AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -11%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
79.99 €

Partagez

TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Vide
TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Vide
TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Vide
TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Vide
TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Vide
TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Vide
TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Vide
TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Vide
 

 TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. EmptyDim 22 Fév - 22:22


tu sais, tu devrais dire les choses clairement.
luffy&&sven








Je n’avais pas du tout envie de me lever ce matin, mais vraiment pas. J’aurais aimé pouvoir rester dans mon lit et me réveiller à pas d’heure afin de profiter le plus longtemps possible d’un sommeil durement mérité. J’ai encore bossé hier et j’ai fait un concert aux Rhumeries, j’ai le droit à un soir par mois là-bas, car je ne suis pas seul à demander la place dans le bar le plus populaire de la ville. Enfin revenons à nos moutons, je ne veux pas me réveiller, mais pourtant, pas le choix. Quand on a deux colocataires qui foutent le bordel dès le matin, tenter de faire la grasse matinée ce n’est pas évident. Je pousse un grognement rauque alors que j’entends du bruit et rabats mon oreiller sur ma tête. Mais le mal est fait désormais, je suis réveillé. Je finis par sortir du lit en caleçon tout en me grattant la nuque avant d’aller dans la salle de bain et de m’enfermer dedans pendant une bonne demi-heure pour me préparer. Une bonne douche, un lavage de dents en règles, une coiffure déstructurée comme d’ordinaire. Je termine par m’habiller d’un jean rouge vif ainsi que d’une chemise blanche ouverte au niveau du col ainsi qu’un petit gilet en tweed marron foncé. J’enfile mes Timberland à une vitesse que je n’aurais jamais crue possible ; je prends soin à bien nouer mes lacets tout en n’adressant un mot à personne. Le matin je suis d’humeur grognon, je n’aime pas parler avant d’avoir totalement émergé.

Un café et une carotte plus tard ; oui le mélange est étrange, mais tant qu’il y a des carottes, pour moi c’est parfait. J’attrape ma veste, mon paquet de cigarettes, mon portefeuille et les clefs de la chambre avant de filer prendre le bus pour arriver à l’heure au travail. Je ne suis jamais très ponctuel, je déteste les conventions humaines, parce que voilà c’est ridicule, soyons d’accord. Tout était beaucoup plus simple lorsque j’étais encore un renne, j’étais réellement libre, je faisais tout ce que je voulais. C’était ça la liberté, pas ce semblant de chose que le gouvernement nous donne en guise de droit. J’arrive à la bibliothèque au bout de un quart d’heure, et je suis encore une fois en avance, alors que j’ai trainé au Meli Melo. Bon sang, je n’avais pas fait attention à l’heure, mais ils m’ont encore saqué à je ne sais pas encore quelle heure. Putain, ils vont encore m’entendre ce soir. Je les aime bien, mais parfois ils sont chiants. Du coup j’en profite pour fumer une cigarette et écrire les trucs qui me passent par la tête pour des futures musiques. Oui, je carbure toujours à fond pour la musique, c’est plus qu’une passion, c’est toute une drogue, je ne pourrais pas vivre sans, doux regrets d’une ancienne vie. Bon sang que c’est agaçant d’être mélancolique comme ça. Puis je finis par voir des pigeons, je finis par sourire, certes ils sont cons ces bestiaux, mais au moins eux ils ont rien d’autre à penser que de chercher à manger, de chier, de boire, de pisser, de dormir et de voler. Sérieusement, une vie comme ça, j’aimerais bien la retrouver, car c’était à peu près ce que je faisais avant quand j’étais encore renne.

Je finis par entrer et aller saluer mes collègues tout en allant m’installer à mon siège dans le rayon adulte. Je suis plutôt polyvalent, je suis conseiller, mais je suis également préposé aux caisses pour les emprunts des livres, enfin je voyage un peu partout, et je trouve ça vraiment cool. Au départ, je n’étais absolument pas préposé à faire ce travail, je ne savais ni lire, ni écrire, mais finalement on m’a appris et j’ai pu trouver cela comme job. Et je m’y plais plutôt bien. Bon d’accord, j’ai quand même des soucis avec certaines subtilités, mais peu importe. Je me débrouille et c’est l’essentiel. A peine la bibliothèque est-elle ouverte, qu’on vient me demander de trouver tel ou tel bouquin. J’aide de mon mieux en emmenant les gens dans les bons rayons. Une fois que j’ai une petite pause, je file chercher une cigarette dans ma veste pour aller la fumer devant le bâtiment. Une fois terminé, je retourne à mon poste pour continuer. La journée va être longue, mais je m’en fiche, ce soir, j’ai ma soirée. Je pourrais me reposer car je n’ai pas de concert de prévu. Pour une fois.

electric bird.




Dernière édition par Sven Alphée V. Teniala le Dim 1 Mar - 18:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. EmptyLun 23 Fév - 11:25




 


Sven & Luffy
take me to church
Tu avais repéré ce gars depuis un moment déjà. Comme tu étais quelqu'un qui aimait bien tout savoir sur les personnes avant de les aborder, tu l'avais suivis pendant quelques jours. Tu avais repéré l'endroit où il habitait, les lieux où il se rendait régulièrement, son lieu de travail. Tu savais aussi qu'il était musicien et tu te rendais discrètement à chacun de ses concerts. Tu l'observais, tu étudiais le moindre de ses mouvements. On aurait pu te comparer à un psychopathe, c'était clair. Tu ne comprenais pas pourquoi tu ne l'avais pas abordé plus tôt, peut-être parce que les filles te faisaient tourner la tête et te satisfaisaient pour le moment. Maintenant, tu avais besoin de voir d'autres horizons et draguer un homme te distrairait sans aucun doute. Cet homme ignorait tout de toi, il ne sait même pas que tu restes tapis dans l'ombre à l'observer. Il ne sait pas qu'il va devenir ta prochaine cible. Tu es quelqu'un de déterminé quand il s'agit de te proies. Tu les appelles comme cela, mais ce n'est pas vraiment des proies. Plutôt des jouets pour te distraire, sauf que la seule chose qui te distrait, c'est la chaleur humaine, si on peut appeler cela comme ça. Cet homme fait peut-être de la musique, mais tu sais aussi qu'il travaille comme bibliothécaire. C'est précisément là-bas que tu te rends: la bibliothèque. Tu ne sais pas ce que tu as y foutre, mais il faut bien l'aborder un jour, non?

Posté sur le trottoir en face de la bibliothèque, tu fumes une cigarette, appuyé dos au mûr. Drôle de coïncidence, le voilà qui sort et fume aussi une cigarette. Tu souris. Au moins, t'avais déjà quelque chose en commun avec lui, c'était déjà ça. Tu l'observas, ne te décidant pas à l'aborder tant qu'il était dehors. Une fois qu'il fut à l'intérieur, tu franchis la rue pour te rendre de l'autre côté. Tu jetas ta cigarette au passage et tu ne stoppas pas ton allure. Tu poussas la porte de la bibliothèque. Tu n'étais jamais venu dans cet endroit, tu n'en voyais pas l'intérêt en même temps. Tu détestais bouquiner et tu ne comprendrais jamais les gens qui le faisaient. Tu te dirigeas vers l'accueil et tu remarquas qu'il s'y trouvait. BINGO. Tu t'accoudas sur le comptoir et afficha un large sourire. Ton regard se plongea vivement dans le sien. « Bonjour mon mignon. J'aurai besoin que tu m'aides pour quelque chose. » T'avais trouvé un petit plan d'attaque, pas aussi exceptionnel que d'habitude, mais ça ferait l'affaire. « Je cherche de la documentation sur le système solaire, est-ce que tu pourrais m'emmener à l'endroit où on en trouve? » Nouveau sourire. Pauvre petite victime.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. EmptyLun 23 Fév - 16:58


tu sais, tu devrais dire les choses clairement.
luffy&&sven









Il y a des jours comme ceux-ci, où t’as la flemme. Des jours où tu préfèrerais qu’on te foute la paix et que tu puisses faire ce que tu veux. Alors autant dire qu’aujourd’hui c’est un jour comme celui-là. Je ne demande qu’une chose, pouvoir dormir, ou pouvoir m’amuser. Je n’ai pas envie de travailler, je n’ai pas envie de faire de la musique. Je veux juste jouer. La distraction suprême serait la neige, mais ce n’est pas évident, nous arrivons bientôt au printemps, alors pour voir des flocons tomber, il faudrait aller proche d’un massif montagneux et dans les alentours de Fantasia Hill, il n’y en a pas des masses. Je regrette énormément l’ancien monde, celui où j’étais encore un renne, où il y avait des étendues de neiges à perte de vue, où je pouvais courir et sentir le vent secouer mon pelage et où la vie ne signifiait rien d’autre que d’être chouchouté par mon maître. C’était ça le bonheur, c’était les moments où j’avais réellement l’impression de vivre. Et depuis deux ans, c’est de la merde. Ouais, il faut le dire, je trouve que le nouveau monde est vraiment un surplus de grosses emmerdes qu’on superpose les unes sur les autres. Tu fais ça, on te regarde mal, tu fais ci, on te regarde mal. Oh attention, si tu fais ça, on risque de t’en vouloir. Quoi que tu fasses de toute façon ça a des répercussions. Donc à force moi je sature et je veux juste jouer. C’est trop demandé n’est-ce-pas ?

D’ailleurs en voilà une preuve de ce genre de chose qu’on fait et qui nous retombent dessus. J’ai encore la pommette ouverte. Non, elle ne saigne plus, mais elle a du mal à cicatriser. Pourquoi je suis blessé ? Parce que des imbéciles n’ont rien trouvé de mieux que venir me frapper en prétextant que l’homosexualité est une tare. Je n’ai pas compris, de toute façon, je ne comprends jamais rien. Déjà c’est quoi une tare ? Je savais que sur les animaux il y en a qui ont des défauts et qu’on dit que c’est une tare, mais je croyais que ça ne s’appliquait que pour les animaux, pas pour les hommes. Enfin, c’est quoi ce délire ? Non vraiment, puis en plus, vive la liberté non. Et déjà je ne suis pas homo. Je suis bi, ouais, vive la différence, j’aime les hommes et les femmes qu’elle est le problème ? Au pire vive la liberté, le camembert et le vin rouge comme disent les bouffeurs de cuisses de grenouilles. On fait ce qu’on veut non ? Ce n’est pas ce que l’Etat dit ? Chacun fait et pense ce qu’il veut du moment que ça n’entache pas les libertés des autres ? Et en quoi le fait que je puisse aimer les hommes ça peut gêner les autres ? Non mais on marche sur la tête maintenant. Bon sang, enfin voilà, je pense à tout ça, tout en commençant un jeu sur le magasine de ma collègue qui traine sur mon bureau.

Je finis par sursauter en voyant un coude se poser brusquement sur le bureau. Je relève le regard et voit un garçon qui me sourit. D’accord. Bon, alors première chose à faire, calmer son rythme cardiaque car il m’a bien fichu la frousse. Deuxième chose, être agréable, c’est mon métier. Et troisième chose, faire abstraction de son air de branleur, car ouais, il a un air de branleur mais ça lui va plutôt bien. Mais enfin Sven, arrête un peu, t’es grave parfois. « Bonjour mon mignon. J'aurai besoin que tu m'aides pour quelque chose. » Là, je ne souris plus, je le regarde d’un air un peu paumé. Pardon ? Mon quoi ? Je reste un éberlué en le regardant la bouche entrouverte par la surprise. Que veut-il dire pas mignon ? Et en quoi puis-je l’aider ? Mon dieu, c’est du grand n’importe quoi ce monde. J’ai d’ores et déjà deviné, que la suite va totalement m’échapper. Mais peu importe, je dois jouer mon rôle de bibliothécaire et rien d’autre. « Je cherche de la documentation sur le système solaire, est-ce que tu pourrais m'emmener à l'endroit où on en trouve ? » D’accord, un branleur qui aime l’astronomie. Pourquoi pas. Enfin après tout, je ne suis personne pour juger. Seulement, je trouve cela plutôt surprenant. Mais quoi qu’il en soit, il faut bien que je fasse mon boulot. « Bonjour, oui, bien sûr, suivez-moi. » Être obliger de vouvoyer les gens je déteste cela. Parce que parfois je dois le faire sur des gens qui ont le même âge que moi ou qui sont même plus jeunes. Moi on m’a dit que c’était une preuve de respect et de sagesse, en quoi quelqu’un de plus jeune est plus sage que moi ? Non mais n’importe quoi. Enfin, ce sont les ordres.

Je finis par me lever en lui souriant avant de sortir de derrière mon bureau pour me diriger dans le bon rayon. Le seul problème c’est que la section sciences, c’est un peu le capharnaüm pour moi. Je n’y connais strictement rien, en plus y a pleins de noms bizarres. C’est trop compliqué pour mon pauvre petit cerveau. « Je ne connais pas bien ce genre de bouquins, les sciences et moi ça fait deux. » Je soupire doucement en me dirigeant néanmoins vers le quartier des sciences tout en regardant les étiquettes sur les étagères, je vais bien finir par tomber sur ce qu’il cherche après tout. Non parce que sinon ça veut dire que je me suis encore planté et que du coup je vais devoir demander l’aide d’un de mes collègues qui va encore se moquer de moi. « Vous cherchez quoi exactement ? L’étude du système solaire ou plutôt son histoire ? Ou encore même des explications sur la présence d’autres galaxies ? » Ouais, d’accord, je m’y connais un petit peu en astrologie, je connais les grandes lignes, je sais que le système solaire est une galaxie et que dans l’univers il y en a des milliards. Après je sais aussi le nombre de planètes du système solaire. Après, c’est totalement nébuleux pour moi. C’est sombre et je n’y connais strictement rien, pourvu qu’il me demande pas un truc trop compliqué, parce que sinon je vais avoir l’air idiot.

electric bird.




Dernière édition par Sven Alphée V. Teniala le Dim 1 Mar - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. EmptyMar 24 Fév - 11:35




 


Sven & Luffy
take me to church
Le voir sursauter élargit ton sourire presque machiavélique. Ton regard se fit de braise et intense, pénétrant dans le sien sans aucune retenue. C'est marrant comme tu peux t'imposer de la sorte auprès des gens. Tu n'as aucune limite, aucune gêne. C'en est presque inquiétant. Il semble complètement perdu quand tu l'appelles mon mignon et ça t'amuse. Tu te redresses. Tu toi le dépasser d'une bonne tête, mais tu trouves la situation amusante. Tu as réussi à le troubler d'une façon ou d'une autre. Lorsqu'il se met à te vouvoyer, tu ne peux t'empêcher de rire un peu. « Tu peux me tutoyer tu sais? » Nouveau sourire de façade. Tu te sens vieux quand les gens te vouvoient et même si c'est une règle de cet endroit, tu t'en fiches. Tu n'aimes pas les règles et tu ne les as jamais respectée, que ce soit en tant que Luffy ou en tant que Jim. Tu le regardas sortir du comptoir et tu te positionnas légèrement derrière lui. Instinctivement, ton regard se posa sur ses fesses. Tu ne fus pas déçu d'ailleurs. « Plutôt pas mal. » Tu avais chuchoté, mais tu étais persuadé qu'il l'avait entendu et n'y comprendrait sans doute rien.

Tu le suivis docilement en direction des rayons. Rien que l'odeur des livres te donna la nausée. Tu fis un effort pour garder bonne figure tout de même. Son aveu te tire une petite grimace. Merde alors! Tu es surement plus calé que lui en sciences pour le coup. En même temps, tu viens d'un monde futuriste. Elle a été belle la régression en arrivant à Fantasia Hill. Tu hausses les épaules. « Je suis sur que tu trouveras ce que je cherche. »  Histoire de lui donner un peu confiance en lui. Tu le suivais toujours, ton regard se posant tantôt sur ses fesses, tantôt sur sa nuque. Tu avais l'impression d'être un félin qui piégeait sa proie. « Et bien pas vraiment, je dois faire un exposé sur l'attraction terrestre et l'attraction lunaire. » L'allusion à l'attraction était minime. De nouveau tes signaux n'étaient pas vraiment clairs, mais toi tu te comprenais. Tu avais prétexté cet exposé juste pour venir le draguer dans cette fichue bibliothèque. T'étais quand même tordu comme mec. Tu croises doucement tes bras sur ton torse et tu te retiens de rire. Le pauvre, il est dans une drôle de situation.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. EmptyMar 24 Fév - 21:58


tu sais, tu devrais dire les choses clairement.
luffy&&sven








Les lois, les traditions, les législations, tous ces concepts sont bien abstraits pour moi. Pourquoi dire que l’on est libre si c’est pour nous interdire certaines choses ? Je ne comprends pas vraiment à quoi jouent les gouvernements. Des tas de choses sont illogiques en ce monde. Moi j’aimais pouvoir courir dans les contrées enneigées, sentir les flocons tomber sur mon pelage, pouvoir être ce que tout animal est au fond, mais on m’a tout arraché. Je ne vais pas dire que ça me dérange d’être un homme, j’aime énormément pouvoir marcher, pouvoir lire, pouvoir écrire, pouvoir parler, fumer, mais d’autres faits me manquent. C’est un fait, ainsi donc mon avis sur cette civilisation est mitigé, je ne supporte pas certaines choses, mais j’en apprécie d’autres. Par exemple je n’aime pas devoir vouvoyer les gens, je me sens comme une merde, je n’aime pas la technologie, ça me rend nerveux, malheureusement on en a besoin tous les jours alors il faut faire avec. Je crois qu’en réalité s’il y a bien une chose que je regrette plus que tout, c’est l’innocence que j’avais ; j’ignorais tellement de choses qui me sont tombées dessus dans le nouveau monde et ça me rend à moitié barjo, si seulement je pouvais revenir en arrière, si l’on pouvait tout annuler ou si ce n’était qu’un simple cauchemars, j’aimerais pouvoir m’en réveiller, parce que je ne supporte pas la douleur émotionnelle. Oui, c’est ça sans doute ça le pire, ne pas savoir quoi faire pour arranger les choses.

Il m’affirme que je peux le tutoyer, mais je ne peux pas, je n’ai pas le droit, alors peu importe qu’il me le demande ou non. Je vais continuer à lui dire vous, et ce n’est pas plus mal comme ça, autant m’habituer à le faire le plus souvent possible, parce que quand je suis face à mon patron j’ai tendance à le tutoyer et je vois bien à son air qu’il ne le supporte pas. Quel rustre de toute manière. Enfin quoi qu’il en soit, quand nous nous sommes avancés vers les rayons, j’ai entendu son commentaire à propos de quelque chose, je n’ai pas compris ce qu’il voulait dire par un « pas mal » mais de toute manière, je ne veux pas savoir, il vaut mieux ignorer certaines choses, je l’ai appris à mes dépends, moins on en sait, mieux on se porte ici. Une fois arrivés dans le rayon des sciences, je lui ai demandé exactement ce qu’il désirait, parce que sinon je ne vais pas lui sortir tous les livres sur l’astronomie, on en aurait pour des heures, non vraiment, ce n’est pas l’idéal d’agir de la sorte. Puis merde quoi, c’est trop vaste comme demande, faut qu’il soit un peu plus précis, parce que je ne suis pas un robot, je suis un être humain, ou plutôt un renne à la base, j’ai pas forcément la lumière à tous les étages et je l’avoue sans avoir honte, et oui, j’suis con.

Nous finissons par arriver dans les rayons, j’ouvre la marche, après tout c’est mon lieu de travail, je le connais bien mieux que lui, alors il faut que ce soit moi qui lui montre, à vrai dire je suis le maître et non l’animal là. Retournement de situation, une fois de plus, putain, faut que j’arrête de penser, parce que ça ne rime à rien. Foutue condition humaine à la mords-moi-le-nœud. C’est ridicule d’avoir ce genre de pensées. « Et bien pas vraiment, je dois faire un exposé sur l'attraction terrestre et l'attraction lunaire. » Oh là… Mon dieu, il m’en demande beaucoup là. Je vais devoir chercher attentivement pour pouvoir l’aider. Puis pourquoi devrait-il faire un exposé ? Il me semble qu’il est légèrement plus âgé que moi alors il devrait déjà travailler ? Enfin je n’en sais rien, les études et tout ça, j’y comprends rien du tout. Alors je vais juste chercher ce qu’il me demande et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes. Je finis par m’approcher des étagères correspondantes à l’astronomie et regarde parmi les livres. Il y a des mots super compliqué du genre astrométrie, achondrite. Je fais comment moi pour m’y retrouver ? Putain de merde, ça saoule. Je finis par en repérer un qui porte dans le titre le mot lune et me penche en avant pour le prendre.

Je me relève avec le livre dans les mains et regarde le résumé. C’est écrit en quoi ça ? J’y comprends foutrement rien, pourquoi les scientifiques utilisent-ils toujours des mots compliqués ? C’est de la branlette intellectuelle et rien d’autre à mon avis, simplement pour faire genre qu’ils savent et que les autres ignorent. « Euh… Lisez ça et dites-moi si ça vous va, je vais en chercher d’autres. » Je finis par m’accroupir et tente de chercher dans les alentours de là où j’ai trouvé le premier. Avec un peu de chance il y en aura d’autres. Ouais enfin avec un peu de chance je serais milliardaire, avec un peu de chance j’aurais ce que je désire et avec un peu de chance je serais pas dans ce putain de nouveau monde qui commence sérieusement à m’agacer. CRISE DE NERF MERDE. Calme. Calme. «Vous voulez devenir astronome ? » Ouais, je fais la discussion tout en cherchant, au moins ça occupe le temps, puis autant savoir un peu plus de ce qu’il veut faire plus tard pour pouvoir l’aguiller dans les choix de livres. C’est ce qu’on m’a dit de faire lors de mes formations, alors j’applique les conseils.

electric bird.




Dernière édition par Sven Alphée V. Teniala le Dim 1 Mar - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. EmptyDim 1 Mar - 13:02




 


Sven & Luffy
take me to church
Les règles, tu t'en moques et ce depuis toujours. Tu n'en fais qu'à ta tête et personne ne peut te dire quoi faire. Tu es comme un électron libre. Tu vis ta propre vie et personne ne peut t'influencer. Tu détestes l'autorité et tu le montres tous les jours en bravant les interdits. Ca t'amuse, ça te rend libre. Parce qu'il n'y a que ça qui compte à tes yeux: la liberté. Lorsque ce mot colle à votre peau, vous ne pouvez plus vous en défaire. Tu en étais victime d'ailleurs parce que tu deviendrais fou si l'on te privait de ta liberté.

Dans ce monde, toutes tes connaissances ne servaient à rien. Ils étaient largement en retard par rapport à ton époque. Tu ne pouvais cependant pas faire évoluer la technologie toi même, de peur d'éveiller des soupçons sur ton identité. Tu aurais pu inventer une voiture capable de voler, des planches solaires au lieu des skateboards, des bateaux capables de voler dans l'espace, construire un "port" sur la lune comme dans ta vie d'avant, mais c'était trop demander. Tu ne pouvais pas tout faire. Tu ne pouvais pas montrer au monde que tu étais intelligent et un grand inventeur, bien que ce ne soit pas toi qui ait créé ces inventions. Tu étais spécialisé dans les planches solaires et ça te manquait de ne plus en avoir, de ne plus en faire. De temps en temps, tu te rendais dans le Magic district pour pouvoir en faire, mais ce n'était pas pareil. Triste régression pour toi en arrivant ici. A vrai dire, tu ne recherchais pas de la documentation pour rien. Tu voulais voir ce que les scientifiques pensaient de tout cela. De l'évolution de la terre, de la lune et du soleil. Tu voulais voir s'ils avaient assez de connaissances ou si la plupart étaient erronées. C'était un peu stupide, tu l'admettais, car tu ne changerais jamais les choses, mais ça te tenait à cœur de voir si les gens étaient induits en erreur.

Tu l'observes fouiller dans les rayons et comme à ton habitude, tu ne peux t'empêcher de le dévisager, de mater ses fesses. Tu poses un moment ton regard sur sa nuque. Tu ne sais pas pourquoi tu fais cela, mais tu l'as toujours fais. Peut-être parce que ça te donne envie de marquer les gens à ta guise? Tu n'en sais rien. Tu ne détournes pas ton regard lorsqu'il se retourne et te tend un livre. Il n'a pas l'air sur de lui sur le coup et tu lui affiches un léger sourire. Ce qu'il est craquant quand il est comme ça. Tu frôles sa main exprès pour prendre le livre. Tu commences à le feuilleter sans être plus concentré que ça. Quelques mots retiennent ton attention, mais sans plus. Disons que tu convoites autre chose pour l'instant. Sa question acheva le peu de concentration que tu avais. Tu reportas toute ton attention sur lui. « Pas vraiment, j'approfondis juste mes connaissances. »  C'était un beau mensonge, mais bon. Tu finis par refermer le livre, toujours aussi distrait. « Celui là me convient, mais tu peux continuer à chercher si tu veux. Ca me fait une belle vue comme ça. » Ton regard se pose sur ses fesses et un sourire amusé s'empare de tes lèvres. Toujours insinué des choses, encore et encore.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. EmptyLun 2 Mar - 16:55


tu sais, tu devrais dire les choses clairement.
luffy&&sven








Pourquoi les trucs compliqués ça tombe toujours sur moi ? Nous sommes plusieurs à travailler à la bibliothèque et c'est toujours moi qu'on vient voir quand on a une requête qui sort de l'ordinaire. Non sérieusement, il aurait pas pu demander je sais pas moi, une bande dessinée ou un dictionnaire, là j'aurais pu l'aider, mais non, il veut des foutus bouquins sur l'astronomie en plus sur l'attraction de la lune et l'attraction de la terre. Non mais vraiment, je suis vraiment maudit des glandes. Je vais finir par acheter un t-shirt blanc et floquer en grosses lettres noires dessus : je suis débile, ne me demandez rien. Ouais, ça serait une bonne idée, même si je ne suis pas vraiment débile – quoi que – au moins les gens ne viendront pas me voir. Il n'y a pas qu'au boulot d'ailleurs, même dans ma vie de tous les jours, j'ai le don de me mettre dans des situations pas possibles. Non mais ça a toujours été comme ça depuis que je suis arrivé dans ce nouveau monde. De toute façon la vie d'humain ça craint. Je l'ai toujours dis, je l'ai toujours pensé, seulement je ne peux pas faire demi tour, parce que le monde magique n'est plus le même qu'avant et c'est devenu triste puisque tout le monde a été envoyé dans cette ville. Il faut qu'on fasse avec maintenant. D'ailleurs ce garçon là, est-ce qu'il vient lui aussi d'un dessin animé ? Question idiote et que je ne lui poserai probablement pas.

J'ai réussis à en trouver un, miracle non ? Peut-être que c'est bon signe pour la suite, généralement je ne comprends pas les titres des ouvrages, ils portent des mots que je ne saurais même pas dire, ou même lire. J'ai toujours un peu de mal avec certains mots, faut dire qu'apprendre à lire, écrire et parler en deux ans c'est pas évident. Encore heureux que j'avais Philippe pour m'aider à le faire correctement. Sans lui je crois que je ne serais pas capable de me débrouiller dans ce monde. La seule chose que j'aurais été capable c'était de faire de la musique, et encore, parce qu'il faut savoir écrire les paroles et lire une partition. Bien que ce soit mes propres morceaux et que je les connaisse tous par cœur, c'est toujours mieux d'avoir une trace écrite quelque part au cas où. D'autant plus que des fois je ne joue pas seul, je suis accompagné de la belle Rose qui a une voix juste sublime et qui s'accorde parfaitement sur certaines de mes compositions. Enfin quoi qu'il en soit, je lui ai passé le livre que j'ai trouvé, peut-être que ça lui conviendra après tout, enfin je l'espère parce que j'ai pas envie de chercher pendant trois ans.

Même s'il en a déjà un, autant lui en trouver d'autres, j'ai appris que pour faire un exposé il faut plusieurs sources, mettre tout en confrontation, retirer les éléments qui reviennent plusieurs fois pour faire une synthèse de ce que l'on a appris pour communiquer ce savoir aux autres. Enfin en gros c'est ça. Donc il faut que ce garçon puisse avoir plus de matière pour son exposé, il faut que je lui trouve d'autres livres. Indirectement, je tente de faire la discussion, je sais que tous ne le font pas, mais moi je suis quelqu'un de très sociable, et surtout quelqu'un que les gens considèrent comme une sorte de gros bisounours, bien que je les trouve plutôt flippant ceux-là, je veux dire les bisounours. « Pas vraiment, j'approfondis juste mes connaissances. » Quel cinglé irait approfondir ses connaissances dans un pareil domaine ? Je me le demande bien, personnellement je trouve ça trop compliqué pour mon pauvre petit cerveau limité. Certes j'adore regarder les étoiles, mais apprendre leur nom à chacune d'entre elle, très peu pour moi. Je préfère m'étendre sur le sol en plein été et passer des heures entières à scruter le ciel étoilé. « Celui là me convient, mais tu peux continuer à chercher si tu veux. Ça me fait une belle vue comme ça. » Oui, il me semble avoir vu que dans le livre, il y a des images illustrative. En plus généralement c'est vraiment joli à voir l'espace. Non vraiment j'aime beaucoup ça. C'est un moyen comme un autre de rêver et de s'échapper de ce nouveau monde qui ne me convient finalement que très peu.

Je commence à attraper un autre bouquin et là ça parle totalement d'un autre sujet, quelque chose que je ne saisis pas, cette fameuse théorie de personnes vivant sur une autre planète, mon dieu, mais c'est quoi ça ? Je le repose en soupirant bruyamment, non vraiment, il est un peu saoulant avec sa demande compliquée ce garçon. « Je ne trouve pas, vous pouvez m'aider ? » Peut-être qu'à deux on aura plus de chances de pouvoir détecter les bouquins dont il a besoin pour son mystérieux exposé sur l'attraction de la terre et de la lune. Non parce, je suis vraiment dans un brouillard profond avec ça. Je finis par me redresser et me mettre sur le rayon du dessus pour voir s'il y en a pas d'autres, parce que c'est classé par auteur, je viens de m'en rendre compte et il me semble bizarre qu'un même auteur ait écrit plusieurs ouvrages sur le même sujet. Enfin quoi que, les humains sont bizarres parfois. « A vrai dire, je suis bien plus nul qu'il n'y paraît dans ce domaine.. » Je lâche ça en riant doucement avant de trouver un autre livre que je retourne afin de lire le résumé. Mon dieu, c'est d'un dur à comprendre tout ça, j'ai l'impression d'être dyslexique rien qu'en regardant les mots savants que ces gens utilisent.

electric bird.


Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

TU SAIS, TU DEVRAIS DIRE LES CHOSES CLAIREMENT. || LUFFEN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-