AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
(Alya) + Joyeux non-anniversaire. Vide
 

 (Alya) + Joyeux non-anniversaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tanya

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Une fin heureuse.
Faites place à la vedette
Tanya "Pâquerette" Wagner
J'ai posé bagages ici le : 13/01/2015 Jouant le rôle de : Pâquerette la troisième des fées dans Sleeping Beauty Nombre de messages : 151 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : okinnel Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Troian -fucking bonne- Bellisario
MessageSujet: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptyJeu 22 Jan - 14:22

happy unbirthday sweet lord.
Alam ∞ Tanya
Alors une trentaine de gâteaux. Ça devient redondant. Je fais ça tous les jours pour le salon de thé qui est juste à côté. Je pétrissais la pâte, j’y ajoutai les petits aliments que j’avais choisi avec l’associé du gérant. Le gérant. Le beau chapelier. Je ne le voyais que rarement durant les livraisons. En même temps, il gère un magnifique salon de thé donc normal qu’il n’ait pas le temps de traiter avec les sous-gens. Non pas que je me considère comme un sous-gens mais on ne sait jamais comment les gens peuvent nous traiter. Ou nous voir. A vrai dire, je pense qu’il devait me voir comme une jeune fille normale, pas comme… Zut, j’ai laissé trop cuire l’un de mes gâteaux. Je regardai le petit gâteau tout raplapla pour le jeter à la poubelle. Je passai trop de temps ici. La vie de boulangère, c’est crevant. Je partais à l’heure que je voulais certes mais bon, vu la demande de gâteaux, je devais me lever à trois heures du matin pour ouvrir à sept heures. Avant, j’ouvrais à six heures mais la clientèle n’est pas assez présente. Et j’effectue mes livraisons pendant ma pause du matin entre neuf heures et neuf heures trente. Heureusement, je n’en avais qu’une à faire. Celle du salon de thé.

Quelques heures plus tard, j’avais les différentes variétés de génoises pour mettre le glaçage de toutes les couleurs. Cet associé était très clair et un peu étrange. Tous les matins, on se souhaitait un non-anniversaire, ça me faisait rire. Il était drôle. J’aime bien les gens drôles. Au début quand il est venu au magasin, il disait qu’il voulait les couleurs de l’arc en ciel, donc je m’appliquai à faire une génoise arc-en-ciel et ça lui a plu. Donc à l’intérieur, les différents gâteaux ont les motifs. Comme des étoiles et j’arrive même à faire des gâteaux en forme de tasse de thé. A ce qui parait ça se vend bien. Je m’appliquai à faire les petites décorations. Une jeune fille blonde, un chat rose et plein d’autres. On dirait un univers à proprement parlé sorti d’un conte de fée. Je pris ma plus jolie boite avant de faire un jolie emballage. Il ne fallait pas abimer tous les petits gâteaux.

Après avoir mis mon manteau et mon bonnet, je chargeai toutes les petites boites dans mon fourgon. Je pourrais y aller à pied mais je ne voulais pas casser la marchandise. S’il y a bien quelque chose que je fais bien, ce sont mes gâteaux. Je me garais à l’arrière du petit salon pour commencer à décharger. L’associé laissait toujours la porte ouverte pour que je pose sur la table. Alors j’entrai avec la première boite. « Joyeux noooon anniversaire mon cher, j’ai pris quelques libertés aujourd’hui pour le gâteau du chat. Tu le goûteras j’ai fait une boite en plus pour ton gérant et toi-même. » Je posai la boite avec précaution avant de relever la tête pour voir que ce n’était pas… C’est… What ? « Oh bon… bonjour. » Je lui fis mon sourire le plus éblouissant. « Je suis désolée, je pensais que c’était votre associé. Je suis Tanya, celle qui vous fait les petits gâteaux. J’espère que vous les trouvez bon. » Je lui tendis la main car j’avais entendu dire que les gens faisaient comme ça pour dire bonjour. Heureusement que je ne tenais pas la boite sinon on aurait eu une catastrophe multicolore sur les bras.  
 
Code by Silver Lungs


Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois... ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Alam M.-H. Caroll

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Alam M.-H. Caroll
J'ai posé bagages ici le : 26/11/2014 Jouant le rôle de : ce fou de chapelier. (#TEAM WONDERLAND) Nombre de messages : 167 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ian Harding.
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptyJeu 22 Jan - 18:26



    
   Tanya & Alam
   HAPPY UNBIRTHDAY TO YOU SWEET LADY.

P
longé dans le livre des comptes, derrière le comptoir du salon de thé où il travaillait, Alam ignorait s'il devait se réjouir, ou non, de l'absence de son meilleur ami et collègue. Jeile n'avait pas un mauvais fond: mais ses absences à répétition, pour aller voir une certaines fée en détresse, commençait à l'agacer: ces dernières étaient de plus en plus régulière et, même s'il était ravi de se plonger dans le travail pour oublier sa récente peine de coeur, il se fatiguait de plus en plus. La nuit précédente, il avait veillé dans le but de mettre à jour le livres de comptes du Salon et n'avait été satisfait qu'après avoir relut plus de trois fois tout le registre pour s'assurer qu'aucune petite faute n'y persistait. Il se fit une note à lui même,m se promettant de ne plus jamais laisser Luke "gérer"cet aspect de la boutique ! Dire qu'il croyait que l'ancien lapin blanc était doué avec les chiffres ... Une mèche blanche vint danser devant ses yeux, l'obligeant à loucher pour observer l'affreuse intruse de son champ de vision. Cela faisait à peine trois semaines et voilà sa malédiction qui refaisait surface. Il se baissa, cherchant à tâtons sous le comptoir son sac qu'il avait négligemment jeté en entrant dans la pièce, afin d'en sortir un bonnet. Il regarda l'accessoire de laine noire en soupirant et l'enfonça sur sa tête d'un geste enragé: que ne fallait-il faire pur cacher ses mèches argentées ! Il referma le livre de compte d'un coup sec, trop agacé pour continuer et ouvrit les rideaux du magasins, bien décidé à faire la mise en place avant que n'arrive les premiers clients, généralement des étudiants de l'université. Le salon avait un franc succès auprès de la jeunesse qui se pressait tous les matins pour venir chercher une tasse de thé qui les changeaient de l'eau caféinée qu'ils subissaient le reste du temps. Exceptionnellement, c'était à lui de faire l'ouverture totalement seul: l'absence de Jeile décalant tout son programme, mais il essaya de se dire que cela lui permettrait de rencontrer ses fournisseurs et principalement la jeune femme que son Lièvre adoré avait trouvé pour s'occuper de la pâtisserie. Alam avait toujours été contre l'idée d'avoir quelqu'un à plein temps pour s'occuper de recharger le comptoir en gâteau et son colocataire avait tout de suite trouvé une alternative bien plus acceptable: a vrai dire, Alam refusait qu'une personne extérieure au Pays des Merveilles ne touche au fonctionnement du salon. Ils en formaient l'identité ! Tous ensemble. Si le Chapelier n'avait jamais eut à se plaindre des pâtisseries qui s'étalaient sous le comptoir, il était curieux de découvrir qui était l'auteur de si merveilleuses oeuvres d'art, aussi éphémères soient-elles.

Sa curiosité fut rapidement satisfaite alors qu'entrait sans frapper une tornade brune qui, sans un regard pour lui mais plutôt pour son précieux chargement, débarqua avec une énorme boite dans les mains. « Joyeux noooon anniversaire mon cher, j’ai pris quelques libertés aujourd’hui pour le gâteau du chat. Tu le goûteras j’ai fait une boite en plus pour ton gérant et toi-même. » Il eut un sourire amusé en remarquant que la jeune femme ne semblait pas avoir comprit qu'il n'était pas Jeile. Il croisa les bras, laissant un rictus moqueur se dessiner sur son visage et attendit le moment fatidique où elle relèverait la tête. Un mouvement s'amorça. Trois. Deux. Un. Bingo ! Le regard surprit puis gêné de la demoiselle renforça son amusement. Il n'était pas rare que cela arrive, mais généralement, c'était Luke qui était victime de leurs changements intempestifs. Pauvre lapin ... « Oh bon… bonjour. Je suis désolée, je pensais que c’était votre associé. Je suis Tanya, celle qui vous fait les petits gâteaux. J’espère que vous les trouvez bon. » Il secoua la tête et passa de l'autre côté du comptoir pour serrer la main de Tanya. « Ne vous excusez pas, c'est ma faute, j'ai dû vous faire peur ! Pardonnez moi. » Il essaya d'avoir l'air le plus normal possible: pour une fois qu'on le regardait pas comme s'il allait tuer quelqu'un. C'était assez agréable, quand on y pensait, de rencontrer quelqu'un qui ne nous jugeait pas: Alam vivait très mal les chuchotements sur son passage: il aspirait à la tranquillité et aurait sans doute était tenté à la conformité si Jeile n'était pas revenu. C'était la seconde fois qu'il lui avait sauvé la vie, se surprit-il à penser, car s'il avait agit de la sorte, il se serait certainement perdu lui même. « Je suis Alam Caroll, le frère de Jeile. » C'était devenue une habitude de se présenter de la sorte: ils étaient tellement proche que cela permettait d'éviter les questions ... « Et pour tout vous dire, je n'ai jamais eus à me plaindre de vos services ! Bien au contraire, vos gâteaux ont un succès fou ! Aviez vous un talent caché dans votre ancienne vie ? » Demanda-t-il sans aucune retenue. Il savait que certains restaient très discrets sur leur vie passée, que cela pouvait mettre mal-à-l'aise, mais le Chapelier ne comprenait pas pourquoi. Lui même était très fier de ce qu'il avait été ... Si l'on omettait l'incident de la Reine. Et de l'enfant blonde. Et du Chat. Et d'un tas d'autre dont il aurait put se plaindre s'il n'avait pas été occupé par une charmante paire d'yeux féminin.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Tanya

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Une fin heureuse.
Faites place à la vedette
Tanya "Pâquerette" Wagner
J'ai posé bagages ici le : 13/01/2015 Jouant le rôle de : Pâquerette la troisième des fées dans Sleeping Beauty Nombre de messages : 151 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : okinnel Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Troian -fucking bonne- Bellisario
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptyDim 1 Fév - 21:59

happy unbirthday sweet lord.
Alam ∞ Tanya
J'aimais assez parler avec Jelie lorsqu'il était là. Bon certes, il était fou mais j'aime bien les gens un peu zinzin, ça met du piment. Enfin, moi-même, j'admets ne pas être très nette non plus dans ma tête. Bien au contraire, j'aime porter du vert, je ne porte que du vert. Même encore aujourd'hui, j'ai du vert sur moi et je savais ce qu'on disait des gens qui tenaient ce salon de thé. Mais je ne les trouve pas si mal que ça. Enfin, je n'ai vu le co-gérant qu'une fois -et il est très beau- mais le lapin... non lièvre -je n'ai jamais vu la différence- était très cool. Je ne savais pas à quoi m'attendre avec l'autre que je ne voyais jamais puisque ce n'est pas lui qui s'occupe de me recevoir.

Alors quelle est ma surprise quand je le vois debout devant moi, visiblement amusé par mon comportement. Ai-je encore de la farine dans les yeux ou est-ce mon physique qui le fait rire ? Je sais que je ne suis pas un canon de beauté, pas comme les autres femmes qu'il doit servir tous les jours. Je lui fais un sourire gêné tandis qu'il me sert la main. Un courant électrique passe dans ma main et je secoue cette dernière pour faire disparaître les fourmis. « Je... Vous êtes pardonné. » Comment ne pas lui pardonner ? Il est tellement charmant avec ses beaux cheveux bruns et ses super yeux noisette. Je pourrais me perdre dedans. Mais non. Mais j'aime les fins heureuses. C'est joli une fin heureuse. Mais chut alors. Je penche alors la tête sur le côté tandis qu'il me dit son nom. « Caroll... J'ai lu quelque chose qui était écrit par quelqu'un qui s'appelait comme ça. Il est de votre famille ? » J'ignorai que Jelie avait un frère et pourtant, il m'a tout dit à propos de ce monde étrange duquel il venait. Ça avait inspiré mes gâteaux avec le chat rose, le chapelier, la petite souris... « Ravie de faire enfin votre connaissance. » Je lui fais un petit sourire qui se voudrait enjôleur mais venant de moi, ce n'est pas du tout le cas. « Ah je suis contente alors. »

Le reste de sa question me prend au dépourvu et pendant un moment, j'en perds mes moyens. Je me mets à jouer avec mes cheveux pour penser que ceci est une question intime. « J'étais une marraine. Enfin, une fée marraine. Je m'occupai d'un bébé... » Aussitôt mon esprit part à la rencontre de ma Rose mais je l'ai perdu. « Mais je ne suis qu'une modeste boulangère maintenant. Et vous vous étiez un chapelier non ? Jelie me l'a vaguement dit un jour alors qu'il goûtait les derniers gâteaux. J'adoooore les chapeaux, vous en faites toujours ? » Je me mets à limite bouger sur place tant je suis nerveuse. A près tout, c'est pas comme si je le trouvais super beau et que j'étais fortement intimidée sans savoir quoi faire, hein ?
 
Code by Silver Lungs


Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois... ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Alam M.-H. Caroll

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Alam M.-H. Caroll
J'ai posé bagages ici le : 26/11/2014 Jouant le rôle de : ce fou de chapelier. (#TEAM WONDERLAND) Nombre de messages : 167 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ian Harding.
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptyDim 8 Fév - 0:02



    
   Tanya & Alam
   HAPPY UNBIRTHDAY TO YOU SWEET LADY.


A
lam n'avait jamais été l'entité sociale de son duo avec le Lièvre: même aux pays des Merveille, il restait toujours en recul face aux inconnus. A vrai dire, le Chapelier n'était pas un grand amateur de la foule: bien sur, lorsqu'il était au salon, cela ne le dérangeait pas d'avoir du monde, mais il fallait être honnête: il préférait nettement les balades nocturnes dans le centre-ville plutôt que la cohue de la journée. C'était la raison qui avait poussé Jeile a prendre en main le réapprovisionnement du magasin: il était le mieux à même de tisser des liens avec les gens et, à ce qu'il avait entendu dire, il s'entendant très bien avec la jeune femme qui lui faisait face. « Je... Vous êtes pardonné. » Il eut un petit gloussement qu'il cacha discrètement en collant sa manche à sa bouche: réflexe de sa vie passée. Il ne parvenait à se défaire de cette habitude ce qui ne faisait qu'alimenter les ragots autour de son étrangeté.  « Caroll... J'ai lu quelque chose qui était écrit par quelqu'un qui s'appelait comme ça. Il est de votre famille ? » Il fit mine de réfléchir quelques instants avant de secouer négativement la tête. « Et bien ... Pas à ma connaissance. Mais il est fort probable que cela soit possible ... » Et voilà qu'il recommençait avec ses formulations bizarres. « Ravie de faire enfin votre connaissance.» Il lui offrit un grand sourire avant d'attraper sa main pour la secouer vigoureusement. Peut être un peu trop, mais il n'était point habitué à ce genre de pratique.

« J'étais une marraine. Enfin, une fée marraine. Je m'occupai d'un bébé... Mais je ne suis qu'une modeste boulangère maintenant. Et vous vous étiez un chapelier non ? Jelie me l'a vaguement dit un jour alors qu'il goûtait les derniers gâteaux. J'adoooore les chapeaux, vous en faites toujours ?» Une fée marraine ? Que cela pouvait-il bien être ? Ou peut être une Feu ma Reine ? Elle aussi était contre la modette grosse tite ? Peu importe ... Elle ne semblait pas très affecté par la perte de son bébé, nota-t-il avec une étrange indifférence. Il n'aimait pas les bébés. Ca braillait, sentait très fort et empêchait de profiter d'un paisible instant auprès d'une tasse. Il tiqua sur le mot Chapelier et se mit soudainement à glousser d'une manière très effrayante. Comme à chaque fois qu'il pensait à son ancienne vie, ses tics reprenaient le dessus. « Et bien ... On ne dirait peut être pas mais ... Effectivement, j'étais un GRAAAAAAAAND chapelier» commença-t-il en insistant sur un mot précis. Il fit un tour sur lui même, le tout sur un seul pied et courut chercher quelques chose sous le comptoir. Lorsque sa tête émergea de sous le comptoir, un magnifique haut de forme semblable à celui qu'il avait autrefois était posé sur sa tête.  Je vais vous poser une énigme ma petite dame. Savez vous pourquoi l'on dit que tous les chapeliers sont un peu toqués ?» Il commença alors à rire tout seul, chose qui ne lui était pas arrivé depuis bien des mois.
WILDBIRD
 




“I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough.”✰ h. love.
Revenir en haut Aller en bas
Tanya

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Une fin heureuse.
Faites place à la vedette
Tanya "Pâquerette" Wagner
J'ai posé bagages ici le : 13/01/2015 Jouant le rôle de : Pâquerette la troisième des fées dans Sleeping Beauty Nombre de messages : 151 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : okinnel Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Troian -fucking bonne- Bellisario
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptyVen 10 Avr - 18:42

happy unbirthday sweet lord.
Alam ∞ Tanya
Il est encore plus mignon en vrai. J'étais intimidée parce que j'avais l'habitude de traiter avec son ami et pas avec lui directement. C'est vrai que je le voyais de lui, que je le trouvais mignon, que... Mais là, on parle de face à face. De vrais faces à faces. De. Je ne parviens même plus à penser. J'essaie même de sourire mais je sens que cela doit ressembler à une grimace affreuse plutôt qu'à un beau et éclatant sourire. Jasmine me l'a dit cent fois. Il faut que j'ai confiance en moi. Mais pourquoi au juste ? De plus, je sortis des bêtises à tout va. J'en avais conscience mais c'est comme si un flot incessant sortait de ma bouche. Un flot incontrôlable. Il se mit à rire en mettant sa main devant sa bouche et je penchai ma tête sur le côté pour le regarder avec de gros yeux ronds. Tu me diras, je suis bizarre aussi à dévisager un homme comme ça. Une remarque sur son nom de famille. « Possible, possible. Moi aussi j'ai perdu ma famille. Enfin, nous n'avons pas de liens de sang mais chez nous, on nait dans les fleurs. » Une fée ça vient au monde dans une fleur. J'étais sortie d'une pâquerette d'où mon nom.

Je me mis à parler vite pour lui raconter ma vie et je me doutais qu'il devait s'en foutre comme de l'an quarante. Je n'ai jamais compris cette expression. Enfin, j'ai jamais cherché non plus. Je sentis qu'il ne comprenait pas ce dont je parlais mais bon, tant pis. Lorsque je mentionnai le chapeau, il se mit à glousser comme un hystérique. Je fis encore les gros yeux avant d'ouvrir la boite et de prendre un gâteau de manière inconsciente. Il est véritablement étrange. « C'est vrai que vous êtes grand. Mais êtes-vous le plus grand ? » Je m'approchai pour l'examiner. Il était grand mais j'étais grande aussi. Enfin une asperge donc il pouvait paraître petit. « Hm. Je veux vous voir à l’œuvre ! » Lorqu'il me posa la devinette, je penchai de nouveau la tête sur le côté. « Heu ? » Je me mis à réfléchir avant de me mettre à tourner en rond. Hm. « Parce que les chapeaux ressemblent à des toques ? » Je lui fis un grand sourire bien que je savais que je devais paraître ridicule.
 
Code by Silver Lungs


Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois... ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Alam M.-H. Caroll

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Alam M.-H. Caroll
J'ai posé bagages ici le : 26/11/2014 Jouant le rôle de : ce fou de chapelier. (#TEAM WONDERLAND) Nombre de messages : 167 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ian Harding.
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptyLun 13 Avr - 15:59



    
   Tanya & Alam
   HAPPY UNBIRTHDAY TO YOU SWEET LADY.

L
e chapelier ne se souvenait plus vraiment de sa vie avant que le Lièvre ne lui sauve la mise. Il avait un vague flash de lui, préparant ses chapeau, d'une femme partageant son quotidien pendant quelques années mais cela s'arrêtait là. Il aurait bien été incapable de dire s'il avait eut des frères ou des soeurs, des parents ou même un animal de compagnie. C'est comme si sa vie avait commencé le jour de l'anniversaire de la Reine.  « Possible, possible. Moi aussi j'ai perdu ma famille. Enfin, nous n'avons pas de liens de sang mais chez nous, on nait dans les fleurs.» Quelle drôle de façon de venir au monde ! Il n'avait jamais entendu parler de Feu ma Reine qui naissait dans des fleurs. Fleur. Il aimait bien les fleurs de Wonderland, elles étaient toujours gentilles avec lui et il pouvait les écouter chanter pendant des heures. Il se demandait souvent comment elles faisaient pour supporter l'éternelle fumée qui entourait le repère d'Absolem: cette manie de fumée le narguilé le faisait tousser à chaque fois qu'il lui rendait visite. « C'est pour le moins original ! » répondit-il avec un grand sourire. « Vous savez, j'ai la chance d'avoir pu me créer une vraie famille. Celle ci vit avec moi ici. » Jeile, Luke, Jazz, Lilas ... Autant de personnalité en marge de cette société si normalisé. Le comté de la déraison. Voilà d'où ils venaient et Alam doutait fortement que quelqu'un parvienne à comprendre leur façon d'être. Il ne manquait plus qu'Alice pour que tout aille pour le mieux.

Il fourra son bonnet sous le comptoir, sentant un léger courant d'air sur son cou. Les quelques barrettes, retenant ses mèches, tirèrent un peu ses cheveux lorsque le haut de forme glissa légèrement sur le côté. Grimaçant, il frotta sa tête pour faire partir la douleur.  « C'est vrai que vous êtes grand. Mais êtes-vous le plus grand ?» Il posa les poings sur ses hanches en une moue boudeuse. « Oseriez vous remettre en cause mes talents mademoiselle ? » Il avait toujours été très imbus de lui même sur son travail: il était doué, et il le savait. Il n'avait presque jamais retouché à son ancienne activité depuis qu'il avait quitté la capitale pour les méandres de Wonderland.  « Hm. Je veux vous voir à l’œuvre !» Il fit mine de réfléchir: serait-il capable de refaire d'aussi beau chapeau que dans ses souvenirs. « Sachez que je ne dévoilerais aucun secret de fabrication » annonça-t-il. « Heu ?» Hésita-t-elle face à sa demande peu conventionnelle. « Parce que les chapeaux ressemblent à des toques ?» proposa-t-elle avant de prendre un gâteau dans la boite. Lui même se pencha pour récupérer théière dans laquelle il déposa quelques herbes. « Et bien ... Il m'arrive moi même de me poser la question. » Il se retourna pour attraper les tasses. « Thé ? » l'interrogea-t-il. Cette question lui permettait souvent de savoir à qui il avait à faire: il avait jeté des clients dehors pour lui avoir commandé du café ! Le salon était l'empire du thé, le sanctuaire sacré de la boisson nationale britannique et il était hors de question qu'on y boive autre chose ! Thé vert, thé noir, thé aromatisé, thé glacé, mais il fallait que cela soit du thé ! « Je viens d'en recevoir un tout nouveau mais je doute que Jeile soit pleinement capable d'en apprécier les saveurs ! » Il se moquait de son compagnon à longues oreilles: ce dernier ayant souvent plus tendance à casser les tasses qu'à les boire.
WILDBIRD
 




“I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough.”✰ h. love.
Revenir en haut Aller en bas
Tanya

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Une fin heureuse.
Faites place à la vedette
Tanya "Pâquerette" Wagner
J'ai posé bagages ici le : 13/01/2015 Jouant le rôle de : Pâquerette la troisième des fées dans Sleeping Beauty Nombre de messages : 151 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : okinnel Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Troian -fucking bonne- Bellisario
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptyLun 13 Avr - 18:20

happy unbirthday sweet lord.
Alam ∞ Tanya
Comme disait Jasmine, j'avais un vrai coup de cœur pour le chapelier. Je sais que c'est stupide -en même temps, on dit souvent que je le suis- d'avoir un béguin pour quelqu'un qu'on ne connaît pas mais... J'avais accepté ce partenariat avec le salon de thé pour apprendre à mieux le connaître mais c'est Jelie que j'avais rencontré. Ne vous leurrez pas, j'aime beaucoup Jelie. Il est adorable et plutôt mignon aussi mais... Il n'était pas le chapelier. J'avais manqué plusieurs fois de renverser mon verre lorsque je venais chercher mon thé en croisant ce regard noisette. J'étais une sotte. Mais complètement sotte. Je continue de croire qu'il est mon prince charmant. Lorsqu'on parla de famille, je me rembrunis. Je n'avais plus de famille ici. Plus d'Aurore, plus de Flora, ni de Pimprenelle. J'étais désespérément seule, ayant du mal à me lier avec les gens. « Je n'ai pas eu la chance de retrouver ma famille. » La tristesse s'empara de moi un instant mais je n'étais pas du genre à déprimer sauf quand il y avait Maléfique dans le coin mais j'espérai qu'au fond, elle n'était pas ici. Et surtout qu'elle n'avait pas retrouvé Rose.

Je lui fis un petit sourire timide tandis qu'il fourra son bonnet sous le comptoir. Il était très étrange comme garçon. On dit souvent que l'amour rend aveugle et que... Non pas qu'il ne me plaisait pas. L'inverse était ici en œuvre mais il est extrêmement bizarre. Je plissai un peu les yeux tandis que je m'approchai de lui pour faire semblant de l'examiner. Il réagit exactement comme je l'avais prévu et je lui fis un petit sourire. « Oui, j'ose remettre en cause vos talents monsieur le Chapelier fou. » J'avais dit qu'il était fou. Allait-il s'en offusquer ? Je n'en avais aucune idée. Ici, j'avais un véritable talent pour la cuisine, ce qui n'était pas le cas dans l'autre monde. Oh bien sûr tout le monde me le faisait croire mais c'était faux. Flora étant la plus vieille me rappelait sans cesse que mes gâteaux étaient infâmes. »Je ne dévoilerai aucun secret quant à mes gâteaux alors. Seuls quelques privilégiés y ont droit. » Mes pensées bifurquèrent vers Cassidy à qui j'apprenais à faire la cuisine. Le petit nain muet égayait ma vie et me faisait oublier un instant que j'étais seule. Seule sans personne. Enfin, il y avait toujours Jasmine mais... ce n'était pas pareil. « Vous posez une devinette sans en connaître la réponse. Voilà qui est bien étrange. » Je le vis sortir une théière tandis que je pris une chaise pour croiser mes longues jambes et poser le petit gâteau devant moi. Il était tellement mignon qu'on n'avait pas envie de le manger. Distraite, j'entendis sa question de loin avant de relever la tête pour planter mon regard dans le sien. Ainsi, il n'avait jamais fait attention à moi. « Vous n'êtes pas physionomiste. Si vous l'étiez vous sauriez que je viens tous les jours chercher mon thé et que je ne bois que ça. Donc oui, du thé s'il vous plait. » Je fis un sourire encourageant avant de pousser le petit gâteau vers lui. « Chouette ! J'aime découvrir de nouvelles choses. Ah et moi aussi, c'est une nouvelle recette. Enfin, j'ai changé les décorations. Jelie voulait un chat rose et violet ainsi qu'un chapelier sur certains. » J'en attrapai un qui se voulait à son effigie. « Il est assez réussi non ? »
 
Code by Silver Lungs


Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois... ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Alam M.-H. Caroll

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Alam M.-H. Caroll
J'ai posé bagages ici le : 26/11/2014 Jouant le rôle de : ce fou de chapelier. (#TEAM WONDERLAND) Nombre de messages : 167 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ian Harding.
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptyMar 14 Avr - 10:17



    
   Tanya & Alam
   HAPPY UNBIRTHDAY TO YOU SWEET LADY.

I
l avait lui même court-circuité ses souvenirs dans le passé: il avait été marié brièvement, ça il en était presque sur. Retrouver cette mémoire enfouie lui faisait beaucoup de mal et la façon dont il avait été jeté par Victoria n'aidait certainement à remonter l'estime qu'il avait de lui même. Pauvre petit Chapelier lui disait Mali Umkin lorsqu'il était soumis à l'effroyable vide qui hantait son coeur après la mort de Lacie. Il s'était toujours refusé à la remplacer par quiconque. Et il y avait eut Victoria. Elle lui rappelait ce qu'il était lorsque le Lièvre l'avait trouvé. Et puis, elle l'avait quitté. Il semblait que cette dimension de sa vie soit maudite. Aujourd'hui, il préférait se tenir éloigné de la gente féminine. Cela valait mieux pour elles comme pour lui. Et puis, il avait Alice à retrouver, le salon à s'occuper et trop peu de temps pour songer un instant à cette facette de son existence. « Je n'ai pas eu la chance de retrouver ma famille. » expliqua-t-elle tristement. Il ne savait quoi lui dire: il savait ce que cela faisait, mais lui présenter toute sa compassion ne la ferait pas se sentir mieux et raconter son propre passé lui serait fort désagréable. Il se contenta donc d'hocher tristement la tête en espérant qu'elle change rapidement de sujet. « Oui, j'ose remettre en cause vos talents monsieur le Chapelier fou.» Chapelier fou. Chapelier toqué. Il n'avait pas été nommé ainsi depuis bien longtemps. Même Chapelier tout court ! Son prénom s'était perdu dans les abysses du temps et il semblait parfaitement normal que son prénom soit celui la. Chapelier. Il émis un nouveau gloussement. « Ne me tentez pas miss ! Vous risqueriez de ne jamais quitter cet endroit. » Cela n'avait rien d'une réelle menace: il savait sa profession dangereuse et ne se leurrait pas sur les raisons de son coté "décalé". Les vapeurs de ce qui permettait la fabrication des chapeaux n'étaient pas sans conséquences sur la santé et la dernière chose qu'il désirait était de se rendre responsable de la potentielle maladie de cette Feu ma Reine qui faisait des gâteau délicieux. « Je ne dévoilerai aucun secret quant à mes gâteaux alors. Seuls quelques privilégiés y ont droit. » Il haussa un sourcil, se demandant si Jeile faisait parti des privilégiés dont elle parlait. Il en doutait fortement: il avait toujours eut une manière très à lui de faire la cuisine. Le palais de la Reine Blanche en pâtissait encore aujourd'hui, il en était certain. De plus, son ami à longues oreilles avait une fascination pour tout ce qui tenait du mélange étrange, de la couleur improbable ou tout simplement de l'aérodynamisme lorsqu'il s'agissait d'en jeter une cuillère à travers la cuisine. Non décidément, il préférait que Jeile s'occuper de servir - et encore- ou de faire leur pub plutôt que de se mettre au fourneaux. C'était toujours à lui de nettoyer derrière !

« Vous posez une devinette sans en connaître la réponse. Voilà qui est bien étrange. » Il se mit à rire de nouveau. Qu'y avait-il de mal à poser une question dont on ne connaissait pas la réponse ? Quelle drôle d'enfant avait-il là sous les yeux. « En voilà une dont je connais la réponse. Ne vous plaignez pas de la sorte ! Pourquoi un corbeau ... ressemble à un bureau ? » Il s'agissait de son énigme favorite, et il n'était pas peu fier d'avoir enfin obtenu réponse à sa question. Il faudrait qu'il pense à remercier la lapine qui hantait la bibliothèque ! « Vous n'êtes pas physionomiste. Si vous l'étiez vous sauriez que je viens tous les jours chercher mon thé et que je ne bois que ça. Donc oui, du thé s'il vous plait.» Il fronça les sourcils, mécontent. Il n'aimait pas vraiment qu'on lui rappelle qu'il ne connaissait pas tout le monde dans cette ville. Mais le métier de gérant du salon était bien plus prenant que celui de Chapelier et il se doutait que Jeile ne ratait aucune occasion de servir la petit Feu ma Reine lorsqu'elle leur rendait visite. Après tout, c'était avec lui qu'elle faisait affaire d'ordinaire. « Je vous trouve bien cavalière pour une invité. Sachez que les choses sont ainsi, mon frère à ses habitués, j'ai les miens. Cela ne nous permet pas vraiment de rencontrer de nouvelles personnes, je le crains. Et puis, je ne suis plus au service en salle depuis bien longtemps. C'est sans doute ce stupide lapin qui doit s'occuper de vous d'ordinaire. » Stupide lapin qui n'était, actuellement, pas présent dans la boutique. « J'aime découvrir de nouvelles choses. Ah et moi aussi, c'est une nouvelle recette. Enfin, j'ai changé les décorations. Jelie voulait un chat rose et violet ainsi qu'un chapelier sur certains. » Il ricana, ça ressemblait bien à Jeile. Il adorait se remémorer Wonderland. Lui même ne pouvait lui en vouloir, ayant gravé dans sa peau qu'il s'agissait de sa seule maison. « Il est assez réussi non ? » Il se pencha sur le gâteau et hocha la êtte vigoureusement. « Je dois vous reconnaitre un certain talent. Est-ce Jeile qui vous a informer de ces couleurs ? Il a toujours vu les choses bien plus coloré qu'elles ne le sont. » Il tiqua sur les cheveux blancs et enfonça son chapeau un peu plus sur son crâne.
WILDBIRD
 




“I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough.”✰ h. love.
Revenir en haut Aller en bas
Tanya

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Une fin heureuse.
Faites place à la vedette
Tanya "Pâquerette" Wagner
J'ai posé bagages ici le : 13/01/2015 Jouant le rôle de : Pâquerette la troisième des fées dans Sleeping Beauty Nombre de messages : 151 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : okinnel Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Troian -fucking bonne- Bellisario
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. EmptySam 9 Mai - 11:05

happy unbirthday sweet lord.
Alam ∞ Tanya
Ne jamais quitter cet endroit. Cela pourrait être assez sympa bien que mes fours finiraient par me manquer. Lorsque j'étais dans l'autre monde, de vert vêtu, je passais mon temps à faire la cuisine pour Rose. Mais cette dernière avait fui pour partir avec le prince. Et là, elles nous avaient fui encore une fois. Je me demandai si elle avait eu la chance de retrouver Flora ou Pimprenelle. Mes deux amies me manquaient énormément, tout comme le bon roi et la bonne reine. Mais dans ce monde-ci, tout était différent. Je m'étais enfermée dans une boutique pour finalement ouvrir ma propre boulangerie avec mes clients : Zelda et Cassidy. Je ris doucement à sa remarque avant de lever les yeux au ciel. « Vous ne pourrez pas me retenir éternellement. Qui vous ferait de beaux gâteaux si vous me gardez ici ? » Je savais que beaucoup de monde passait par ses lieux, qu'il marchait bien. Je ne m'attribuai le succès que des pâtisseries mais le salon avait la renommée grâce à son bon thé. Je suis une fille qui aime le thé et qui se balade avec une thermos à la main. C'est bien pratique. Je pris place sur une chaise tandis que je jouais avec le mini-gâteau dans ma main. J'en mordis un morceau tandis qu'il me posa une devinette dont il ne connaît pas la réponse.

Cet homme devient de plus en plus étrange à chaque minute qui passe. Je fis un léger sourire. Les gens sont tellement étranges dans ce monde. « Un corbeau qui ressemble à un bureau, répétai-je en éclatant à nouveau de rire. » Il est vraiment fou cet homme. Je hausse alors doucement les épaules. « Je n'en ai aucune idée. » Je partis dans un fou rire. « Vous êtes étrange et j'aime bien. Les gens étranges sont toujours les plus intéressants. » Je lui fis un clin d'oeil tandis qu'il me demandait si je voulais du thé ou pas. Ainsi cet homme n'était pas physionomiste. Il me répondit d'une manière brutale. Comme si je l'avais vexé. Ou manqué de respect. Généralement, je ne manque jamais de respect aux gens. « Je suis désolée si je vous ai manqué de respect. Je ne voulais pas. C'était pour rire... » Une manière de taquiner les gens mais si je comprenais bien, l'homme en question avait dfu mal avec la taquinerie... Je lui montrai alors les petits gâteaux. « Il m'en a vaguement parlé mais j'ai laissé libre-court à mon imagination. » Je le vis enfoncer le chapeau sur la tête et je lui retirai d'une main pour le poser à côté du petit gâteau. « N'ayez pas honte de vos cheveux. Jamais. Je trouve qu'ils vous font un certain charme. »
 
Code by Silver Lungs


Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois... ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Alya) + Joyeux non-anniversaire. (Alya) + Joyeux non-anniversaire. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Alya) + Joyeux non-anniversaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-