AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-27%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer Alienware M15 – (15,6″ – 16Go RAM ...
1599 € 2199 €
Voir le deal

Partagez

(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
(Rox) How you've become a part of me. Vide
 

 (Rox) How you've become a part of me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyVen 13 Mar - 15:49

How you've become a part of me. • Rox & Rouky
Hello, hello. Anybody out there? Cause I don't hear a sound ... Alone, alone I don't really know where the world is but I miss it now. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough. Cause my echo is the only voice coming back. My shadow is the only friend that I have. Listen, listen. I would take a whisper if that's all you had to give but it isn't you could come and save me and try to chase the crazy right out of my head. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough

Il souriait de contentement tout en faisant tomber quelques paillettes alimentaires dans l'aquarium de son poisson. Il observa Maurice remonter pour attraper son petit déjeuner d'un air ennuyé. Il n'aimait pas les journées de repos. Il s'ennuyait profondément et cela le faisait beaucoup trop cogiter: il se sentait inutile ... Il glissa le bout de son doigt dans l'eau, riant lorsque la bouche de Maurice vint le chatouiller. Soupirant, Rouky alla dans sa chambre enfiler rapidement quelque chose et claqua la porte de son appartement. La matinée était déjà bien avancée, mais il savait que rester enfermé finirait par le rendre dingue. Et puis ... Lilas était au boulot ... Il irait peut être la chercher un peu plus tard, mais en attendant, il devrait trouver quelque chose à faire sous peine de se retrouver au commissariat de l'autre côté des barreaux. Tournant au coin de la rue, il soupira une nouvelle fois face à la queue qui se formait devant le Coffee Nutt, il décida de se rabattre sur le Starbucks Coffee beaucoup moins fréquenté à ce moment. Ce fut à ce moment que son téléphone sonna. Lilas. Quelques seconde après avoir décroché, la serveuse attendait après lui. Un peu embêté, il se contenta d'écrire sur un bout de papier ce qu'il voulait, signant rapidement d'un simple Rouky pour ne pas interrompre sa dulcinée dans son monologue. Il avait beau l'aimer très fort, il tenait à sa vie ! Avec un regard d'excuse pour la demoiselle, il finit par raccrocher et paya sa commande: allant rejoindre les autres clients qui attendaient. Regardant les gens aux alentours, l'ancien chien se demanda si tous avaient déjà retrouvé leur amis, leurs familles d'avant ... Lui qui n'avait retrouvé ni Chef, ni Amos, ni même Rox. Les premières semaines avaient été les plus difficile mais le temps faisait son oeuvre: être seul ne le dérangeait plus vraiment. Rocky continuait de chercher: il profitait de son travail pour accéder à des dossiers classé privé. En vain. Bien sur, il avait des gens sur qui tenir mais ce n'était pas pareil ... Il se plongea dans la rédaction d'un SMS lorsqu'un « Rouky ! » résonna, le sortant de son activité. D'ordinaire, il donnait le nom de Tate Slade, plus normal, à son avis, pour un être humain. Malgré tout, il ne parvenait pas à s'y faire: depuis des mois collègues et amis l'appelaient comme ça et rien n'y faisait.Et merde ! Je l'ai encore fais ... râla-t-il intérieurement: c'était devenu un vilain défaut de se présenter encore (et toujours) sous le nom de Rouky. Il n'était plus un chien, bordel ! Il attrapa son son gobelet et alla s'assoir non sans avoir, auparavant, ajouter un pincée de chocolat dans son café.
crackle bones





Dernière édition par Rouky T. Slade le Lun 27 Avr - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rox S. O'pry

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Fonder une famille heureuse.
Faites place à la vedette
Rox S. O'pry
J'ai posé bagages ici le : 03/03/2014 Jouant le rôle de : Rox, le plus sexy des renards. Nombre de messages : 1549 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Dylan O'brien.
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyLun 16 Mar - 16:16




 


Rouky & Rox
Ca alors, un renard et un chien qui jouent ensemble
Nouveau matin. Comme tous les jours, tu te lèves et tu files prendre ta douche. Tes vêtements sont posés sur le bord de l'évier depuis la veille. Tu es organisé à ce niveau là. Tu ne travailles pas aujourd'hui, mais cela ne t'empêche pas de te lever à la même heure et de faire exactement les mêmes choses tous les matins. Une fois sorti de la douche, tu t'essuies et sèches tes cheveux. Du moins le strict minimum. Tu enfiles tes vêtements et jettes un coup d'œil dans la glace avant d'ébouriffer un peu tes cheveux et de sortir de la salle de bain. Tu files vers la cuisine ou tu engloutis un copier petit déjeuner avant de retourner à nouveau vers la salle de bain pour te laver les dents. Tu fais le moins de bruit possible. Il est hors de question de réveiller Nuka. Il a besoin de son sommeil lui, contrairement à toi. Et puis, tu serais un mauvais coloc si tous les matins tu le réveillais. Une fois sorti de la salle de bain, tu files vers la porte d'entrée. Avant de sortir, tu enfiles une veste et une paire de chaussures et tu attrapes les clefs de ta voiture, soigneusement attachées au mur. Tu sors, en prenant soin de ne pas claquer la porte. L'air frais te mord automatiquement les joues. Tu cours jusqu'à ta voiture, direction le Starbucks, comme tous les matins.

Garé devant le bâtiment, tu restas un moment sur ton siège sans sortir de la voiture. Une chanson que tu appréciais vraiment passait à la radio et tu voulais absolument l'écouter jusqu'à la fin. Lorsque la chanson fut finie, tu t'extirpas enfin de l'habitacle et filas jusqu'au café. Tu poussas la porte et repéras rapidement les habitués et ceux que tu n'avais jamais vu. Tu saluas les serveuses et les habitués d'un signe de tête et d'un large sourire. Tu commandas un cappuccino. Tu attendis près du comptoir pour ne pas que la fille crie ton nom. En même temps, garder le prénom de Rox avait été un peu stupide. Les gens te connaissaient sous Style, mais tu continuais à clamer haut et fort que tu t'appelais Rox. Installé à une table, la voix d'une serveuse te fit sursauter et ton cœur manqua un battement. Avais tu bien entendu? Rouky? Ton visage se tourna vers l'homme qui prit son café et s'installa non loin de toi. Tu te levas instinctivement et te dirigeas vers la table du jeune homme.« Je peux? » Tu souris et tiras doucement la chaise avant même que le jeune homme accepte. Tu t'installas doucement et posas ton café de manière à ce que ton prénom soit en face de toi et qu'il ne le voit pas lui. « Rouky? Ce n'est pas un prénom courant. D'où ca vient? »  Oh, toi tu savais d'où ça venait, mais tu avais encore du mal à croire que ce soit peut-être celui que tu cherchais depuis longtemps qui te faisait face...


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


si l'amour
est un temple et qu'il y faut prier comme on prierait le ciel. Si l'amour est un temple, toi tu seras ma religion.
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyLun 30 Mar - 16:24

How you've become a part of me. • Rox & Rouky
Hello, hello. Anybody out there? Cause I don't hear a sound ... Alone, alone I don't really know where the world is but I miss it now. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough. Cause my echo is the only voice coming back. My shadow is the only friend that I have. Listen, listen. I would take a whisper if that's all you had to give but it isn't you could come and save me and try to chase the crazy right out of my head. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough

Changer de prénom, ça avait été, au début, une nécessité: il fallait se fondre dans la masse, ressembler au autres, ne surtout pas sortir de la norme. Quand il avait apprit que la plupart des gens de Fantasia Hill était comme lui, venant d'un ailleurs fantaisiste, changer de prénom avait prit une autre dimension. Il n'avait jamais été question de changer de nom de famille. Il appartiendrait toujours, coeur et âme, à Amos Slade. En vérité, en devenant Tate, Rouky acceptait de tourner la page. Après plus d'un an de recherche, cela avait été difficile à faire mais il son propre corps ne supportait plus les heures d'éveil qu'il s'infligeait à fouiller les archives, à rester dans les rues, à questionner les passants. Ce n'était plus possible. Il fallait qu'il passe à autre chose. Lilas lui avait souvent dit que sa tendance à se faire encore appeler Rouky, même après six mois d'effort pour accepter son autre nom, résultait plus de l'acte manqué que de la réelle mauvais volonté. Au fond de lui, il savait qu'il avait encore quelque chose à faire sous ce nom là. Malgré les paroles rassurantes de sa petite amie, Rouky avait toutes les peines du monde à ne pas bégayer des excuses lorsque, malencontreusement, il s'inscrivait dans une quelconque file d'attente sous son nom canin. Les regards étonnés le mettait mal à l'aise à présent. Surtout quand tout le monde le connaissait sous sa casquette de policier.
Il se laissa tomber sur l'un des sièges, posant son gobelet sur la table, resortant son téléphone dans le but de demander à Lilas s'il ne pouvait pas squatter l'un de ses cours d'escrime: il était prêt à se faire transformer en hachis parmentier si cela pouvait lui épargner des heures de solitude. Cela ne lui réussissait guère ces derniers temps: il broyait du noir et tout le monde le remarquait. Son supérieur lui avait même conseillé de prendre des vacances. Instinctivement, il avait pensé à cet endroit d'où il venait. Et le cycle infernal avait reprit. « Je peux? » Une voix grave le fit sursauter. Crédibilité du flic en alerte, prêt au moindre signe de danger ? Zéro. Il cligna des yeux en regardant l'inconnu qui lui faisait face et tira à lui la veste qu'il avait négligemment laissé sur le dossier du fauteuil libre face à lui. « Hein ? Ouais. Attends. Désolé je me suis étalé. » s'excusa-t-il, distrait, avant de reprendre son texto d'appel au secours. Il faudrait, un jour, qu'il pense à se faire désintoxiqué de son addiction au téléphone. « Rouky? Ce n'est pas un prénom courant. D'où ca vient? » L'ancien chien regarda son gobelet une nouvelle fois. Le nom était bien en évidence vers l'inconnu. Super. Nouvelle gaffe. On allait finir par le faire interner ! Il eut un rire nerveux. Comment expliquer calmement l'origine de son nom sans passer pour un timbré ? Bonjour, j'ai l'air humain mais en réalité je suis un chien ? On se fait une bouffe ? Super comme phrase d'accroche ! Lui manquait plus que le collier et on le prendrait pour un adepte de soirées cuir-moustache.

« Histoire compliquée. Mais ... Pour faire bref. Je tiens ça d'une vie antérieure. » Il venait de passer du stade de mec aux pratiques sexuelles douteuses à celui de fana de la réincarnation. Dieu, que cette vie était compliquée !  « Enfin ... C'est vraiment chaud à expliquer mais ... C'était mon nom avant ... Ici. » Voilà qui semblait plus clair et un chouilla moins glauque. Il plongea la tête dans son gobelet pour faire oublier l'idiot pour lequel il venait de passer. Lorsqu'il le reposa sur la table, l'homme lui faisait toujours face. Il ne l'avait finalement pas fait fuir, ce qui était plutôt une bonne chose dans un sens. Il entendait de là, la voix de sa copine lui crier qu'il devait se sociabiliser un peu plus au lieu de courir après les ombres du passé.  « Enfin, niveau nom étrange ... Je dois pas être le seul dans cette ville. Et toi ? Fais tu partis du gang des "nom inexplicables" ? » demanda-t-il avec un air assuré qui était totalement faux. Il ne lui semblait pas l'avoir vu un jour, pourtant, pour une raison que Rouky ignorait, l'inconnu lui était familier. Un truc dans le regard. Mais il n'aurait pas sut dire d'où cela venait. Peut être l'un des nombreux fêtard qu'il avait arrêté à Skyline Square un week end ? Il doutait sérieusement que cela soit le cas: en dehors de Lilas, qui était au passage complètement dérangée, il fallait avoir un grain pour vouloir boire un café avec le flic qui nous avait arrêté ... Quoi que. Dans cette ville, tout était possible.
crackle bones





Dernière édition par Rouky T. Slade le Lun 27 Avr - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rox S. O'pry

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Fonder une famille heureuse.
Faites place à la vedette
Rox S. O'pry
J'ai posé bagages ici le : 03/03/2014 Jouant le rôle de : Rox, le plus sexy des renards. Nombre de messages : 1549 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Dylan O'brien.
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyMer 1 Avr - 15:17




 


Rouky & Rox
Ca alors, un renard et un chien qui jouent ensemble
Oui, c'est vrai. Changer de nom avait été nécessaire, mais tu ne cessais de te sentir coupable. Beaucoup de gens te connaissaient sous le prénom de Rox, mais dés que les gens insistaient un peu trop pour savoir d'où ça venait, tu leur disais avoir menti, que ce n'était qu'un surnom et que ton prénom c'était Stiles. Pur mensonge bien sûr. Devoir te présenter en tant que Stiles, c'était accepter le fait que tu oublies Rox. Et tu ne voulais pas oublier celui que tu avais été. Ce petit renard, meilleur ami d'un chien, amoureux d'une renarde extraordinaire, ennemi d'un chasseur fêlé et recueilli par une merveilleuse dame. Cette vie te semblait si loin, mais tu ne voulais pas l'oublier. Dans ta nouvelle vie, tu étais Stiles, maitre nageur, colocataire de Nuka, follement amoureux de Ria, à la recherche d'un certain Rouky et d'autres personnes de son passé. Et quelle joie de savoir que l'un d'entre eux se trouvait devant toi aujourd'hui. Une année. Une longue année ou tant de choses se sont déroulées. Les retrouvailles avec Vicky, la rupture définitive, l'amour de Ria, les problèmes de meilleure amie. Ta vie a défilé en un an. Un an de recherche et le voilà devant toi.

Il avait sursauté et semblait surpris que quelqu'un vienne s'asseoir à sa table En même temps, tu étais un parfait inconnu à ses yeux, mais pas aux tiens. Tu lui affichas un sourire encourageant Son explication t'arracha un sourire et même un petit rire.« Et bien, Rouky je trouve que c'est original, mais ça fait prénom pour chien, non? » Tu avais envie qu'il se pose mille questions. Tu sirotas doucement une gorgée de ton café avant de le reposer sur la table. La serveuse te dévorait du regard. Ca te mettait toujours mal à l'aise. Tu avais refusé ses avances bien avant d'être avec Ria, mais elle ne semblait décidément pas digérer la nouvelle. C'est la question de ton meilleur ami qui te tiras de ta rêverie. « Et bien figure toi que mon prénom est aussi original que le tient. Voir plus même. Donc je ne sais pas trop si je dois te le dire. » Tu fis une petite moue boudeuse, mais amusé au fond car tu savais la tournure que prendrait la suite des évènements. « Allez, je veux bien le partager avec toi. » Tu retournas habillement ton café, dévoilant le nom écrit dessus. Rox, écrit en lettre capitale.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


si l'amour
est un temple et qu'il y faut prier comme on prierait le ciel. Si l'amour est un temple, toi tu seras ma religion.
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyMar 14 Avr - 12:28

How you've become a part of me. • Rox & Rouky
Hello, hello. Anybody out there? Cause I don't hear a sound ... Alone, alone I don't really know where the world is but I miss it now. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough. Cause my echo is the only voice coming back. My shadow is the only friend that I have. Listen, listen. I would take a whisper if that's all you had to give but it isn't you could come and save me and try to chase the crazy right out of my head. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough

Il n'avait pas parlé de cela à quelqu'un depuis qu'il avait rencontré Lilas. C'était difficile d'aborder sa vie passée sans penser à Amos ou à Chef. Ils étaient sa famille après tout. Et Rouky n'avait jamais trop aimé rester seul. Lilas avait été compréhensive: ils avaient bien trop de point commun comme le fait de ne pas fondre devant un chaton: elle était leur proie naturelle et lui ne les aimait pas de base. Peu à peu il s'était ouvert à elle, grattant la surface de son mal-être en abordant son maître, son mentor, sa vie de chien ... Pour finalement en arriver au coeur du problème. Rox. C'était plus qu'un sentiment fraternel qu'il avait pour son meilleur ami, le renard était une part de lui même: il était la facette impulsive de sa personnalité et l'absence de Rox avait court-circuité l'aspect enfantin de lui même. Plus d'une année sans nouvelle. Beaucoup se serait lassées de cette obsession, l'aurait laissé sur le carreau en expliquant que chercher un fantôme ne rimait à rien. Mais Lilas, elle le soutenait. Elle même n'avait retrouvé son univers qu'il y a peu de temps: elle continuait d'alimenter, en lui, l'espoir de retrouver son renard un jour. « Et bien, Rouky je trouve que c'est original, mais ça fait prénom pour chien, non? » Il lui lança un regard meurtrier. Lilas se moquait bien assez de lui comme cela sans qu'un inconnu n'en rajoute une couche. En même temps, il n'avait pas tort: il avait été un chien pendant tant de temps. « On se refait pas. Je suis qui je suis, même si ma vie d'avant n'est pas forcément celle d'un prince. » Râla-t-il. Il n'avait pas honte d'avoir été Rouky, le chien, mais il n'aimait pas trop qu'on le lui rappelle. Il avait tendance à entendre des tons condescendant là où il n'y en avait pas: c'était sans nul doute la raison qui le poussait à éviter de parler de sa vie passée: pour ne pas s'énerver pour un rien.

« Et bien figure toi que mon prénom est aussi original que le tient. Voir plus même. Donc je ne sais pas trop si je dois te le dire. » L'ancien chasseur leva un sourcil, interrogateur. A moins de s'appeler Isolbeth, il voyait mal prénom plus original que le sien. Ou du moins, suffisamment pour encourager un changement drastique. Quoi qu'Isolbeth ... C'était quand même pas terrible pour se faire des amis à l'école primaire. Ce mec était bizarre. Peut être même un peu plus que Lilas et les timbrés qui lui servaient de meilleurs amis. Et en particulier ce remué du chapeau qui gloussait à longueur de journée. Non. Le gamin qui lui faisait face avait un sourire qui le mettait mal-à-l'aise. Il ne savait pas s'il devait rester - curiosité quand tu nous tiens - ou fuir à toutes pattes. Mieux ! Il pourrait le faire enfermer ! Il n'avait pas encore de motif, mais il était sur d'en trouver dans les prochaines minutes. « Allez, je veux bien le partager avec toi. » Ajouta-t-il avec son air de tête-à-claque. Rouky l'observa retourner son gobelet avec la lenteur d'un escargot mourant. Rox. Ses yeux se mirent à faire des aller-retours entre le gobelet et le visage de celui qui se disait être Rox. L'air béat qu'il avait affiché l'espace d'un instant se transforma en neutralité glaciale. « Si c'est une blague, elle est vraiment de très très mauvais gout. » Il ne doutait pas de la sincérité de peut-être-Rox mais cela lui semblait tellement impossible qu'ils se retrouvent ainsi, par pur hasard après un an de recherche intensive, que le policier ne parvenait vraiment à y croire. « Qu'est-ce qui me dis que ... »  Il ne parvint à terminer sa phrase. Dans un sens, il mourrait d'envie de croire que ce gars, c'était bien Rox ... De l'autre, il n'arrivait pas à réaliser que cela était possible. Il en était même arriver à penser que Rox devait se trouver là, quelque part, avec sa renarde à faire des centaines de petits bébés renards bien au chaud dans un coin sous-terrain. Qu'il avait été prit par erreur ici ... Que ses recherches ne mèneraient jamais plus loin qu'à l'intérieur de sa tête, là où tous ses souvenirs se trouvaient. Et puis, il y avait Lilas et sa manière, très étrange, de lui remonter le moral. C'était tout à fait son style de lui faire ça et il s'attendait à la voir surgir d'un moment à l'autre. D'ailleurs, Il était bien trop ... Brun pour être Rox.  
crackle bones





Dernière édition par Rouky T. Slade le Lun 27 Avr - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rox S. O'pry

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Fonder une famille heureuse.
Faites place à la vedette
Rox S. O'pry
J'ai posé bagages ici le : 03/03/2014 Jouant le rôle de : Rox, le plus sexy des renards. Nombre de messages : 1549 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Dylan O'brien.
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyMer 22 Avr - 9:32




 


Rouky & Rox
Ca alors, un renard et un chien qui jouent ensemble
Deux personnes, en dehors de Vicky, étaient au courant de ta vie d'avant. Ria et Nuka. Ils étaient les deux seuls à savoir que tu avais été un petit renard téméraire avant de devenir un jeune garçon. Ria, elle, t'avais avoué que dans une ancienne vie, elle avait été une petite lapine. Nuka, lui, un lion. Tu étais impressionné de voir que tu n'étais pas le seul animal à être devenu humain. Tu n'osais jamais en parler, sauf quand tu faisais confiance à la personne. Ria étant ta petite amie, tu lui faisais confiance aveugle. Nuka étant comme un frère pour toi, il était logique que tu te confies à lui. Tu en avais ressenti le besoin, c'était juste avant qu'il disparaisse et qu'il revienne. Tu étais soulagé qu'il soit revenu d'ailleurs. Sa réflexion sur sa vie d'avant t'arrache un sourire. « Je me serai sans doute ennuyer en tant que Prince. C'est trop de responsabilités. » C'était mieux d'être un renard, libre comme l'air. Certes, il y avait toujours le danger de la chasse, mais tu vivais dans la forêt, à l'air libre, sans contrainte. Que demander de plus? Tu avais un foyer pour revenir, des amis sur qui compter et Vicky... Mais tout ça, c'est du passé maintenant, bien que le passé refasse toujours surface. La preuve, Vicky était réapparue et là, devant toi, c'était Rouky. Celui que tu avais désespérément cherché.

En face de toi, il semblait tendu. Il n'aimait pas trop la situation. En même temps, tu jouais un peu avec ses pieds et ça t'amusait. Sa réaction te fait éclater de rire. Entre son regard qui se pose sur le verre et puis sur toi, ses yeux qui s'agrandissent et ses paroles, tu n'arrives pas à te retenir. Tu finis tout de même par retrouver ton sérieux. « Si c'était vraiment une blague, tu crois vraiment que je connaitrais ton nom de famille, Slade? » Bon, il pouvait penser que tu t'étais renseigné sur lui avant, c'était pas gagné pour lui prouver qui tu étais vraiment. « Dans une ancienne vie, j'étais un petit renard et toi un chien. On a grandit ensemble dans des maisons voisines. » En gros tu résumes votre histoire à tous les deux. « Tu te souviens de la promesse qu'on s'est faite? Qu'on serait les meilleurs amis pour toujours? » Tes yeux se mettent à pétiller et tu as tellement envie qu'il te croit. Qu'il sache que c'est toi. Réellement toi.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


si l'amour
est un temple et qu'il y faut prier comme on prierait le ciel. Si l'amour est un temple, toi tu seras ma religion.
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyMer 22 Avr - 13:13

How you've become a part of me. • Rox & Rouky
Hello, hello. Anybody out there? Cause I don't hear a sound ... Alone, alone I don't really know where the world is but I miss it now. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough. Cause my echo is the only voice coming back. My shadow is the only friend that I have. Listen, listen. I would take a whisper if that's all you had to give but it isn't you could come and save me and try to chase the crazy right out of my head. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough

La discussion venait de prendre une tournure plus sérieuse, moins légère, moins empreinte de ce petit quelque chose qui avait agacé Rouky en premier lieu. Lui, était partagé entre l'envie de croire qu'il s'agissait de Rox et l'idée tordue que Lilas lui avait fait une vilaine blague pour tenter de lui remonter, pbien maladroitement, le moral. Le peut-être-Rox avait cessé son sourire et Rouky eut l'impression que le reste du café avec disparut. Il n'y avait qu'eux, cette table et leur deux gobelet. Si c'était réellement Rox, il ignorait ce qu'il ferait: il avait tant rêvé de le retrouver, son souvenir l'avait obsédé pendant des mois et il avait bien trop imaginé le scénario de ces retrouvailles pour ce que ce dernier ne se réalise. L'idée même de faire face à Rox le rendait hystérique intérieurement. Il voulait s'assurer qu'il s'agissait bien de son ami d'enfance avant de se mettre à sauter de joie.  « Si c'était vraiment une blague, tu crois vraiment que je connaitrais ton nom de famille, Slade?» Il n'était pas vraiment convaincu: tout le monde savait qu'il s'appelait Slade. Il avait très bien put le croiser dans la rue pendant une heure de service. Cela restait une coïncidence. Troublante certes. Et puis il ne parvenait pas vraiment à comprendre pourquoi ce mec s'amuserait à lui mentir. A cette perspective, son coeur rata un battement: il était être réellement face à Rox. Bordel ! « Dans une ancienne vie, j'étais un petit renard et toi un chien. On a grandit ensemble dans des maisons voisines. » Il revoyait toutes ces images dans sa tête. La maison d'Amos. Les deux tonneaux qui leur servaient de niches à Chef et à lui. Le cours d'eau dans lequel ils allaient se baigner avec Rox. Big mama. Le moineau. Piqueur. La chenille. Il avait l'impression d'être ramené des années en arrière. « Tu te souviens de la promesse qu'on s'est faite? Qu'on serait les meilleurs amis pour toujours?» Il ne pouvait y avoir que Rox pour savoir ça. C'était un détail qu'il avait toujours omis de dévoiler à quiconque, son moyen de savoir s'il faisait vraiment affaire à Rox ou non. Leur promesse.

Il aurait put se mettre à hurler le nom de son ami dans la salle, mais il se contenta de se relever, encore abasourdi par la nouvelle. Rox nait devant lui. Enfin. Ignorant le lieu public où ils se trouvaient, Rouky se laissa tomber à genoux devant Rox et l'enlaça comme pour être certain que ce n'était pas encore rêve. « Menteur ... » chuchota-t-il. « T'avais promis qu'on serait toujours ensemble ! » Mauvaise foi 2.0. Bien sur ce n'était nullement la faute du renard, ils avaient été séparés par le maléfice qui les avaient amenés ici. Après quelque minutes, Rouky se releva, retournant sur son fauteuil, essayant de retrouver un minimum de contenance. « Je t'aurais retrouvé bien plus vite si mon flair ... Enfin. » Comme dans leur partie de cache-cache: il arrivait toujours à le retrouver à l'odeur. Aujourd'hui, c'était Rox qui l'avait retrouvé. Finalement, la vie était bien faite ! Rouky se sentait plus léger. Incroyablement plus apaisé qu'une heure auparavant. Soudain, à travers un regard, ce fut comme si ces quelques mois l'un sans l'autre n'avaient jamais existé, comme s'ils s'étaient quittés la veille. « Et bien ... Tu as encore plus changé que cette fois où je suis revenu après l'hiver dans les montagne, tu te souviens ? » Il avait quitté la ferme, petit chiot, était revenu à la place du mâle dominant. Il avait détrôné Chef. Il faisait la fierté de son maître. « Je ... Ca se passe bien avec Vicky ? Vous devez avoir une armée de bébés renards maintenant ... » demanda-t-il alors que son dernier souvenir le concernant impliquait une petite renarde a qui il avait faillit faire du mal dans sa quête de vengeance. Il s'en voulait pour ça. Mais Rox n'avait pas hésité à venir à son secours quand l'ours les avait attaqué avec Amos. C'était une chose qu'il appréciait chez Rox: il était tête de mule mais jamais rancunier. Il avait hâte de découvrir ce qu'avait fait son ami ces derniers mois.
crackle bones





Dernière édition par Rouky T. Slade le Lun 27 Avr - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rox S. O'pry

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Fonder une famille heureuse.
Faites place à la vedette
Rox S. O'pry
J'ai posé bagages ici le : 03/03/2014 Jouant le rôle de : Rox, le plus sexy des renards. Nombre de messages : 1549 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Dylan O'brien.
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyLun 27 Avr - 18:10




 


Rouky & Rox
Ca alors, un renard et un chien qui jouent ensemble
Meilleurs amis pour toujours, pour la vie, pour l'éternité. L'éternité bien qu'elle fusse plus courte que sa vraie définition. Tu n'en revenais toujours pas. Tu étais face à ton ami de toujours. Celui qui avait eu des doutes et qui avait fini par te défendre face à son propre maître. Tu ne le remercierais jamais assez car grâce à lui, Amos t'avais laissé la vie sauve. Il t'avais épargné parce que son chien, ton meilleur ami, Rouky, s'était mis devant toi pour te protéger. Tu n'oublierais jamais, oh non. Il se lève et tombe à tes pieds. Sa réaction te surprend, mais il t'as tellement manqué aussi. Tu l'entoures avec tes bras dans une accolade amicale et fraternelle. « Je sais et tu sais que d'habitude, je tiens toujours mes promesses. Disons que le sort ne nous a pas été favorable. » Tu affiches un léger sourire et ébouriffe ses cheveux avant qu'il ne se relève et qu'il aille récupérer sa place. Sa réflexion te fit rire. C'est vrai que vos parties de cache-cache étaient amusantes. Il te flairait à tous les coups, mais ta rapidité et ton habilité te permettait de fuir assez vite parfois, bien qu'il retrouvait toujours ta trace. « C'est vrai que quand on passe d'un animal à un être humain, ça n'a pas beaucoup d'avantages. » Bien que tu aimais ta vie en tant qu'humain, tu regrettais régulièrement ta vie de renard.

La nostalgie dans la voix, Rouky te remémora vos vieux souvenirs et ton regard se perdit dans le vide un moment, te rappelant clairement de la scène. Tu revoyais Rouky, devenu adulte alors qu'il t'avais quitté bébé. C'était un bon souvenir tout de même, même si par la suite, ça c'était gâté. « Oui, je m'en souviens comme si c'était hier. Toi aussi tu as beaucoup changer. Je ne t'aurai pas imaginer comme ça à vrai dire. Et toi je suppose que tu pensais que je serai roux. » Tu affichas un large sourire amusé parce que tu étais persuadé que c'était ce qu'il pensait, tu le connaissais assez bien pour le savoir. Lorsqu'il aborda le sujet délicat de Vicky, une moue peinée se dessina sur ton visage. « Et bien non figure toi... » Tu baisses les yeux avant de poursuivre. « J'en ai rencontré une autre et puis par la suite, j'ai retrouvé Vicky, mais on a tous les deux changer. On est devenu plus ou moins incompatible dans ce monde ci. » Et puis, tu as Ria. Et Ria, c'est ta vie maintenant. « Et toi tu as quelqu'un? »


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


si l'amour
est un temple et qu'il y faut prier comme on prierait le ciel. Si l'amour est un temple, toi tu seras ma religion.
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyMar 28 Avr - 12:01

How you've become a part of me. • Rox & Rouky
Hello, hello. Anybody out there? Cause I don't hear a sound ... Alone, alone I don't really know where the world is but I miss it now. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough. Cause my echo is the only voice coming back. My shadow is the only friend that I have. Listen, listen. I would take a whisper if that's all you had to give but it isn't you could come and save me and try to chase the crazy right out of my head. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough

Rouky avait l'impression d'avoir récupéré une partie manquante de lui même. C'était comme s'ils s'étaient quittés la veille et pourtant ils s'étaient longtemps cherché. L'ancien chiot était plus qu'heureux de découvrir que son compagnon de jeu ne l'avait pas oublié, qu'il avait continué à le chercher comme lui même s'était démené pour obtenir des informations. Au final, Rox était resté Rox et cela était plus que plaisant à voir.  « Je sais et tu sais que d'habitude, je tiens toujours mes promesses. Disons que le sort ne nous a pas été favorable» C'était le cas de le dire ! Au final, ils avaient continués à vivre leur vie, chacun de leur coté car ils n'avaient pas vraiment eut le choix. Ils avaient eut tant d'occasions de se croiser et pourtant, le destin n'avait décidé de les réunir qu'aujourd'hui. Rouky pensa brièvement à l'un de ses projets, se demandant si ce n'était pas un signe ... Il avait longuement hésité sur son avenir avec Lilas et avait convenu qu'il ne ferait rien d'aussi important dans sa vie tant qu'il n'avait pas retrouvé Rox.« C'est vrai que quand on passe d'un animal à un être humain, ça n'a pas beaucoup d'avantages.» Il hocha la tête sans grande conviction. Bien sur, il y avait des inconvénients comme la perte de son odorat ou le fait qu'un rien le rendait heureux. Mais il ne regrettait pour autant d'être devenu humain. Il se sentait bien plus utile ainsi. Et puis, il avait pu rencontrer de nouvelles personnes. Et il avait son propre chez lui ! On sous-estimait souvent l'impact d'un matelas et d'un oreiller chez quelqu'un qui avait toujours dormi en extérieur à même le sol. « Mais cette fois, être amis n'aura plus aucun impact sur nos vies respectives ! » dit-il avec joie. Il fallait avouer que leurs petites rencontres avaient eut des conséquences désastreuses: Chef avait été blessé, Rox avait dut quitter le cocon protecteur dans lequel il avait grandit et lui ... Avait perdu son meilleur ami par la même occasion. « Mais je pense qu'on cessera nos parties de cache-cache ... Tu gagnerais haut la main ! » rigola-t-il avec mauvaise foi. Il était mauvais perdant désormais et n'avait, non seulement, pas envie de se ridiculiser en jouant à cache-cache à son âge et surtout, certainement pas envie de perdre alors qu'il gagnait tout le temps auparavant.

Aborder le passé était bien étrange et plaisant à la fois: ça lui avait manqué de pouvoir en parler avec quelqu'un qui qui partageait les mêmes souvenirs. Il lui arrivait parfois d'aborder le sujet avec quelques amis, mais c'était bien différent. « Oui, je m'en souviens comme si c'était hier. Toi aussi tu as beaucoup changer. Je ne t'aurai pas imaginer comme ça à vrai dire. Et toi je suppose que tu pensais que je serai roux. » Rouky se mit à rire bruyamment. A vrai dire, il ne savait pas trop à quoi s'attendre: il était vrai que cela aurait été logique que Rox soit roux mais ... Il n'avait jamais vraiment prit la peine de réfléchir: pour lui Rox était un renard et l'imaginer humain était trop déroutant. « Quelque chose dans ce genre là ouais ... Disons que cela ne m'aurait pas surprit ! » Pourtant, maintenant qu'il l'avait sous les yeux, il n'aurait pas put l'imaginer autrement. Il avait gardé le même regard et il pouffa en se remémorant le museau malicieux de son ami. Non, c'était bien lui. « Tes petites oreilles vont me manquer » se moqua-t-il gentiment en imitant deux oreille avec les doigts de ses mains. Lui même était bien content de ne plus avoir les siennes: tombantes, elles auraient été fort peu esthétiques sur ce corps. Et puis, il marchait dessus quand il était petit ! La perspective d'en savoir un peu plus sur ce qu'était devenu le renard en son absence lui fit reprendre son sérieux. « Et bien non figure toi... » Il lui lança un regard surpris: Rox semblait pourtant fort épris la dernière fois ... « J'en ai rencontré une autre et puis par la suite, j'ai retrouvé Vicky, mais on a tous les deux changer. On est devenu plus ou moins incompatible dans ce monde ci.» Il leva un sourcil surpris. Il n'avait pas chaumer le petit renard ! La situation semblait bien compliqué de son point de vue et il était heureux de ne pas avoir eut de copine avant d'arriver à Fantasia Hill. Il n'osait pas imaginer la crise de Lilas si elle avait découvert qu'il avait eut quelqu'un d'autre auparavant. « Ah désolé mec ! J'espère que ça pas été trop chaud à gérer ... » Son regard s'éclaira soudainement. « Mais attends ! Ca veut dire que tu en as retrouvé d'autre ? T'as des nouvelles d'Amos ? De Chef ? » Il eut un regain d'espoir. Si Rox avait retrouvé d'autre personne, peut être qu'il retrouverait ceux qui avaient été sa famille pendant tant de temps. « Et toi tu as quelqu'un?» Le visage de Lilas s'imposa alors à son esprit. Comment aborder le sujet ... C'était un personnage cette demoiselle ! « Et bien ... Ouais ! » lâcha-t-il avec un grand sourire idiot, tout en se grattant nerveusement l'arrière de la tête: si vite démasqué. « On est ensemble depuis quelques mois et ... Fin ... C'est plutôt sérieux tu vois ? »  Ca semblait un peu tôt pour lui annoncer qu'il allait se fiancer. Et puis, Lilas n'était pas non plus au courant. Non. Il ferait tout en temps et en heure. « Je suis sur que vous vous entendriez bien: elle est un peu comme toi, elle ne tient pas en place. » L'escrimeuse et son meilleur ami ensemble ... Ca risquait de faire des étincelles. Mais il était comme ça Rouky. Il adorait leur stupidité, leur naturel joyeux et si une rencontre entre eux devait mener à la destruction de Fantasia Hill à cause d'un trop plein d'amusement ... Qu'il en soit ainsi.
crackle bones



Revenir en haut Aller en bas
Rox S. O'pry

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Fonder une famille heureuse.
Faites place à la vedette
Rox S. O'pry
J'ai posé bagages ici le : 03/03/2014 Jouant le rôle de : Rox, le plus sexy des renards. Nombre de messages : 1549 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Dylan O'brien.
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyMar 28 Avr - 12:40




 


Rouky & Rox
Ca alors, un renard et un chien qui jouent ensemble
Tu tiens toujours tes promesses parce que ça te tient à cœur. Tu n'aimes pas mentir, tu as horreur de ça. Et même si pour respecter cette promesse tu dois faire face à de nombreuses montagnes, tu n'as pas peur des les escalader. Tu ferais tout pour tenir ta parole. C'est dans ta nature d'être comme ça. Ta nature d'humain du moins, car un renard est censé être fourbe, rusé... Certes, tu as gardé ta ruse, mais tu n'es plus fourbe. Tu es devenu un peu naïf sur les bords, et gentil par dessus tout. « C'est sûr. A l'époque, ce n'était pas vraiment bien vu qu'on soit amis. Maintenant, rien ne nous en empêche. » Enfin libéré de cette enveloppe de renard. Enfin libéré de son enveloppe de chien. Enfin libéré du cercle chasseur-proie. C'était bien mieux comme cela. Tu ris à sa réponse pour votre petit jeu commun. Tu ne jouerais pas toi même non plus. Malgré ton manque de maturité dans certaines situations, tu n'étais pas non plus désespéré au point de retomber en enfance. S'en suit des commentaires sur comment il t'avait imaginé et ça te fit rire lorsqu'il te parla de tes petites oreilles. « Bah, elles sont toujours petites tu sais. » Tu ris de bon cœur. « Je ne t'avais pas imaginé comme ça non plus. Je te voyais bien plus grand et plus basé à vrai dire. » Rouky t'avais toujours impressionné étant chien, alors c'était normal à tes yeux qu'il en mette plein la vue en tant qu'humain.

Son air penné ne t'échappa pas. Il semblait réellement triste pour Vicky et toi. Tu savais pourtant que vous étiez heureux tous les deux chacun de votre côté. Vick avait son canard, toi ta lapine. Il s'excusa, mais ce n'était pas de sa faute. Tu ne comprenais pas cette habitude humaine. Tu te contentas de sourire légèrement lorsque son regard s'anima. Les autres? Hélas non, à part Piqueur qui trainait avec Vicky... « Non, je n'ai retrouvé que Vicky. Elle traine pas mal avec Piqueur, mais je n'ai pas vraiment de contact avec lui. » D'un côté, tu étais bien content de ne pas être tombé sur Amos. Il ne t'aimait pas beaucoup après tout. Tu aurais aimé retrouver Big Mama et les autres, mais bon... Tu avais déjà retrouvé Vicky et Rox, c'était toujours ça. Pour détourner le sujet de conversation de tes amours et tes emmerdes, tu t'attaques aux siennes. Il te dévoila qu'il était avec quelqu'un et que c'était sérieux. Tu affichas un large sourire, véritablement heureux pour lui. « Et c'est bien ça. Je vois, je vois. Tu l'as rencontrée comment? » Tu étais réellement intéressé de savoir tout ça. Les petites histoires de Rouky t'avais manquée après tout. « Il faudra que tu me la présentes alors. » Nouveau sourire.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


si l'amour
est un temple et qu'il y faut prier comme on prierait le ciel. Si l'amour est un temple, toi tu seras ma religion.
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyMar 28 Avr - 22:59

How you've become a part of me. • Rox & Rouky
Hello, hello. Anybody out there? Cause I don't hear a sound ... Alone, alone I don't really know where the world is but I miss it now. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough. Cause my echo is the only voice coming back. My shadow is the only friend that I have. Listen, listen. I would take a whisper if that's all you had to give but it isn't you could come and save me and try to chase the crazy right out of my head. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough

Il était fort étrange de voir comment les gens se liaient et se déliaient. Il savait que son amitié avec Rox était exceptionnelle: elle avait été fondée sur une promesse d'enfant pure et sans réserve. Mais la plupart du temps, les relations étaient plus superficielles, à double tranchant et pouvaient connaitre une fin tragique. Jamais Rouky n'aurait pensé que Rox et Vicky se séparent de la sorte: mais il supposait que c'était la vie. Si son ami était heureux, c'était tout ce qui importait. Maintenant qu'il l'avait retrouvé, il allait lui collé aux basques comme jamais, pour compenser les mois passés sans lui. « Je ne t'avais pas imaginé comme ça non plus. Je te voyais bien plus grand et plus basé à vrai dire ...» Il rit de nouveau. Plus grand ? Il ne passerait plus les portes ! Bon, il n'était pas un géant mais il se demandait la tête qu'il aurait dans l'imaginaire de Rox. Et apparement, c'était assez drôle. « Ouais mais que veux tu ... On a la classe ou on l'a pas ! » lâcha-t-il dans une voix faussement modeste en prenant une pose surjouée qui le fit rire de nouveau.

Le regard sombre de Rox lui prédit une réponse négative à sa question. Il se doutait que cela n'aurait pas été aussi simple: mais il était tout de même content d'avoir retrouvé son meilleur ami. Il savait que ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne tombe sur celui qu'il considérait comme son père. Il ne perdait pas espoir et le retour du renard dans sa vie ne faisait que lui insufflait un nouveau souffle pour mener ses recherches. Il se sentait déjà mieux. Plus complet. Plus apaisé. « Non, je n'ai retrouvé que Vicky. Elle traine pas mal avec Piqueur, mais je n'ai pas vraiment de contact avec lui. » Piqueur ... Il lui fallut quelques secondes avant de se remémorer le pic-vert et son acolyte chassant la chenille lorsqu'il était enfant. Il les avait toujours trouvé un peu bizarre et, il fallait l'avouer, il était bien moins proche des animaux de la foret environnante que ne l'avait été Rox. Il était un animal de chasse: ce n'était pas vraiment le grand amour entre lui et les animaux de la foret, après tout, on appréciait rarement celui qui contribuait à votre mort. Rocky s'assombrit un peu. Au final, en dehors de Rox, Chef et Amos, il n'avait jamais vraiment eut d'ami. Oui, il aimait bien Piqueur et la teigne qui l'accompagnait, Big Mama avait toujours été gentille avec lui, maison final, c'était sans doute parce qu'il était lui même gentil avec Rox. « Oh ça va ... T'inquiète. Je me demandais juste ... » Il était un peu gêné: ni Chef, ni Amos n'avaient été très agréable avec Rox: canarder un renard à coup de fusil n'était pas forcément le meilleur moyen de s'en faire apprécier. « Fin ... Je pensais que tu avais peut être trouver Amos. » Il se sentait mal de demander ça à Rox alors qu'il venait juste de le retrouver et surtout vu le passif entre les deux. « C'était pas vraiment le genre à passer inaperçu. » En y pensant, il avait plus de chance que Rox de tomber sur son ancien maitre: un chasseur timbré se promenant dans les rues avec un fusil dans une ville remplie d'anciens animaux ... Il aurait fait rapidement parler de lui.
La conversation prit une notre plus joyeuse lorsqu'ils parlèrent de nouveau de leur vie respective. « Et c'est bien ça. Je vois, je vois. Tu l'as rencontrée comment? » Rouky fit mine de réfléchir quelques temps: comment annoncer cela ? Sa relation avec Lilas était un peu étrange, il fallait bien l'avouer et on était loin de la romance à l'eau de rose. Un nouveau rire nerveux s'échappa de ses lèvres. « Hum ... Disons, pour faire simple que ... Je l'ai foutu en taule. » Des débuts pour le moins mouvementé mais il aimait bien cette originalité: elle lui avait tapé dans l'oeil dès qu'il était entré dans ce bar, fallait croire que cela fut réciproque puisqu'elle fit, par la suite, exprès de se faire arrêter pour le voir. Il trouvait cela incroyablement sexy. C'était plus original que d'aller boire un verre, comme le faisait les trois quart de la population. Non, il se souvenait quand il lui faisait passer des mugs de café au travers des barreaux de sa cellule les soirs où il était de garde. Ca c'était du rencard original ! « Elle en a redemander et on a apprit à se connaitre comme ça. C'est un loir. » expliqua-t-il. « Du pays des Merveilles. » Pour lui, c'était devenu si évident, à croire qu'elle avait déteint sur lui. « Il faudra que tu me la présentes alors. » Il hocha la tête vivement. Il serait plus qu'enchanté d'avoir l'avis de Rox sur sa dulcinée. A vrai dire, il attendait même cela avec une certaine impatience. « Et toi alors ? Qui peut bien avoir détrôner Vicky ? » Il se demandait s'il y avait beaucoup de renarde à Fantasia Hill. Il avait rencontrer des chiens, des princesses, des chats, des héros ... Mais des renards ... Pas du tout. « Tu l'as rencontré comment ? Elle est mignonne ? » Il lui envoya un petit regard entendu. Ils étaient des mecs après tout.
crackle bones



Revenir en haut Aller en bas
Rox S. O'pry

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Fonder une famille heureuse.
Faites place à la vedette
Rox S. O'pry
J'ai posé bagages ici le : 03/03/2014 Jouant le rôle de : Rox, le plus sexy des renards. Nombre de messages : 1549 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Dylan O'brien.
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyJeu 30 Avr - 14:15




 


Rouky & Rox
Ca alors, un renard et un chien qui jouent ensemble
La vie humaine est compliquée. Trop compliquée. Surtout quand il s'agit de sentiments. L'amour est sans doute le plus complexe, car il peut se mêler à la haine, sentiment noir et profond qui va complètement à l'opposé du mot amour. Alors oui, la race humaine est complexe. Quand tu n'étais qu'un petit renard, tu ne voyais que par Vicky, parce que Vicky était de la même espèce que toi. Elle était dans la même tranche d'âge que toi et vous aviez des relations en commun. C'était la nature, ou le destin, qui avait voulu que vous finissiez ensemble. Hélas, cela ne fonctionnait pas comme ça ici à Fantasia Hill. Ce serait trop facile au sinon. Se réincarné en un être humain avait été compliqué pour toi dans un premier temps. Tu ne comprenais pas comment quelqu'un pouvait vivre avec autant d'émotions à la fois. Les animaux ressentent une émotion à la fois en général. L'être humain était capable d'être heureux et triste en même temps. Incroyable donc. Face à Vicky, tout avait changé. Dans un premier temps, tu avais voulu raviver la flamme, dans le dos de Ria hélas. Dans un second temps, tu avais mis tes distances avec les deux. Puis tu avais finalement écouté ton cœur, uniquement ton cœur. Et maintenant voilà que le renard tomba éperdument amoureux de la lapine. Tu t'étais un peu refroidi lorsque Rouky s'était mis à parler d'Amos. Tu ne le portais pas spécialement dans ton cœur, mais tu savais que ton ami -meilleur ami- tenait beaucoup à lui. « Si je le vois un jour, je n'hésiterai pas à lui dire que je t'ai retrouvé. Ca te va? » Tu affiches un léger sourire. Tu aimerais être un peu égoïste par moment, te dire que Rouky ne sera qu'à toi et à sa fiancée, mais pas aux fantômes du passé. Mais tu n'es pas égoïste. Pas encore.

Il te parle de sa rencontre avec celle qu'a choisis son cœur. Tu arques un sourire, sceptique. Quelle façon original de se rencontrer! Tu finis par rire tout de même, parce que la situation est amusante et unique. « Et bien ça pour une rencontre! C'est plutôt original, mais ça me plait. Elle a l'air rebelle ta dulcinée. » A vrai dire, tu n'imaginais pas Rouky avec quelqu'un de calme. Il avait besoin de quelqu'un qui bouge. Il devait peut-être penser ça de toi, mais à l'inverse. Etant déjà hyperactif de nature - dis merci au renard en toi -, tu t'étais tourné vers une personne plus réfléchie et plus calme que toi. D'un côté, cette logique pouvait en surprend plus d'un, mais toi, ça te semblait bien comme cela. Tu n'échangerais ta lapine pour rien au monde. Sa copine était donc un loir. Du Pays des Merveilles? Tu ne connaissais personne qui venait de là-bas. « Et c'est bien moi c'est une lapine. Et oui, le prédateur s'est épris de la proie. Elle s'appelle Ria. » Lorsque tu prononças son prénom, on pouvait facilement imaginer tout l'amour que tu lui portais. « On s'est rencontré quand on vivait encore tous les deux au MMH. J'allais souvent me réfugier sur le toit de l'immeuble quand ça n'allait pas. Et un jour, elle était à ma place. Je ne l'avais jamais vue sur le toit, c'était la première fois. C'est comme ça qu'on a commencé à discuter. Et bien sûr qu'elle est mignonne, quelle question! » Tu lui tiras la langue tel un enfant.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


si l'amour
est un temple et qu'il y faut prier comme on prierait le ciel. Si l'amour est un temple, toi tu seras ma religion.
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyMar 5 Mai - 19:00

How you've become a part of me. • Rox & Rouky
Hello, hello. Anybody out there? Cause I don't hear a sound ... Alone, alone I don't really know where the world is but I miss it now. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough. Cause my echo is the only voice coming back. My shadow is the only friend that I have. Listen, listen. I would take a whisper if that's all you had to give but it isn't you could come and save me and try to chase the crazy right out of my head. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough

Il se doutait bien que les choses ne pourraient être aussi facile que cela: avoir retrouvé Rox était déjà un miracle, en soi, et le fait qu'il ait, lui même, revu Vixie et Piqueur était plutôt une bonne chose dans un sens. Même s'il se sentait un peu déçut, il était heureux: en arrivant à Fantasia Hill, sa priorité avait été Rox et non Amos ou Chef, cela ne lui donnait que plus envie d'intensifier ses recherches pour mettre la main sur son ancienne famille. Les choses viendraient en leur temps, mais Rouky était patient et sa patience avait été récompensée aujourd'hui: il pouvait bien attendre quelques mois de plus. «  Si je le vois un jour, je n'hésiterai pas à lui dire que je t'ai retrouvé. Ca te va? » Rouky secoua la tête: ce n'était pas à Rox de chercher Amos, il n'avait pas souvenir que ces deux là se soient, un jour, entendu. Avec un sourire, il finit par décliner « T'inquiète, je suis sur que je le retrouverai: ça me fera juste quelques jours de plus à éplucher les dernières plaintes de la ville » Il finirait bien par tomber sur un mec avec un fusil qui terrorisait le voisinage: il voyait mal Amos changer du tout au tout. La désormais nouvelle présence de Rox lui permettrait de se concentrer pleinement sur la recherche de son père adoptif puisqu'il ne serait plus seul. Même si Lilas avait toujours été très présente pour lui, rien ne remplace un meilleur ami, et encore moins un meilleur ami avec lequel on a passé une grande partie de sa courte existence canine. « L'avantage d'être dans la police je pense ... » fit-il mine de réfléchir avant de reprendre d'une mine faussement sérieuse « D'ailleurs, maintenant que je suis dépositaire de l'autorité, que je ne te prennes pas à faire des bêtises ! Terroriser les petites poulettes et mettre la pagaille partout, c'est fini ... » rigola-t-il en se remémorant les frasques du renard. Il était difficile d'oublier combien Rox avait été taquin: il entendait encore les coup de feu du fusil d'Amos ou les réprimandes de la vieille voisine qui maternait son ami.

« Et bien ça pour une rencontre! C'est plutôt original, mais ça me plait. Elle a l'air rebelle ta dulcinée. » Rouky acquiesça en souriant: il ne pouvait le nier, personne ne pouvait se targuer d'avoir une rencontre amoureuse aussi bizarre et l'ancien chiot se voyait mal expliquer que sa chère et tendre était aussi étrange que sa rencontre avec elle. « Je ne te le fais pas dire ! Elle m'en fait parfois voir des vertes et des pas mûres. » Il eut un rire nerveux: pas plus tard que la semaine précédente, ils s'étaient (encore) disputés et il fallait avouer que le Loir était loin d'être une petite pleurnicheuse. A vrai dire, il préférait éviter de s'engueuler avec elle: il craignait bien trop pour sa vie. Et pourtant, il était vrai que sa future fiancée avait une façon bien à elle d'exprimer son amour. Il la revoyait encore lui faire du rentre-dedans depuis le fond de sa cellule ou lui dédier des cassages de nez lorsqu'il venait la chercher, à la fois amusé et désespéré, dans les bars où elle finissait inévitablement par se battre. Il n'y avait que le salon de thé où elle semblait se tenir tranquille ce qui lui procurait, quelques soirs dans le mois, un instant de repos. « Et c'est bien moi c'est une lapine. Et oui, le prédateur s'est épris de la proie. Elle s'appelle Ria. » Il ne put empêcher la mine surprise de s'installer sur son visage. Un lapin ? Sérieusement ? Il y avait quelque chose qui ne devait pas tourner rond chez celle là non plus. « On s'est rencontré quand on vivait encore tous les deux au MMH. J'allais souvent me réfugier sur le toit de l'immeuble quand ça n'allait pas. Et un jour, elle était à ma place. Je ne l'avais jamais vue sur le toit, c'était la première fois. C'est comme ça qu'on a commencé à discuter. Et bien sûr qu'elle est mignonne, quelle question!  » C'était peut être un peu moins original, mais cela n'en restait pas moins une belle rencontre. Il sourit en voyant Rox s'attendrir à raconter son histoire et croisa les bras sur sa poitrine en l'écoutant. Il y avait quelque chose de vaguement romantique dans une rencontre nocturne sur un toit et Rouky ne put s'empêcher de se dire que cela était un signe: la plupart du temps, on rencontrait les gens dans un bar, un magasin, un parc ... Mais sur un toit ! « Et bien tu m'impressionne ! Je pensais que tu te serais laissé abattre par cette histoire avec Vicky - detoutefacçonjelasentaispascellela - grommela-t-il Mais je suis content de voir que ce n'est pas le cas ! Tu m'as l'air en pleine forme !» Il attrapa son gobelet, désormais tiède. Les choses avait continué leur cours et Rouky se sentait bien: il avait retrouvé son camarade de toujours et ce dernier semblait heureux, il ne pouvait y avoir de meilleure sensation de plénitude au monde. Il reposa le gobelet sur la table. « Hum ! Et alors dis moi ! Qu'est que tu fais dans la vie ? Tu dois bien faire autre chose que de courir après ta petite lapine ? » Il jeta un coup d'oeil à son téléphone: il était encore tôt et Lilas ne quitterait pas son cours avant un moment. « D'ailleurs, il faudra qu'on sorte avec nos demoiselles respectives: je suis sure que Lilas serait ravie de se faire une nouvelle copine !» C'était surtout lui qui espérait la voir se faire des amies: pas qu'il désespérait de la voir avec ses compagnons de Wonderland, mais il se demandait si avoir une amie ne l'aiderait pas à exprimé sa féminité un peu moins ... Virilement.
crackle bones



Revenir en haut Aller en bas
Rox S. O'pry

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Fonder une famille heureuse.
Faites place à la vedette
Rox S. O'pry
J'ai posé bagages ici le : 03/03/2014 Jouant le rôle de : Rox, le plus sexy des renards. Nombre de messages : 1549 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Dylan O'brien.
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyDim 10 Mai - 13:51




 


Rouky & Rox
Ca alors, un renard et un chien qui jouent ensemble
Tu étais persuadé que tu reconnaitrais automatiquement ceux qui avaient voulus ta mort: Chef et Amos. Tu en étais sûr et certain même. Tu ne savais pas pourquoi et tu ne voulais pas le savoir. Tu ne voulais pas les revoir. Pas maintenant. Tu n'étais pas prêt à avoir des ennemis alors que pour le moment, la situation était toujours tendue avec Vicky. Tu essayais d'arranger les choses, mais tu l'avais rendue si malheureuse... Tu l'avais traitée de folle et tu ne te le pardonnerais jamais au grand jamais. Alors non, tu n'étais pas prêt à affronter Amos et Chef, bien que tu savais pertinemment que tu les retrouverais tôt ou tard. Et puis... Tu ne voulais pas perdre Rouky. Tu venais à peine de le retrouver, il était hors de question que tu le perdes une nouvelle fois et tu savais qu'Amos et Chef feraient tout pour le dissuader de rester près de toi. Cette idée te rendait malade à l'intérieur de toi. La réflexion de Rouky sur son nouveau poste en tant que policer te tira de tes rêveries et tu te mis à rire doucement. « Je me suis largement calmé si ça peut te rassurer. Comme quoi ça n'a pas que des aspects négatifs d'être devenu humain. » Tu lui fis un clin d'œil comme pour accentuer la chose. Inutile de dire que tu étais heureux dans ta nouvelle vie. Tu ne te faisais plus chasser et tu pouvais enfin entretenir une amitié normale avec Rouky. Le seul point négatif de l'histoire avait été la relation avec Vicky... Tu comptais tout de même remédier à cela et essayer de devenir au moins son ami.

Parler de vos copines respectives était une chose spéciale pour toi. Tu avais toujours cru que Rouky serait un solitaire éternel et que toi tu resterais toute ta vie avec Vicky. Mais maintenant que vous étiez des humains, la donne changeait. « Tu m'étonnes. Ca doit être explosif par moment. » Tu connaissais assez bien Rouky pour savoir qu'il était têtu par moment et aussi savoir qu'il avait un caractère assez fort. Tu n'imaginais pas les étincelles qu'il pouvait y avoir entre les deux tourtereaux. A côté de leur relation, la tienne devait être monotone - bien que tu ne le trouves pas -. Ta relation avait été mouvementée au retour de Vicky, mais maintenant vous étiez à nouveau sur la bonne voie avec Ria. Sur la voie qui menait au bonheur, tu l'espérais sincèrement. Rouky n'aimait pas trop Vicky, c'était une renarde après tout. Tu lui souris légèrement. « J'avoue que ça a été difficile au début. J'étais un peu perdu et je ne savais pas quoi faire. me battre pour essayer de reconstruire quelque chose avec Vicky ou alors tourner la page et continuer d'avancer avec Ria. » Tu fis une légère pause. « Puis je me suis rendu compte qu'on ne recollerait jamais les morceaux avec Vicky. Qu'on n'était plus les deux renards se battant pour survivre dans la forêt. Que j'aimais Ria et que je devais me construire une nouvelle vie. » Tu affichas un petit sourire. Ton choix était fait et tu ne reviendrais pas en arrière, jamais. Tu sirotas un peu ton capuccino avant de répondre à Rouky. « Et bien, je suis maître nageur au Pool Center. Ca me permet de gagner ma vie, assez bien même je dois le dire. Et ça me va pour une sortie à quatre. Ca risque d'être amusant! » Même plus que ça, non?


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


si l'amour
est un temple et qu'il y faut prier comme on prierait le ciel. Si l'amour est un temple, toi tu seras ma religion.
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. EmptyDim 21 Juin - 22:49

How you've become a part of me. • Rox & Rouky
Hello, hello. Anybody out there? Cause I don't hear a sound ... Alone, alone I don't really know where the world is but I miss it now. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough. Cause my echo is the only voice coming back. My shadow is the only friend that I have. Listen, listen. I would take a whisper if that's all you had to give but it isn't you could come and save me and try to chase the crazy right out of my head. I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright. But it's never enough

C'était comme s'ils s'étaient quitté la veille et cette connotation ne pouvait qu'enchanter Rouky qui était plus qu'heureux d'avoir retrouver sa moitié. Il se réjouissait déjà d'intégrer son meilleur ami à sa routine humaine et espérait qu'ils n'aient plus jamais à se quitter. La veille encore, il repensait à ce jour où Rox l'avait sauvé de l'ours, à comment lui même l'avait sauvé d'Amos et, au final, comme il l'avait regardé partir vers sa renarde alors que lui même rejoignait Amos et sa famille. Il se demandait si les choses auraient différentes s'il avait prit le temps de parler avec lui. De crever l'abcès qui s'était créer entre eux à mesure qu'ils grandissaient. « Je me suis largement calmé si ça peut te rassurer. Comme quoi ça n'a pas que des aspects négatifs d'être devenu humain. » Pour Rouky, si Rox n'avait pas été son ami d'enfance, jamais il n'aurait ainsi avec un renard: leur amitié avait transcendé la relation prédateur/proie imposé par la nature. Parler avec lui était rafraichissant, il se sentait plus léger d'un coup. «J'y compte bien ! Je préfère te voir dans d'autres circonstances» finit-il par conclure avec un sourire: c'était sa plus grande angoisse de flic de devoir interpellé quelqu'un qu'il connaissait. Même si Lilas était une habituée de la maison, c'était toujours désagréable de devoir la menottes et l'emmener au poste comme s'il ne la connaissait pas ... « Tu m'étonnes. Ca doit être explosif par moment. » Il acquiesça, le regard dans le vide alors qu'il avait l'impression d'entendre sa petite amie pester contre lui. «Jte le fais pas dire ! Mais bon ... Les femmes que veux tu ... » Il soupira d'un air béat. Il n'y pouvait rien c'était plus fort que lui. Il l'écouta alors. Il écouta l'histoire de celui qui était son frère de coeur: ces derniers mois avaient du être compliqué mais il était heureux de voir que tout semblait aller mieux pour lui - et manifestement pour sa vie amoureuse. Ils étaient en pleins milieu de leur conversation quand le téléphone du policier sonna. «Désolé, je dois répondre.» s'excusa-t-il en voyant sur son téléphone qu'il s'agissait du boulot. Il se leva et s'éloigna de la table, répondant à la chargée d'accueil du commissariat qui l'informait que sa petite amie venait, encore, d'être arrêtée. Revenant vers Rox, il attrapa sa veste et en sortit son ticket de caisse sur lequel il nota rapidement son numéro. «Je suis désolé, Lilas à des ennuis, je dois y aller. Mais ... Tiens» il lui tendit un bout de papier «Appelle moi quand tu auras du temps !» s'excusant de nouveau, le jeune homme attrapa ses affaires et fila vers le poste, pestant contre sa fiancée et sa fâcheuse tendance à agresser tout le monde.
crackle bones



Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Rox) How you've become a part of me. (Rox) How you've become a part of me. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Rox) How you've become a part of me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Boa vs. Python (V) [DVDRiP]
» Alvin et les Chipmunks 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-