AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez

(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Vide
 

 (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyMar 17 Mar - 22:40

c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour.
Depuis le temps que tu le dis qu'il faut aller faire les courses, t'as gueulé sur Luffy, enfin dans la mesure de tes moyens vu que tu ne peux pas parler. Mais il a très bien compris le fond de ta pensée quand tu lui as dis qu'il te faisait chier et quand tu lui as fais le signe que tout le monde comprend à savoir le majeur en l'air. Parfois tu te demandes vraiment pourquoi tu ne retournes pas au Meli Melo House car vous vous engueulez souvent, quand c'est pas parce qu'il fou quasiment rien et parce que toi l'handicapé selon tout le monde doit tout faire à la maison ou parce qu'il s'amuse tout le temps à te mettre dans l'embarras car il sait que tu ne peux répliquer par la parole. C'est un enfoiré, mais tu restes parce que tu l'aimes bien au final. Il est toujours là pour t'aider quand ça ne va pas, et le pire dans tout cela, c'est que ce garçon même si tu l'envoies chier tout le temps, c'est quand même ton meilleur pote et que tu serais prêt à tout s'il finit dans la merde jusqu'au cou, même à faire des choses regrettables. Bon pas tout non plus, mais voilà, c'est ton frère, ton ami, et rien n'est comparable à ce lien qui vous unit. Luffy c'est bien plus qu'un simple ami, il est en toi, ancré dans ton âme, c'est comme ton point d'ancrage dans ce monde, sans lui, t'es paumé et déjà qu'avec lui tu l'es, t'imagines même pas la merde que ça deviendrait.

Comment est-il devenu aussi important ? Tu ne le sais pas vraiment, c'est probablement à force de le fréquenter, d'apprendre à le connaître. Son caractère s'oppose au tien et te permet de plus t'affirmer, d'être enfin ce que tu aurais dû être, puis il a cette façon de te protéger du monde extérieur qui te fait sourire. Généralement quand tu lui dis que des gens t'ont fait chier parce que tu es muet, il est prêt à ce que tu fasses un portrait robot pour les retrouver et leur péter la gueule. Et dans ces moments-là, tu souris comme un débile parce que tu trouves ça tellement sympathique que quelqu'un fasse enfin quelque chose d'aussi grand pour toi. Alors tu restes, parce que tu l'aimes ton pote, et puis rester seul c'est pas l'idéal, tu préfères largement avoir quelqu'un de confiance à tes côtés, d'autant plus qu'il sait gérer les soucis lorsqu'ils se présentent à lui.

Alors que tu viens de rentrer des courses, des sacs remplis au bout des bras. Il est temps que tu ranges tout maintenant, et inutile d'attendre de l'aide de la part de l'autre branleur. Bon d'accord, tu l'aimes bien, mais il te fait chier quand même. Le frigidaire ouvert, tu déposes les affaires pour les ranger. Une fois que le frais est rangé, tu enchaînes avec tout ce qui est indispensable comme les gâteaux, le café, le sucre et le comble de la maison, le nutella. Vous en faites une consommation dingue, enfin surtout toi, le soir t'aimes bien prendre le pot et le manger à la petite cuillère. C'est super bon pour le régime. Une fois que tu as rangé, tu allumes la télévision du salon avant de prendre une cigarette et de te poser appuyé sur le comptoir de la cuisine pour regarder l'émission de merde qui passe en ce moment. Putain, c'est vraiment nul, mais comme y a rien d'autre généralement à cette heure de la journée... Bon pour la maison, encore encore heureux que tu as ton boulot au musée, parce que sinon ce serait la merde, vu que Luffy est au chômage et qu'il ne cherche pas de travail. Quelle feignasse. Puis tu le vois arriver dans la pièce. « Salut, tu vas bien ? » Tu lui souris doucement avant de replonger ton regard sur la télévision avant de lever les yeux au ciel, c'est vraiment nul bon sang. Bon, d'accord, tu lui as appris juste quelques trucs en langue des signes, mais sinon, le reste du temps pour communiquer, tu écris sur papier ou sur ton téléphone tout ce que tu veux dire sinon ce serait trop la merde.
©clever love.




Dernière édition par Isaak-A. "Kopa" Sullivan le Lun 4 Mai - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyDim 22 Mar - 19:22




 


Isaak & Luffy
C'es l'éclipse total au dehors et tu penses à elle encore
L'amour ça pue. C'est de la merde. Tu le détestes. Pour la première fois de ta vie, tu étais tombé amoureux d'une fille pour au final redevenir seul. Ca fait mal de se faire briser le cœur et c'est dur de retomber les pieds sur terre. Tu n'osais le dire à personne, que ton cœur avait été brisé par une fille. Si tu le faisais, les autres se moqueraient sans doute de toi. Ils avaient toujours connus Luffy le dragueur, celui qui n'avait pas de point d'attache. Puis elle était arrivé comme une commette, elle avait illuminé le ciel l'espace d'un instant, avant de s'écraser au sol et de t'anéantir par la même occasion. C'est triste. C'est cruel. Tu ne voulais plus te faire briser le cœur, ça c'était clair et net.

C'était dans cette optique là que tu t'étais tourné un peu vers les garçons ces temps-ci. Toi qui adorait particulièrement faire du rentre dedans aux filles, tu avais décidé de les oublier un peu. Après tout, tu aimais bien les deux. Alors pourquoi favoriser les filles et moins les mecs? Tu trainais dans les bars et tu étais même à aller dans une boite gay. Tu ressemblais presque à un mec désespéré, mais tu ramenais pas mal de conquêtes et ça te plaisait. Jusqu'au jour ou tu as connu Isaak et qu'il est devenu un ami important à tes yeux. Tu n'as plus ramené personne depuis que vous habitez ensemble. De temps en temps tu disparais une nuit ou deux sur la semaine, mais la plupart du temps tu rentres à la maison. On va pas mentir, ni se mentir, Isaak te plait pas mal. C'est plutôt ton genre de garçon. Quand tu as compris son handicap, ça ne t'a pas empêché de continuer à avoir des vues sur lui, mais il reste froid. T'as l'impression de ne lui faire aucun effet. La seule chose qu'il fait bien, c'est s'énerver sur toi et ça t'amuse. Ca prouve qu'il tient à toi d'une certaine manière. Même lorsqu'il s'agit des courses. Tu as entendu ses réflexions, mais tu les as ignorer te contentant de retourner à l'étage. Tu as entendu la porte claqué et tu es parti prendre une douche.

Après avoir pris ta douche, t'as décidé de consulter tes mails. Etant sans boulot officiellement, tu avais tout de même un revenu pas très net. Isaak ignorait le trafic de drogue dans lequel tu complotais. Il finirait par se poser des questions sur tes revenus, mais tu t'en fichais pour l'instant. Un mail concernait justement un deal. Les messages étaient toujours cryptés, de sorte que la police n'ait jamais de preuve. Demain soir 20h. Tu connaissais bien le client en question et quelque chose te disait que tu ne rentrerais pas demain soir. Tu entendis la porte claquer. Tu attendis 5 bonnes minutes avant de dévaler les escaliers après avoir pris le soin de supprimer le mail et d'éteindre ton ordi. Tu évitas néanmoins la cuisine pour ne pas devoir ranger. Tu tombas nez à nez avec Isaak dans le salon quelques instants après. Il te demanda si tu allais bien. Tu fis mine de pas comprendre au début. « Ouais, ouais. Je sais que je suis canon, que veux tu. Tu devrais me le dire plus souvent ça me flatte. »  Tu affichas un large sourire avant de venir te poser à côté de lui. « Sinon oui, je vais bien et toi? » C'était un triste mensonge, mais tu cachais tellement bien ton jeu après tout...


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyDim 22 Mar - 21:54

c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour.
D'accord tu adores Luffy, ça tout le monde l'a compris, par contre ce que les gens ignorent c'est que même s'il te fait du rentre dedans, tu ne reste pas insensible. Parfois quand il y va un peu fort, tu sens ton pantalon se serrer au niveau de ton entrejambe et tu trouves ça tellement gênant que tu l'envoies chier avant de te barrer dans ta chambre pour te soulager sur ton lit. On peut se demander parfois si tu n'es pas homosexuel, et bien non, tu ne l'es pas. A vrai dire tu t'en fou du sexe de la personne que tu aimes. Tant qu'à l'intérieur ça te plaît, tu t'en moques du reste. Mais pour Luffy c'est quelque chose de fort en réalité et comme tu ne veux pas mélanger ton amitié pour lui et le cul, parce que ça provoque souvent des emmerdes monstres, tu lui dis bien gentiment d'aller se faire foutre. Quoi que parfois tes « mots » et tes expressions faciales sont un peu plus méchantes que tu le voudrais. Mais bon, c'est pas ta faute, il n'a qu'à pas continuer à faire tout le temps son dragueur de première et peut-être que tu serais un peu plus agréable avec lui. D'autant plus qu'il te connaît pas mal et qu'il sait que tu as tendance à être vite gêné pour un oui ou pour un non. Enfin, voilà, la complexité de cette relation te saute maintenant aux yeux et tu te demandes comment tu fais en réalité.

Tu te demandes pourquoi t'as allumé la télévision aussi, parce que les absurdités qui passent te saoulent à un point inimaginable. C'est d'un nul sérieusement. Un truc du genre télé-réalité avec des pouffiasses et des abrutis qui se prennent pour miss et mister monde mais qui n'ont absolument rien dans la tête. Bon dieu que tu détestes cela. En prime les histoires qu'il y a la dedans, même toi qui est plutôt porté sur le sexe, parfois ça te fait rougir vu ce qu'ils disent. Non parce qu'en prime ils passent à la télévision et ça ils l'oublient un peu tous, du coup on sait tout de l'état de leurs intimités et franchement parfois c'est vraiment un coup à aller rendre tripes et boyaux aux toilettes. Puis quand c'est pas pour parler de cul, c'est pour sortir que la guerre de sécession a eu lieu au moyen âge. Ils se rendent tellement ridicule qu'à force ça en devient navrant. Parfois tu te dis qu'ils font pitié quand même les gens qui acceptent d'aller passer dans ce genre d'émission débiles. Enfin après tout, c'est peut-être toi qui est trop terre à terre et bien trop cultivé. Oui, ça doit être ça. Ils doivent être dans la moyenne et toi t'es surdoué. En fait non, c'est encore plus navrant pour le reste de la population américaine qu'on rabaisse au niveau de débiles profonds.

Et quand tu vois Luffy, tu viens de remarquer qu'il sort de la douche. Putain le feignant, il n'aurait pas pu venir t'aider pour défaire les courses non ? Parfois, t'as vraiment l'impression d'être la bonne à tout faire ici. Et en plus tu n'es même pas payé et c'est toi qui apporte le plus au loyer et aux courses. Mais bon, malgré tout, tu ne peux pas lui en vouloir, parce que tu l'aimes de ouf pour ça ton meilleur pote. « Ouais, ouais. Je sais que je suis canon, que veux tu. Tu devrais me le dire plus souvent ça me flatte. » Pour toute réponse, tu lèves ton majeur en l'air en le regardant bien fixement avec un sourire amusé aux lèvres. Ça au moins il comprendra correctement. D'autant plus que tu sais très bien qu'il t'a compris vu que tu lui as appris quelques bases. Tu le vois venir se poser à côté de toi alors que tu tires une nouvelle latte sur ta cigarette. « Sinon oui, je vais bien et toi ? » Bon, d'accord, tu as remarqué quelques trucs ces derniers temps, il semble bizarre, mais tu ne t'en inquiètes pas, avec Luffy faut jamais s'en faire de toute façon, il est toujours à l'ouest.

T'attrapes ton téléphone portable qui se trouve dans ta poche et tu commences à écrire ce que tu veux dire. Oui, c'est souvent casse pied de faire comme ça pour parler, mais tu t'y es fais, et au moins tu peux déconner avec lui quoi. « Ouais, ça va, t'aurais vu au magasin comment une meuf s'est viandée sur une flaque d'eau, ça t'aurais fait rire. » Tu as appris à écrire très vite, avec lui vaut mieux d'ailleurs, parce qu'il perd souvent patience. La fumée de la bouffée que tu as inspiré s'échappe par tes narines doucement alors que tu prends la cigarette pour faire tirer ton ami dessus avant d'aller dans la cuisine pour te prendre un verre et d'ouvrir le placard à alcool. Tu attrapes la bouteille de vodka et tu t'en sers un bon verre avant de demander d'un regard à Luffy s'il en veut un aussi, après tout, vous pouvez vous amuser un peu ce soir non ? Puis tu lui fais signe pour qu'il vienne avant de taper sur ton téléphone. « Ce soir je reste, donc j'en profite. Je bosse pas au musée. » Et oui, tu as un jour de congé ou plutôt une nuit. T'es plutôt heureux, parce que t'as beau dire, tu dors quand même vachement dans ton propre pieu.
©clever love.


Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyVen 27 Mar - 11:00




 


Isaak & Luffy
C'es l'éclipse total au dehors et tu penses à elle encore
La télévision, c'es nul. D'ailleurs, c'est rare quand tu la regardes parce que tu détestes ça. Dans ton ancien monde, toute la technologie était bien plus avancée, alors quand tu voyais ces trucs de télé réalité ou ils étaient tous plus stupides les uns que les autres, ça te décevait. T'aurais pu révolutionner ce monde en créant de la nouvelle technologie, mais si tout allait trop vite, les gens allaient se poser des questions. Tu auras peut-être l'occasion un jour "d'inventer" la première planche solaire. Enfin, dans tes rêves. Tu serais sans doute mort avant même que ce monde soit évolué. Un peu plus du moins. Il n'atteindra pas rapidement ton ancien monde et ça t'en es persuadé. C'est triste d'ailleurs. Face à cette émission débile, tu hausses les épaules et lèves les yeux au ciel. Oui, ils sont tous plus cons les uns que les autres. Tu te demandes parfois si ils sont payés exprès pour dire des conneries ou si c'est naturel de débiter autant d'âneries pour eux. Surement un peu des deux, non? Toi, même si on te payait, tu serais incapable d'être aussi stupide. Dans la vraie vie, tu ne montres pas ton intelligence. Tu as trop peur d'être mis à l'écart pour ça. Tu te contentes d'être normal. Pas au dessus de la moyenne. Heureusement pour toi qu'on ne faisait pas des tests pour évoluer votre intelligence et votre QI dans ce monde.

Lorsque Isaak a pour seule réponse de lever son majeur, tu éclates de rire. Tu adores le taquiner, c'est plus fort que toi. Et puis, t'as bien le droit de prendre tes rêves pour des réalités non? C'est évident que tu drague Isaak. Ca ne te met pas mal à l'aise du tout à vrai dire, mais lui ne semble pas toujours apprécier que tu le fasses. Tu décides tout simplement d'ignorer la chose et tu reviens sans cesse à l'attaque, un petit peu tous les jours. « Et j'ai loupé ça... »  Tu te serais sans doute précipiter vers la dame en question pour la relever après avoir éclater de rire. Tu pris doucement la cigarette d'Isaak et tu l'observas se lever. Tu mattes ses fesses jusqu'à ce que tu ne le vois plus et tu tires une taffe. Quel beau défaut de fumer... Tu ne dis pas non au verre. Tu éteins la télévision et te lève d'un bon gracieux avant de te diriger vers la cuisine, toujours la cigarette au bec. De la vodka? Et bien, que se passe-t-il dans sa tête à ton coloc? Tu souris, amusé. Il t'indiqua qu'il avait congé et tu sautas sur l'opportunité. « T'en profites? Ca veut dire qu'on va faire des choses? » Tu pris la cigarette entre tes doigts pour pouvoir lui tirer la langue avant de la reposer entre tes lèvres... « Tant que j'y pense, demain, je ne dormirai pas à la maison. » Histoire de ne pas oublier de lui dire pour ne pas qu'il s tracasse pour rien.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyVen 3 Avr - 15:07

c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour.
Des fois tu te demandes si tu connais réellement Luffy. La question est légitime puisque toi-même tu lui caches énormément de choses. De toute manière, tout rime avec secret dans ta vie, c'est comme si tu avais honte de ce que tu peux être, honte d'être muet, honte de venir d'un autre monde, honte d'être pansexuel. Tu ne devrais rien cacher aux gens, tu devrais être un foutu livre ouvert, parce que c'est la meilleure des choses à faire, au moins, on sait tout de toi et ça ne choque personne, les gens te laissent plus ou moins tranquille. Bien que ça ne soit pas forcément le cas en réalité. Tu devrais pourtant dire toute la vérité à ton meilleur ami, c'est lui qui est là tout le temps pour toi, après tout. Quand tu es dans la merde, tu peux le joindre par message et il rapplique immédiatement pour t'aider, c'est l'une des rares personnes dans cette ville qui fait autant pour toi. Et même si parfois il t'agace à toujours vouloir te mettre dans son lit, c'est quand même un véritable pote que tu ne souhaites échanger pour rien au monde. Mais même si le fait qu'il te drague constamment te dérange, parce que tu ne conçois pas mélanger ton amitié avec du sexe, tu dois admettre que Luffy te plaît, c'est plus fort que toi, mais tu sais te contrôler toi, alors tu ne dis jamais oui, tu le laisses faire en te défendant sans être méchant.

Tu ne le sens pas dans son assiette, il a l'air ailleurs, presque triste. Et comme tu ne sais pas tout de lui comme lui ne sait pas tout de toi, il va falloir que tu enquêtes pour découvrir quel est le mal qui ronge ton pote. Mais pour le moment, tu lui parles de formalités, simplement pour l'occuper un petit peu, c'est toujours ce qu'il y a de mieux à faire. Ce qui te fait dire qu'il n'a pas l'air bien ? Rien que le fait qu'il dise qu'il est triste d'avoir loupé la gamelle de la fille au magasin te met la puce à l'oreille. Son ton était loin d'être joyeux, bon, tu le connais, il aurait rigolé et après il serait parti l'aider, mais ce n'est pas forcément ça, il a l'air plus sombre. Sauf que voilà, tu n'as pas tenté de lui soutirer les vers du nez immédiatement, tu es d'abord allé chercher une bouteille de vodka et deux verres. Tu vois à son regard qu'il est étonné. Bah quoi, c'est pas parce que vous faites pas la fête que t'as pas le droit de vouloir boire un verre d'alcool. Non mais sérieux, Luffy te prend pour un puritain parfois, ça a le don de t'agacer.

Alors que tu viens de lui écrire sur ton portable que tu étais en congé ce soir, tu as vu son regard s'illuminer. Bon sang, il va encore recommencer, tu te prépares mentalement à ce qu'il te sorte quelque chose de pervers pour pas changer, et comme par magie, ça arrive. « T'en profites ? Ça veut dire qu'on va faire des choses ? » Tu serres les dents et commence à servir les verres sans le regarder, non, vous ne ferez rien, il ne se passera jamais rien entre vous deux. C'est bien mieux comme ça. Mais malgré toi-même, tu sens une sorte de battement de cœur qui t'indique que t'en aurais quand même vraiment envie. « Tant que j'y pense, demain, je ne dormirai pas à la maison. » Bah de toute façon, tu ne dors quasiment jamais à la maison, t'es tous les soirs au musée pour faire ta garde de nuit ou du moins tu dors une moitié de la nuit ici, l'autre moitié tu la passes à bosser. Génial. Tu te tournes vers lui pour lui signer le simple mot OK que tu lui as appris avant d'aller chercher les glaçons dans le congélateur. Tu en mets deux dans chaque verres avant de lui passer le sien et de prendre ton téléphone portable pour écrire. « Et ma main dans ta gueule, ça veut dire qu'on va faire des choses ? » Tu as mis un smiley qui sourit pour ponctuer ta phrase, histoire de bien lui faire comprendre que c'est toujours non pour que vous passiez une nuit dans la même lit, et par nuit, tu entends bien une nuit chaude.

Tu finis par t'asseoir sur le plan de travail avec ton verre dans les mains et ton téléphone portable à côté de ta cuisse et tu le regardes droit dans les yeux. Essayant de découvrir quels sont ses petits secrets. Tout le monde en a après tout, il faut juste savoir les découvrir ou les offrir aux autres. Parfois t'as envie de tout lui dire, sauf que tu te retiens, parce qu'il se foutrait de ta gueule s'il ne te croyait pas. Tu finis par attraper ton portable une nouvelle fois et tu écris tellement vite que tes doigts volent sur l'écran tactile. « Tu as pas l'air bien... Si tu veux parler, je suis là... » Tu lui montres ce que tu as écris en souriant d'un air plutôt timide, oui, bon tu voulais le faire plus subtil, mais la subtilité et toi, ça fait deux, donc tant pis, au moins tu seras fixé si quelque chose ne va pas. Tu finis par prendre une gorgée de ton verre et le repose à côté de toi en venant récupérer la cigarette que Luffy t'as subtilisé tout à l'heure. Tu tires une latte dessus et recrache la fumée délicatement sans cesser de le regarder.
©clever love.


Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyMer 8 Avr - 18:46




 


Isaak & Luffy
C'es l'éclipse total au dehors et tu penses à elle encore
Tout le monde a ses secrets et tu sais au fond de toi qu'Isaak aussi te cache des choses. T'as jamais vraiment aimé les secrets, mais parfois, il vaut mieux ignorer certaines choses. Par exemple, il était mieux pour Isaak qu'il ignore totalement dans quoi tu trempais en dealant. C'était mieux pour sa sécurité et tu ne cessais de t'en convaincre sans cesse. Tu avais voulu lui avouer d'où venait tes revenus une fois, mais tu avais fini par fuir tout simplement. Un jour, peut-être te posera t'il la question et ce jour là, tu devras choisir entre l'honnête et le mensonge. Tu hais les mensonges. Et puis... Il y avait cette fille. Tu n'en avais parler à personne, de peur qu'on se moque de toi. Toi, le mec qui court après les nanas, qui en ramènent souvent dans ton lit, qui tombe amoureux. C'est la loose non? Certes, tu es bisexuel et tu ne t'en caches jamais, mais tu ne pensais pas tomber amoureux d'un jour. Que ce soit d'une fille ou d'un homme. Et BAM. C'était arrivé comme ça à l'improviste. Votre histoire était belle, mais elle n'a pas duré et tu as du mal à t'en remettre. C'est sans doute pour ça que tu sors un peu plus et que tu rentres souvent bourrer et sans personne. En même temps, tu ramènes de moins en moins de monde à la maison depuis qu'Isaak a débarqué dans ta vie et s'est installé avec toi. C'est pas plus mal comme ça d'ailleurs.

Tu observes Isaak servir les verres. Il ne fait pas les choses à moitié en mettant des glaçons en prime. Il te tend un des verres et tu frôles sa main en le prenant. Tu as un peu forcé le geste, car tu aurais sans doute pu éviter cela. Tu souris à pleine dent avant de boire une légère gorgée. Il se met à tapoter sur son téléphone. Tu l'observerais pendant des heures faire ça. Tu ris à sa réponse. « Si monsieur aime les choses brutales, ça ne me dérange pas. »  Tu lui tires la langue comme un adolescent. A 23 ans, tu étais sans doute un peu trop vieux pour ces choses là, mais tu ne cessais de te comporter comme un gamin. Il se remet à taper sur son clavier alors que tu te poses à côté de lui. Tu tires une moue peinée en lisant. Tu essayes de détourner un peu la conversation.  « Ce petit sourire là. Celui que tu fais quand t'es gêné. Il me fait craquer à tous les coups. » Tu souris, mais tu finis quand même par lui répondre plus sérieusement.« Ne t'inquiète pas pour moi, tout va bien. » Foutu mensonge n'est ce pas? Il plonge son regard dans le tient et tu te perds au fond de ses yeux. Tu bois doucement une gorgée avant de déposer ton verre sur le côté. Tu ne quittes pas son regard une seule seconde. Tu as l'impression qu'un courant électrique te parcourt les veines. Tu sauterais bien dessus là, maintenant, mais tu ne le feras pas. Tu ne veux pas forcer les choses, bien qu'habituellement tu le ferais. Isaak était avant tout ton ami et ton colocataire.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyVen 10 Avr - 17:17

c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour.
En réalité avec Luffy, tu ne sais pas exactement ce que tu veux. Ce garçon, c'est un véritable aimant pour toi. Il t'attire tellement que parfois, tu te dis que l'air qui vous sépare lui et toi ne représente finalement rien et que tu pourrais venir l'embrasser pendant des heures entières et passer du bon temps avec lui comme tu aimes le faire avec d'autres. Mais justement, le problème c'est que c'est pas un autre. C'est ton meilleur ami, et tu ne peux pas concevoir de mélanger votre amitié avec une relation sexuelle occasionnelle. Non, il faut que tout soit séparé, sinon c'est trop la merde. Puis en prime, tu commences à ressentir certains sentiments pour ta traductrice, même si elle t'a blessé la dernière fois en te rejettant à cause de ton côté homosexuel. Depuis, tu l'évites, tu sais que c'est idiot, mais tu refuses de la revoir, tu ne vas plus à l'hôpital pour la voir, tu ne réponds plus à ses messages, tu ne veux plus avoir de nouvelles d'elle. Ta réaction est peut-être un peu dispropotionnée, mais elle n'avait pas non plus à paraître choquée lorsque tu lui as appris que tu aimais les hommes autant que les femmes, bien que ce ne soit pas le cas vu que tu aimes les gens en général et que tu préfères avoir la bonne personne plutôt que de te mettre dans la case homosexuel, hétérosexuel ou bisexuel. Puis le fait qu'elle se remette à parler plutôt que signer ça avait été la goutte d'eau. Voilà pourquoi tu l'évites, puéril, mais dans ta tête, ça se tient.

Et alors que tu te refuses avoir une relation avec ton meilleur ami, ce dernier lui ne cache pas avoir envie de toi, il tente tout le temps de te faire des propositions pour du sexe, que ce soit en te faisant du rentre dedans ou alors même quelque chose de plus caché par des regards lubriques. Comment arrives-tu à rester de marbre face à cela ? Des fois tu te demandes si tu n'es pas habitué, peut-être qu'à force ça ne te fait ni chaud ni froid. Non ce n'est pas ça, il a touché tes doigts en prenant son verre et là, tu as cru que ton caleçon allait exploser tellement il était serré. Puis il te dit des trucs tellement cochons que parfois, tu n'arrives pas à te convaincre que c'est une mauvaise idée de te lancer avec lui pour une seule et unique fois. Mais tu sais que si vous le faites, tu en auras encore envie plus tard et ce sera un cercle vicieux, puis malgré tout, vis à vis de Hayley, tu te sens mal à l'idée de t'imaginer dans le même lit que Luffy. Cette situation te rend tout simplement dingue en fait. C'est avant tout pour cela que tu as décidé de changer de sujet.

Tu lui as demandé en écrivant sur ton téléphone si ça allait vraiment, parce que d'habitude il semble différent, là tu vois à certaines de ses expressions qu'il y a un truc qui cloche. Tu es muet, tu parles la langue des signes et tous les signes corporels, tu sais les déchiffrer. Mais lui demander comme ça de but en blanc si ça va vraiment, ça te gêne, parce que d'habitude vous n'êtes pas comme ça, enfin surtout lui. Toi t'es bizarre, alors voilà tout. « Ce petit sourire là. Celui que tu fais quand t'es gêné. Il me fait craquer à tous les coups. » Tu as faillis te mettre à rougir, mais en soufflant un bon coup, c'est passé. Il est saoulant à dire des trucs comme ça, parfois tu as du mal à te concentrer, voilà pourquoi tu le laisses souvent en plan. Et lui il n'est pas dingue, il doit bien voir que ça te fait de l'effet pourtant. C'est d'un chiant cette situation. « Ne t'inquiète pas pour moi, tout va bien. » Oh, ça tu t'en feras toujours pour lui. Car malgré tout, ce garçon a su trouver une place importante dans ta vie. Et tu n'as pas tout de suite remarqué, qu'il te regarde droit dans les yeux, et indirectement, ça te fait bouillir le sang à l'intérieur de tes veines et ton cœur loupe un battement. Tu reposes ton verre en signant un simple OK avant de te lever en prenant ton téléphone portable. Tu vas éteindre ta cigarette dans le cendrier avant d'aller ouvrir la fenêtre pour aérer. Tu fumes, mais tu n'aimes pas l'odeur d'une maison qui sent la clope, ça t'horripiles. Puis au moins bouger, ça permet de cacher ta gêne.

Alors que tu te retournes, tu le regardes en lui souriant, mais c'est à ton tour de vriller son regard, tu tentes de découvrir ce qu'il te cache, parce que tu es loin d'être fou, sa réponse ne te satisfait pas, il y a un truc qui cloche, mais tu n'es pas un mauvais bougre, tu n'iras pas lui forcer la main. Tout ce qu'il y a à faire, c'est espérer que ce n'est pas trop grave et qu'il s'en remettra bien assez rapidement. Tu ne supportes pas que les gens puissent se sentir mal. Tu as toujours envie d'aider les autres même si pour ça tu dois faire passer tes propres intérêts après les leurs. Ca a toujours été comme ça. Tu finis par attraper ton téléphone qui est dans ta poche pour écrire à côté de lui en venant te poser juste à sa droite. « Tu sais, parfois j'ai envie de me barrer, genre, aller ailleurs que dans cette ville... » Tu termines pas ta phrase sur ton téléphone, parce que tu ne sais pas exactement quoi rajouter, puis pourquoi tu lui dis ça toi ? Ca n'a aucun sens, tu n'es pas bourré, en fait tu essayes juste de faire la conversation, parce que sinon ça ne va rimer à rien de rester là, à se regarder dans le blanc des yeux en buvant son verre d'alcool. « C'est déprimant... » Tu termines en lui montrant et file prendre ton verre pour en boire une nouvelle gorgée. Oui c'est le mot, cette vie est déprimante, tu préférais largement la savane quand tu étais encore un lionceau, même si ça te rappelle de mauvaises choses, mais ce monde est quand même bon pour toi au final, parce qu'il t'offre une micro chance de faire quelque chose de ta vie.
©clever love.


Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyLun 13 Avr - 9:39







Isaak & Luffy
C'es l'éclipse total au dehors et tu penses à elle encore
Au début; quand Isaak a emménagé chez toi, tu ne lui as pas fais du rentre dedans comme tu le fais maintenant. C'est petit à petit, au fil des jours que tu t'es mis à le draguer et à lui faire des avances. Il n'y a rien à faire après tout, quand quelqu'un te plait, tu fais tout pour l'avoir au moins une fois dans ton lit. C'est pervers, vicieux, malsain, mais tu as toujours fonctionné comme ça et rare sont les personnes qui t'ont dis non. Le fait qu'Isaak te résiste comme ça te donne encore plus envie de l'avoir pour au moins une nuit. Tu sais que cela pourrait nuire à votre relation en tant qu'ami, mais qui ne tentes rien n'a jamais rien dans la vie. C'était ta vision des choses, pas celle d'Isaak. Tu ne pouvais pas lui en vouloir de te repousser à chaque fois et de refuser tes avances. Tu l'admirais pour ça d'ailleurs, parce que tu avais déjà remarqué que tu ne le laissais pas si indifférent que cela. Pourquoi il partirait comme ça à chaque fois sinon? Heureusement pour toi, la situation t'amuse et quand tu vois que tu vas trop loin pour lui, tu ralentis un peu le rythme. Tu ne veux pas le voir partir. Tu as trop pris l'habitude de le voir tous les jours et de dormir sous le même toit que lui. S'il partait, la maison serait tellement vide...

Lorsque tu te mets à l'observer, de nouveau il prend la fuite. Il se lève. Tu ne t'empêches pas de le mater et de l'observer dans le moindre de ses gestes. C'est une belle vue, il faut bien le dire. Il vrille ton regard et le tient est toujours aussi intense. Pas à un seul moment tu ne flanches. Tu souris légèrement même. Tu sais au fond de toi qu'il ne se contentera pas d'une réponse comme ça, mais pour le moment c'est tout ce que tu as à lui offrir. Tu n'as parlé de cette fille à personne et tu n'es pas encore prêt à le faire. Tu finis ton verre lorsqu'Isaak te montre son téléphone. Se barrer? Loin d'ici? Tu ne saurais pas. Ca ne te guérirait pas.« La seule chose qui me permet de tenir quand ça ne va pas, c'est le sexe. » Et pour la première fois, du dégout émane de ta voix. Tu te dégoutes, mais tu fais comme si de rien n'était, parce que tu as toujours été comme ça. Tu aimerais bien changer, mais tu n'y arrives pas. La preuve, demain tu vas encore te retrouver dans les bras d'un de tes amants. « Mais si tu veux un jour on partira à deux, découvrir le monde. » Tu adores voyager. Tu es né pour ça. Mais ça ne te changera les idées qu'un temps avant que tes problèmes ne te rattrapent. Tu baisses les yeux pour fuir le regard d'Isaak. Tu lui as parlé ouvertement et ça te gêne.


(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyLun 27 Avr - 1:07

c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour.
En réalité, il y a quelque chose que tu n'arrives pas à t'avouer. Luffy t'attires bien plus que tu ne veux l'admettre. Il est là, toujours à faire en sorte de te draguer ouvertement sans aucun complexe, puis toi, tu le repousses, toujours et encore alors qu'il te fait de l'effet. Mais tu pars du principe qu'on ne mélange pas l'amitié et un plan cul, parce qu'appelons ça comme ça, avec ton colocataire, si jamais ça va plus loin, ça ne sera jamais rien de plus. Tu ne le supporterais pas à la longue, certes il est toujours bien intentionné avec toi, mais c'est probablement dû à ton léger handicap. Non finalement, ce n'est pas une bonne solution, tu ne veux pas l'avoir comme copain, puis ce n'est pas comme si lui était plein de secrets. Et tu détestes cela, alors même que toi aussi tu en as plein. Tu n'as jamais dis à personne d'où tu venais, personne ne le sait et personne ne doit le savoir. On te prendrait pour un dingue. Et puis tu ne dis pas non plus aux gens que ton médecin est un putain de gros pervers qui s'amuse à te toucher plus qu'il ne le faudrait. Tu le détestes, si tu le pouvais, tu lui referais la face, tu lui éclaterais la tronche sur son bureau et tu lui foutrais un truc bien profond en lui pour bien lui montrer que c'est pas cool ce qu'il te fait. Trop de pulsions violentes et parfois tu aurais bien besoin de les laisser s'extérioriser parce que sinon tu vas finir par exploser.

Mais là c'est d'autre chose dont il est question, de lui, de toi, de ton envie pour lui qui ne cesse de grandir, tu essayes de changer de sujet à chaque fois, pour qu'il arrête de te tenter, mais il revient à la charge inlassablement, et à chaque fois, tu fuis, pour qu'il évite de continuer son petit jeu qui finira par te rendre dingue, qui finira par te perdre. Et par le perdre lui aussi par la même occasion. Tu comprends au fur et à mesure que coucher pour le plaisir, c'est jamais bon, parce que c'est quelque chose qui doit être pur, pas un simple exutoire. Mais tu as encore du mal avec ce concept, toi qui baigne autant dans la culture sourde où le sexe est au centre des attentions et tu es aussi dans la culture entendante où l'amour relève de quelque chose de plus fort, de plus puissant. Oh non, il ne faut pas croire que les sourds ne cherchent pas l'amour, bien au contraire, mais ils ont plus de rapports avec le sexe que l'ont les entendants. Sauf que tu ne sais où te placer, parfois tu te laisses aller, mais parfois tu réfléchis plus, et tu es un putain de paradoxe vivant à cause de cela, comme si deux parties de ton être s'affrontaient constamment, cherchant un moyen de surpasser l'autre. Et tu ne te comprends plus, tu te perds, de jour en jour. Incapable de savoir que faire dans l'une ou l'autre situation.

Tu lui as parlé de ton envie de te barrer, d'aller ailleurs, de couper les ponts avec cet endroit. Cette idée te taraude depuis quelques temps, tu ne sais pas si tu en auras le courage, parce que tu as tout ce pourquoi tu luttes dans cette ville mais c'est en même temps l'endroit de tous tes supplices. Lui, il te regarde toujours, avec cette même intensité qui te retourne l'estomac, et tu ne sais pas quoi faire, tu hésites entre la fuite une fois de plus ou l'affronter et lui dire clairement que ce n'est pas possible, une bonne fois pour toute ou alors craquer, tenter l'impossible et voir si cela altérera votre relation. Mais alors que tu lui as montré ton message, lui parle pour dire ce qu'il en pense. « La seule chose qui me permet de tenir quand ça ne va pas, c'est le sexe. » D'ordinaire il t'aurait dit ça avec un air cynique et un petit sourire aguicheur, mais là, tu es réellement surpris par son ton. Il a l'air de se dégoûter tout seul, comme si s'il avait son reflet devant lui, il le frapperait par honte de l'image qu'il verrait. Tu ne sais comment réagir, entre la compassion ou lui dire qu'il peut changer s'il le désire. Dans ce cas-là, tu préfères le regarder avec un petit air puritain, les yeux qui lui transmettent toute l'affection que tu lui portes. « Mais si tu veux un jour on partira à deux, découvrir le monde. » Tu ne sais pas si tu en serais capable, c'est impossible en réalité, dans cet endroit, tu as tout pour réussir dans la vie, tu peux devenir ce que tu veux, la magie même si elle n'existe pas en tant que telle, est là, elle réside dans le cœur de chacun et si l'on a le courage nécessaire, on peut la laisser s'exprimer. Tu sais très bien que Luffy adore voyager, toi également, mais tu ne peux pas, tu n'en as pas les moyens, et lui non plus, alors autant ne pas prendre ses rêves pour des réalités.

Tu finis par l'attraper dans tes bras, pris d'un élan de tendresse à son encontre. Sa réaction t'a chamboulé, elle a ouvert des nouvelles portes en toi, tu ne le vois plus du même œil en fait. Parce que Luffy le grand séducteur des hommes et des femmes a en réalité un cœur. Il le fait taire, mais parfois il fissure, un peu comme tout le monde, et tu n'aimes pas savoir le fait qu'il peut souffrir parce que c'est le cas. Il n'aurait jamais dit cela s'il tout allait bien, tu le serres tout contre ton corps. T’imprégnant de son odeur, de sa chaleur. Mais tu termines par te reculer, lui souriant doucement, attrapant ton téléphone pour expliquer ton geste surprenant. « T'es un mauvais menteur, si jamais, n'oublie pas que je suis toujours là pour toi... » Tu lui fais un petit sourire, qui se veut rassurant, qui se veut délicat et communicatif de bonne humeur et de joie de vivre. Il faut qu'il retrouve cela, il faut qu'il soit vraiment lui, et pas un simple simulacre qu'il anime avec simplement du sexe, il faut qu'il comprenne qu'il y a des choses bien plus importantes que cela dans la vie. Il mérite d'être heureux, comme toute personne vivante dans ce monde. Tu ne peux pas vouloir du mal des gens, même si parfois, t'as envie d'en cogner quelques uns, tu pars du principe que tout le monde est bon, mais que cette once de gentillesse reste parfois enfouie sous un tas de poussière ou de crasses qui s'accumulent sans que les gens en prennent conscience. Tu finis par terminer ton verre d'une traite, pour le suivre dans sa consommation d'alcool. A nouveau tes doigts pianotent sur ton téléphone portable. « Pour voyager, faudrait déjà qu'on ait la tune tu crois pas ? » Effectivement, ça ne serait pas plus mal, mais bon, pour le moment, ce n'est pas tout ça l'argent. Vous arrivez à vous débrouiller, mais certaines fin de mois, c'est compliqué à gérer, voire extrêmement difficile, vous êtes dans la merde et tu ne sais pas comment faire, alors vous devez vous serrer la ceinture et tenter de faire face.
©clever love.


Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyLun 27 Avr - 15:34




 


Isaak & Luffy
C'es l'éclipse total au dehors et tu penses à elle encore
Tu n'es pas fier de l'homme que tu es devenu dans ce monde. Pourtant, l'ancien Jim ne te manque pas. Il était trop gentil; un peu rebelle, mais pas encore assez à ton goût. En arrivant ici, tu avais rapidement changer de comportement. Draguant tout ce qui bougeait, faisant le connard. Connard! Oui parce qu'aux yeux de nombreuses filles et de nombreux hommes, c'est ce que tu es. Cela ne te dérange pas, à vrai dire. Cette réputation est fondée et tu ne peux rien y faire. Changer? Pour quoi faire? Tu as essayé une fois, de changer pour elle, et elle t'as laissée. Elle t'as laissée avec un cœur brisé, une douleur insoutenable. Une douleur que tu ne veux plus jamais éprouver. Alors oui, Luffy le briseur de cœur s'est fait lui même briser le cœur, mais il ne compte pas s'arrêter. Il va encore en briser, mais plus personne ne lui brisera le sien. C'est ce que tu penses du moins dans ta tête et tu espères pouvoir tenir cette promesse... Alors oui, quand tu expliques que la seule chose qui te change les idées, c'est le sexe, ta voix est dégoutée. Parce que tu te dégoutes, tu te salis. Tout seul, sans l'aide de personne. Mais tu n'arrives pas à renoncer à cette facette de ta personnalité. Parce que oui, c'est le seul moyen pour toi d'oublier, en étant dans les bras de quelqu'un d'autre. Tu pourrais partir au bout du monde, ta peine resterait la même. On dit que le temps qui passe soigne les blessures. Tu espères que la personne qui a décrété cela à raison.

La réaction d'Isaak te surprend complètement. Il te prend le bras et t'attires vers lui. Il te prend dans ses bras et tu retiens l'espace d'un instant ta respiration pour essayer de canaliser toutes les émotions qui montent en toi. Tu finis par inspirer et expirer lentement et une de tes mains, hésitante, vient caresser ses cheveux. C'est ta manière de le remercier en quelque sorte. Tu aurais pu être plus entreprenant face à ce geste, mais tu ne voulais pas gâcher l'instant. Pour la première fois, Isaak daignait enfin te toucher délibérément. Il finit par se décaler de toi et ton regard, brulant, vint se river dans le sien. Tu te mordilles légèrement la lèvre, parce que ton envie de lui sauter dessus te reprend. Tu serres doucement ton poing comme pour te contenir et tu finis par te détendre. « Merci. »  Tu ne comptais pas te confier. Pas maintenant. Tu n'en étais pas capable. Tu le regardas vider son verre d'alcool.  « Je pourrai ramener plus d'argent si c'est ce que tu veux. »  Un voyage, rien qu'à deux. Pour ça, il te suffisait de dealer un peu plus, ce n'était pas plus mal. Et tu ne sais pas pourquoi, mais tu tends la main vers lui et tu caresses son visage du bout des doigts. Tu mets rapidement un terme à ce geste, mais c'est venu comme ça, sans que tu ne te forces.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyMar 28 Avr - 14:50

c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour.
En réalité tu te fiches de bien ce que Luffy peut faire avec ses attributions masculines. S'il a envie de s'oublier dans le sexe, qu'il le fasse, mais qu'il sache juste que ça ne résout jamais les problèmes, il ne faut que les remettre à plus tard. Jamais ça n'a été une solution, et ça ne le sera jamais. Tu sais très bien qu'au fond, malgré ses airs de connards et de queutards professionnel, il a un cœur qui bat sous sa poitrine et que le problème c'est qu'il refuse de le laisser s'exprimer, il l'enterre, le massacre, le piétine pour éviter de paraître pour un con. Mais tu sais très bien qu'en réalité, lui il en souffre de tout cela, ça se voit, quand il ne rentre pas, quand il est là, mais qu'il ne parle pas. Tu te fais du soucis pour lui, parce que c'est ton ami, parce qu'en réalité, il te touche bien plus que tu ne voudrais le laisser paraître. Ce garçon se consume tout seul, il s'abîme lui-même et il ne s'en rend même pas compte, il ne peut pas vivre comme ça, il ne fait que survivre, tentant tant bien que mal de s'en sortir dans la jungle de son cœur. Mais un jour ou l'autre, il finira par se réveiller et tout cela lui fera bien trop peur, il faut que tu sois là pour lui, que tu l'épaules, que tu lui garantisses qu'il n'a pas à faire ça. Que tout change.

Tu ne sais pas pourquoi tu l'as pris dans tes bras, peut-être dans un élan de gentillesse qui sait. Mais tu es comme ça, tu as toujours été quelqu'un qui fait passer le bonheur des autres avant le sien, tu es altruiste, peut-être même un peu trop d'ailleurs. C'est ta façon d'être et tu ne la changeras pour rien au monde. Tu ne veux pas changer, tu veux rester tel que tu es, intègre. Mais tu ne regrettes pas de l'avoir enlacé, parce qu'au moins, tu lui montres que toi t'es là, que si jamais il a besoin d'aide, de se confier, tu seras à son écoute, comme toujours. Le seul problème c'est que tu sais très bien que Luffy a envie de te sauter dessus pour faire bien plus qu'un simple câlin. Tu le vois à sa lèvre qu'il se mordille, à son poing qui se ferme, à son regard brûlant qui est rivé dans le tien. Et toi, ça ne te laisse pas de marbre non plus. Seulement, tu ne peux pas penser à ça, tu n'as pas le droit de t'envoyer en l'air avec lui, même si tu en meurs d'envie, parce que ça oui, depuis le temps que tu le repousses, le désir monte en toi, comme une putain de flèche qui va finir par tout dépouiller.

Tu le regardes en essayant de canaliser ce qui commence à arriver, tu n'y arrives cependant pas vraiment. Alors pour le cacher tu viens t'asseoir à nouveau sur le plan de travail et tu fais en sorte que ton t-shirt cache le haut de ton pantalon. Il ne faut surtout pas qu'il le remarque, qu'il voit qu'il te fait bien plus d'effet que tu ne le laisses paraître. Sauf qu'il n'est pas aveugle et encore moins débile, il le comprend bien, il le sait. « Merci. » Les remerciements n'ont pas lieu d'être, c'est ce que font les amis après tout non ? Tu sais que si jamais tu ne vas pas bien, il sera là pour toi lui aussi, alors tu te dois d'être présent à ses côtés, même dans les moments durs. C'est comme ça que marche l'amitié après tout. « Je pourrai ramener plus d'argent si c'est ce que tu veux. » Tu te demandes bien quel genre d'activité il peut avoir, la prostitution ? Non, il est bien trop... Luffy pour pouvoir faire ça, jamais il ne vendrait son corps, ça tu en es sûr. Alors quoi ? La drogue ? Cela ne t'étonnerait même pas par contre, tout ce que tu veux c'est qu'il n'ait aucun ennuis. Mais alors que tu t'apprêtes à le réprimander, tu sens sa main venir caresser ta joue et tu te mets instinctivement à frissonner. Putain que c'est agréable. Mais il la retire aussi vivement qu'elle est venue. Tu en redemanderais bien, mais tu ne peux pas, ce n'est pas bien.

Mais alors que tu commences à ressentir trop de choses, tu files attraper la télécommande pour éteindre la télévision et les conneries qui peuvent passer. Le fond sonore t'agace, tu te retournes pour le regarder et c'est toi cette fois-ci qui le regarde avec des yeux fiévreux, mais tu n'y peux rien, pour une fois tu ne fuis pas, ou du moins pas encore, mais c'est de trop, tu commences à sentir ton visage devenir cramoisis, et pour finir tu te retournes à nouveau, tente de t'esquiver, pour partir, te réfugier dans ta chambre une fois de plus, mais tes pas sont incertains, tu as envie qu'il reste là, mais d'un autre côté, t'as envie que pour une fois, il t'arrête qu'il te fasse chanceler, qu'il te dise qu'il a clairement envie de toi, et peut-être que toi tu en as envie aussi, non pas peut-être, t'as envie de lui, mais ça t'es trop fier pour le lui dire, t'as pas envie de bousiller votre amitié. Un trop gros paradoxe, qui te bouffe l'intérieur des tripes, et là, t'as juste une vie que son bras se verrouille sur le tien pour qu'il te retienne et te fasse enfin vibrer.
©clever love.


Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyJeu 30 Avr - 14:28




 


Isaak & Luffy
C'es l'éclipse total au dehors et tu penses à elle encore
Gagner de l'argent. Encore et encore. L'être humain est une machine à fric. Il faut qu'il travaille comme un malade, qu'il gagne sans cesse de l'argent. Tous les moyens sont bons. Qu'ils soient honnêtes ou non. Tes moyens à toi ne sont pas vraiment honnêtes. Tu deals. C'est grâce à ça que tu payes ton loyer. C'est grâce à ça que tu sais participer à la moitié des courses. A la moitié des factures d'électricité. A la moitié de tout. Tout seul, tu pourrais t'en sortir, mais l'aide d'Isaak était la bienvenue. Puis, ce n'était pas déplaisant de l'avoir comme colocataire. Vendre ton corps? Tu n'y avais jamais réellement penser. Tu couchais à droite à gauche sans rien te demander. Tu te détestais déjà pour cela, alors pourquoi le ferais-tu pour de l'argent? Tu te sentirais encore plus sale sans doute. Mais si un jour, l'argent te manquait, pourquoi pas... Mais l'argent ne te manquerait jamais. Tu deals gros. Tu pêches les gros poissons. Tu saurais facilement mettre plein d'argent de côté si tu arrêtais de sortir, de faire la fête, d'aller au bar, de draguer -parce que oui ça coûte cher à force-, d'emmener tes conquêtes au cinéma, de faire les magasins... Tu dépenses aussi dans l'électronique, parce que ton côté d'ancien inventeur n'arrive pas à se taire. Tu te sens obligé de bidouiller la technologie actuelle. Tu l'améliores, mais tu n'en fais part à personne. Tu viens d'un monde futuriste et tu ne te permettrais pas d'influencer les choses ici. Tu t'y refuses.

Tu en as déjà dis trop à Isaak, sur le fait que tu pourrais ramener plus d'argent. Tu ne veux pas le mettre dans tes problèmes, parce que ça t'es déjà arrivé de tomber sur un client mécontent ou insatisfait. T'es déjà rentré avec des bleus sur la tête et ailleurs, prétextant une bagarre dans un bar pour une fille. Tu ne veux pas qu'il se mêle de ça. Parce que si il est courant, il finira tôt ou tard par subir des représailles destinées à toi et à toi seul. Tu touches son visage du bout des doigts et comme toujours, il fuit. Parce que c'est la seule chose qu'il fait. Dés que tu t'approches un peu trop du but, il fuit. C'est décevant pour toi et pour ton égo, parce qu'à force de draguer quelqu'un comme ça, en général la personne craque. Il s'en va et coupe la télévision. Il se met à marcher - à errer - dans la maison comme s'il ne savait pas quoi faire. Tu soupires. Il est grave. Pourquoi résiste t-il à ses envies comme cela? Tu l'ignores. Toi, quand t'en as envie, t'en as envie, point barre. Tu ne résistes pas. Tu sautes sur tes deux pieds et tu finis par le retrouver dans la maison. Tu lui barres la route et t'approches assez prêt de lui - trop prêt peut-être - . Ton regard se plonge dans le sien.« Tu vas passer toute ta vie à ma fuir ou quoi? »  Ta voix est pleine de sous-entendu. Non, ce soir, il ne t'échapperait pas. « T'en as envie, Isaak. »  Ta voix insiste sur son prénom. Tu le prononces d'une manière sexy. Tu souris légèrement. « Alors arrête de résister. » Tu te mordilles légèrement la lèvre inférieure, preuve irréfutable que ton envie est bien là. T'espères ne pas te prendre un vent et te faire passer pour un con au passage.


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyVen 1 Mai - 1:27

c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour.
L’être humain est désir. Désirer pour vivre et vivre, c’est continuer. Or, pour continuer, le vivant, organisme ouvert vers l’extérieur, doit se complexifier sans cesse par l’apport de la vie à l’extérieur de lui. Il se nourrit de cette vitalité . Il croît par elle. Sans elle, il perd sa complexité, stagne et se décompose. Il redevient simple poussière inerte. Pour vivre, pour continuer à vivre, il doit désirer. Il lui importe de s’ouvrir vers le dehors de lui-même et de se mettre en marche vers la vie à l’extérieur. Or parmi les différents désirs humains, le désir sexuel est le plus puissant et il constitue notre principal dynamisme pour la continuité. Parfois on peut lui résister, parfois il devient plus fort et fait remonter cette bestialité animale qui est à la racine même de l'espèce humaine. Car il ne faut pas l'oublier, l'être humain est avant tout un animal, et comme toute bête, son instinct le pousse à se reproduire, mais comme l'homme est compliqué, cela ne relève plus simplement du fait de procréer, mais simplement de se donner du plaisir, de faire monter cette sensation si particulière qu'est l'orgasme ou alors l'offrir à l'autre. Seulement, c'est bien beau tout cela, mais à quoi cela sert-il réellement ? A assouvir ses besoins ou à faire ressortir l'animal qui en chacun sommeille ? Question bien compliquée à élucider, d'autant plus que là, tu es plutôt bien trop paumé pour pouvoir y répondre.

Tu fuis, toujours et encore, refoulant ton désir au plus profond de ton être, le cachant pour qu'il ne puisse le voir. Tu es un garçon de principe, tu ne mélange pas amitié et sexe. Peut-être que c'est idiot, parce cela peu marcher, mais tu sais également que ça peut détruire tellement de choses. Et cela ne mènera à rien de toute manière, car même si tu as envie de Luffy, tu sais que tu seras bien incapable de l'aimer autrement que comme un ami. Il ne restera que cela à tes yeux et tu trouves cela déjà bien suffisant. Mais même si tu fuis, tu aimerais qu'il t'en empêche cette fois-ci, qu'il te montre que lui, il a réellement envie de toi, autant que toi tu en as envie. Tu ne fais pas cela pour le tester cependant, ce serait bien mal te connaître, c'est juste que c'est un peu le boxon dans ta tête, un truc pas normal. D'ailleurs ça ne devrait pas être permis un truc comme ça, non, c'est pas possible, mais tu fais avec, et c'est tout, alors ouais, tu veux le fuir parce que t'as peur, mais en même temps t'as envie qu'il t'arrête, te plaque contre un mur et t'embrasse, juste pour aujourd'hui, juste pour qu'il te fasse sentir vivant.

Mais alors que tu te diriges vers ta chambre, comme à chaque fois que tu veux aller te réfugier suite à un moment comme celui-là, tu l'entends monter à son tour, et il te bloque le passage. Au fond de toi, quelque chose te force à sourire, mais tu ne le fais pas. Ton colocataire et meilleur ami s'approche de toi, peut-être un peu trop pour que cela soit décent, mais tu ne le repousses pas cette fois-ci, ne sachant pas exactement quoi faire. « Tu vas passer toute ta vie à me fuir ou quoi ? » S'il le faut oui, mais là, tu ne sais pas quoi répondre, ton regard se plonge dans le sien, et tu t'y perds, incapable de détacher tes yeux de ce feu qui brille dans les siens. Tu sais que tu as perdu et que tu cèdes, mais jusqu'à quel point ? « T'en as envie, Isaak. » Tu ne sais pas si tu en as réellement envie ou pas, mais la façon dont il a prononcé ton prénom te décide à agir, mais comment ? Que faire bordel ? « Alors arrête de résister. » Il sourit, te taquine, te donne envie d'aller faire plus de choses, et tu sais que tu es entrain de craquer, et que ce n'est pas forcément une bonne chose, mais il a raison, il faut que tu arrêtes.

Lorsqu'il se mordille la lèvre inférieure, tu sais que là c'est terminé. Tu finis par l'attraper et venir l'embrasser rageusement, tu lui dévores la bouche, essayant de t'imprégner de lui comme jamais, c'est foutu, il a gagné. Tu pousses la porte de ta chambre avec ton pied avant de venir le jeter sur ton lit pour venir grimper sur lui à califourchon, dévorant toujours ses lèvres. Mais rapidement, impossible de t'arrêter, tes mains se dirigent vers la ceinture de Luffy pour la lui défaire et lui retirer son pantalon. Mettant fin au baiser pour enlever ton haut, tu finis par revenir, attrapant sa tête dans tes mains pour venir l'embrasser, la fièvre habite désormais ton corps, tu ne prends pas de temps pour autre chose. Tu t'es retenu pendant beaucoup trop longtemps, désormais, c'est la bestialité qui prend possession des choses, et là, ouais t'as foutrement envie de lui, t'as envie de prendre ton pied, et au final, il n'y a aucun mal à cela.
©clever love.


Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyLun 4 Mai - 10:56




 


Isaak & Luffy
C'es l'éclipse total au dehors et tu penses à elle encore
Le désir. Il n'y a plus que ce sentiment là qui prime dans ton corps qui commence à devenir chaud. Trop chaud. Parce qu'Isaak te fait de l'effet. Bien plus qu'il ne le croit, tu en es persuadé. Et tu sais que tu lui fais de l'effet, dans sa façon d'agir il se trahit même s'il passe son temps à essayer de te détourner de cette voie là. Il n'y arrivera pas. Il n'y arrivera plus. Parce qu'il finira par craquer ce soir. Tu le sais, tu le sens. Tu insistes plus que d'habitude. Tu aurais déjà lâcher l'affaire un autre jour, mais aujourd'hui, le désir grondait dans le bas de ton ventre et tu avais besoin de lui. Envie de lui. C'est fou comme ça t'omnibulait. Habituellement, tu serais déjà aller voir quelqu'un de plus facile à avoir. Tu aimais les défis, mais tu n'aimais pas qu'on te résiste trop longtemps. Mais tu voulais Isaak. Tu le voulais lui et pas un autre pour ce soir. Demain, tu serais déjà dans les bras d'un autre. Il n'y avait pas de sentiments, juste une envie, du désir, de l'attirance. Tu ne savais pas si c'était pour cela qu'il mettait un frein entre vous. Parce qu'il avait peur qu'il y ait plus. Tu aurais pu le rassurer avec des mots et lui dire qu'il n'en serait rien, mais tu ne disais rien. A quoi bon? Il connaissait une partie de ta vie, mais pas tout. Si tu avais vraiment des sentiments amoureux pour lui, il saurait tout. Il saurait que tu deals et que tu n'es pas quelqu'un de bien. Que l'image de mec sûr de lui n'est qu'une façade pour oublier ses peines. Alors non, pas de sentiments. Juste une envie de sexe, rien d'autre.

Poster devant lui, tu ne comptes pas le laisser fuir une nouvelle fois. Fini la lâcheté. Il faut qu'il prenne son courage à deux mains et qu'il affronte lui aussi son envie. Parce que tout le trahit. Que ce soit son regard, ses gestes ou ses réactions. Alors pourquoi faire semblant encore? Tu le titilles, parce que tu sais que tu choisis bien tes mots. Tu sais qu'il ne résistera pas éternellement. Quelque chose change dans son regard au moment précis ou tu te mordilles la lèvre. Il te prend par surprise en se jetant sur toi. Ses lèvres ont comme un goût de violence. A croire qu'il refrénait depuis trop longtemps son envie. Tes mains viennent agripper ses cheveux sans douceur non plus alors qu'il te pousse. La porte dans ton dos s'ouvre et rapidement tu te retrouves allonger sur son lit. Mon dieu, le sien. Tu aurais pu sourire largement si tes lèvres n'étaient pas occupés à s'accrocher aux siennes. Il grimpe au dessus de toi à califourchon et te retira avec rapidité ton pantalon. Il t'impressionne sur ce coup là. Ou est passé le Isaak que tu connaissais? Visiblement, son côté animal ressortait au moment de passer à l'acte et ce n'était pas pour te déplaire, loin de là. Il interrompt le baiser une fraction de seconde, le temps de retirer son haut avant de revenir sceller tes lèvres. Tes mains glissent dans son dos, venant ensuite titiller le creux de ses reins. Une de tes mains se glissent dans son pantalon et viens malaxer ses fesses avant de ressortir. Habillement, tout en gardant ses lèvres captives des tiennes, tu défais son pantalon. Tu réussis à le descendre jusqu'à ses chevilles, le reste ce serait à lui de le virer. Tu prends même le devant en retirant le dernier bout de tissu qui lui reste sur le corps. Ton envie te monte à la tête et se ressent entre tes jambes. Tu espères qu'il ne va pas te laisser en plan maintenant.   


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Isaak-A.

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: retrouver toute ma famille.
Faites place à la vedette
Isaak-A. "Kopa" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 10/02/2015 Jouant le rôle de : le petit lion disparu, kopa. #teamlionking Nombre de messages : 355 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : strawberry insane (avatar) caius, kavinsky (signa). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : william beau "gorgeous" mirchoff.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyLun 4 Mai - 21:59

c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour.
Tu ne sais pas ce qui te prend, pourquoi avoir cédé alors que tu sais pertinemment que tu aurais pu lui résister encore longtemps de cette façon là ? Tu es têtu et borné, alors si tu avais décidé de ne rien faire avec lui, tu n'aurais rien fait avec lui. Mais tu as craqué, tu as voulu te brûler les ailes pour un jour, voir ce que ça fait de s'abandonner dans ses bras. Comprendre un petit peu ce que c'est de vouloir vivre et oublier le manque d'une personne à tes côtés. Tu sais que tu vas regretter, mais tu n'y penses pas encore, parce que ce n'est pas le moment, pas pour le moment. Il faut simplement que tu profites de ce moment plutôt chaud bouillant. Tu ne devrais pas, parce que c'est mal, mais peu importe parce que de toute manière, là tu n'as plus la tête à réfléchir, tu veux tout bonnement prendre du plaisir là où tu peux et dieu sait que tu vas en prendre avec ton colocataire et meilleur ami. Tu as entendu parler de sa réputation au pieu, et tout le monde s'accorde pour dire que c'est un coup en or. Et maintenant ça va être à ton tour de confirmer cela, et tu le veux, tu en as envie et tu le lui montres bien en étant plus que pressant dans tes mouvements. Il a réussis à te faire fléchir, maintenant à toi de lui montrer que tu n'es pas déméritant non plus.

Tu es fiévreux, tu en as envie, et tu le lui montres de façon un peu sauvage. Peu conventionnelle toi qui est plutôt doux en temps ordinaire mais ça ne semble pas le déranger, il a l'air d'aimer cela puisqu'il y répond avec la même insistance. Parce que tu en meurs d'envie, parce qu'il en meure d'envie. Il te montre depuis tellement longtemps qu'il a envie de toi, et tu le repousses depuis tout autant de temps, tant et si bien que toute la tension accumulée commence enfin à s'extirper de vos corps si désireux de prendre du plaisir juste pour ce soir. Tu ne sais pas si ça se reproduira, et à vrai dire tu n'en as rien à faire. Tout ce que tu veux, c'est que ça s'arrête, enfin non, tu veux que ça continue plutôt. Et le fait de le plaquer sur un mur pour l'embrasser sauvagement, de venir ouvrir la porte de ta chambre sans aucun ménagement et venir le claquer sur le lit afin de le déshabiller rapidement fait augmenter la température dans vos corps. Et tu en meurs d'envie, et là tu sais que tu as fais le bon choix, que pour ce soir, tu veux oublier tout, et être juste avec lui, de façon plus intime qu'à l'ordinaire.

Maintenant que tu es retiré ton haut et que tu as défait sa ceinture, tu le sens, tu comprends que lui aussi il en a envie et tu anticipes déjà une soirée et nuit plutôt bouillante. Tu ne reculeras devant rien pour le faire. Ses doigts viennent se glisser dans ton dos alors que tu l'embrasses fougueusement, c'est chaud, ça fait du bien et puis ils viennent se glisser dans ton pantalon pour te masser les fesses, et tu aurais pu gémir si tu aurais pu, mais ton visage se fige légèrement dans une expression de plaisir intense. Alors que tu l'embrasses toujours, sa main sort de ton pantalon pour te le défaire rapidement. Tu finis par faire jouer ta langue avec la sienne tout en le laissant faire, rapidement c'est ton caleçon qui s'en va, et d'un mouvement rapide avec tes pieds, tout finit par tomber au sol. Tu souris rapidement en venant stopper une fois de plus le baiser. Mais cette fois-ci, c'est pour le regarder, le feu dans les yeux, un sourire ravageur sur les lèvres et une envie irrépressible qui habite ton corps. Tu n'y vas pas avec des pincettes, tu fais ce qui te plaît et rien d'autre.

Rapidement, c'est son t-shirt à lui qui se retrouve ailleurs, tu le lui retires sans ménagement avant de glisser le long de son corps pour lui retirer à nouveau tout ce qu'il peut avoir. Alors que vous êtes tous les deux totalement nus, vous pouvez sentir votre excitation mutuelle, chacun d'entre vous est tendu, à l'extrême. Et ce n'est pas pour te déplaire. Bien au contraire, alors que tu remontes vers sa tête, ta langue s'amuse à lui taquiner le bas ventre et remonter lentement. Tu lèches son pubis, son nombril et tu remontes vers son torse et sa mâchoire en laissant tes doigts lui caresser les zones les plus sensibles du corps humain. Tu souris doucement et vient l'embrasser à nouveau, mais cette fois-ci, tu y mets toute ta passion, toute ta rage, tu y mets ton corps. Tu te frottes à lui, tu le taquines, tu lui montres que tu as cédé définitivement et que tu as envie de lui.
©clever love.


Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) EmptyMer 6 Mai - 14:58




 


Isaak & Luffy
C'es l'éclipse total au dehors et tu penses à elle encore
Quelques minutes plus tôt, tu étais encore triste de cette relation que tu avais vécu avec cette fille. Cette relation qui avait mal tourné pour toi surtout. Pour une fois que tu tombais amoureux, il avait fallu que ce soit de la seule fille qui ne voulait pas de toi. Enfin, si... Elle te voulait mais pas pour les mêmes envies. Tu ne pouvais pas retourner en arrière. Tu devais trace ta route maintenant et essayer de l'oublier. La première phase était déjà en route. Pour oublier, tu devais te plonger dans les désirs charnels, sentir la peau de quelqu'un sur la tienne. Tu avais besoin de sexe. On pourrait te juger de crétin pour réagir comme ça quand tu es triste, mais c'est ta seule option. T'aurais pu aller te bourrer la gueule, même t'enfiler un rail de coke, mais non... De ce côté là, t'étais devenu un peu plus responsable. Tu essayais de ne plus de détruire la santé et de garder les idées claires. C'était important pour toi désormais. Avant tu t'en fichais. Avant, tu te bousillais la vie et tu n'en avais rien à foutre. T'étais un glandeur, un branleur, un connard. Mais tu changeais, petit à petit, te rendant compte de la stupidité dont tu avais pu faire preuve à cette époque de ta vie. Heureusement, cette phase s'était arrêté à partir du moment ou tu étais tombé amoureux cette fille. Comme quoi cette relation n'avait pas que des aspects négatifs. Tu allais t'en sortir, comme toujours. Isaak ne comprenait pas l'importance qu'il avait à ce moment précis.

Oui, le voir réagir comme cela te surprends, mais cela te donne encore plus envie d'explorer ses limites, son corps. Parce que le désir est un sentiment insatiable, et que tu en redemanderas surement encore. Peut-être qu'Isaak ne voudrait pas remettre le couvert plus tard et tu ne pourras pas la blâmer, mais tu continueras à lui faire des avances parfois. Pas toujours... Parce qu'il n'y à rien à faire, tu n'es pas l'homme d'un seul homme ou d'une seule femme. Tu es un électron libre qui a besoin d'espace. Tu as besoin de panser ces blessures qui te font un mal de chien. Ta langue se mêle à la sienne et tu n'as pas envie que ses lèvres s'arrêtent. Tu veux les capturer, les emprisonner et les garder là. Tu ne veux pas que ce baiser s'arrête. Il n'y a rien de doux là dedans. Tout est sauvage, passion, envie, désir. La douceur n'a pas sa place quand ces sentiments prennent le dessus. Tu sens pourtant qu'il va stopper son baiser alors avant qu'il ne le fasse, tu le mordilles doucement au niveau de la lèvre inférieure avant de le laisser se redresser légèrement. Son regard se plonge dans le tient et tu peux y lire l'envie qu'il a lui aussi. La place n'était plus à l'étonnement cependant. Tu te mordillas la lèvre inférieure alors qu'il envoya ton t'shirt valser. En deux en trois mouvements, tu te retrouves nu. Il te titille, joue avec toi et ton corps se cambre légèrement sous ses baisers. Et ses lèvres retrouvent les tiennes pour se capturer à nouveau. La donne a changé et tu le sens se frotter contre toi. Tu sens son sexe frôler le tient plusieurs fois, frôler l'intérieur de ta cuise. Tes mains glissent dans ses cheveux, sur ses omoplates, dans le creux de ses reins, sur ses fesses. Elles ne cessent de voyager, mais tu ne prends pas les devants pour une fois. Habituellement, tu l'aurais déjà retourner et pris les choses en main, mais tu avais hâte de voir ce dont était capable Isaak et puis... Tu avais envie qu'on s'occupe de toi pour une fois.   


 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) (LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(LUFFAK) c'est écrit dans nos mains impossible est l'amour. (-18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-