AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -36%
Pack 1 mois – PAMPERS New Baby Taille 1 (2- 5Kg) ...
Voir le deal
29 €

Partagez

G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Vide
 

 G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyMer 4 Fév - 3:05

Depuis mon arrivée à Fantasia Hill, je m'appelle George, mais en réalité je viens d'un autre monde, un monde magique, là bas on m'appelait Governor John Ratcliffe. Vous devez surement me connaître, avez vous déjà entendu parler de Pocahontas ? De toute manière, je vais vous parler un peu de moi, j'ai 35 ans, on dit souvent que je suis intolérant ✖️ cupide ✖️ matérialiste ✖️ capricieux ✖️ arriviste ✖️ envieux ✖️ excessif ✖️ cynique ✖️ opportuniste ✖️ paresseux ✖️ affamé de pouvoir ✖️ fantasque. Actuellement, je suis conseiller municipal, j'aime beaucoup l'or et l'or. Oh et pour les petits curieux, je suis marié.

Lulu


PSEUDO ◆ Lulu. ÂGE ◆ 19 ans. PAYS/RÉGIONS ◆ France - côté Ouest :-) OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ◆ Bazzart ! TES IMPRESSIONS ◆ Vous roxxez du poney ! pleaseuh SCÉNARIO OU PI ? ◆ Scénario en cours. CODE DU RÈGLEMENT ◆ OK par BELLA G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  2845003994 CRÉDIT DE L'AVATAR ◆ Nicolas Chapuis. UN DERNIER MOT POUR LA FIN ◆ Balançoire.
Le seul dieu qu'il adore encore, c'est l'or ✖️ Il n'est pas apprécié par les autres membres du Conseil, en partie à cause de ses opinions radicales sur les étrangers ✖️ Il est très complexé et sensible au regard d'autrui ✖️ Pour autant, il ne semble pas vouloir faire des efforts pour être accepté ✖️ Le fait de ne pas être aussi riche qu'auparavant le rend malade, tout comme le fait de ne pas avoir de soutien haut-placé à la Mairie ✖️ Il porte toujours une attention capitale à sa toilette et se surprend à être un client régulier de Modesia ✖️ Lui et sa femme éprouvent de grandes difficultés à vivre en autonomie mais n'ont pas les moyens d'employer une aide ✖️ Ils peinent à se supporter à présent qu'ils vivent au-dessus de leurs moyens, dans un appartement où ils peuvent difficilement s'éviter ✖️ Avant le sortilège, il a toujours considéré son épouse comme un fardeau qui dilapidait son argent, rien n'a changé aujourd'hui ✖️ Il n'est pas du tout adroit avec les nouvelles technologies ✖️ Son petit carmin lui manque autant que son serviteur Wiggins ✖️ Si on ne le remarque pas à première vue, il est toujours très passionné par la gastronomie ✖️ Il prend tous ses repas au Fast-Food de Skyline Square ✖️ Il est insensible à l'écologie et la nature en général ✖️ Il ne voyage jamais, ayant développé une peur immense de l'inconnu ✖️ Il dort beaucoup et n'aime pas sortir seul le soir ✖️ Il a un diabète, spectre de ses excès à la Cour du Roi Jacques Ier ✖️ Malheureusement, il suit un traitement pour se soigner ✖️ Il n'aime pas les enfants, mais aimerait avoir le sien pour faire comme tout le monde ✖️ Il a reçu une éducation militaire, c'est une fine lame et un bon tireur ✖️ C'est aussi un bon cavalier ✖️ Ainsi qu'un grand amateur d'arts - même si l'art contemporain le dépasse complètement.
POUR LES VILLAINS ARE BACK:
 



Tits papiers à l'intention de Monsieur Pixie:
 


Dernière édition par G. John Ratcliffe le Lun 9 Fév - 0:23, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyMer 4 Fév - 3:05




Je suis le passé que je traîne

  Formé dans une école militaire londonienne, John Ratcliffe n'a jamais été proche de sa famille. Si son beau-père lui écrivait, c'était uniquement dans le but de s'assurer qu'il n'avait pas déserté le camp d'entraînement et faisait ses armes comme on le lui avait ordonné. Cette relation froide et distante avec ses parents affecta sa vision du monde en général. Il avait par ailleurs tellement de frères et sœurs qu'il se refusait de feindre le moindre intérêt à aucun d'entre eux. Découvrant très tôt la brutalité de son époque en subissant le rejet et les moqueries de ses camarades durant sa formation, il devint par amertume le puissant gentilhomme que l'on connaît, s'élevant au titre de Gouverneur en servant plusieurs années dans l'armée du Roi - parvenant même à devenir l'un de ses conseillers les plus respectés à la Cour. Loin était rendu le « Fatcliffe » dépeint sur les camps d'entraînements. Les gens ne cessèrent de cancaner au sujet de sa douteuse élévation, ignorant à quel point il avait la main mise sur leur souverain à ce moment-ci.
Il se maria, sans enthousiasme, plusieurs fois, et fut riche d'obtenir la dote de sa dernière femme -  veuve indifférente et infertile. Ses seules joies étaient celles que les réceptions de la Cour lui procuraient... Il avait le sentiment de posséder une famille à son image, superficielle, conspiratrice, matérialiste, folâtre et qui l'estimait ainsi de sa vraie valeur. C'est lorsque son roi le nomma en charge d'une extraordinaire expédition que la machine Ratcliffe s'embourba et que sa gloutonnerie prit le pas sur sa raison...


Je suis le mal que j'ai subi

 1607. A bord du Susan Constant, les colons de la Virginia Company s'apprêtent à rejoindre les terres d'Amériques clamées par le roi d'Angleterre Jacques Ier. Au commandement de l'expédition, un aventurier fougueux - le capitaine John Smith - et le Gouverneur Ratcliffe, ami et conseiller du Roi jouissant d'une réputation de parvenu auprès des hommes et dont le but ultime est de rassembler une grande quantité d'or et de richesses du Nouveau Monde afin de s'assurer une position solide à la Cour britannique. C'est un long voyage aux enjeux politiques importants qui commence...

Soudain, la vigie signala l'apparition d'un rivage à l'horizon et tandis que l'équipage s'activait sur le pont du navire en vue d'amarrer, leur Gouverneur se prélassait dans sa cabine personnelle en caressant son carlin Percy, cent fois plus petit que lui. Il s'impatienta à la seule pensée de découvrir ce que regorgeait cette nature sauvage et surtout à l'idée de dénicher, comme ses prédécesseurs espagnols ou français, des trésors cachés au nom de son roi. Il ne voulait pas perdre de temps, inquiété par l'atmosphère hostile de l'endroit et regrettant déjà son petit confort de Londres, si bien qu'une fois l'Union Jack planté avec fierté sur le sol de la Virginie, il ordonna à ses hommes d'entreprendre la construction du camp fortifié - les fondations de ce qui deviendrait le village colonisateur Jamestown - puis de commencer à creuser le sol et les mines. Ses hommes, à l'écoute de ses récits fantasques d'or perdu, s'attelèrent à la tâche avec ferveur jusqu'à l'épuisement, tandis que le capitaine Smith explorait déjà les environs - et faisait la connaissance d'une amérindienne répondant au nom de Pocahontas.
Brisant le calme d'un feu de camp, alerté par son chien, Ratcliffe surprit des éclaireurs de la tribu Powhatan et, sans pitié, engagea immédiatement le combat. Un colon parvint à blesser l'un des hommes qui se replièrent dans leur village. Le Gouverneur pensa alors avoir repoussé définitivement la menace d'un peuple qui, selon lui, était indigne de posséder de telles terres... Par cet acte de guerre, ses hommes commencèrent à se défier de lui, tout particulièrement lorsque leur capitaine leur certifia qu'il n'y avait aucune trace d'un quelconque or dans le pays. Pour Ratcliffe, c'était une information irrecevable tant il avait fondé des espoirs de prospérité dans cette expédition. En conséquence, aveuglé par ses propres mensonges, il accusa les indigènes de cacher délibérément leurs richesses.
Il se méfia également du comportement du capitaine Smith et ordonna ainsi au plus jeune de ses soldats de le prendre en filature afin de lui rapporter la teneur de ses activités nocturnes.
Lorsque la nouvelle de la capture de John Smith par les indigènes attrista le camp, Ratcliffe cru s'étouffer de plaisir... Il tourna la situation à son avantage pour retrouver l'estime de ses gens en attisant leur haine contre les « sauvages » qui allaient mettre à mort leur capitaine. Il les guida dans sa folie meurtrière jusqu'à l'endroit de l'exécution, prêt à combattre les ennemies qu'il s'était lui-même créé. En joue, parés à faire feu, tous les hommes s'immobilisèrent néanmoins lorsqu'une indienne s'interposa entre le chef de sa tribu et leur capitaine, qui allait recevoir le coup fatal. Son discours pacifique désarma les colons, sans voix face à la violence de leurs intentions premières. Ils se retournèrent contre leur meneur, Ratcliffe, qui, en revanche, sentant l'étau se resserrer sur lui, se saisit de sa dernière chance, déterminé à semer la discorde entre les deux peuples. Dans un dernier acte de barbarie, il orienta son arme à feu sur le chef Powhatan, mais son tir n'atteint pas la cible escomptée. John Smith à terre, il fut violemment assailli par ses hommes pour être bâillonné et jeté dans les cales du Susan Constant.


A qui la faute, faute à la vie

Refusant à tout prix de rentrer à Londres humilié par ses hommes, Ratcliffe établit sa propre version des événements durant le chemin du retour, dans laquelle il ferait passer le capitaine John Smith pour un traître à la Nation ayant collaboré avec les indigènes et ainsi saboté la mission du Roi. Celui-ci, finalement dupé par les mensonges du Gouverneur lui ayant soutenu que la tribu Powhatan représentait une menace pour le pays, signa un mandat d'arrêt au nom de John Smith, alors remis de sa blessure.
Coursé par la Garde sur les toits de la ville, le capitaine Smith bascula, se retrouvant - un court instant - en équilibre au-dessus de la Tamise, puisque Ratcliffe se chargea en personne de le faire lâcher prise, rapportant par la suite à son souverain qu'il avait fait de son mieux pour le sauver de son funeste sort. Le Roi, qui réclamait à présent l'or - inexistant - des terres de Virginie, envoya l'émissaire John Rolfe pour s'entretenir avec le chef de la tribu Powhatan en vue de négocier la paix et d'éviter l'attaque éminente de leur village par sa puissante Armada, ce qui irrita Ratcliffe au plus haut point.
Mais la chance sembla de nouveau lui sourire lorsque l'émissaire revint à Londres en compagnie de Pocahontas. Il se moqua ouvertement de Rolfe, insinuant qu'il s'agissait là de la manifestation évidente d'un mépris de la part du peuple indien, de ne pas présenter le Chef mais une femme indigne de leur société, selon lui. Prouvant une nouvelle fois son influence dans les décisions du monarque, il suggéra d'inviter la fille au prochain bal donné par la Cour. Le roi Jacques Ier accepta de lui faire passer ce test et fit la promesse que si elle faisait preuve de qualités suffisamment civilisées à ses yeux, il ne déclarerait pas la guerre à son peuple. Bien évidemment, le Gouverneur Ratcliffe avait déjà une idée derrière la tête pour saboter la soirée dans le cas où l'indienne apprenait les codes de bienséances. Il usa de son entourage - des prestidigitateurs malhonnêtes - pour s'assurer de « dévoiler la vraie nature » de leur invitée avant le repas diplomatique.
Obsessionnel, il s'assura même de pouvoir partager une danse avec elle pendant la soirée, uniquement dans le but de la moquer - lui concédant que sa robe de bal rendait son anglicisation délicieusement parfaite - et de raviver la douleur de sa perte, en insinuant par la même occasion qu'il était en partie à l'origine du décès de Smith. Cette nuit-là, Ratcliffe se sentait invulnérable et, étrangement, comblé par un sentiment de succès et de distraction agréable. Comme le Gouverneur l'avait anticipé, l'animation du dîner - un ours torturé à mort - indigna Pocahontas au point de qualifier le roi et les nobles attablés de barbares, signant l'arrêt des festivités. Ratcliffe en profita pour achever son oeuvre et murmurer à son souverain de mettre aux fers la « sauvage » en réponse à cette insulte publique, ce qu'il fit sans ciller. Rolfe tentant de racheter l'attitude de sa protégée, le Gouverneur en profita pour remettre en cause sa loyauté auprès de leur souverain.
Savourant la capture de l'indienne et la disgrâce de l'émissaire, il supervisa l'organisation de l'expédition qui raserait définitivement toutes traces des indigènes en Virginie, n'étant pas informé de l'évasion de son indienne déchue, ni de la réapparition de John Smith à Londres. C'est au moment où il s'apprêtait à quitter le port, riche de tout une armada, que John Smith intervint pour mettre fin à sa folie dévastatrice. Refusant de baisser les armes face à son rival - et se sachant de toute manière condamné par ses mensonges -, un combat s'engagea sur le navire. Dans chacune de ses attaques acharnées l'on pouvait discerner sa fureur d'avoir été ainsi freiné, alors si près d'atteindre ses objectifs. Il fallut que Rolfe intervienne pour le mettre hors d'état de nuire. Devant le roi, il tenta une dernière fois de discréditer ses ennemis, mais échoua, perdit ses titres et fut emprisonné dans les geôles du palais.


C'est pas ma faute mais c'est ainsi

Malheureusement, il n'eut pas l'occasion d'expier ses crimes ou du moins, sa sentence fut moindre en comparaison à sa peine initiale. Le sortilège accidentel d'un homme le libéra de son corps égrotant d'excès pour le ravir d'une deuxième chance, à première vue. Seulement, le hasard - ou bien l'humour mal placé de Monsieur Pixie Dust - fit qu'il se réveilla devant un spectacle scandaleux pour un homme de sa nature... En effet, le sort voulu que sa première image visuelle dans ce monde fut celle d'un couple mixte s'embrassant sur un banc public. Il se désolidarisa aussitôt de cette ère bien trop moderne à son goût, se cloîtrant chez lui - un studio bien moins spacieux qu'une cellule de prison - plusieurs mois durant. Puis une semaine davantage en apprenant que cette proximité entre toutes les populations du monde avait notamment été acquise grâce - d'après lui plutôt à cause - aux grands explorateurs de son époque. Après un séjour à l'hôpital, son épouse s'installa dans le studio, tout aussi traumatisée et ils apprirent à se comporter comme les plus communs des gens (belle ironie !), sans jamais oublier leurs véritables origines et surtout, feu leur confort matériel.
Lorsque la situation devint insupportable pour Ratcliffe - très rapidement donc - il décida de se reprendre en main et d'embrasser sa nouvelle vie pour pouvoir aller de l'avant. Il choisit son nouveau prénom, George, en l'honneur du futur roi d'Angleterre et commença à travailler comme simple employé de la ville - sans vraiment savoir en quoi consistait ce poste, en réalité. Quelques mois plus tard, on le félicita pour son implication et sa rigueur dans son travail - qu'il ne comprenait toujours pas - et reçut une promotion au Conseil de la mairie, ce qui le séduisit déjà davantage.
A présent, George prend part aux débats sur l'avenir de la ville, saisissant par la même occasion les enjeux politiques de ce nouveau monde tout en ayant la conviction d'avoir retrouvé sa place d'antan auprès de personnes puissantes. Son salaire n'est toujours pas assez mirobolant à ses yeux et l'on peut le surprendre parfois dans les quartiers luxueux de Fantasia Hill, l'oeil humide d'envie, mais aussi perfide de vengeance... En effet, les personnes qui l'ont mis dans cette situation doivent forcément se terrer dans cette ville, et il se pourrait bien qu'il fasse un tour du côté des registres de son lieu de travail en vue de retrouver leur trace.


Dernière édition par G. John Ratcliffe le Dim 8 Fév - 20:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee Nakoma Powhatan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: l'empêcher de mourir.
Faites place à la vedette
Ehawee Nakoma Powhatan
J'ai posé bagages ici le : 05/06/2013 Jouant le rôle de : la noix de coco – pocaca's bff. #teampocahontas. Nombre de messages : 1425 On me connait sous le pseudo : olympe. Un merci à : kika. (ava) little wolf (signa) wild heart. (code rp). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nickayla rivera.
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyMer 4 Fév - 8:53


G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  1971109746 grrr fuck
JÔ T'AIME PAS, TOI. boude

Mais welcome par ici quand même. G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  4029093039
Hâte de voir ce que tu nous réserves avec ce cher Ratcliffe. G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  1823284050 Bon courage pour la fichette ! han



i love him but only on my own
and when i lose my way, i close my eyes and he has found me. ✻ without him the world around me changes, the trees are bare and everywhere the streets are full of strangers. i love him but every day i’m learning, all my life i’ve only been pretending. without me his world will go on turning, a world that’s full of happiness that i have never known ▬ on my own, les misérables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyMer 4 Fév - 10:55

PETITE SAUVAGE pas content Merci pour ton accueil pleaseuh kissheart G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  493855081 Quand bien même ça ne va pas m'empêcher de te faire souffrir un peu G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  4029093039 Un tout petit peu... G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  4029093039 G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  2612599882
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyMer 4 Fév - 11:10

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue officiellement et bonne chance pour ta fiche ! :bril: han

Ouhh un autre badass , on va former une alliance des plus malsaines . G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  561044576
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyMer 4 Fév - 11:24

Bienvenue parmi nous vilain méchant :bril: Très bon choix de personnage, je ne connais hélas pas ton avatar, enfin il ne me dit rien Rolling Eyes Bon courage pour la rédaction de ta fiche leche
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Cassidy "Dopey" Dwarf
J'ai posé bagages ici le : 15/11/2014 Jouant le rôle de : Simplet (team blanche neige) Nombre de messages : 382 On me connait sous le pseudo : nenes (Inès) Un merci à : anaëlle. + WILD HEART. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Louis Cute Tomlinson
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyMer 4 Fév - 15:52

Ouuh Ratcliff est un merveilleux choix han han Bienvenue parmi nous 04


I'd promise you anything for another shot at life.
And I want to be known for my hits, not just my misses. I took a shot and didn't even come close. At trust and love and hope, and the poets are just kids who didn't make it and never had it at all.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan J. Jacomy

Faites place à la vedette
Nathan J. Jacomy
J'ai posé bagages ici le : 28/12/2014 Jouant le rôle de : Jaq, la souris de Cendrillon. Nombre de messages : 149 On me connait sous le pseudo : Cookie. Un merci à : © ECK && tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : (Thomas) Grant Gustin
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyMer 4 Fév - 21:59

Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour ta fichette et amuse-toi bien parmi nous à suivre !
leche


G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Baby210
You are the best thing that's ever been mine...

Tente de se remettre à flots... Qui serait prêt à m'aider me relancer ?  G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  2034992622
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyJeu 5 Fév - 14:07

AMIES INDIENNES, COMPAGNONS INDIENS, FUYOOOOOOOOOOONS ! 03 03 02 What a Face Shocked
Ratcliffe débarque sur Pixie, on va tous se faire torturer comme des rats de laboratoire ! What a Face What a Face What a Face

Même si t'as pas intérêt à toucher à ma princesse indienne et aux autres peaux rouge grrr grrr , c'est vraiment un excellent choix de personnage que tu as fait là olala olala olala et ton avatar, je ne le connaissais pas, mais il a vraiment la bouille qu'il faut hihi
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyJeu 5 Fév - 18:23

SI JE VAIS TOUCHER TOUT LE MONDE G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  4066817248 (dit comme ça)
Merci pour vos messages G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  4029093039
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyVen 6 Fév - 12:10

boude boude boude
Bienvenue parmi nous ange Excellent choix de personnage, bien que je crois qu'on ne va pas s'entendre :sifflote:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  EmptyLun 9 Fév - 10:26

Qu'est-ce qui te fait dire ça mon cher John ? Moi j'crois qu'on va bien s'amuser couteau
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

G. John Ratcliffe #BarelyEvenHuman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] John Rambo [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Fiches de présa et gestion des personnages-