose en mon honneur.

Avec Alex, je ne sais pas ce que je ressens. Je me demande ce que je suis entrain de penser. Je n'ai jamais eu une telle...déclaration. Je n'ai jamais eu le privilège d'une telle chose. Non, le mot «amour» sonne un peu comme un mot mystérieux pour moi. Quoique...j'en ai déjà eu une. Et je suis sortit avec une personne. Enfin, c'est un grand mot. Et puis c'est moi qui est dit stop. Mais je n'étais pas amoureuse. Et c'était quand je suis arrivée a Fantasia Hill. Désormais je me retrouve face a un jeune homme que je trouve vraiment agréable et très gentil. Mais est ce que je dois prendre en compte les battements de mon cœur qui s'accélèrent? Ces derniers ne cessèrent pas d'augmenter, quand il se rapprocha de moi. Beaucoup de personnes se tournèrent vers nous quand le bruit de sa chaise se fit entendre. Je peux même apercevoir des filles entrain de regarder cette scène. Ce n'est pas une demande en mariage non plus. Je ne vois pas pourquoi cela suscite tant d’intérêt. Bon, entre nous, j'évite de penser qu'il a sa main sur mon genou. Si ça avait été quelqu'un d'autre, ça ne serait jamais arrivé. « Tu dis ça, comme si ça semblait si facile. Je n'ai jamais eu ce genre de «déclaration» Alex. Ou si...mais ça c'est terminé en larme pour la personne. Et pour moi...» Et je m'étais mise a pleurer moi aussi. Juste parce que je lui avais fais du mal. Mais je ne l'aimais pas. Ou pas plus qu'un meilleur ami. Je ne voulais pas d'une relation entre nous.


Malheureusement pour moi, je ne sais pas vraiment ce que je veux avec lui a présent. Je ne sais pas si je dois écouter cette petite voix dans ma tête qui ne cesse de me dire de me laisser séduire. Non, je ne dois pas penser comme ça. « Alex, je trouve ça très...mignon. Et très impressionnant ce que tu me dis là. Mais...je ne sais pas d'accord?» Je lui dis la vérité. Je crois que pour la première fois depuis longtemps j'ai baissé le regard...Je suis gênée. Par ses yeux. Par sa main qui est sur moi. Par la situation aussi. Après un long instant, la serveuse revient avec notre commande. Je la remercie d'un simple coup de tête. «Oui...je suppose que tu ne t'es pas rapproché de moi, seulement pour que je sois une amie, n'est ce pas?» Désormais, ça me paraît si simple. Si logique, que c'est étrange.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan EmptyVen 20 Fév - 1:51


Violent like an hurricane ◉
Alex & Mulan



Un jour, je lui raconterais tout ce qui s’était passé dans mon passé, tout le malheur que j’avais eu avec ma relation avec Gia. Si seulement elle acceptait de s’intéresser à moi. Au fond, je ne savais pas vraiment ce que je voulais si ce n’était de l’avoir près de moi. Être un couple? Peut-être, qui sait? L’amour vient par la suite de toute façon. Elle lui dévoila que c’était la première fois qu’on lui disait de telles choses. Je me demandais si c’était vrai, je savais qu’elle avait des trous de mémoire en ce qui concernait à son passé. Je ne connaissais cependant pas sa culture, tout ce qui me renvoyait de chez elle était les nouilles et ce thé fade. Mais à découvrir Mulan, je me disais qu’il devait y avoir bien d’autres personnes qui étaient gentilles là-bas. «J’imagine que ça me laisse plus de chance pour faire des points, non? » Je lui demande en souriant, amusé. Si elle accepte mes avances, je suis assez bien parti en fait puisque je n’avais pas de compétition. C’était ce que j’espérais! Je m’étais battue pour elle, sans qu’elle n’ait des prétendants à la tonne à ses pieds tout simplement parce que c’était une femme différente et qu’elle en valait la peine. Il y avait peu de gens qui retenaient mon attention ainsi, en fait, il y avait Mulan et Elijah, ça en finissait là. Ce dernier était absent depuis quelques temps maintenant, nous étions trop orgueilleux pour faire quoi que ce soit. Et son attention, en cet instant précis, était entièrement concentré à conquérir Mulan.

Ma main était toujours sur son genou, j’étais content qu’elle ne s’en soit pas défaite. Bon, elle finit par lui dire tout ce qu’elle pense, ce qu’elle ressent. Des questions, des interrogations… Des doutes aussi. Quelqu’un de normal serait sans doute déjà reculé, mais je n’étais pas un couillon et c’est pourquoi je l’affrontai toujours du regard alors qu’elle pouvait m’envoyer balader à tout moment. « Je comprends, je ne te presse à rien… » J’ajoute dans un murmure. Mais l’Asiatique décide de continuer, comme pour allumer la torche de l’espoir. Je mets ma main sur la tasse, puis amène le breuvage à ma bouche. C’est dégueulasse. Je serre les dents et essaye de ne pas faire de grimace, j’espère juste qu’elle ne remarquera pas. « Non en effet. Ce que je te propose c’est d’être tout autre chose. Les gens d’ici appellent ça se fréquenter, ça t’intéresserais? » Je rebois une autre gorgée et ferme les yeux, me concentrant pour ne pas frissonner. Bon sang, j’espérais qu’elle ne me ferait pas boire ce type de breuvage toute la vie! « Et j’imagine que ça commence par le dévoilement… La vérité… Enfin, je veux juste te dire que je déteste le thé. Désolé. » J’haussai les épaules, en reposant la tasse bien décidé à ne plus en boire de gorgée. J’espère qu’elle ne sera pas déçue de mes paroles, mais on ne pouvait pas être parfait, non?!



Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

VIOLENT LIKE AN HURRICANE ㄨ mulan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-