AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
265 € 369 €
Voir le deal
-57%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse à air chaud (sans huile)
64.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez

( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Vide
 

 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyLun 9 Fév - 10:13




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Depuis que tu avais emménagé chez Kyle, tu te sentais mieux. Tu n'avais plus ce trou béant dans ta poitrine. Il comblait cette absence que tu ressentais chaque jour au plus profond de ton être. Rien ne s'était passé depuis que tu étais là. Pas de rapprochement, pas de disputes, rien. Tu en étais étonné d'ailleurs, mais tu étais heureux tout de même. Cela prouvait que Kyle faisait des efforts pour te garder. Vous aviez planifié un petit voyage, enfin, tu avais organisé un voyage pour vous deux. C'était un cadeau pou Kyle. Tu l'avais mis au courant il y a quelques jours. Il avait un peu protesté, mais avait fini par céder. Le voyage te couterait tes économies, mais qu'est ce que tu ne ferais pas pour lui? Sur ce point là, tu étais bien trop romantique et t'avais peur de décevoir Kyle en faisant toutes des petites attentions comme celles là. Lui, il préférait le nucléaire, le mouvementé. Allongé près de lui, tu t'étiras doucement. Tu étais réveillé un petit peu avant le réveil et celui-ci se mit enfin à sonner. Tu appuyas sur le bouton après quelques sonneries pour l'éteindre. Tu approchas ensuite ton visage près de celui de Kyle et tu déposas un baiser sur sa joue. « Debout toi, c'est le grand jour. » Tu te décalas avec un large sourire sur les lèvres et tu ne tardas pas à bondir sur tes pieds pour filer vers la salle de bain en premier. Tu avais chopé des vêtements au passage. Tu pris une douche rapide avant de t'essuyer et d'enfiler tes vêtements.

Vos valises étaient déjà prêtes. Toi, tu étais plutôt matinal, mais tu savais que Kyle aimait bien dormir plus longtemps de temps en temps. Tu descendis les escaliers pour te diriger vers la cuisine. Il allait sans doute prendre une douche lui aussi. Tu préparas du bacon et des œufs pour le petit déjeuner. Tu adorais faire la cuisine pour lui. Une vraie fée du logis. Tu t'étonnais d'ailleurs. Le repas était prêt et tu avais déposé le tout dans une assiette. Tu jetas un coup d'œil sur ta montre et te rendis compte de l'heure. Tu t'approchas des escaliers et te mit à crier. « Kyle! L'avion est dans une heure, il ne faut pas trainer. » A la base, vous deviez arriver à l'avance, mais là, ce n'était pas gagné. « Et je compte bien aller prendre le soleil, moi! Je t'ai préparé à manger. » Un sourire amusé se dessina sur tes lèvres et tu t'assis sur l'une de chaises de la cuisine. Tu mangeas ton repas, accompagné d'un verre d'eau que tu bus aussi vite que d'habitude. Tu débarrassas tes affaires et entreprit de poser les valises près de la porte d'entrée. Tu finis par retourner dans la cuisine, t'asseoir sur cette chaise, attendant celui pour qui ton cœur battait un peu plus fort. Rien qu'en entendant ses pas dans l'escalier, ton cœur se mit à battre la chamade...


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove


Dernière édition par Shin F. Parr le Jeu 19 Fév - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyLun 9 Fév - 20:11


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥








On dit souvent qu’un amour commence par une dispute. Que se passe-t-il lorsque l’on n’arrêtait pas de se disputer ? On vit pour toujours avec la personne avec laquelle on s’engueulait toujours ? Je ne sais pas vraiment, je ne suis même pas sûr de ce que le mot amour veut dire en réalité, mais ce que je sais par contre, et qui est une certitude ancrée au plus profond de mon être, jamais je ne pourrais me passer de lui. Ce garçon est pire qu’une drogue, il est en moi, pas juste lié par le désir et le plaisir charnel, mais par une attache si profonde que je finis par me demander ce qu’il se passera si jamais il venait à partir de quelque manière que ce soit. Je ne dois cependant pas trop penser à cela, c’est mal, parce que le moment, il est à côté de moi, au sens propre du terme. Voilà deux semaines qu’il s’est installé dans ma villa, deux semaine où il ne s’est rien passé de notable. Rien passé du tout. Pas de dispute, et pas de sexe. Abstinence totale. Je veux simplement lui prouver que malgré le fait que je sois une véritable salope au masculin, je sais me tenir et que j’ai envie de faire les choses dans les règles de l’art pour une fois, pas en le prenant juste comme un simple objet sexuel. Oh bien entendu qu’il reste ma petite chose, il est à moi, et le premier qui l’approche je le déglingue, mais je veux dire que je ne m’en sers plus comme je me serais servis d’un jouet sexuel quelconque. Non, ça a bien dépassé ce stade-là, avant j’aurais pensé de cette façon, mais maintenant tout est différent, il a tout remis en cause et a foutu le bordel dans ma vie, comme une foutue boule de bowling qui déglingue toutes les quilles. En un seul coup, il a fait un strike avec mon cœur et ça je ne lui pardonnerai pas, ou plutôt je ne le laisserai pas passer, il est entré, il ne peut sortir.

Je finis non pas par me réveiller par ce foutu son désagréable que Shin a installé dans ma chambre avec son radio réveil, mais par un doux baiser sur ma joue qui me tire un sourire. Il finit par me dire de me réveiller car c’est le grand jour. Les yeux toujours fermés, mes membres s’étirent d’eux-mêmes tandis que je cherche sa présence à côté de moi. Il n’est déjà plus-là, il est toujours aussi rapide, même s’il a perdu ses pouvoirs. Bon dieu, il m’échappe toujours autant. Oui, alors le grand jour, parce qu’il a réussis à trouver l’un de mes hôtels préféré et il nous acheté un weekend en amoureux là-bas. J’ai protesté, j’ai dit qu’il abusait parce qu’il n’a pas trop les moyens et refuse que je l’aide financièrement. Mais il a protesté plus fort. Et ces derniers temps, je n’ai pas trop la tête à me disputer, alors je n’ai pas répliqué, mais je sais qu’à mon retour, je vais faire comme d’habitude et lui virer de l’argent discrètement sur son compte et pirater les impressions de ses relevés de compte pour qu’il ne se rende compte de rien. Je refuse qu’il se saigne aux quatre veines alors que s’il veut partir en voyage il n’a qu’à me le dire. Je reste encore au lit tandis que j’entends la douche couler. Finissant néanmoins par sortir, je prends sa place et me lave rapidement, je ferais une toilette plus élaborée quand on y sera vu l’hôtel privé qu’il nous a choisis. Je ne sais pas combien il a dû mettre là-dedans, peut-être même qu’il a fait un prêt, parce qu’une nuit c’est hors de prix pour une personne – enfin pour les gens de classe moyenne – alors pour deux, je n’imagine même pas.

Trop de pensées m’habitent ces derniers temps, je n’ai jamais autant réfléchis de toute ma vie, ça je peux vous le dire, même quand j’ai disons tenté de tuer son père, ma tête n’était pas autant brumeuse. Là je pense à trop de choses, sur mes sentiments, sur ma vie et sur tant d’autres éléments. Tandis que je me lave, j’entends une voix gueuler d’en bas. Génial, crie encore plus fort, les voisins t’entendront peut-être. « Kyle ! L'avion est dans une heure, il ne faut pas trainer. » Je grommelle en sortant de la douche et me sèche rapidement avant de filer dans ma chambre pour enfiler la tenue que je m’étais déjà préparé. Un costard pour ne pas changer, mais un peu plus décontracté, je n’ai pas mis de cravate et les premiers boutons de ma chemise sont ouverts. Et un point positif, je n’ai pas besoin de me coiffer, je me suis coupé les cheveux il y a peu de temps. Une aubaine. « Et je compte bien aller prendre le soleil, moi ! Je t'ai préparé à manger. » Je soupire. Voilà une chose qu’il a chamboulé dans ma vie : il me force à déjeuner le matin, moi qui déteste le faire, me voilà servis. Mais bon, je ne dis rien, je sais que c’est le repas le plus important de la journée. Je descends les escaliers quatre à quatre et m’installe à côté de lui, et engloutit tout d’une traite, oui, je déjeune, mais je fais passer le truc le plus rapidement possible pour ne pas à avoir à savourer. Technique de roublard je sais. Puis j’ai la bonne excuse, on va être à la bourre. « Merci pour le déj’. » Je lui souris avant de déposer la vaisselle dans l’évier, le domestique la fera plus tard dans la journée, il doit venir de toute manière. Il surveille la maison ce soir, et j’ai bien pris garde à mettre toutes mes affaires de valeur dans mon coffre-fort. Ah oui autre nouvelle, je reporte à nouveau la chaîne qu’il m’a offert, je ne la lâche plus, comme une promesse.

Nous sommes arrivés à l’aéroport un peu à la bourre, je dois admettre que c’est en parti ma faute, je n’aurais pas dû prendre autant de temps, mais tant pis, de toute manière je peux commander un jet privé si jamais, mais bon, se comporter comme tout le monde ça ne fait pas de mal non plus. Je prends ma place dans l’avion et laisse mon… mon quoi d’ailleurs ? Petit ami ? Je ne sais pas trop, mais je le laisse s’asseoir du côté du hublot. « J’aime pas les décollages, j’ai toujours envie d’aller pisser dans ces moments, genre la vessie qui se compresse.» Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça, peut-être pour parler, j’en sais foutrement rien, mais ça me fait glousser comme un con avant d’attraper mon téléphone portable et de l’éteindre. Ce weekend, je profite, ce weekend je ne pense pas au travail, Mirage est déjà au courant de tout ce qu’elle a à faire de toute manière. Je finis par attraper la main de Shin, et comme je suis toujours un gros chieur, j’en profite pour l’embrasser doucement dans le cou. « Merci pour le voyage, en plus tu vas pas être déçu, les photos c’était vraiment rien par rapport à la réalité. » Oui j’y suis déjà allé, et il le sait, alors retourner là-bas c’est comme retourner dans ma maison, enfin on va dire ça comme ça. J’attrape finalement un bouquin et commence à le lire, ouais, faut bien passer le temps après tout et on va en avoir pour un bon bout de temps pour aller à Bali, c’est pas la porte à côté non plus. Et je lui ai encore joué un sale tour, j’ai trafiqué la couverture et j’ai mis celle d’un bouquin intitulé : « Les pratiques sadomasochistes explicitées. » ; avec justement des images très explicites. Juste pouvoir comment il va réagir. Bon, voilà la vérité, j’aime bien la domination, les jeux sexuels un peu beaucoup osés, je ne vais pas dire que je suis adepte du fouet et de tout le tralala, mais j’aime énormément avoir un sacré contrôle sur les gens avec qui j’ai des rapports sexuels, mais celui avec qui je me lâche le plus c’est bien Shin, il en a vu des vertes et des pas mures avec moi.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.


Dernière édition par Kyle S. Swann le Lun 9 Fév - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyLun 9 Fév - 20:38




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
C 'était sans doute un vestige de ton ancienne vie de toujours être pressé comme ça. Ce n'était pas de ta faute après tout. Tu l'admettais sans cesse, ton pouvoir te manquait. Tu te trouves lent, archi lent. Au lieu de mettre une fraction de seconde entre un point A et B, tu mets quelques minutes. Tu n'en a jamais parlé à Kyle, de ce malaise. Tu ne préfères pas, de peur de lui rappeler que dans votre ancienne vie, vous étiez ennemis. Puis c'était ridicule. Ton pouvoir n'avait rien d'exceptionnel et ne pouvait faire du bien à personne. Vouloir le récupérer était purement égoïste. Tu compensais à ta manière. En te dépêchant tout le temps. En agissant vite et en étant efficace. Ce qui te fit le plus bizarre, ce fut sans doute le fait de ne pas aller faire ton jogging. Tu aimais bien aller courir le matin, puis te poser un peu avant d'aller prendre une bonne douche. Cette habitude était ancrée en toi, mais aujourd'hui, tu n'avais pas le temps. Tu aurais pu te lever plus tôt pour aller courir, mais dans ce cas, tu aurais réveiller Kyle très tôt et il aurait sans doute été grincheux par la suite. Tu ne voulais pas prendre le risque qu'il décide de ne pas partir au dernier moment. Il ne t'aurais sans doute pas fait le coup, car il savait à quel point toutes tes économies partaient dans ce voyage. Tu mettais un point d'honneur à lui donner de l'argent et à participer aux frais de la maison. C'était ridicule, tu le savais. Tu n'étais qu'un pauvre à côté de Kyle. Cet aspect te mettait un peu mal à l'aise par moment.

Il fut enfin dans la cuisine auprès de toi. Tu l'observas engloutir - et non pas avaler - son repas. Tu affichas une moue peinée. C'est vrai que tu lui avais imposé quelques trucs depuis ton emménagement, mais c'était involontaire à vrai dire. Tu avais toujours vécu comme ça. Tu ne connaissais pas la grasse matinée et du coup, le petit déjeuner s'imposait. Il te remercia et cette fois ci ce fut un sourire sincère qui se posta sur tes lèvres. « Avec plaisir. » Tu le regardas déposer la vaisselle dans l'évier. Ca aussi, c'était un truc qui te changeait. Tu ne devais plus t'occuper des tâches ménagères. Dans ton chez toi, tu n'avais pas eu le choix. Parfois, ça t'arrivais de faire la vaisselle toi même ou même de lancer des machines. C'était des habitudes qui restaient... Kyle est bien habillé, contrairement à toi, mais tu n'en dis rien. Tu sais que l'hôtel est plutôt chic, mais les costards et toi, ça n'a jamais été l'amour fou. Tu ressembles à un pingouin là dedans, comme tous les hommes d'ailleurs. Ton regard se pose sur la chaine que tu avais offert à Kyle. Il n'en disait rien, mais cette chaine était toujours à son cou. Il ne la lâchait plus. C'était sa manière de te dire que même s'il ne te le disait pas avec des mots, il tenait à toi.

Tu n'avais jamais pris l'avion. Kyle te laissa la place à côté du hublot, mais tu ne fus pas rassurer pour autant. Tu ne dis même pas à Kyle que tu n'avais jamais pris l'avion, après tout il devait s'en douter. Ton rire est jaune à sa remarque sur les décollages. Tu vas découvrir ce que ça fait dans peu de temps. Tu éteins toi aussi ton portable et en profite au passage pour boucler la ceinture de sécurité. Tu sens ensuite la main de Kyle venir se mettre dans la tienne et tu le sens dangereusement s'approcher de toi. Tu sens ton cœur louper un battement. C'est dingue l'effet qu'il te fait encore après tout ce temps. Ses lèvres effleurent ton cou et tu trembles légèrement en détournant les yeux. Tu as encore du mal à t'afficher, ce n'est pas de ta faute. « De rien et j'espère bien que ça ressemble au paradis. Et je prie pour qu'il fasse chaud, parce qu'ici ça caille. » Tu détestais le froid quand il te mordait les joues. Tu avais horreur de ça. Tu préférais le soleil, largement. Sa main te lâche et prend un livre. Tes yeux lisent vite fait de quoi ça parle. Tu écarquilles les yeux en voyant le titre. « Tu pourrais éviter en public... » Ton murmure montre une tension palpable. L'appareil se met à bouger et très vite, il prend de la vitesse une fois placé sur la ligne droite. Tu te sens scotché dans le fond de ton siège. Le trajet ne serait pas si long, si? Ton cœur battait la chamade et inconsciemment, ta main vint se mettre à broyer celle de Kyle. La peur te prenait le ventre...


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyLun 9 Fév - 22:13


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥








Je ne serais plus moi-même si je ne gardais pas cette once de moquerie, de cynisme et d’amusement en moi. Je suis énormément taquin que ce soit en bien ou en mal. Généralement je blesse les gens d’une manière subtile, du moins je le fais avec ceux que je n’aime pas, parce que de cette façon je leur fais comprendre sans leur dire que ce ne sont que des sous-merdes et que je suis bien supérieur à eux. Mais pour les autres, ceux à qui j’accorde un minimum d’attention, je crois que ces railleries relèvent plus de ce besoin que j’ai de jouer constamment. En réalité si je suis comme cela, c’est peut-être pour rattraper une enfance qu’on m’a retiré, une enfance où tous mes rêves ont été détruits et où j’ai dû apprendre trop tôt ce qu’est la vraie vie. Je suis ainsi, ça ne peut changer, j’aime trop refouler les règles, les abattre. Voilà pourquoi je m’amuse à le mettre dans des situations embarrassante, ce n’est pas méchant, c’est juste que je ne peux agir autrement. De toute façon ce serait réellement dans un but négatif, je crois que j’aurais fait bien pire et lui il le sait pertinemment. De toute manière qui a vu que je l’ai embrassé dans le cou ? Qui regarde la couverture du bouquin que je suis en train de lire ? Personne, les gens ont bien mieux à faire, d’autant plus que dans cette ville on ignore totalement qui je suis et que je suis à la tête d’une entreprise qui fait de moi le huitième être humain le plus riche au monde. Je suis totalement incognito et ça me va très bien, alors je pourrais même lui tailler une pipe dans l’avion que personne ne le remarquerait. Bon, peut-être qu’ils le verraient, donc on va probablement éviter à vrai dire. Puis j’ai beau aimer me faire remarquer, à ce point-là il ne faut pas exagérer non plus. L’exhibitionnisme ce n’est pas trop mon truc, voire pas du tout en fait.

D’ailleurs je sais que j’ai visé juste, rien que quand je l’ai embrassé dans le cou, j’ai sentis qu’il s’était crispé et pas pour la bonne raison. Je sais qu’il n’ose pas montrer aux gens qu’il est attiré par les hommes autant que par les femmes, d’ailleurs je le comprends ; il a tellement de difficultés qu’il ne veut pas qu’on le juge. Il lui faudra du temps, je le sais très bien, mais il y a un moment où il faut qu’il comprenne qu’en se cachant on ne vit pas forcément heureux, oui ce foutu proverbe est une pure connerie. Vivons heureux, vivons cachés, ouais, mais dans une certaine mesure, il ne s’applique pas dans tous les contextes. Après pour l’histoire du livre c’est encore autre chose. Là ça me fait marrer, parce que ça n’est pas forcément obligé de le concerner, après tout, je me cultive, j’ouvre mon esprit à d’autres horizons, surtout quand on sait de quoi parle le véritable bouquin vu que ce n’est pas la bonne couverture. En réalité ça parle de la culture des peuples aztèques, c’est bien loin du sadomasochisme. Mais il ne le sait pas non plus ça. Voilà pourquoi je fais ça, pour rire, c’est de la taquinerie, ce n’est pas méchant. Je le fais également pour qu’il se lâche un peu plus, qu’il prenne confiance en lui. Oh oui, je vous voir venir avec vos airs amusés, mais non, je ne deviens pas fleur bleue, j’en ai juste marre qu’il n’accepte pas ce qu’il est. Ce n’est pas une honte d’aimer les personnes du même sexe que nous. La preuve, je n’ai jamais eu aucun problème avec ça, j’aime les hommes et ceux qui ne sont pas d’accord avec ça ils peuvent passer leur route, je leur demande rien moi.

Il regarde la couverture du livre et l’air choqué qu’il prend me fait rire, je vous jure, je me retiens de glousser et me mord la langue afin qu’il ne voit pas que je me force à ne pas m’esclaffer. Bon sang, que c’est drôle de le voir comme ça. « Tu pourrais éviter en public... » Je fais semblant de ne pas comprendre de quoi il parle, je suis un très bon acteur, et le truc c’est que des fois il ne sait pas si je fais semblant ou si je suis sincère, mais là je veux abuser un peu de cela. Je le regarde en faisant semblant de ne pas comprendre avant de sentir l’avion te plaquer au fond de ton siège. Préparation psychologique pour éviter les fuites urinaires engagée. Le pire c’est probablement la main de Shin qui s’agrippe à la mienne tellement fort que je sens mes doigts craquer sous sa poigne. Je grimace lentement en le regardant droit dans les yeux. « Ça va aller tu sais, par contre si tu pouvais desserrer un peu pas que je perde l’usage de ma main, ça serait super agréable. » Je suis sérieux là, j’ai l’impression que mon sang ne circule plus correctement dans mes doigts. Mais suite à ça, l’appareil décolle. Je lui souris doucement pendant que nous prenons de la vitesse en l’air puis lorsque nous nous stabilisons je lui caresse le dos de la main de mon pouce, simplement pour le calmer. De toute manière ce n’est pas la mort, et si je me souviens bien, il a déjà pris l’avion au moins une fois dans sa vie, dans l’ancien monde, même si j’ai… enfin je préfère éviter cette période de ma vie, vous savez celle où j’étais le grand méchant et que j’ai envoyé une bombe sur l’avion où se trouvait trois des cinq membres de la famille Parr ? Je regrette à vrai dire ; oui, je regrette, c’était vain tout cela, je n’aurais pas dû agir comme cela mais aveuglé comme je l’ai été, cela me semblait être la meilleure des solutions. Puis mourir une fois m’a suffis à comprendre mes erreurs. D’ailleurs voilà aussi une chose dont on n’a encore jamais parlé, mon expérience de la mort. Enfin remarque, il ne vaut mieux pas, ça serait d’un ennui profond.

Je commence à me sentir un peu mieux, ma vessie est un peu moins comprimée et je fais mine de regarder la couverture de mon livre comme si je voyais ce que j’avais réellement sous les yeux. « Oh… je me suis trompé de couverture, je la retire rapidement et la fourre dans mon sac. En fait ça parle des aztèques. » Je lui tire la langue avant de rependre ma lecture. Oui, je suis un homme cultivé, j’aime lire et pas des bandes dessinées. Si vous saviez le nombre de livres que j’ai chez moi, vous seriez choqués, je dois en posséder plus que la bibliothèque de la ville. Et c’est pas peu dire, de tous genre, tous les contes pour enfant, des livres sur les différentes cultures, la religion, la cuisine, le jardinage, l’économie, la science, les animaux, enfin vous voyez, les sujets sont divers et variés quoi. Mais bon, nous sommes dans un avion qui nous emmène dans une destination de rêve, autant parler de cela non ? « Tu voudras qu’on fasse quoi une fois arrivés ? Hors de question de se regarder dans le blanc des yeux et je te préviens, j’ai pris de quoi nous amuser. » Oui, frauder c’est un jeu d’enfant quand on a de l’argent, ce qui fait que j’ai un dix balles dans ma valise et que personne n’a rien dit. Pour l’alcool on pourra la demander sur place. Oh, bah je compte bien arroser ça avec du champagne ou du whisky, au choix. Certes il a payé le voyage, mais je m’occupe du reste et il n’aura pas son mot à dire de toute manière. « D’ailleurs… Je crois que je ne te l’ai pas encore dit, mais c’est un hôtel nudiste. » Je le regarde le plus sérieusement du monde juste pour voir sa réaction, bon d’accord il faudrait que je songe à arrêter ce genre de choses parce qu’un jour il va finir par avoir un arrêt cardiaque. « Bon d’accord j’arrête, pardon. Puis de toute façon ce serait pas grave vu qu’on serait que tous les deux vu que c’est un hôtel privé. » Je lui fais un petit sourire avant de déposer mon livre sur mes genoux. Je ne peux pas rester concentré s’il est à côté de moi, j’ai tout le temps envie de l’embêter, de jouer avec lui, de le chercher, et surtout de venir l’embrasser, oui, oui vous avez bien lu. J’aime tellement ses lèvres que je serais capable de l’embrasser jours et nuits durant.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyJeu 12 Fév - 10:15




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Prendre un jet privé et un avion n'était pas pareil dans ton idée. Dans ton ancienne vie, tu avais été à bord du jet privé de la famille qui avait fini en mille morceau. Ce qui rendait ton souvenir des avions encore moins bon que ce que tu n'avais pensé en fin de compte. Tu te disais aussi qu'un avion classique pesait sans doute plus qu'un jet, mais le poids n'avait rien à voir là dedans tu le savais, mais au fond de toi, la moindre raison était bonne pour paniquer. L'avion prend sans cesse de la vitesse et tu ne te rends pas compte que tu serres la main de Kyle. C'est venu comme un automatisme. Tu entends pourtant sa voix te dire que tu es en train de lui broyer la main, mais tu n'arrives qu'à la desserrer légèrement. Tu sens ton souffle ralentir, presque se couper, lorsque l'avion décolle enfin. Tu essayes de te concentrer sur ta respiration et rien d'autre. Pourtant, tu n'as qu'une envie, c'est venir te réfugier dans les bras de Kyle, comme pour qu'il te protège. C'est stupide de penser ça et tu le sais. Tu le sais qu'il n'est pas fleur bleue, pas du tout. Toi tu l'es par moment, un peu trop même. L'appareil se stabilise enfin et tu te détends. Tu sens le pouce de Kyle venir caresser le revers de ta main. Ca a un effet bénéfique.

Tu repris assez rapidement tes esprits une fois que l'avion fut stabilisé. Tu retiras doucement ta main de la sienne et te frotta la nuque. « Je suis désolé, pour ta main. » Tu es gêné, tu vires presque au rouge pivoine. Ca aussi c'est ridicule! Kyle te connaît bien, tu n'as aucune raison d'être honteux en sa présence. Tu te cales dans le fond de ton siège et tu fermes un instant les yeux avant de les ouvrir à nouveau. Tu jettes un regard par le hublot et tu es émerveillé comme un gosse de trois ans. C'est magnifique, il n'y a rien à dire. Etre a cette altitude est quelque chose de féérique. Bon ok, banal pour quelqu'un qui prend l'avion souvent, mais pas pour toi. Pas pour l'enfant que tu es. Tu colles un instant ton nez contre le hublot pour profiter du spectacle avant que la voix de Kyle ne te tire de tes rêveries. Son livre. Tu te refroidis et te tournes vers lui quand tu vois qu'il retira la couverture. Ta main vient pousser doucement son épaule, amusé. « T'es bête des fois. » Tu lui tires la langue, innocemment. Sa suivante question te tira une moue particulière. Celle que tu tirais quand tu étais indécis. Pour détourner un peu la question, tu pris ça à la rigolade. « Quand on arrive déjà, faudra défaire nos valises et que tu me fasses visiter. » Tu avais bien compris que ce n'était pas cela que Kyle voulait entendre, mais tu préférais le laisser mijoter un peu.

Sa réflexion te fit rire. Un Hôtel nudiste, mais bien sûr. Lorsque tu avais réservé, tu étais persuadé que l'hôtesse d'accueil n'avait pas dis cela. « Tu es épuisant parfois, tu le sais ça? D'ailleurs, je crois que je vais me faire un petit somme. » Le trajet était long après tout non? Ta tête vint se loger dans le cou de Kyle. Son odeur t'enivra et tu l'inspiras longuement comme pour t'imprégner de cette odeur. Tu fermas doucement les yeux tandis que ta main chercha à tâtons la sienne. Après tout, dans cet avion, tu ne connaissais personne à part lui. Tu ne devais donc pas te cacher. Et puis... Un jour ou l'autre il faudrait bien que tout le monde le sache non? En plus, Kyle est célèbre, il doit être traqué par des journalistes par moment, enfin, tu supposes. Tu n'en as jamais vu rodé autour de lui en tout cas. Tout en réfléchissant, tu sentis ta respiration se faire de plus en plus lente et tu trouvas rapidement le sommeil. Tu ignoras combien de temps tu restas comme cela, mais lorsque tu te réveillas, l'avion était en train de préparer son atterrissage.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyJeu 12 Fév - 19:45


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥








De toute manière que ce soit un hôtel nudiste, ou pas, je me baladerai nu. Je n’ai jamais eu de problèmes avec mon corps, le dévoiler ne me dérange pas tant que cela, j’évite juste de le faire devant tout le monde, parce que ce n’est pas conventionnel, et c’est plutôt mal vu, mais généralement chez moi il n’est pas rare de me voir sans aucun vêtement sur le corps. Oui, généralement cela choque quand on le sait, mais peut-être que c’est parce que ce n’est pas encore assez ancré dans l’esprit des gens ce genre de "pratique" plutôt peu ordinaire. Puis ce n’est pas non plus le genre de choses qu’on va crier sur tous les toits, je ne le fais pas de toute manière. D’ailleurs je ne révèle rien de ma vie, je fais en sorte de brouiller les pistes pour éviter qu’on ne sache trop qui je suis, je n’ai dit à personne où je vivais, enfin personne dans le monde de la haute comme on dit. En même temps je ne veux pas avoir des paparazzis à tout bout de champs devant chez moi. Vivons heureux, vivons cachés comme on dit, je suis bien d’accord, enfin il ne faut pas non plus trop l’appliquer également, parce que parfois ça peut apporter des problèmes de trop cacher la vérité aux gens, parce que quand ils l’apprennent, ça peut faire beaucoup de mal.

D’ailleurs je sais que je le taquine beaucoup, j’aime bien le charrier, faire en sorte de le faire sortir de son petit conformisme, pour qu’il voit que la réalité est toute autre que ce qu’il croit. Je sais très bien que dans la tête de Shin c’est plutôt un monde où tout le monde il est gentil et tout le monde il est beau. Mais comme on dit, qui aime bien, châtie bien. Je veux toujours faire en sorte qu’il soit un peu gêné, parce qu’il est tellement mignon quand c’est le cas. Je ne suis pas fleur bleue en disant ça, au contraire, mais en fait je crois que plus je suis avec lui, plus je deviens agréable à vivre, je ne veux pas non plus dire que par-là que je suis bien plus sympathique avec lui. Enfin je n’en sais rien, je m’embrouille un peu pour être honnête.

Ma remarque sur l’hôtel l’a fait rire, au moins c’est déjà ça de pris, parce que j’aime entendre son rire, je ne l’avais pas entendu depuis longtemps avant que l’on ne se remette ensemble. Oui, parce que ça me manquait, alors plus je le peux, plus je le fais rire. « Tu es épuisant parfois, tu le sais ça ? D'ailleurs, je crois que je vais me faire un petit somme. » Je ne dis rien et le laisse s’installer comme il le désire, c’est-à-dire qu’il met sa tête dans mon cou avant de venir chercher ma main pour la serrer entre ses doigts. Je suis heureux qu’il le fasse, parce qu’au moins il s’en fiche des autres dans cet avion. Puis après tout, il ne connait personne, alors pourquoi s’embarrasser de tout cela ? On s’en fiche après tout non ? Je le laisse s’endormir tandis que moi je suis là à l’observer, il est tellement beau. Je ne me rends pas compte de la chance que j’ai de l’avoir pour moi. Mais vu qu’il est à moi, personne ne peut en profiter, je le garderai en ma possession, je sais que je parle comme si c’était un objet, ce qui est un peu le cas, c’est mon objet à moi, c’est mon homme, c’est mon jouet, c’est celui pour qui mon cœur bat un peu plus fort au fur et à mesure des jours un peu plus fort. Ma tête finit par se poser sur la sienne, et mes yeux se fermer lentement jusqu’à ce que je m’endorme également afin de rattraper les heures de sommeil que je n’ai pas eu, parce que je serais encore entrain de dormir à l’heure actuelle.

Je me réveille environ un quart d’heures avant que l’avion n’atterrisse, j’ai bien dormis, je baille doucement avant de déposer un doux baiser sur le front de Shin pour qu’il se réveille. Pas qu’il soit dans le pâté au moment de descendre. « Debout petit bout d’chou, on va atterrir. » Je suis doux, je n’aime pas non plus le presser quand il se lève, parce que c’est un coup à rendre quelqu’un aigris dès son réveil. Puis ce n’est pas l’idéal vu que l’on y va pour passer du temps ensemble en tant qu’un couple. Puis ce soir, je veux qu’on s’éclate. Quand on arrive, le soleil est entrain de se coucher, je ne sais pas trop quelle heure il est en Amérique et quand je regarde ma montre, je soupire d’exaspération. Je déteste les décalages horaires. Je le regarde avec un petit sourire amusé au coin des lèvres. « Tu sais qu’en fait le pire c’est l’atterrissage et pas le décollage ? » Je lui fou un peu de pression rien que pour l’enquiquiner avant de venir lui voler un petit baiser. Oui c’est surprenant, mais ce soir on abandonne les anciennes idées toutes faites. Parce que c’est mieux ainsi, on est à Bali pour s’amuser non ? Pour mettre à bas le train-train quotidien depuis les deux semaines qu’on a vécu ensemble en tant que nouveau couple à nouveau formé. « Détends toi, ça sera mieux. » Je lui tire la langue avant de m’installer correctement dans mon fauteuil et lui présente ma main pour qu’il la prenne à nouveau, enfin en espérant qu’il n’empêche pas le sang de circuler à nouveau, parce que mon dieu, c’était un peu trop fort tout à l’heure. « Me la broie pas, par pitié. » Je ris doucement simplement pour le taquiner encore un peu.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyVen 13 Fév - 11:10




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Ton sommeil avait été réparateur. Tu n'avais fais aucun rêve et aucun cauchemar, ce qui était rare d'ailleurs. Ces temps-ci, tu avais tendance à faire des cauchemars pour un rien. Tu étais bien content de ne pas t'être réveillé en sursaut dans l'avion en hurlant à plein poumon. C'est la voix de Kyle qui te tire peu à peu du sommeil. Tes yeux s'ouvrent légèrement avant de s'ouvrir complètement. Tu clignes plusieurs fois des yeux avant de te redresser sur ton siège. Tu affichas un petit sourire amusé. « Je rêve ou tu m'as appelé chou? » Ta voix était légèrement hilare. Sortant de la bouche de Kyle, ce mot t'amuserait toujours. Il faisait tellement virile à côté de toi que lui, on pouvait douter du fait qu'il soit gay. Toi, y'avait rien à faire. T'avais la tête à l'emploi à ce qu'il parait. Tu détournes un instant le regard pour jeter un coup d'œil par le hublot. Ta main n'a pas lâché celle de Kyle, pas une seconde. Tu vois le coucher de soleil et déjà tes yeux se remplissent de petites étoiles. Oui, tu es un véritable enfant parfois. Souvent même... Tu te retournes vers Kyle en entendant sa voix. Il cherche à t'ennuyer, c'est clair.

Tu affiches un petit sourire sans rien répondre cependant. Les souvenirs t'assaillent. La seule fois ou tu as atterris, tu as fini dans un lac. Sans ta mère et ta sœur, tu serais sans doute mort. Heureusement pour toi, tu n'as pas le temps d'y réfléchir plus que ça car les lèvres de Kyle viennent se poser sur les tiennes. Tu te sens stupide en rougissant. Tu lâches sa main instinctivement et tout ça s'est passé si vite que tu n'as même pas fermé les yeux. Te détendre? C'était facile à dire. Tu te calas dans le fond de ton siège après lui avoir tiré la langue à ton tour. Il te tend sa main et avec douceur tu viens poser la tienne dedans essayant de te contenir de ne pas lui arracher. Tu fermes les yeux. Tu préfères. Tu te concentres sur ta respiration uniquement. Inspirer, expirer. Tu ne t'es même pas rendu compte sur l'avion était à quelques centimètres du sol. C'est lorsque les roues touchèrent la piste que tu te sentis légèrement secoué, mais pas de quoi faire peur à un chat. Tu rouvris les yeux et te tournas vers Kyle.« Bah tu vois, je ne t'ai pas arraché ta main. » Amusé. Oui, tu t'amuses comme tu es avec lui. La suite se déroula dans les normes. Sortir de l'avion, aller attendre ses bagages, voyager jusqu'à l'hôtel. Tout se passa dans la bonne humeur.

Tu étais arrêté devant l'hôtel, impressionné. Les photos étaient belles, mais la réalité l'était encore plus. Un homme imposant vint prendre vos valises. Tu n'arrivas cependant pas à te détacher de l'entrée. Emerveillé, comme un enfant qui va à Disneyland pour la première fois. Tu oses un regard vers Kyle, il va sans doute se foutre de toi. Bon allez, faut se lancer. « Vu que monsieur est déjà venu, monsieur sera mon guide. Après toi. » Pourtant ta main vint se loger dans la sienne, instinctivement. Tu voulais rester à côté de lui et non derrière. Tu ne voulais pas prendre les devants par contre, trop intimidé pour ça et puis il fallait l'avouer, Kyle connaissait les lieux, ça faciliterait les choses.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyVen 13 Fév - 17:56


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥








A vrai dire, ce petit voyage je n’y aurais jamais pensé, parce que l’idée de passer une nuit romantique avec lui n’aurait pas pu venir de moi. Il n’y a que lui pour avoir envie de cela, bon certes ça ne me dérange pas, mais les soirées où l’on se roucoule des mots doux à longueur de temps, l’on ne fait que s’embrasser en se disant que l’on s’aime, c’est vraiment pas mon truc. Moi j’ai besoin de m’amuser, de rire, de jouer, de le taquiner, de faire en sorte qu’il se pose des questions existentielles sur les raisons de notre relation. Le reste n’a pas vraiment d’importance, enfin je ne dis pas que le fait qu’il soit doux et attentionné avec moi n’est pas important, bien au contraire, je le trouve vraiment très mignon, mais parfois c’est un peu de trop, tant et si bien que ça me fait bizarre. Je sais qu’il a une influence positive sur moi, il me change, je le ressens déjà au bout de deux semaines, je deviens de moins en moins méchant avec les autres, mais par contre j’ai trouvé un exutoire, Mirage. Mon associée qui a réussis à me retrouver, je sais pourquoi elle m’a cherché, je ne suis pas bête, mais je ne pourrais jamais lui donner ce qu’elle désire alors pour remplacer cela, je la laisse croire, et je la frappe, autant au sens propre qu’au sens figuré. Je sais que c’est mal, mais elle ne dit rien, comme si elle aimait cela, je crois qu’au final elle est devenue un peu cinglée vu ce qu’elle m’a raconté d’après ma mort dans le monde d’où l’on vient.

Il m’a fait remarquer que je l’ai appelé chou, voilà en quoi il me change, en homosexuel plus ou moins gaga de son petit ami. Mes aïeuls, je déteste ça, je suis certes homosexuel, je suis certes en couple avec lui, mais je suis loin d’être gaga, romantique, fleur bleue et tout ce genre de trucs complètement à l’eau de rose. Pour moi rien ne vaut un bon film d’horreur ou un film de boules, les comédies romantiques à deux balles ça me donne envie de me tirer une balle dans la tête ou de pioncer. On dit que les contraires s’attirent, et c’est à raison, Shin est mon opposé pour ce point-là, lui il préférerait que je sois toujours attentionné, que je prenne soin de lui, d’accord je le conçois, mais j’ai du mal avec cela. Déjà que je ne vais plus voir ailleurs pour lui, il ne faut pas trop m’en demander d’un coup ; j’irais petit à petit, puis oh, le fait que je sois là avec lui ça témoigne du fait que je sois vraiment amoureux non ? Enfin si amoureux je suis. Mon cœur est encore un peu en bordel, c’est marqué chantier dessus, un peu comme si c’était la merde à l’intérieur, ou plutôt c’est lui qui a foutu la merde, il l’a détruit, mais il est entrain de le reconstruire, petit à petit. L’avion démarre le processus d’atterrissage, c’est uniquement quand les roues touchent le sol qu’il lâche ma main. « Bah tu vois, je ne t'ai pas arraché ta main. » Non ça va, je peux encore bouger mes doigts convenablement. Je lui tire la langue pour me moquer de lui avant de commencer à descendre, normalement un taxi nous amènera à l’hôtel.


Alors que nous descendons du taxi et que je prends nos valises qu’un homme vient chercher pour les amener à l’intérieur, je vois que Shin s’arrête devant l’hôtel. Je souris doucement, il est vrai qu’il n’a pas l’habitude de ce genre d’endroits. Je crois même que c’est la première fois qu’il va entrer dans un lieu de cette envergure. Puis les photos sont bien loin de dépeindre la réalité. Le voir la bouche entrouverte devant tant de magnificence me fait rire, parce qu’il a plus l’air bête qu’autre chose, mais au fond je ne peux m’empêcher de le trouver magnifique avec sa pureté et son innocence débordante. Innocence qui commence à s’évanouir au fur et à mesure qu’il me fréquente. Rien que pour exemple, il a recommencé à fumer avec moi, je le déprave et c’est peut-être bien, lui me rend un peu plus romantique, mais moi je le décoince, donnant donnant. « Vu que monsieur est déjà venu, monsieur sera mon guide. Après toi. » Je lève les yeux au ciel tout en accueillant sa main dans la mienne avec plaisir. Je m’avance lentement vers la porte et entre dans le hall, alors en réalité il se divise en deux appartements luxueux cet hôtel. Mais il y a une sorte de hall qui les sépare avant qu’il ne devienne plus intimiste au bout de cent mètres de marches. Je garde sa main dans la mienne et avance vers l’hôtesse déclinant nos identités, elle nous donne le badge qui ouvre la porte et la télécommande qui permet d’appeler le service si jamais l’on a besoin de quoi que ce soit. Alors oui, l’appartement est en plein air en plein dans la jungle, il ne fait pas froid, mais par contre comme il est sur le bord d’une falaise, il y a une partie qui est murée avec une porte pour que personne ne puisse rentrer. On y va rapidement avant d’ouvrir la porte, nos valises sont déjà là et le plateau de fruits et de boissons en tout genre nous attend en trônant sur la table. Des grands bains sont disséminés un peu partout, un jacuzzi, une baignoire géante, une douche sans cloison, un lit à baldaquins pour les moustiques, trois canapés disposés en u avec une sorte de brasero au milieu. Une grande chaine hifi luxueuse, une cuisine de luxe. Le tout est réellement splendide. « Mi casa es tu casa. » Je lui souris doucement avant de le laisser s’avancer, autant qu’il s’y habitue lui-même, parce que cet endroit est vraiment magnifique, tellement qu’on ne sait pas où poser nos yeux, mais moi la seule chose qui retient mon attention, c’est le corps magnifique de Shin qui se découpe de l’horizon que l’on a de la jungle. Je crois qu’on va rester un peu plus longtemps, un seul weekend ça ne suffit pas, on ne peut pas rester seulement deux jours, c’est trop peu.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptySam 14 Fév - 10:46




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Tu ne reverrais sans doute jamais un endroit pareil. Pas tout de suite du moins. Tu ne voulais pas que Kyle te paye un voyage juste pour satisfaire ta curiosité. Tu préférai gagner durement de l'argent et te permettre un petit voyage. Ici, ce n'était que deux jours, faute de moyen pour payer une semaine. Tu n'étais pas encore assez riche pour ça. Le serais-tu un jour? Non, certainement pas et s'il y avait bien quelque chose que tu ne voulais pas de Kyle, c'était son argent. T'avais trop de fierté pour ça. Tu avais attrapé sa main machinalement et il prit les devants. Tu le suivis comme un enfant suivrait ses parents: la bouche légèrement entrouverte et les yeux remplis d'étoiles. Tu repéras tout de suite le jacuzzi. T'avais bien envie d'aller y faire un tour, mais pas tout de suite. Pour l'instant, tu suivais Kyle docilement. Il te menait vers la chambre. Lorsque tu y arrivas, tu lâchas doucement sa main. Tu ne remarquas même pas qu'il s'arrêta pour te laisser passer devant. Tu fis quelque pas avant de t'arrêter. Ce n'était pas possible. Tout était si magnifique que s'en était presque irréel.  « C'est... » Tu attendis un moment pour trouver le bon mot. « Magnifique. » Tu n'avais pas trouvé mieux, mais magnifique te paraissait encore bien trop faible.

Tu sautas habillement sur le lit, tel un félin sur sa proie. Tu testas un peu le confort avant de te redresser. Tu te mis à regarder la moindre armoire, à l'ouvrir. Tu finis par regarder dehors et la splendide vue qui s'offrait à vous. « Dommage qu'on ne reste que deux jours, mais bon, on va en profiter pas vrai? » Ton visage s'était tourné vers Kyle et un sourire s'était emparé de tes lèvres. Tu ne doutais pas une seule seconde de la tournure que prendrait ces vacances. Tu te retournas pour observer à nouveau l'horizon. Ton cœur battait trop vite, trop fort. Tu étais impatient de découvrir tout ce qu'il y avait dehors. Tu étais resté un aventurier au fond de toi, mais vu que Kyle avait déjà sans doute visité, tu ne dis rien. Une idée te vint et un sourire amusé se dessina sur tes lèvres. Tu te tournas de nouveau vers lui.

« Le dernier au jacuzzi devra un gage à l'autre. » Tu ne lui laissas pas le temps de réfléchir que tu prenais déjà de la vitesse. Vestige aussi de ton ancienne vie, tu étais plutôt rapide à la course et très habile en plus de ça. Tu filas vers l'endroit du jacuzzi que tu avais repéré tout à l'heure. Ton rire perçait le silence qui englobait l'hôtel. Un rire hilare, joyeux et heureux. Tu courrais à n'en plus pouvoir et très rapidement tu repéras le petit bassin. Ralentissant un peu l'allure, tu retiras ton t'shirt ainsi que tes chaussures. Tu fus obligé de te stopper pour retirer tout le reste. Tu étais nu et alors? Kyle t'avais déjà vu comme ça après tout et les autres... Ben tu t'en moquais non? Tu ne les reverrais sans doute plus jamais après tout. Tu entras dans l'eau sans attendre et des bulles se formèrent. Tu n'avais pas regardé ou en était Kyle, mais si t'étais arrivé premier, tu n'avais aucune idée du gage que tu allais lui donner.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptySam 14 Fév - 20:05


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥








La beauté est la chose la plus abstraite qui puisse exister. A quoi rime un canon ? Aux goûts d'une personne ou à la mode actuelle ? On peut la fabriquer de toute pièce, façonner une personne afin que l'on puisse dire qu'elle est belle alors qu'en réalité c'est le contraire. Puis qui sont donc les gens pour nous juger ? Pour venir nous dire que l'on est laid ou que l'on est resplendissant ? Le monde n'a plus que le physique à la bouche, il ne regarde plus que cela. De quoi sont faits la beauté des uns et des autres ? D'artifices, de supercheries, de duperies. On ne regarde pas outre l'apparence, on ne fait que cela, chez les filles il faut qu'elles soient maigres, qu'elles aient mis leur tête dans un pot de maquillage, tandis que chez les garçons, il faut qu'il ait des muscles, une stature athlétique. Mais tous ses préjugés finiront par devenir autres à un moment ou à un autre. La mode change, les mœurs changent. Qui dit que l'année prochaine, on voudra que les femmes deviennent rondes et naturelles et que les hommes doivent-être gras et bourrés de boutons ? Je ne comprends pas tout cela, je n'arrive pas à me dire que dans le monde actuel, on est jugés uniquement sur l'aspect physique et non pas ce qu'il y a à l'intérieur de chaque personne. Est-ce parce que les gens sont devenus idiots avec le temps ? Quand on était encore qu'à l'état d'animaux, on se fichait d'être beau ou non, on vivait notre vie, on faisait en sorte de survivre. Maintenant c'est toujours le cas, on fait en sorte de survivre, mais les mentalités ont évoluées, on est obligé de survivre en ayant les canons de beauté sur nous.

Moi je me fiche totalement de tout cela, si j’aime ce garçon, ce petit bout blond, c’est pour ce qu’il représente, pour ce qu’il m’apporte, c’est pour tout ce qu’il est à l’intérieur. Il m’apporte sérénité, douceur et le bonheur qui me manquaient pour vivre correctement. Qu’il soit beau ou laid m’indiffère, bien entendu que je le trouve beau, parce qu’il est à mon goût, mais je sais qu’il ne le sera pas pour d’autres, c’est tout. Mais je dois admettre que voir son corps qui découpe la vue splendide qu’on a dans l’appartement me fait penser qu’il est tout ce qu’il me fallait. J’aime ce garçon, j’ai beau ne pas avoir la force ou le courage pour le lui dire, je sais que je l’aime, mais c’est pour ces sentiments que je suis obligé d’agir comme ça avec lui, en le pervertissant, on le décoinçant. Il faut qu’il s’ouvre, qu’il devienne enfin ce qu’il est au fond de lui. Le souci de Shin, c’est qu’il a honte de ce qu’il est, mais il n’y a pas lieu d’avoir honte, parce que s’il s’accepte, les autres auront beau dire ce qu’ils veulent, il sera bien au-dessus de cela, il sera vraiment parfait.

Je le regarde en me mordant la lèvre inférieure en le regardant, parce que même si je n’ai pas voulu avoir de rapport avec lui pendant ces deux semaines – ce qui ne me ressemble pas – je ne perds pas l’envie dévorante que j’ai dès que je le vois. « C'est... il cherche son mot avant de continuer à parler. Magnifique. » Je ne lui fais pas dire, il est magnifique. Un petit sourire s’affiche sur mon visage alors que Shin se jette sur le lit, je ris doucement. Sa naïveté et son côté enfantin me font craquer, je dois l’admettre. Shin n’est encore qu’un enfant, il n’a que dix-neuf ans, il n’est pas encore majeur aux yeux de la loi américaine, moi j’en ai vingt-cinq, six ans d’écart, ce n’est pas grand-chose en réalité, mais ça peut faire beaucoup quand on n’a pas la même mentalité. Mais justement, j’aime beaucoup cette différence, car on dit que les opposés s’attirent mutuellement. « Dommage qu'on ne reste que deux jours, mais bon, on va en profiter pas vrai ? » J’aimerai rester bien plus longtemps, mais quand j’y réfléchis, je sais qu’il refusera. Il ne voudra pas que je paye pour rallonger notre weekend, la question de l’argent est plutôt un sujet à éviter avec lui, il déteste que je lui paye trop de choses alors que ça ne me dérange pas vraiment. Shin finit par darder son regard un peu partout, cherchant ce qu’il pourrait faire, je vois qu’il regarde dehors, avec une lueur d’aventurier. Oui, c’est ça, il veut aller dehors, demain, on le fera demain, mais là pour ce soir, je veux profiter de cette magnifique soirée. « Le dernier au jacuzzi devra un gage à l'autre. » Je n’ai pas tout suivis à vrai dire. Mais maintenant voilà, qu’il se précipite vers le spa en courant. La course ça n’a jamais été mon truc, je sais donc que je vais perdre, mais peu importe. Il se déshabille non loin du jacuzzi et là je ressens directement que je me crispe d’un coup.

Je m’avance en marchant et retirant mon veston ainsi que ma chemise, je finis par retirer mes chaussures ainsi que mes chaussettes et termine par le pantalon et mon caleçon. Je me retrouve totalement nu devant lui une fois de plus et entre dans le spa en m’installant en face de lui. Ma jambe droite entre les deux siennes. « Alors, quel est mon gage ? » Oui, j’ai bien envie de m’amuser à vrai dire, on est là pour ça après tout non ? Pour profiter, pour jouer, pour éprouver ce que l’on ressent l’un pour l’autre. Nous ne sommes pas allés à Bali simplement pour se regarder dans le blanc des yeux en mangeant les spécialités du pays. Autant rester à Fantasia Hill et commander de la bouffe à un restaurateur pour faire ça. Je finis par sortir du jacuzzi pour aller chercher quelque chose. J’attrape la bouteille de champagne et deux coupes avant de retourner m’installer avec lui. J’ouvre la bouteille en faisant sauter le bouchon et nous sert deux verres avant de lui en tendre un. « Avant tout, je voudrais te dire merci, de m’avoir fait confiance. A nous deux. » Je trinque avec lui avant de boire une gorgée et de déposer la coupe sur le bord en lui souriant délicatement. Oh ça oui, je l’aime, merci à lui de me l’avoir montré.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyDim 15 Fév - 10:27




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Tu avais rapidement repris ton souffle une fois à l'arrêt. Ayant balancer tes vêtements un peu partout pour gagner de la vitesse, tu ne serais pas étonné de ne pas tout retrouver. L'eau était plus chaude que tiède, mais tu adorais cela. Tu ne supportais pas l'eau froide, ça c'était un fait prouvé. Tu t'assis doucement pour que ton corps s'habitude à cette température. Les bulles t'amusèrent comme un enfant et du bout des doigts tu en éclatas quelques unes. Ton regard se posa sur Kyle qui entra enfin dans le jacuzzi. Il ne semblait pas épuiser. Bah, il n'avait clairement pas joué le jeu.   « T'es un tricheur, tu sais ça? » Tricher pour perdre, c'est un peu contradictoire non? Parce que s'il avait été machiavélique, il aurait tout fait pour être premier pour pouvoir te torturer un peu plus, non? Tu étais en train de réfléchir à un gage. Tu n'avais aucune idée. Enfin si, plusieurs, mais elles n'avaient rien d'original hélas et tu craignais de le décevoir. Si bien que tu ne le remarquas pas bouger aller chercher le champagne et servir les deux coupes. Tu sursautas lorsqu'il revint près de toi en te tendant un verre. Aie... Si tu commençais avec un, tu voudras surement vider la bouteille. Cherche-t-il à te bourrer la gueule? Il sait à quel point c'est facile et que tu ne supportes pas du tout l'alcool.

Tu tends néanmoins la main pour prendre le verre, frôlant ses doigts au passage avec un petit sourire tendu. Dans ta tête, mille et une choses se bousculent. Tu cherches toujours une idée de gage, mais tu te poses des questions aussi sur comment tu vas réussir à ne boire qu'un verre. Il te faudrait de la volonté. Tu devais absolument avoir les idées claires. Ses paroles t'arrachèrent enfin un vrai sourire. « A nous deux. » Il n'avait pas besoin de te remercier. Il le faisait quand même. Tu lui avais laissé sa chance, mais tu avais été égoïste en fin de compte. Incapable de t'éloigner ou de le laisser aller voir quelqu'un d'autre. Parfois, tu essayais de te convaincre que c'était par pur égoïsme que tu te mettais avec Kyle, mais dernièrement, tu avais compris que c'était un leur. Que tu l'aimais et qu'il te rendait fou jusqu'à ce que tu perdes tous tes moyens. Pour un qui n'avait jamais connu l'amour, tu le ressentais maintenant au plus profond de to être. Tu approchas doucement la coupe de champagne et tu bus une légère gorgée. A vrai dire, tu n'en bus qu'une avant de reposer le verre sur le côté. De la volonté! Ne pas boire trop vite, ni toute la bouteille même si cela pourrait te donner un élan de courage pour la suite de la soirée.

L'envie de boire le reste te tenaillait déjà, mais tu tentas de lutter en réfléchissant plus activement au gage de Kyle, sauf que tu ne trouvas rien. Tu relevas les yeux vers lui et l'espace d'un instant, tu accrochas son regard. Tu te sentis mordiller ta lèvre inconsciemment et le rouge te monta légèrement aux joues. Tu détournas une fraction de seconde els yeux avant de les replonger dans les siens. « Pour ton gage... Surprends moi. » Pas de chose toute faite à accomplir, mais à lui de te surprendre. C'est l'option facilité que tu as pris, parce que n'avais pas d'idée, mais au fond, tu voulais vraiment qu'il te surprenne. De nouveau, tu vins mordiller le bas de ta lèvre. Ce geste machinal trahit toujours tes envies. Ton regard plongé dans le sien, tu sens ton cœur battre un peu plus vite...


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyDim 15 Fév - 20:03


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥








Je ne suis pas joueur, je le sais, en même temps, ce genre de jeu ne me touche pas plus que cela vu que j’aime perdre si c’est pour avoir un gage. Surtout s’il nous concerne tous les deux. Après s’il me demande d’aller nu dehors, peu importe, c’est pas ici que des paparazzis viendront me prendre en photo. Pas au bout milieu de la jungle à Bali. Non vraiment c’est peu probable. Surtout qu’on ne sait pas que je suis ici. Déjà qu’on ne sait pas que je suis en couple. Après tout disons que je sais que cela finira par se savoir, je suis quand même l’une des plus grosses fortunes au monde, donc on m’épie quasiment tout le temps, et il faudra bien que cela se sache un jour ou l’autre. Shin le sait, mais tant que je peux garder le secret, je le ferais, il n’est pas prêt, il n’en a pas encore la force, je le vois, il s’accepte déjà un peu plus, mais pas totalement, et je sais que cela ne se fera pas en un jour. Mais j’ai confiance en lui, tout simplement parce que quand il le voudra, il me le dira. Je veux dire s’accepter aux yeux de tout le monde. Je n’ai jamais eu de mal, parce que je sais que de toute manière je peux répliquer, mais le concernant, c’est plus compliqué, il vient d’un milieu plutôt moyen, et en prime il est plutôt chétif, c’est facile de s’en prendre à plus faible que soit et malheureusement dans ce monde, c’est monnaie courante que de faire cela.

Il m’a fait remarquer que je suis un tricheur, ce à quoi j’ai répondu en lui tirant la langue comme si je n’étais qu’un enfant comme lui. Parce qu’en fait je sais qu’à son contact je deviens de plus en plus enfantin, et beaucoup moins méchant avec les autres. Seulement, je ne peux l’accepter, j’ai ce besoin omniprésent de toujours tout contrôler. Je file chercher la bouteille de champagne pour que l’on puisse trinquer ensemble, parce que cela me semble important de le remercier pour ce weekend, il a dû se saigner aux quatre veines, tout cela pour me faire plaisir, tout cela pour que l’on puisse être rien que tous les deux loin de notre traintrain quotidien. C’est important de rompre les habitudes, cela fait toujours du bien, parce que c’est un moyen de prendre du repos, de se changer les idées. Voilà pourquoi je voyageais beaucoup quand nous n’étions plus ensemble, parce que j’avais besoin de m’aérer l’esprit pour arrêter de penser à tout ce que j’ai pu perdre quand il m’a quitté la première fois. Je m’en suis rendu compte, parce que quand il n’était pas là, je ressentais un grand vide en moi. Vide que j’ai tenté de combler en allant voir d’autres hommes, mais c’était vain n’est-ce-pas ? Au final je suis revenu vers lui, parce que j’ai besoin de lui pour vivre comme je le dois.

Je sais que Shin ne tient pas l’alcool, je le sais, et j’aime bien cela, parce que quand il est bourré, je peux lui dire ce que je désire, lui faire croire des choses que j’ai envie qu’elles soient, mais pas aujourd’hui, pour ce soir, j’ai envie de simplement profiter, je mettrais cette facette en marche bien plus tard. « A nous deux. » Je lui souris doucement, ravis de pouvoir profiter de ce weekend avec lui. Je sais qu’à vrai dire j’aurais pu le payer, mais pendant un maximum de temps, j’ai tenté de me faire discret, de ne pas trop en faire, de ne pas être dans cette facette néfaste de ma personnalité. Je vais voir ailleurs d’ordinaire, mais j’ai décidé d’arrêter de le faire, je ne veux pas le faire souffrir, je veux son bonheur c’est tout, mais je veux que son bonheur ne soit que le mien. Je bois une gorgée de champagne en même temps que lui, avant de poser mon verre un peu plus loin. Je vois pourtant que Shin a envie d’aller boire le reste, son regard reste rivé sur la coupe. Serait-il accro à l’alcool ? Je ne le savais pas, il faudra que je vois un peu plus cela, peut-être qu’il a un problème avec ça. Je ne sais que trop bien que l’alcool peut être très dangereux pour la santé, j’ai faillis tomber dedans, j’ai faillis tomber dans la drogue aussi, mais j’arrive à consommer régulièrement sans pour autant être constamment en manque. Mais finalement son regard vient se poser sur moi et je le vois rougir tout en se mordillant la lèvre inférieure, un petit sourire amusé apparaît sur mon visage, il a une tendance à devenir tout rouge très facilement, et j’ai toujours trouvé cela drôle mais en même temps terriblement craquant. « Pour ton gage... Surprends-moi. » Que veut-il dire par là ? Je ne comprends pas vraiment, il veut que je fasse quoi exactement ? Là, il me jette dans un trouble intense. Je le vois se mordiller la lèvre inférieure à nouveau. Je comprends alors ce qu’il veut dire, mais je ne le souhaite pas. Si j’ai mis autant de distance entre nous deux pendant ces deux semaines, c’est parce qu’il y a une raison. Je n’ai pas envie qu’il croit que je me suis remis avec lui pour le sexe et simplement que pour ça. Parce qu’il y a autre chose, il y a ce que je ressens aussi et même si j’ai peine à en parler, je sais qu’au plus profond de lui-même il sait que je l’aime.

Je le regarde avec un petit sourire sur les lèvres et probablement pour la première fois de ma vie, je me sens un peu gêné, parce qu’il y a bien une chose que j’ai envie de faire, j’en ai toujours rêvé, c’est totalement idiot, je sais, moi le plus grand libertin qu’il doit connaître avoir envie d’une pareille chose, mais peut-être que c’est justement un moyen de montrer la réalité non ? Je veux dire, que ce n’était qu’un exutoire pour évacuer la douleur que je ressentais. Je finis même par en rougir, tout chose, je me sens trembler doucement avant d’ouvrir la bouche et de la refermer. Je passe mes mains sur mon visage délicatement afin de pouvoir reprendre un peu plus contenance, mais c’est peine perdue, je n’y parviendrai pas. « Écoute-moi bien… Je ne te le redirais pas une seconde fois, ou du moins pas avant très longtemps… » Oh non, je ne lui dirais pas que je l’aime, c’est trop dur et je paraitrais faible, parce que l’amour est une faiblesse, c’est ma faiblesse, il suffit pour m’atteindre et avoir tout ce que l’on veut de moi que de le toucher lui. J’abdiquerai tout de suite. Je détourne le regard, trop gêné pour pouvoir le regarder dans les yeux, ils se fixent sur mon pantalon, je ne sais pourquoi, mais c’est le cas. Puis rapidement mes doigts se portent à la chaîne qu’il m’a offert et que je porte de nouveau autour du cou. Je caresse les maillons du bout des doigts afin de pouvoir m’en imprégner et me tenter de me calmer, mais peine perdue, encore une fois. « Je vais te dire la chose la plus niaise que je n’ai jamais dit Shin… Quand ça fera plusieurs mois que l’on sera ensemble, j’ai envie de t’épouser, de faire toi l’homme de ma vie pour toujours. » Voilà, c’est dit, je ne suis pas romantique, mais je ne conçois plus le reste de mon existence sans lui. C’est ça ce qui me fait rêver, pouvoir me dire que je me suis marié, je sais que dans certains endroits du monde c’est impossible, mais je m’en fiche, je le ferai là où ça l’est, parce que c’est ce que je veux le plus au monde. Je finis par le regarder avec un petit air gêné, chose qu’il n’a jamais vu, mais qu’y puis-je ? Je suis un paradoxe vivant à moi tout seul. Je n’ose pas lui dire que je l’aime mais pourtant je viens de lui dire que j’ai envie de l’épouser. Je ne lui ai pas fais ma demande, que ce soit bien clair, il a dû le comprendre, mais il doit s’attendre à ce que je la fasse un jour ou l’autre, parce que je le désire plus que tout au monde. Voilà un élan de tendresse qui me surprend également, mais il voulait que je le surprenne, voilà chose faite après tout.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyDim 15 Fév - 21:02




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Tu n'arrêtais pas de te dire que ton idée de gage était vraiment stupide, mais faute d'inspiration, c'est ce que tu avais trouvé de mieux hélas. Qu'allait il bien pouvoir trouver pour te surprendre? Venant de Kyle, pas grand chose te surprendrait car tu le connaissais bien... Tu savais qu'il était capable de beaucoup de chose. Tu n'avais pas réfléchis éventuellement aux choses qui pourraient vraiment te surprendre en fin de compte. Tu espérais juste qu'il se prenne au jeu et qu'il essaye de le faire. Lorsque tu le vis pour la première fois détourner le regard de lui-même, tu frottas nerveusement ta nuque avec ta main. Le simple fait que Kyle agisse comme cela te rendait nerveux. A quoi pensait il pour perdre son parfait contrôle de lui-même? Et puis toi... Pourquoi t'étais nerveux comme ça quand il agissait différemment que d'habitude? C'était idiot. Tu te mordis un peu plus la lèvre, complètement paumé en te demandant ce que tout cela signifiait. Tu t'étais pétrifié ensuite, te contentant de respirer doucement. Il se mit même à rougir, mais tu demeuras immobile. Etat-ce la réalité ou étais tu en train de rêver? Kyle en train de rougir... Tu n'aurais jamais imaginé cela de sa part, c'était un truc pour toi ça, pas pour lui... Tu tentas d'intercepter son regard, mais il le fuit, comme s'il tentait de remettre de l'ordre dans son esprit.

Sa voix se fit nerveuse et cela t'amena encore plus de doutes qu'avant. Quelque chose le torturait de l'intérieur et tu avais peur de la suite des évènements. Le fait que ses doigts viennent se mêler à la chaine que tu lui avais offerte te fit sourire. Le fait qu'il la porte aussi te faisait sourire. T'avais l'impression qu'il était à toi et que personne ne pourrait le prendre tant qu'il avait ça autour du cou. C'était bien futile de penser à de pareilles sottises. Tes yeux accrochèrent les siens et tu ne les lâchas plus. Lorsqu'il reprit la parole, tu te sentis doucement trembler. Ce qu'il t'annonça te retourna complètement et ta bouche s'entrouvrit légèrement. Avais tu bien entendu? « Je, euh, je... » Tu décidas de te taire en te rendant compte que tu étais stupide à bégayer comme ça. La nouvelle t'avais fais un choc, tout simplement. Toi qui ne connaissait rien en l'amour, tu avais du mal à concevoir le mariage. Même si Kyle ne te disait jamais qu'il t'aimait, il agissait toujours de manière à te le prouver. Ces paroles te le prouvaient une nouvelle fois. Au fond de toi naquit pourtant un sentiment de peur. Tu murmuras quelque chose, comme si te le disait à toi même. « Si tu ne te lasses pas de moi avant... » Tu baissas les yeux un instant et tendis la main vers la coupe de champagne que tu avalas d'une traite. Tu la déposas et te rapprochas un peu de Kyle. Du bout des doigts tu effleuras sa joue et tu vins déposer un baiser chaste sur ses lèvres.

Lorsque tu te détachas de lui, tes yeux se rivèrent dans les siens. Tu t'éloignas doucement et lui tourna le dos. Tu te levas et sortis du bassin. Tu attrapas une serviette qui reposait sur une barre en métal. Tu t'essuyas doucement avec avant de la nouer autour de ta taille. Tu te tournas vers Kyle. « On retourne à la chambre? » Tu ne te rendis même pas compte que ta voix était remplie de sous entendu... La révélation de Kyle t'avais fais plus d'effet que tu ne voulais bien l'admettre. Oui, tu avais peur, mais en même temps, une envie que tu n'avais plus ressenti depuis longtemps s'était mis à gronder en toi. Tu pris la bouteille de champagne ainsi que ta coupe vide. Tu attrapas tes vêtements et filas vers la chambre. Tu t'y repris à deux fois avant de la retrouver. Tu n'avais pas vraiment le sens de l'orientation. Tu te permis de boire un coup à la bouteille, comme pour te donner du courage. Tu avais été incapable de lui dire quelque chose. Tu avais été incapable de lui dire que tu appréciais le fait qu'il dise cela. Qu'il s'ouvre enfin un peu à toi... Tu laissas tomber tes vêtements et déposas la bouteille sur une des tables de nuits. Tu fermas doucement les yeux et tu te sentis tremblé légèrement. Tu essayais de t'imaginer dans quelques mois sans Kyle, mais tu n'y arrivais pas. Tu serais à lui, même si vous n'étiez pas unis par le mariage. L'emprise qu'il avait sur toi ne changerait jamais. Quoi qu'il fasse...


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyLun 16 Fév - 18:47


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥









Pourquoi attendre un foutu gage pour lui annoncer ce genre de choses ? Je ne suis pas de ceux qui se confient sur ce qu’ils ressentent, je ne suis pas de ceux qui ont l’habitude d’ouvrir leur cœur. Moi je suis de ceux qui font du mal, je suis de ceux qui s’amusent à briser les gens et de ceux qui cachent ce qu’ils éprouvent. Quand je ne suis pas cette ligne de conduite, j’ai l’impression de paraître faible, j’ai l’impression que n’importe qui peut avoir une emprise sur moi et me faire tomber, me reléguer à un rang inférieur que celui que je me suis formé à force de travail sur moi-même. Penser de la sorte est peut-être bête, je l’admets, mais il n’y a que ainsi que j’ai appris à vivre, dans ce monde et dans celui d’où je viens. Alors oui, il a fallu qu’il me demande de le surprendre et que je n’ai le choix que de le faire pour oser dire ce que je pensais réellement, et non ce que je ressentais. Je ne suis toujours pas prêt à lui dire que je l’aime, même s’il le sait. Comment ne pas le voir alors que j’ai bravé des interdits avec lui ? J’ai osé confirmer le fait que nous soyons ensemble, j’ose m’afficher avec lui, je ne vais plus voir ailleurs, je commence enfin à m’ouvrir un peu plus et il l’a remarqué, je le sais au plus profond de moi-même parce que je le vois quand ses yeux se posent sur la chaîne que j’ai autour du cou. Ce n’est certes qu’un simple bijou, mais il signifie tellement plus pour moi et pour lui.

Je crains de lui avoir fait peur, en lui disant cela, en même temps, je n’ose pas lui dire que je l’aime, mais je lui dis que j’ai envie de me marier avec lui si jamais notre relation dure. Je suis peut-être idiot d’agir ainsi, mais je n’y peux rien, ce paradoxe entier fait partis de moi. Je ne pourrais pas le faire dans l’autre sens, pas maintenant. Je n’en ai pas la force. Pas le mental nécessaire pour faire cela. C’est au-dessus de mes capacités, j’ai beau le vouloir très fort, je ne peux pas. Mais quiconque me connaît un minimum comprend que je l’aime réellement, et lui ne me connait pas un minimum, je le sais, il sait tout de moi, ou plutôt tout ce qu’il y a de plus important, je ne lui ai rien confié de ma vie antérieure, parce que je la regrette, et je ne lui ai pas parlé de ce que je fais subir à Mirage, mais il sait cependant tout le reste, parce que je ne veux pas de secrets de ce genre entre nous, je n’en veux plus, je sais que pourtant s’il se passe quelque chose de grave et de compromettant pour nous deux, je lui cacherai je ne veux pas qu’on se dispute et que l’on se sépare encore.

Je ne crains pas de lui avoir fait peur, je lui ai fais peur, cela se voit, il semble totalement perdu, mais à qui la faute ? Je n’aurais peut-être pas dû le lui dire, mais il voulait que je le surprenne, voilà que c’est fait. Je l’ai peut-être d’ailleurs un peu trop surpris, mais au moins c’est normal. La bouche entrouverte, les doigts qui tremblent, le voilà qu’il bégaie. « Je, euh, je... » Mais il s’arrête, il ne continue pas dans sa lancée, je ne peux que le comprendre, les rôles auraient été changés, je n’aurais pas su mieux faire. J’aurais peut-être fais pire, parce que dans un sens, qu’on annonce cela de but en blanc est assez perturbant, ça aurait eu le même effet que si je lui avais demandé sa main de suite. J’aurais pu, mais ce serait précipiter les choses et ce n’est jamais bon de les hâter. Je le vois désormais marmonner sans que je ne puisse entendre ce qu’il dit, mais à son expression faciale, je constate qu’il a peur. Chose que je comprends une fois de plus. Il finit par attraper la coupe de champagne sans en savourer le goût. Je viens de voir qu’il a effectivement un souci avec l’alcool. Je garde cela dans un coin de ma tête. Puis il s’approche de moi et dépose ses doigts sur ma joue avant de m’embrasser délicatement d’un doux baiser chaste avant de sortir de l’eau et d’attraper une serviette pour s’essuyer doucement. Je me mordille la lèvre inférieure en le regardant faire. Il la noue autour de sa taille avant de se tourner vers moi. « On retourne à la chambre ? » Je souris d’un air amusé tout en captant ses intentions plutôt sous entendues. Je le vois attraper la bouteille et se diriger vers la pièce dont il parlait. Il semble un peu perdu mais arrive finalement à bon port. Je sors de l’eau et me sèche rapidement sans ménagement avant de la laisser tomber au sol pour le suivre. J’arrive alors qu’il est entrain de se déshabiller entièrement.

Je m’avance rapidement vers lui tout en attrapant ses hanches entre mes mains pour le coller tout contre moi en venant l’embrasser. Brisant la barrière de ses lèvres de ma langue, je viens m’amuser à caresser la sienne en frottant mon corps contre le sien. Je me détache de lui ayant besoin de respirer car à manque de souffle. Je garde ma tête proche de la sienne en le regardant avec un petit air coquin. « Tu es sûr de le vouloir ? » Je sais que c’est un peu cliché que de lui demander cela. Mais pourtant c’est normal parce que si je n’ai pas voulu avoir de sexe avec lui pendant ces deux semaines, c’est parce que je voulais que l’on prenne notre temps et qu’on le fasse dans les règles de l’art pour que ce soit splendide. Je l’embrasse à nouveau du bout des lèvres avant d’aller chercher la bouteille de champagne sur la table de chevet pour en boire un petit peu tout en venant embrasser son cou doucement et en me décalant sur sa clavicule pour mordiller la fine peau délicatement. « Je ne te forcerai à rien… » Je lui souris doucement tout en venant l’embrasser à nouveau. Je bois une nouvelle gorgée de champagne tout en le regardant droit dans les yeux. Les mains tremblantes et une petite pointe au cœur parce que j’en ai envie, parce que ça fait longtemps et parce que je le désire plus que tout au monde, c’est l’homme que j’aime, comment ne pas avoir envie d’aller au lit avec lui pour coucher ensemble ?

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyJeu 19 Fév - 16:19




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Tu étais toujours sous le choc de la réponse de Kyle. Au final ton gage n'avait pas été si pourri que cela, la preuve, c'est qu'il t'avais vraiment surpris. De la part de Kyle tu pouvais t'attendre à tout sauf à ça. Il ne t'avais pas dis clairement qu'il t'aimait, il ne le ferait sans doute jamais, mais c'était sa manière de te le dire. Tu appréciais l'attention et tu visualisais déjà ton avenir avec. C'était ridicule d'ailleurs parce que tu ne savais pas comment allait se dérouler la suite. Il allait sans doute se lasser de toi, non? Tu n'avais rien de si intéressant après tout, il pouvait trouver mieux. Tu avais toujours cette peur incessante qu'il te remplace. Tu te sentais même capable de commettre un meurtre si un jour cela arrivait. Tu étais égoïste en ne voulant le garder que pour toi, lui qui n'aimait pas être emprisonné. C'était ce que tu faisais pourtant. Petit à petit tu tissais ta toile autour de lui et tu le rendais accro, sauf que tu étais bien plus accro que lui. Tu en étais persuadé. Kyle saurait sans doute se reconstruire après toi. Toi, tu t'en savais incapable. Sans Kyle, ta vie n'avait plus de sens. Plus d'intérêt. Alors à quoi bon vivre s'il ne fait pas partie de ta vie? Tu devenais bien trop philosophe en réfléchissant de plus prêt à tout cela.

Tendu. C'était comme cela que tu t'étais rendu dans la chambre. Tu étais nerveux. Ce n'était pas votre première fois pourtant alors de quoi avais tu peur vraiment? Tu l'ignorais, tout simplement. Tu sentais ton corps frémir un peu et il se mit même à trembler. Tu ne comprenais pas cette nervosité soudaine. C'était tout de même fou que Kyle réussisse toujours à te mettre dans tous tes états. Un dernier coup pour cuver un peu de la bouteille, puis tu la déposes. Il ne faut pas abuser tout de même. Tu espérais tout de même que l'alcool ferait un peu d'effet pour que tu te sentes plus à l'aise. Tu n'avais pas à être nerveux et puis, tu étais persuadé que Kyle te mettrait rapidement à l'aise. Tu te concentras sur ta respiration, inspirer, expirer, doucement, lentement. Redevenir maître de soi même. Tu détachas doucement la serviette qui était nouée à ta taille et tu la laissas glisser par terre. Tu entendis les pas de Kyle dans la chambre et tu inspiras un peu plus longuement en essayant de te rassurer. Bordel, qu'est ce que tu pouvais être stupide à stresser comme cela. Allait-il le remarquer.? A coup sûr...

Lorsque tu l'entends se rapprocher, ton cœur se serre. Tu sens ses mains venir glisser sur tes hanches et tu te mets à te mordiller la lèvre. Tu te sens rougir aussi. Oui, t'as l'impression que c'est ta première fois alors que c'est faux. Son corps se collant contre le tient te donne des frissons et ses lèvres s'écrasent sur les tiennes. Tu lui rends son baiser, passionné. Tes mains se glissent doucement dans son dos, jusqu'à descendre sur ses fesses que tu fais prisonnières de tes mains. Il se détache de toi et ton regard se plonge automatiquement dans le sien. Il te demande si tu es sur de vouloir. Un léger sourire amusé se dessine sur tes lèvres. Pour détourner son attention de ton stress, tu lui lances une petite pique. « Douterais-tu de tes capacités au lit, Monsieur Swann? » Tu détaches tes mains de son corps et tu le regardes aller près de la bouteille que tu as plutôt pas mal entamée. Il revint et te mordilles la peau au niveau de la clavicule. De nouveau, tes dents se serrent sur ta lèvres. La tension était palpable.
« Je... J'en ai envie. » Rien que le fait d'avoir ses lèvres sur ta clavicule une fraction de seconde t'avais fais perdre l'usage de la voix. Tu tends la main pour lui prendre son verre. Tu bois le fond qu'il reste et tu poses le verre sur le côté. Tes mains viennent doucement caresser le dos de Kyle et tes lèvres viennent se déposer dans son cou. Tu hésites à le marquer, mais tu ne le fais pas, parce que tu sais qu'il t'en voudra après. Il n'est pas ta propriété, toi, tu es la sienne. C'est comme ça...


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyVen 20 Fév - 14:52


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥









On peut croire que je ne suis axé que sur le sexe, qu’en réalité dans mon existence, il n’y a que cela. Mais c’est faux, ce n’est qu’une grosse connerie ça. La seule chose qui compte dans ma vie en réalité c’est lui, aussi incroyable que ça puisse paraître, cet homme, ou plutôt cet homme en devenir car théoriquement il n’est pas encore majeur, ce garçon est devenu important pour moi, bien plus que de respirer ou que de sentir mon cœur battre. Sans lui, je n’aurais plus aucune raison d’être, je n’aurais plus lieu de fouler la Terre de mes pieds, je n’aurais plus cette impression d’être vivant. Déjà que parfois, je me demande si je le suis bien vraiment que ce ne sont pas mes désirs qui vivent à travers moi. Non, je sais que c’est impossible, il faut que j’arrête de réfléchir à ce genre de chose, j’en viens à douter de moi, j’en viens à perdre ce contrôle que je me suis établis sur ma propre personne. On me connait comme étant un homme influant, comme un homme de caractère, comme quelqu’un qui sait ce qu’il veut et qui serait prêt à tout pour l’avoir. Je suis cet homme-là, il n’y a aucun doute là-dessus, si je désire quelque chose, je ferais tout pour qu’il soit en ma possession ou pour atteindre ce but. Il suffit de voir ma relation avec Flèche, je le voulais plus que tout et voilà qu’il est de nouveau tombé dans le piège que je lui ai tendu. Il faut toujours aller au bout pour avoir ce que l’on veut, parce que sinon on s’en mord les doigts, je l’ai compris après être revenu à la vie, j’ai souvent laissé tomber dans mon ancienne vie, et bien je n’aurais pas dû.

Voilà une façon de lui prouver que si je suis avec lui, ce n’est pas que pour profiter de son corps, non, c’est bien différent cette fois-ci. Il a su me rendre accro à lui et je ne prendrais pas le risque de tout foutre en l’air simplement pour pouvoir coucher avec lui. J’ai bien compris qu’une relation ne marche pas qu’avec du sexe, une relation repose sur la confiance, sur les attentions, je sais que j’ai encore beaucoup de boulot à faire de ce côté-là. Je ne suis pas encore au point, je vais devoir apprendre à être un bon petit ami, un bon conjoint. Mais cependant je dois apprendre moi aussi des choses à celui qui désormais partage ma vie, je vais devoir lui montrer un tas de chose, comme le fait qu’être attiré par les hommes n’est pas une honte, lui montrer que pour être réellement heureux, il faut savoir s’amuser, et je vais surtout lui montrer qu’il ne peut pas vivre sans moi, je vais lui montrer de façon à ce qu’il le ressente dans ses veines et qu’il n’y a rien de plus important dans sa vie. Je vais le droguer à mon sang et ma présence.

Voilà que je tente d’être conciliant avec lui, de lui demander si c’est vraiment ce qu’il désire, que ce soir il se sente comme un véritable homme, mais lui il prend cela à la rigolade. Je sais que c’est pour détendre l’atmosphère, mais je ne veux pas que l’on soit détendu. Lui il tremble, il angoisse probablement à l’idée de ce qui va se passer, moi je ne pense à rien d’autre qu’à lui, pas à ce qui va être, mais simplement à lui. Mais tandis que je m’occupe de lui mordiller lentement la peau au niveau de sa clavicule, lui il tremble, il se crispe. Comme s’il avait perdu l’habitude de ce genre de choses-là venant de ma part. Peut-être qu’au final c’est le cas, voilà presque une année que nous ne nous sommes pas retrouvés dans une pareille situation. « Je... J'en ai envie. » Sa voix est hésitante, presque susurrée comme s’il souffrait dans ce tourbillon d’émotion qui nous prend tous les deux. Et il finit par prendre la bouteille de champagne pour en boire une ou deux gorgée avant de la déposer plus loin sur le premier meuble qui est à portée de main. Je souris doucement tandis que ses doigts se faufilent dans mon dos et que ses lèvres trouvent le chemin de mon cou. Je l’attrape alors par les hanches avant de le soulever pour venir le plaquer contre le lit tout en douceur.

Je le laisse deux secondes avant d’avancer vers les valises et d’en sortir deux objets que je glisse sous la couette pour le moment ainsi que de quoi nous protéger. Je finis par revenir au-dessus de lui et me glisse sur son corps afin de pouvoir venir l’embrasser fougueusement tout en tenant son visage dans mes mains. Pas question qu’il se défile, il est à moi, alors il ne bougera pas, c’est comme ça que ça marche avec moi après tout, il le sait depuis longtemps. Je lui laisse croire qu’il est encore libre de ses mouvements tandis que je me sens gonfler tout contre lui, un petit sourire apparaît sur mon visage tandis que je viens lui mordre sensuellement la lèvre inférieure en la tirant délicatement vers moi. « J’en ai envie aussi, depuis deux semaines d’abstinence j’en ai envie aussi… » Je souffle doucement dans le cou avant de sortir le masque que j’ai caché sous la couverture et de lui mettre sur le visage afin qu’il ne puisse rien voir de ce qui va se passer. Une fois fait, je reprends ses lèvres en otage tout en faisant glisser mes doigts le long de ses flancs. Oh que j’en ai envie. Il faut absolument que ce soit parfait ce soir, hors de question d’en faire de trop néanmoins.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyDim 22 Fév - 12:40




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Pourquoi tu t'angoisses comme ça? Ce n'est pas normal. En faite, tu te poses trop de questions. Pendant le temps ou vous n'étiez plus ensemble, Kyle avait surement eu des aventures. Toi, non. Tu lui étais resté fidèle en quelque sorte. C'était surement parce que tu n'arrivais pas à le sortir de ta tête et que tu l'avais dans la peau... Imaginer Kyle au lit avec d'autres hommes te rendaient nerveux. Tu avais juste peur de ne pas être à la hauteur de ses espérances, à la hauteur des autres qui étaient passés après ou avant toi. Si tout le monde se mettait à penser comme toi, le monde se mettrait sans doute à tourner à l'envers. C'était même certain. Tu réfléchissais trop et ton angoisse ne s'améliorait pas au fil du temps. Kyle avait sans doute remarqué tes frémissements. Dur de faire autrement. Tu n'avais plus l'habitude, ça aussi c'était un fait indéniable. Tu n'avais été touché par personne depuis que tu avais mis un terme à votre relation. L'abstinence ne t'avais pas posé de problème, mais tu n'étais pas comme tout les hommes après tout. Tu étais loin du gars viril qui allait voir à droite à gauche juste pour satisfaire ses besoins. Non. Pour faire cela, tu avais besoin de sentiments. C'était tout à ton honneur.

Tes lèvres sur son cou, tu sens l'envie monter de plus en plus. La tension dans la pièce est de plus en plus palpable. Malgré tes craintes, tu sais que dans quelques instants il va te faire perdre la tête au point que tu ne pourras plus réfléchir. Tu sais que dans un futur proche, l'envie, le désir prendra le dessus sur tout autre sentiment. Tu sens ses mains venir se fermer sur tes hanches et il te soulève, sans effort, pour te déposer sur le lit. Tu sens la délicatesse du geste. C'est plutôt rare lorsque les choses se passent en douceur dans ce monde de brute. Tu ne peux qu'apprécier d'ailleurs. Il t'abandonne une fraction de seconde pour aller vers les valises. Tu ne vois pas exactement ce qu'il prend, mais la peur commence tout doucement à se dissiper. Elle se dissipe encore plus lorsque qu'il vient se remettre par dessus ton corps. Tu sens sa peau contre la tienne et petit à petit, le désir te tenaille. Ses lèvres s'emparent des tiennes et la douceur commence à disparaître. C'est toujours comme cela. L'envie est tellement forte, que ça en devient brutal. Tu lui rends son baiser, acharné, te donnant complètement à lui. Tu étais déjà à lui, mais pas entièrement. Ce soir, tu remédiais à cela, lui offrant en quelque sorte la dernière part de toi même...

Tes mains étaient venues se poser dans son dos, remontant vers ses omoplates, passant un instant dans ses cheveux. Tu étais incapable de les garder immobiles à un endroit précis. Tout devenait confus dans ta tête. Il termine son baiser en te mordillant légèrement la lèvre et tu ouvres enfin les yeux. Un léger sourire se dessine sur ton visage. « Ca valait la peine d'attendre, non? » Ne pas être chez vous et refaire votre "première fois" ici, c'était l'idéal, le rêve, le paradis. Tu observas ses mains prendre un masque et tu écarquillas un peu les yeux... Kyle était d'humeur à jouer apparemment, mais tu compris ici que c'en était fini de ta liberté. C'était lui qui dominait la situation. Etre privé de la vue augmenta considérablement ton excitation. Tu ne savais pas si cette réaction était normale ou non? Tu n'en avais jamais fais l'expérience auparavant. Tu ne le vis pas s'approcher et capturer tes lèvres. Comme par instinct tu fermas les yeux, mais était-ce utile avec les yeux masqués? Te voilà en train de te reposer mille questions. Ton interrogatoire interne fut écourté pourtant lorsque il descendit ses doigts sur tes hanches. Ton corps devint réceptif - un peu trop même - et il se cambra légèrement. C'était un geste inconscient, mais qui prouvait que ton impatience se faisait de plus en plus grande.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyDim 22 Fév - 22:28


emmène moi voir d'autres couleurs.
shin && kyle. ♥








Entre lui et moi, c’est moi qui aie le pouvoir. C’est moi le dominant. Je décide pour lui, pas tout le temps, surtout quand nous sommes dans des relations sexuelles. Je déteste que quelqu’un ait le dessus sur moi, j’ai déjà laissé faire, j’ai apprécié la sensation de me faire prendre, mais ça s’arrête là, je ne supporte pas que quelqu’un puisse me maîtriser. Je suis un électron libre, je suis supposé avoir le contrôle sur moi-même et sur les autres. Je suis un manipulateur, je suis un calculateur, et quand je n’ai pas toutes les cartes en main, j’ai l’impression de louper quelque chose, de ne pas être moi-même, cette transcendance ne me plaît pas, je préfère carrément jouer l’immanence. Il le sait, il ne dit rien, il ne rechigne pas, j’ai même l’impression que ça lui plaît parfois d’être soumis à moi. Car c’est la réalité, il est soumis, et je trouve ça tellement excitant qu’il s’offre à moi de la sorte, et je sais que c’est une preuve d’amour incroyable car peu de monde l’accepterait. Quand je parle de soumission, je parle également de relation plus ou moins sadomasochiste. Je ne suis pas non plus accro à tout ce qui est fouet, coups de ceinture et ce qui s’en suit. Mais plutôt à du bondage, les yeux bandés, les mains liées, les oreilles obstruées, la bouche scellée : la privation des sens est un moyen intense de faire ressentir plus de choses.

Je lui ai bandé les yeux, un simple cache mis sur son visage, afin qu’il ne puisse plus rien voir, ça permet toujours de faire ressortir son excitation, je crois qu’il apprécie ça, parce qu’il ne dit rien. C’est comme s’il le voulait au final, parce qu’il ne le retire pas. Et moi je trouve ça encore plus attirant, j’ai envie de lui, de lui faire l’amour comme jamais je ne lui ai fait, j’ai envie de lui montrer ce que c’est une vraie relation quand on y mêle les sentiments. Il m’a demandé si ça valait la peine d’attendre, question rhétorique je le sais parce qu’après tout, il sait que c’est le cas et j’ai souris quand il a posé cette question. Bien entendu que ça en vaut le coup, le cadre est idyllique pour qu’on le reprenne une véritable relation. Tout est parfait et je n’en ai jamais eu autant envie. S’il savait que j’ai un feu bouillant en moi, que ça me brûle à un point inouï. Il faut que ça sorte, il faut que je lui montre que je meurs d’envie de le prendre, de le faire mien et d’officialiser la chose. Il reste néanmoins une chose, encore une, et je dois le faire quand il s’y attendra le moins, parce que sinon ça ne sera pas comme il faut, la surprise ne sera pas au rendez-vous et l’effet sera gâché.

Mes lèvres collées aux siennes, mes doigts caressant la douceur de sa peau, je suis au paradis. J’aime le corps de Flèche. J’aime ce côté masculin qu’il a sans pour autant être trop viril. Je n’aime pas les garçons imberbes. Si je suis gay, c’est pour être avec un homme et non pas une sorte de transsexuelle ou je ne sais quoi d’autre. Mais par contre je n’aime pas non plus ceux qui sont trop musclés, parce que je me sens légèrement inférieur à eux et ça il en est hors de question. Alors que je lui caresse les hanches, je sens son corps se cambrer, je le vois qui réagit bien plus que d’ordinaire, comme quoi, privé de certains sens, l’organisme réagit différemment. Je commence à descendre mes mains un peu plus bas et attraper son fessier, je les glisse à l’intérieur de ses jambes pour caresser sa virilité du bout des doigts. Mais avant tout, je sors une corde en chanvre doux de dessous la couette avant de m’asseoir sur son bas ventre et d’attraper ses mains. Je commence à faire un nœud d’un geste expert tout en faisant bien attention qu’il ne puisse le défaire mais en lui laissant quand même un minimum de marge pour ne pas bloquer la circulation sanguine. Je m’approche de son oreille avant de murmurer d’une voix rauque et chaude. « Maintenant tu es à moi… » Je lui mordille le lobe tout en me remettant sur lui. Je regarde le tableau, ravis du résultat, à moi de jouer de maintenant, à moi d’exacerber le plaisir à son paroxysme. A moi de montrer à Shinishi ce que c’est de faire l’amour, à moi de lui montrer à quel point je l’aime sans pour autant le lui dire de vive voix.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyLun 23 Fév - 11:45




 


Kyle & Shin
On se prend la main comme des enfants
Quelque chose avait changé en Kyle. Tu ne savais pas quoi exactement, mais tu te ne te souvenais pas de lui comme cela lorsque vous passiez à l'acte. Il prenait son temps cette fois-ci, jouait avec toi, tes envies, tes nerfs par la même occasion. C'était amusant comme il te rendait impatient. Tu essayais néanmoins de garder la tête sur les épaules. Tu ne voulais pas lui montrer l'effet qu'il te faisait rien qu'en te touchant, bien que ce soit sans doute raté vu la manière dont tu frémissais à chaque fois que ses doigts te touchaient. Le fait qu'il te prive la vue n'arrangea en rien l'excitation que tu ressentais déjà. Tu te mordais par moment la lèvre comme pour essayer de rester calme, mais tu savais que c'était impossible. Ton corps se cambre au moindre effleurement de sa part. Tu deviens de plus en plus réactif. La chaleur s'empare de ton corps et tu as l'impression que tu vas suffoqué. Tu avais oublié à quel point cette sensation pouvait être bonne pourtant. Ses mains glissent le long de ton corps et tu te cambres un peu plus. Ton corps refusait de t'obéir tout simplement. Il était l'esclave de Kyle. Tu sentis ses mains sur tes fesses et tu rougis. Réaction totalement puérile vu la situation.

Le fait d'être privé de la vue t'excite, mais t'énerve aussi. Tu ne peux pas voir le corps de Kyle. Tu ne peux pas voir l'expression de son visage. Tu es privé de ce petit plaisir que tu as à l'observer. C'est différent des autres fois, mais tu es prêt à expérimenter la chose. Tu sens ses mains passer à l'intérieur de tes cuisses et ses doigts frôlent ton intimité. Tu es frustré que ce soit si peu. Tu bouillis de l'intérieur et ton corps s'impatiente. Tu essayes d'être saint d'esprit. Tes mains voulurent venir agripper les cheveux de Kyle, à l'aveugle, à tâtons, mais tu sentis ses mains se refermer sur les tiennes. « Mais qu'est ce que tu... » Tu finis par ta phrase. Tu compris ce qui se passait en sentant des liens s'entourer autour de tes mains. Il te privait de la vue et du toucher. De quoi te frustrer un peu plus et augmenter ton excitation. Tu es condamné à ne pas voir son corps; ni le toucher. Se rend t'il compte de la frustration que tu peux éprouver en ce moment? Mais tu ne peux rien dire, car d'un côté, l'excitation se fait plus grande. Tu mets tes bras vers le haut, tes mains liées se trouvant au dessus de ta tête. Tu n'as pas trop le choix à vrai dire. Tu entends la voix de Kyle venir te susurrer quelque chose au niveau de l'oreille.

Il te mordille le lobe et tu émets un petit gémissement. S'il y a bien un endroit où tu réagis au quart de tour, c'est celui là. Tu es obligé de te mordiller la lèvre pour interrompre ce gémissement. Tu ne peux pas lui donner ce plaisir, pas maintenant, c'est trop tôt. Pourtant, ta voix te trahit... « Kyle... » Tu as du mal à parler. A vrai dire, tu ne sais plus quoi dire. Enfin, si, mais tu n'arrives pas à le dire. Il ne te fait rien pourtant, il est juste posé sur toi et a cessé de titiller ton lobe si sensible. « Je... M'impatiente. » Dans un souffle, tu avais réussi à le dire. Tu ne maitrisais plus rien, ni ton corps qui se cambrait et qui en réclamait plus, ni la chaleur et le désir qui montaient en toi, rien... Tu n'étais maître de rien. Tu n'arrivais plus à réfléchir, tu n'arrivais plu à rien. Et c'était frustrant... Mais jouissif.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyLun 23 Fév - 16:59



if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyMar 24 Fév - 11:20



    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyMar 24 Fév - 21:56



if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyVen 27 Fév - 10:51



    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyDim 1 Mar - 20:29



if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 EmptyJeu 5 Mar - 20:01




    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 ( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

( Shyle ) ▬ emmène moi voir d'autres couleurs. (Bali) +18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quelle délicieuse prestation {Hentaï} [PV Siin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-