AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-63%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
219 € 599 €
Voir le deal

Partagez

(Cassinya) + once upon a time. Vide
(Cassinya) + once upon a time. Vide
(Cassinya) + once upon a time. Vide
(Cassinya) + once upon a time. Vide
(Cassinya) + once upon a time. Vide
(Cassinya) + once upon a time. Vide
 

 (Cassinya) + once upon a time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tanya

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Une fin heureuse.
Faites place à la vedette
Tanya "Pâquerette" Wagner
J'ai posé bagages ici le : 13/01/2015 Jouant le rôle de : Pâquerette la troisième des fées dans Sleeping Beauty Nombre de messages : 151 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : okinnel Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Troian -fucking bonne- Bellisario
MessageSujet: (Cassinya) + once upon a time. (Cassinya) + once upon a time. EmptyJeu 5 Fév - 22:12

once upon a time, a little fairy and a dworf
Cassidy ∞ Tanya
J'ai mal aux pieds, je suis vidée. Mais gourmande, j'avais tenu à faire quelques gâteaux en plus pour mon colocataire et moi. Après tout, c'est grâce à lui si ça marche aussi bien maintenant. Depuis que sa chaîne de restaurants m'avait commandée plein de mes confections, j'avais comment dire... beaucoup de succès. Les clients se bousculaient à la porte et j'avais du boulot par delà la tête mais pas demain puisque c'est la fermeture de la semaine. Je reposai donc mes sacs de farine, nettoyai la petite boutique pour prendre les invendus et rentrer chez moi. Je savais que mon coloc' n'aimait pas les multiples animaux que j'avais ramené à la maison en véritable mère Theresa mais ce n'est pas de ma faute si j'ai le contact facile.

Après être descendue de la voiture (et garée comme un pied dans l'allée de l'imposante villa), je constate que j'ai encore oublié mes clés mais fort heureusement, il avait laissé les clés sous la pierre. Et c'est quoi le code de l'alarme ? Ah dans mon téléphone. Je tape le code pour aller tout poser dans la cuisine (avec précaution) et tout mettre dans le frigo en chantonnant. La routine, la routine. Le début de soirée passe très vite. Je nourris les animaux, je prends mon bain pour essayer de choisir un film. Noirceur m'a prévenue qu'il ne serait pas là de la soirée Tant pis, je m'occuperai comme je peux. Je prends alors les animaux dans le living-room pour me mettre Netflix et zapper en attendant de trouver un épisode sympa lorsqu'on sonna à la porte. Je dégageai difficilement le tas de bestioles avant de me lever. Mince, la table est en bordel, y'a de la bouffe partout et j'ai un pyjama juste tellement hideux que même un épouvantail aurait peur.

Je me déplace avec peine jusqu'à la porte pour ouvrir et tomber nez à nez avec Cassidy. Ah, le charmant Cassidy. Il est gentil, il est mignon et il aime bien mes histoires qui finissent bien. « Chatooooon. » Je m'efface alors pour le laisser entrer. Je suis toujours contente d'avoir de la bonne compagnie. Surtout lui. Il est tellement... frais. Il se prend pas la tête, il aime bien ma compagnie et rit à mes blagues. Enfin voilà. « Alors qu'est-ce qui t'amène mon grand ? J'allais sortir des gâteaux à la crème. Y'en a assez pour deux. » Je lui lance mon plus beau sourire avant de battre des cils pour le prendre par la main et l'emmener dans le salon. Après tout, on allait pas faire le pied de grue dans l'entrée.
 
Code by Silver Lungs


Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois... ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Cassidy "Dopey" Dwarf
J'ai posé bagages ici le : 15/11/2014 Jouant le rôle de : Simplet (team blanche neige) Nombre de messages : 382 On me connait sous le pseudo : nenes (Inès) Un merci à : anaëlle. + WILD HEART. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Louis Cute Tomlinson
MessageSujet: Re: (Cassinya) + once upon a time. (Cassinya) + once upon a time. EmptySam 7 Fév - 2:43


Cassinya

▽ And you know, I'm feeling alright 'cause I don't got to worry about a thing, when I'm with you I'm chillin'.
Il arrivait souvent qu'il se retrouve seul à la maison. Ella et Henri était un couple alors il n'était pas rare qu'ils sortent tout les deux. Apparemment, c'était ce que les couples faisaient en tout cas. C'était ce qu'il avait cru comprendre depuis qu'il vivait dans ce monde. Il faut dire que dans le sien, personne ne lui avait jamais parler de ça. Etre amoureux, ce n'était pas quelque chose qu'il connaissait, ça n'avait aucun sens pour lui. Ici, pourtant, il avait parfois l'impression que c'était ce que tout le monde recherchait, comme si chacun passait sa vie à poursuivre cette idée pour pouvoir être heureux. Mais lui, il se considérait déjà comme heureux, en tout cas, la plupart du temps. Si il mettait de côté le fait qu'il n'avait toujours pas croisé la route de ses frères, sa vie à Fantasia Hill était déjà joyeuse. Alors peut-être qu'il ne comprenait pas l'amour parce qu'il n'en avait tout simplement pas besoin. Quoi qu'il en soit, lorsque le couple sortait, il n'aimait pas tellement rester seul. Il n'était pas réellement solitaire de toute manière. Il avait ce besoin en permanence d'être en contact avec les autres. Peut-être que d'avoir toujours vécu à sept y était pour quelque chose. Dans son monde, il n'était jamais seul. Alors quand ça lui arrivait dans celui-ci, il était toujours un peu perdu. Surtout qu'il avait tendance à compter sur les autres, à s'appuyer sur eux pour faire tout ce qu'il ne savait pas faire.
Il tournait en rond dans la maison, s'ennuyant profondément quand il se rendit compte que son ventre criait famine. En allant à la cuisine il ne trouva rien de bien appétissant qui soit déjà prêt et il se savait bien trop mauvais pour se lancer dans la préparation de quoi que ce soit. Il attrapa une pauvre banane qu'il avala en quelque bouché mais évidemment, ce n'était pas suffisant. Alors il repris se mis à marcher de plus belle quand il tomba sur un livre qui trainait dans le salon. Il l'ouvrit attendant l'illumination qui lui permettrait un jour de savoir lire. Malheureusement, elle n'arriva pas, mais voir ces lignes si compliquées lui donna une idée qu'il s'autorisa à qualifier de brillante. Ainsi le livre dans les mains, il quitta la maison d'un pas décidé, il savait très bien maintenant qui pourrait résoudre tout ses problèmes de la soirée.
Il ne mit pas longtemps à se retrouver devant sa porte puisqu'ils habitaient le même quartier. Ravi de la retrouver, il sonna donc à la porte. « Chatooooon. » Un immense sourire se dessine sur son visage alors que Tanya le laissa rentrer chez elle. Elle faisait surement partie des gens qu'il appréciait le plus dans ce monde. Elle avait cette façon si particulière de lui renvoyer une image positive de lui, elle était si gentille, si douce, si belle. A peine eut-elle fermé la porte qu'il l'a pris dans ses bras un instant pour lui montrer que lui aussi était très content de la voir. Puis il se laissa guider jusqu'au salon. « Alors qu'est-ce qui t'amène mon grand ? J'allais sortir des gâteaux à la crème. Y'en a assez pour deux. » A la simple évocation de gâteaux, son visage s'illumina. Tanya était surement la meilleure cuisinière qu'il connaissait et il aurait tout donné pour ses pâtisserie, en n'importe quelle occasion et encore plus quand la faim le tiraillait comme c'était le cas. Enjoué, il tapa plusieurs fois rapidement dans ses mains en la regardant. « Ouiii ! Faiim !! » Finit-il par dire en faisant de gros yeux et en montrant son ventre du doigt. Puis, il attrapa le livre qu'il avait sous le bras et le montra à la jeune fille. « Venu lire. » Lui avoua-t-il avant d'exploser de rire, si heureux d'être là.
(c) AMIANTE



I'd promise you anything for another shot at life.
And I want to be known for my hits, not just my misses. I took a shot and didn't even come close. At trust and love and hope, and the poets are just kids who didn't make it and never had it at all.
Revenir en haut Aller en bas
Tanya

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Une fin heureuse.
Faites place à la vedette
Tanya "Pâquerette" Wagner
J'ai posé bagages ici le : 13/01/2015 Jouant le rôle de : Pâquerette la troisième des fées dans Sleeping Beauty Nombre de messages : 151 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : okinnel Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Troian -fucking bonne- Bellisario
MessageSujet: Re: (Cassinya) + once upon a time. (Cassinya) + once upon a time. EmptySam 7 Fév - 10:44

once upon a time, a little fairy and a dworf
Cassidy ∞ Tanya
J'avais rencontré Cassidy alors qu'il flânait dans ma boutique. A vrai dire, il est de loin mon meilleur client puisqu'il teste tous mes gâteaux. Alors, j'avais pris l'habitude d'en faire spécialement pour lui. Je les mettais dans la vitrine avant qu'il arrive en espérant qu'il me dise quelque chose. Après tout, il flânait dans ma boulangerie tout le temps, je voulais apprendre à la connaître. Alors, je l'ai fait exprès. Je le regardai s'exprimer bizarrement, comme s'il ne savait pas parler et j'ai compris. Il ne savait réellement pas parlé. Alors, j'ai fait moi-même le premier pas sur ce petit-être enjoué, toujours avec le sourire et une tête toute mignonne. Puis c'est devenue une habitude. J'essaie de lui apprendre à faire des gâteaux, à lire mais il est aussi catastrophique en lecture qu'en nourriture. J'ai abandonné pour la lecture. Il est clair que Cassidy préférait de loin qu'on lui lise les histoires. Il est un peu feignant mais pour parler et la nourriture, je n'abandonne pas. Je n'abandonne jamais. J'ai réussi à élever un bébé donc je peux réussir à instruire Cassidy.

Donc le voir devant moi, je suis assez surprise mais pas suffisamment. Je m'en doutais parce que nous étions voisins et que quand le couple avec qui il habitait sortaient, il se retrouvait seul. Hors ce n'est pas le petit bonhomme qui aime être seul. Je le fis entrer dans l'imposante demeure de Noirceur pour refermer la porte derrière lui. Il fait tellement froid dehors. Je me réchauffe les mains tandis qu'il m'attire vers lui pour un câlin. Le petit homme est quelqu'un de très tactile et ça tombe bien parce que je le suis. Je referme doucement mes bras autour de sa silhouette pour poser ma tête sur son épaule pendant un bref instant. Puis, j'entends son estomac. C'est pas vrai ? Ils ne l'ont pas nourri... On dirait que je parle d'un enfant mais pour moi, même s'il a le physique d'un homme, il était encore un enfant. C'est assez contradictoire. Je me détache alors doucement de lui pour le prendre par la main et le conduire vers le salon où trône toutes mes bestioles. Le chat, les chiens et également les autres furets, lapins et j'en passe.

Il me répond par de simples mots sans faire l'ensemble d'une phrase. Je lui jette un regard faussement sévère. « Cass', on dit « j'ai faim. » Pas « faiiiim. » T'es pas un homme des cavernes, bon sang. » Je lève alors doucement les yeux au ciel avant de passer une main sur sa joue. Tendresse. Il y en avait toujours entre nous. Bref, je devais aller le nourrir. Je lui repris la main pour l'emmener dans la cuisine tandis qu'il me montrait son livre que je lui pris des mains. « Un conte de fées, encore... Je commence à croire qu'ils n'ont que ça dans leur bibliothèque. » Je pose le petit ouvrage sur le plan de travail avant d'aller dans le frigo pour en sortir une grande boite pleine d'invendus. « Alors, j'ai de la fougasse. C'est un pain français avec des petites choses dedans, des mini-quiches et des gâteaux. On va pouvoir faire un vrai repas avec tout ça. » Je le regarde entrain de rire. Il rit tout le temps et ça me met de bonne humeur si bien que je ne me rends pas compte que je sautille limite sur place en faisant préchauffer le four. Je lui sers un verre de boisson pour le pousser vers lui. « Je suis contente que tu sois là Cass', ça fait un moment que je ne t'ai pas vu. » Je lui fais un immense sourire colgate avant de prendre place près de lui pendant que le tout chauffe. « Aloooors... on dirait que tu aimes les histoires qui finissent bien ? Moi aussi. » J'aime le romantisme et l'amour-même bien que je doute que Cassidy comprenne ce que c'est. Je referme alors le livre pour me tourner vers lui. « Et si je t'apprenais autre chose comme... ce qu'est l'amour par exemple. On t'a déjà expliqué ? »
 
Code by Silver Lungs


Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois... ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Cassidy "Dopey" Dwarf
J'ai posé bagages ici le : 15/11/2014 Jouant le rôle de : Simplet (team blanche neige) Nombre de messages : 382 On me connait sous le pseudo : nenes (Inès) Un merci à : anaëlle. + WILD HEART. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Louis Cute Tomlinson
MessageSujet: Re: (Cassinya) + once upon a time. (Cassinya) + once upon a time. EmptySam 21 Fév - 2:22


Cassinya

▽ And you know, I'm feeling alright 'cause I don't got to worry about a thing, when I'm with you I'm chillin'.
Il se demandait finalement comment il n'avait pas pu y penser plus tôt. Il aurait du foncer chez Tanya à la seconde même où Henri et Ella avaient quitté la maison. La voir était toujours un tel bonheur. Il se souvenait encore des premières fois, quand elle était dans sa belle boutique et qu'il venait tout les jours se régaler. Il n'aurait jamais pensé qu'elle pouvait être aussi gentille. Il faut dire qu'évidemment, il n'était pas du genre à faire la discussion avec la vendeuse. Mais déjà, à l'époque, elle avait su faire attention à lui, lui accorder un peu d'importance et finalement, c'était tout ce qu'il demandait. C'était à cause de ça - et de ses pâtisseries renversantes - qu'il avait finit par devenir un habitué. Et aujourd'hui, l'idée de pouvoir venir quand il voulait chez elle, être là à la serrer dans ses bras, tout ça l'amusait. Les relations avec les autres tenaient à si peu de choses, c'était fascinant pour lui.
« Cass', on dit « j'ai faim. » Pas « faiiiim. » T'es pas un homme des cavernes, bon sang. » Il se mit à rire de plus belle devant son air contrarié. Si il ne l'avait pas connue un peu plus, il l'aurait surement pris au sérieux, mais il savait au fond de lui qu'elle n'était pas réellement fâchée contre lui. Elle essayait de lui apprendre à parler et dans le fond, il aimait ça, parce qu'il rêvait d'apprendre, mais c'était si dur, il avait tellement de mal à former des phrases. Des mots, ça allait encore et de mieux en mieux il le sentait, mais des phrases, ça n'avait rien de naturel pour lui. Lorsque sa main chaude se posa sur sa joue, il profita de la douceur du moment. Il aimait particulièrement toute l'attention qu'elle lui portait, elle était si gentille avec lui, c'était surement pour ça qu'il revenait si souvent. Alors il s'arrêta de rire et repris sa respiration. « J - J'aii - faiim. » Finit-il par répéter, très fier de lui, pour lui faire plaisir. Et puis elle attrapa sa main et il la suivit avec plaisir jusqu'à la cuisine. Alors qu'elle récupéra le livre qu'il avait apporté, il s'accouda à l'un des plans de travail. « Un conte de fées, encore... Je commence à croire qu'ils n'ont que ça dans leur bibliothèque. » Il éclata à nouveau de rire. Il n'avait aucune idée du genre de livres qu'il pouvait bien exister, mais il savait qu'un conte de fées était une belle histoire, alors il était bien content d'avoir d'en avoir ramené un, Tanya savait si bien les raconter. « Meilleurs ! » Articula-t-il pour lui faire bien comprendre qu'il ne pourrait jamais s'en lasser. Et puis elle se mit à sortir toute sorte de plats tous plus appétissants les uns que les autres. « Alors, j'ai de la fougasse. C'est un pain français avec des petites choses dedans, des mini-quiches et des gâteaux. On va pouvoir faire un vrai repas avec tout ça. » Il la fixait fasciné, riant de la voir si décidé à lui faire plaisir. Il n'avait pas tellement retenu ce qu'elle venait de lui dire, il avait simplement hâte de gouter à ces merveilles. Il se lécha les lèvres, alternant son regard entre la jeune femme et la quantité de nourriture devant elle. Ravi, il se saisit du verre qu'elle lui tendit et ne se fit pas prier pour en boire une longue gorgée, bien décidé à profiter au maximum de tout ce qu'elle lui offrirait. « Je suis contente que tu sois là Cass', ça fait un moment que je ne t'ai pas vu. » Un sourire illumina son visage et il ne put s'empêcher de la trouver magnifique à cet instant là. Il hocha la tête, en riant. Lui aussi était si heureux d'être là, comme à chaque fois.
« Aloooors... on dirait que tu aimes les histoires qui finissent bien ? Moi aussi. » Il secoua la tête avec enthousiasme. « Oui oui ouiii ! » Répéta-t-il, les yeux pétillants. A vrai dire il aimait les histories qui finissent bien mais surtout, il détestait quand elles se finissaient mal. Il ne voyait pas l'intérêt de raconter quelque chose qui n'avait pas une fin heureuse. Il se préparait à entendre l'histoire de son amie quand elle referma le livre. Il la fixa alors, interloqué. « Et si je t'apprenais autre chose comme... ce qu'est l'amour par exemple. On t'a déjà expliqué ? » Il la regarda avec des gros yeux avant de hausser les épaules. On lui avait déjà parlé de l'amour oui, enfin il en avait déjà entendu parler. Il avait entendu tout ces contes, il avait vécu l'histoire de Blanche et du prince. Il savait plus ou moins que l'amour était quelque chose de très fort, de très puissant. Mais si il réfléchissait bien, il était presque sur que personne ne lui avait réellement expliqué. Alors il fit une petit moue, un peu honteux encore de ne pas connaitre. « Non, finit-il par avouer d'une petite voix, compliqué, rajouta-t-il en haussant à nouveau les épaules. » Il bu une gorgée de son verre et regarda un instant autour de lui. Puis il lui attrapa la main pour être sur d'avoir sa pleine attention. « Explique ! » Il devait bien avouer qu'elle avait piqué sa curiosité. Il n'y avait jamais pensé avant et pourtant il lui apparaissait clair maintenant que si quelqu'un était bien placé pour lui expliquer l'amour, ça ne pouvait être qu'elle. Alors il ne la lâcha plus du regard, un petit sourire curieux dessiné sur son visage, bien décidé à en apprendre le plus possible.
(c) AMIANTE



I'd promise you anything for another shot at life.
And I want to be known for my hits, not just my misses. I took a shot and didn't even come close. At trust and love and hope, and the poets are just kids who didn't make it and never had it at all.
Revenir en haut Aller en bas
Tanya

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Une fin heureuse.
Faites place à la vedette
Tanya "Pâquerette" Wagner
J'ai posé bagages ici le : 13/01/2015 Jouant le rôle de : Pâquerette la troisième des fées dans Sleeping Beauty Nombre de messages : 151 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : okinnel Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Troian -fucking bonne- Bellisario
MessageSujet: Re: (Cassinya) + once upon a time. (Cassinya) + once upon a time. EmptySam 7 Mar - 20:23

once upon a time, a little fairy and a dworf
Cassidy ∞ Tanya
Passer du temps avec Cassidy était un réel bonheur pour moi. Voir sa petite bouille comme ça, et il était si gentil que je ne savais pas comment j'avais fait pour rester sans sa compagnie aussi longtemps. C'est vrai que mon colocataire n'était pas le plus gentil du monde. Au contraire. Noirceur était... disons qu'il portait bien son nom quoi. Énigmatique, il n'écoutait rien et se foutait de tout. Cependant, il m'avait permis de lancer mon affaire ce qui était assez contradictoire, avait voulu m'héberger. Je n'étais pas loin de Cassidy, de Henri et du coup, je n'allais pas me plaindre. Et puis la cuisine était fascinante. C'est d'ailleurs dans cette dernière que je passais le plus clair de mon temps et où j'étais encore aujourd'hui en charmante compagnie. Je savais que Cass' ne savait pas faire à manger puisque j'essayai de lui apprendre la cuisine mais c'était une tête de mule et une belle tête de mule. Donc tandis que je sortais les plats, je le reprenais au niveau de son langage ce qui rendait le jeune homme hilare. Sa bonne humeur était contagieuse, je l'imitai rapidement avant de mettre en route le four. « J'ai – J'ai faim. » Je lui souris tendrement avant de me rapprocher de lui pour déposer un chaste baiser sur sa joue. « Eh bah tu vois quand tu veux. Grand benêt. » Je caressai doucement sa joue d'un geste tendre pour m'éloigner un peu. Je savais qu'il serait content. Je pris le livre pour l'ouvrir et voir que c'était encore un conte de fées. Je soupçonnai Henri de vouloir lui inculquer une mauvaise vision du monde. A moins que cela ne vienne de sa femme ? Je reposai alors le livre pour soupirer. « Meilleurs. » Oui sans doute qu'ils sont meilleurs pour lui et sa vision utopique de ce monde. Moi aussi je croyais dans les fins heureuses mais pas comme dans les contes. J'avais vu ce que l'amour faisait aux gens, c'est merveilleux mais pas comme dans ces contes-là. Je sortis alors plus de plats pour lui énumérer ce que j'avais avant de le voir sautiller comme un enfant. Un rien lui faisait plaisir. Et ça me faisait plaisir également.

Je lui tendis un verre pour qu'il puisse boire un coup et mes doigts effleurèrent les siens doucement. Je m'empourprai pour retirer ma main. Je n'ai pas l'habitude du contact avec les hommes. Certes, je suis très affectueuse avec les hommes, lui en particulier mais pas comme ça. Je lui demandai s'il aimait les histoires qui finissaient bien et il s'enjailla encore plus. « Ouiii, ouiiii. » Je lui souris alors pour entendre la minuterie du four et mettre le premier plat dedans. « Nous avons donc un point commun. » Je refermai en évitant de me brûler. J'avais donc décidé de lui donner une petite leçon de sentiments. De ce que j'en savais. Je penchai la tête sur le côté en attendant sa réponse. Peut-être voudrait-il que je lui conte une de ses histoires ? « Non... Compliqué ! » Sa voix était à peine audible. Je m'assis donc près de lui pour poser doucement ma main sur la sienne d'un geste protecteur. Alors que je rougissais deux minutes plus tôt, ce n'était pas le cas maintenant. Il était tellement attendrissant. « Explique ! » Je lus la curiosité dans son regard et j'affichai donc un sourire satisfait. Par où commencer ? Je me raclai la gorge avant de prendre une gorgée de boisson pour me désaltérer. « Alors... C'est un sentiment qui peut englober plein de choses. » Je posai ma main sur sa poitrine à l'endroit où était son cœur. « C'est un sentiment qui vient de là. De ton cœur. Tu as l'amour fraternel, celui que tu éprouves pour une personne de ta famille. Le moment où tu as envie de les protéger, d'être auprès d'eux. Où il te manque. Tu as l'amour amical comme celui que tu portes à Ella et Henri qui sont tes amis, que tu veux être là au maximum pour eux. » J'inspirai alors pour entamer la plus grande partie. « Et tu as le dernier. Celui où tu as... tu as... » Merde, je bégaie. J'ai l'air ridicule. « Celui où tu as envie d'embrasser une fille, de lui tenir la main, de caresser sa joue, de la prendre dans tes bras et où tu ne peux pas vivre sans elle. Tu veux des enfants, un beau mariage et tu sais que si tu n'as qu'elle, tu seras heureux. Tu peux bien entendu aimer les autres mais c'est... c'est... Ça peut faire souffrir aussi. » Je faisais référence à Ella et Henri. « Mais tu peux tout pardonner parce que c'est LA personne. » Je ne savais pas s'il me suivait, s'il comprenait. « Je ne sais pas si tu me comprends. C'est vrai que c'est difficile mais quand... quand tu éprouveras ce que je viens d'énumérer, tu comprendras. Car moi, il y a fallu que je l'éprouve pour que tout s'éclaire. » Car oui j'avais aimé et à cet instant précis, j'étais troublée par mes sentiments. Je ne savais plus où j'étais, j'en étais et je me cherchai encore. Heureusement, le bip du four me fit sortir de ma torpeur et je m'éloignai, gênée. « Si tu veux, on pourra regarder un film qui en parle. The Notebook, c'est une très belle histoire d'amour entre une femme qui perd tous les jours la mémoire et où le garçon lui raconte tous les jours leur histoire parce qu'il l'aime et ferait n'importe quoi pour elle. »

« Le plus bel amour est celui qui éveil l’âme, et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprit. C’est ce que tu m’as apporté. »
The Notebook
 
Code by Silver Lungs


Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fais rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois... ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Cassinya) + once upon a time. (Cassinya) + once upon a time. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Cassinya) + once upon a time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-