AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
Voir le deal
10 €

Partagez

( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Vide
 

 ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyMar 28 Avr - 14:56

avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort ✩
KYLE & SHIN
Une semaine. Une semaine c'est long lorsque vous êtes entre la vie et la mort et que vos proches s'inquiètent pour vous. Une semaine que tu t'es pris cette voiture à pleine vitesse alors que tu étais sous les effets du joint. Tu avais couru vers la route, sans faire attention. La tête dans les nuages et les idées pas très claires. Tu n'avais senti que l'impact, puis ta tête touchant le sol. Tu te souviens du liquide qui coulait de ta tête et d'autres endroits de ton corps,  du sang, chaud et abondant. Tu avais été transporté directement à l'hôpital de Fantasia. Les médecins t'avais pris rapidement en charge et semblait plutôt mitigé sur tes chances de survie. Plongé dans le coma, ils ignoraient si tu resterais longtemps dans cette situation ou non. Ils ne savaient pas le dire. L'œdème cérébral était important. En plus de ça, tu avais récolé quelques côtes cassées et le bras gauche. Ca aurait pu être pire, du moins si tu te réveillais. Au fil de la semaine, les médecins avaient remarqué des progrès. L'œdème semblait se résorber correctement et le verdict était un peu plus positif qu'avant. Tu ignorais si des gens te rendaient visite. Parfois, tu entendais des voix alors que tu étais perdu dans les ténèbres, mais tu ne savais pas si c'était réel ou non. Tu entendais souvent celle de Kyle, mais aussi d'Esmeralda et d'Aymeries. Tu te demandais ce qu'ils pensaient de tout ça, de ce qui t'étais arrivé. Les médecins avaient décelés les traces du joint dans ton sang. Ils savaient que tu n'étais pas dans ton état normal. Tu ignorais si la police allait intervenir ou quoi que ce soit. Tu étais dans l'ignorance la plus totale, dans le noir, dans le flou, dans le vide. Tu ne savais pas si la terre continuait de tourner, si un attentat s'était produit, si un de tes proches était mort... Tu aurais pu te tracasser, mais dans l'obscurité, la seule chose qui te faisait peur, c'était ce tunnel noir sans fin. Tu espérais réussir à voir le bout, à retrouver la lumière. Tu ne pouvais pas laisser Kyle tout seul. Tu ne pouvais pas l'abandonner. Tu ne te le pardonnerais jamais si cela arrivait.

Et puis c'est arrivé. Parcourant encore ce long tunnel sombre, quelque chose à changer. L'obscurité fit place à une couleur grisâtre, plus claire que le noir. L'espoir t'envahis. Etait-ce le bout du tunnel? Etais tu aptes à ouvrir les yeux? Tout à coup, tu vis la lumière et tu compris qu'il était temps d'arrêter de lutter. Que tu avais réussi. Doucement, tes yeux s'ouvrirent. La lumière était vive et tu les refermas aussi vite. Tout ce qui s'était passé pendant cette semaine s'effaça et tu ne compris pas ce que tu faisais ici. Tu rouvris les yeux et la panique s'empara de toi. L'appareil relié à ton cœur se mit à faire des bips de plus en plus rapprochés et ta respiration devint saccader. Des fils étaient reliés à divers endroits de ton corps. Ton corps se crispa, peu de temps cependant. La douleur fut vive. Tu jetas un coup d'oeil à ton bras et remarqua qu'il était dans un plâtre. Tu sentis la douleur s'attaquer à tes côtés aussi et tu retins un petit gémissement. Tu tournas la tête de l'autre côté, toujours aussi paniqué, et c'est là que tu le vis... Il était juste à côté de toi, les yeux fermés. Il s'était assoupi sans aucun doute. Depuis combien de temps étais tu là? Comment était-ce arrivé? Tu avais tant de questions. La panique laissa place au soulagement. Tu essayes d'articuler quelques mots, mais tu n'y arrivas pas. Ta gorge était sèche. Tu avais soif. Tu bougeas ton bras valide et du bout des doigts tu effleuras le visage de Kyle. Tu te forças à parler. « Ky..le » Rien à faire, ta voix n'était que murmure, tu avais vraiment besoin de boire. Des petites larmes s'acculèrent au bord de tes yeux. Bon sang, qu'était-il arrivé?
electric bird.


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove


Dernière édition par Shin F. Parr le Mar 12 Mai - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyMer 29 Avr - 11:55


avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort  .
kyle&&shin








Le remords me ronge, il me touche en plein dans le mille, il me détruit. Je m'en veux tellement, si tout cela est arrivé c'est uniquement de ma faute, pas de la sienne ou du conducteur, même si c'est un enchaînement de causes à effets. Mais bon sang qu'est-ce qui m'a pris de faire cela ? Tout ça parce que j'avais peur de le perdre, mais moralité c'est pire que mieux. J'ai faillis le perdre, le pronostic vital était engagé, il avait un œdème énorme au cerveau, il saignait énormément, et ils ne pouvaient rien faire à part lui administrer un coagulant pour tenter de résorber l’hémorragie. Une semaine qu'il est là, à l'hôpital. Une semaine que je ne quitte plus son chevet, une semaine que j'attends ici, je n'ai osé retourner à la maison que deux fois pour me laver et changer mes vêtements, je ne voulais pas louper son réveil. J'ai eu peur, tellement peur qu'il meure. Même si désormais il est hors de danger, cela ne veut pas dire pour autant qu'il n'y aura pas de séquelles. Qui sait s'il n'aura pas perdu la mémoire en se réveillant ou s'il ne pourra plus se déplacer de lui-même. Je ne pourrais plus me regarder dans un miroir si jamais cela se passe ainsi. Je me déteste, je n'aurais pas dû le droguer ainsi, tout cela parce que je voulais lui mettre dans la tête l'idée qu'il ne doive jamais m'abandonner, moralité, c'est ce qui a faillis se passer, il a faillis m'abandonner définitivement.

Je me suis endormis, j'ai besoin de sommeil, je ne dors quasiment pas, je ne veux pas louper son réveil, je veux être là quand il reprendra connaissance, quand il sortira de son coma. Mais le manque de repos m'assaillis, parce qu'il est là, trop fort, il m'a buté. Et je n'ai pas pu lutter, je n'y arrivais pas, je me suis assoupis, parce que de toute manière, il le faut bien, sinon c'est moi que les médecins ausculteront alors que je n'aurais rien du tout. A part un manque apparent d'énergie, puis il mobiliseront des infirmiers alors qu'il y a probablement des cas bien plus importants. Mais là, mon manque de sommeil ne m'a pas permis de rester éveiller. Et dans mes rêves, je m'imagine vivre sans lui, et cette vision me tue, elle me broie de l'intérieur, je ne veux pas d'une vie pareille. Je veux qu'il soit là jusqu'à la fin de mes jours, je n'ai pas envie qu'il me quitte, sans lui je ne suis plus rien, sans lui je n'ai plus aucune raison de continuer à lutter, sans lui, je ne peux rien faire. Cet homme c'est celui que mon cœur demande à chaque seconde de ma vie, c'est celui que je veux jusqu'à ce que je devienne vieux, c'est celui avec qui je veux m'éteindre à cause de l'âge avancé que l'on aura. Ce cauchemar me déroute, je ne veux absolument pas que cela vienne à se réaliser, alors s'il te plaît Shin, revient à toi, réveille toi.

Mais alors que j'ai les paupières fermées, j'entends un bruit qui apparaît comme dans mon songe, mais lointain, beaucoup trop lointain. Je ne sais pas qui fait cela, mais peu importe, laissez moi dormir, j'ai besoin de sommeil. Mais alors que je commence à m'enfoncer plus dans mon inconscient, quelque chose apparaît, une sensation chaude sur la joue, sensation que je connais depuis si longtemps. Mes yeux s'ouvrent instantanément. Comme sortis de tout ce qui peut me hanter. Il est réveillé... Enfin. « Ky..le.. » Sa voix est rauque, comme s'il avait du mal à la faire sortir et je commence à croire qu'au final, il n'aura pas forcément de grosses séquelles, que ça ira. Que tout ira bien pour nous deux. Je ne veux pas le perdre et on me l'a rendu, il est de nouveau là pour moi. J'attrape ses doigts avant qu'il ne les retire et commence à les lui embrasser tendrement. Je n'ose faire plus de peur de lui faire mal. Je ne veux pas qu'il y ait des complications à cause de moi. Si jamais, je m'en voudrais encore plus.

Je finis par le laisser reposer son bras, il ne doit pas mobiliser ses forces pour cela, il doit faire en sorte de reprendre rapidement, je ne veux pas qu'il aille mal. Puis je sais que l'on aura des emmerdes avec la police, mais je ferais tout pour que rien ne nous arrive, même si je dois sortir le porte feuille, notre bonheur est trop important. « Shin... je suis désolé... » Les larmes commencent à rouler sur mes joues, il ne me voit jamais pleurer, personne ne me voit jamais pleurer, mais là c'est trop fort, le remords m'habite, je m'en veux à mourir de ce que j'ai fais, je n'aurais pas dû, mais ce n'est pas en regrettant que ça fera changer les choses. Je le regarde en pleurant, le remord présent sur le visage, et c'est impossible de faire autrement, j'ai du mal, je suis brisé de l'intérieur et je m'en veux tellement.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyJeu 30 Avr - 14:01

avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort ✩
KYLE & SHIN
Se réveiller après une semaine est une chose étrange et un tas d'émotions t'envahissent. La peur a laissé sa place pourtant. La simple vue de Kyle a suffis à te détendre. Par contre, certaines émotions demeurent intactes: l'incompréhension, le mal être, la tristesse. Tu es triste et tu ne sais même pas pourquoi, parce que tu ne sais pas vraiment ce qui s'est passé. Tu ne te souviens plus de rien. De pas grand chose du moins. Tu te souviens de ta vie avant ce fameux jour là, mais pas plus. Tu as tout oublié de ce jour là. Tu aimerais tellement savoir ce qu'il s'est passé. Mais allongé sur ce lit d'hôpital, tu ne peux rien faire et quelque chose te fait dire qu'ils ne vont pas te laisser ressortir tout de suite. Pourtant, tu te sentirais mieux chez toi. Chez vous. A Kyle et toi. Au moins, vous seriez juste vous deux. Peut-être était-ce possible que tu sortes de l'hôpital à condition d'avoir une infirmière à domicile? Tu étais bien trop faible pour réfléchir à tout cela, mais tu n'avais qu'une envie, quitter cet endroit. Rien que le fait de te voir brancher à de nombreuses machines te donnais la nausée. Tu n'avais jamais aimé les hôpitaux. Après tout, qui les aime? Pas grand monde surement. Peut-être les gens qui y travaillent, parce que parfois ils sauvent des vies. Mais parfois ils en perdent aussi... Tu ne sais pas, tu réfléchis trop, ça te donne mal à la tête. Tu fermes un instant les yeux, mais pas trop longtemps, de peur que tu ne les rouvres plus pendant longtemps. Lorsque tu reposes tes yeux sur Kyle, il est réveillé et sa réaction te surprend. Tant d'attention de sa part n'est pas habituel.

Quand tu entends sa voix, au bord de la brisure, tu te sens encore plus mal. Pourquoi s'excuse-t-il? Tu ne comprends pas, mais il ne sait pas que tu ne te souviens de rien. Tu es in capable de lui dire pour le moment. Tu forces pourtant un peu sur ta voix et tend à nouveau le bras vers lui - ce qui te vaut une grimace à cause de la douleur -. « Pleurs... Pas. » Tu essayes de sourire, mais ton sourire ressemble à une nouvelle grimace. Tu effleures ses larmes du bout des doigts avant de laisser retomber ton bras sur le lit, vaincu par la douleur. Tu as l'impression qu'un bus t'as passé dessus. Tu ignores que tu n'es pas si loin que ça de la vérité. Tu jettes un coup d'œil dans la pièce pour enfin voir la chose qui t'intéresse en ce moment. A boire. Tu regardes Kyle.   « Soif. » C'est le seul mot que tu arrives à lui dire. Tu te demandes si des médecins vont débarquer d'ici peu. Ce sera surement le cas. Tu n'as pas envie de les voir. Tu veux juste rentrer, tu veux juste qu'on t'explique ce qu'il s'est passé. Kyle te tend un verre d'eau. Tu le bois doucement, mais tu le bois en entier. Automatiquement, la douleur dans ta gorge s'apaise. Ta voix s'affirme un peu plus. « Merci. »  Ton sourire est un peu plus convaincant cette fois-ci. « Des médecins vont débarqués? »  La peur s'entend dans ta voix, mais tu n'as pas le choix...
electric bird.


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove


Dernière édition par Shin F. Parr le Mar 12 Mai - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyVen 1 Mai - 1:25


avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort  .
kyle&&shin








Le remord me ronge, si tout cela est arrivé, c'est uniquement de ma faute. De ma peur maladive de l'abandon et de la solitude, je n'aurais jamais dû le droguer, je n'aurais jamais dû l'encourager dans ce jeu débile. Il ne faut pas que l'on oublie que nous ne sommes plus dans notre ancien monde, que les super pouvoirs ne peuvent plus sauver personne, que nos choix décident réellement de notre futur. Et je ne dois pas oublier, que j'ai des responsabilités envers Shin désormais. Et que j'ai faillis à ma tâche, j'ai fais n'importe quoi comme toujours. De toute manière, l’élément perturbateur de notre couple, c'est bien moi et non lui. Dès qu'il arrive quelque chose c'est de ma faute. La première fois où l'on a été ensemble, s'il m'a quitté, c'est parce que je lui ai mentis sur mon identité, et cette fois là, il a faillis crever parce que j'ai voulu jouer à un jeu beaucoup trop dangereux. Je suis vraiment qu'un sombre imbécile qui ne réfléchit pas avant d'agir. Ou plutôt si, je réfléchis de trop et je ne laisse rien se faire naturellement. Il faudrait que j'arrive à ne pas vouloir avoir le contrôle sur tout, tout le temps. Je dois apprendre à relâcher la pression et à être enfin comme tout le monde, mais cela voudrait dire renoncer à tout, dire non à ce passé qui me rattrape. En ai-je la force ? C'est en regardant dans les yeux de l'homme qui partage ma vie que, je me dis que oui, je l'ai.

Je ne sais même pas si tout sera comme avant, je ne sais pas s'il aura des séquelles, s'il se souvient de ce que j'ai pu lui faire. Je ne veux juste pas vivre une fois de plus dans le mensonge, plus jamais de mensonge, ça ne doit plus exister entre nous. Il faut que je lui dise tout, il faut que j'arrête de toujours vouloir cacher la vérité. Je ne dois plus avoir peur de cela. Plus jamais. Je m'en veux à mourir, et jamais ça ne partira de ma tête, ce remord indescriptible qui s'empare de mon être. Je peux regretter, mais ça ne résoudra rien, je n'aurais pas dû le faire. On ne peut pas changer le passé malheureusement. Ce qui est fait, est fait, il faut juste pouvoir vivre avec, mais je ne sais pas si je le pourrais, surtout s'il en garde des séquelles importantes. Voir cet homme, si parfait, avec la vie brisée par mon unique faute, je ne pourrais pas vivre en sachant cela. Je ne pourrais plus le voir, je ne pourrais même plus me regarder dans un miroir, j'aurais trop honte de ce que j'ai fais, trop honte de contempler ce monstre que je suis.

Alors oui, je pleure, je laisse couler les larmes, sans aucune honte autre que celle d'avoir blessé l'homme que j'aime. J'ai pris le risque de le voir mourir sans jamais le lui avoir dit, j'ai faillis le perdre et je ne m'en serais jamais remis. Mais heureusement qu'il est là, réveillé, parce que ç’aurait été trop affreux de le voir mourir. « Pleurs... Pas. » Sa voix me déchire, elle paraît si dure, si rauque, il doit souffrir de déshydratation au niveau de la gorge, mais je ne peux que le comprendre, c'est normal, les perfusions irriguent son corps, mais pas forcément sa bouche. Son bras non plâtré s'approche de mes larmes pour les essuyer, mais elles sont vite remplacées par de nouvelles, incapable de les retenir. « Soif. » Je regarde autour de moi et finis par voir la bouteille d'eau et un verre, en ai-je le droit ? Oh puis, je les emmerde tous les médecins, il a besoin de boire, je vais lui donner de l'eau, qu'ils soient d'accord ou non, ne m'importe peu. Je lui en serre un petit peu, et il boit le verre rapidement, je le vois déjà un peu plus en point après cela, il me remercie et je ne réponds pas, que pourrais-je répondre à cela ? C'est de ma faute s'il est là.  « Des médecins vont débarquer ? » J'entends de la peur dans sa voix, je ne savais pas qu'il n'aimait pas les toubibs. Mais je ne vais pas lui mentir une nouvelle fois, alors je hoche la tête affirmativement, sentant toujours les larmes couler sur mes joues.

Il faut que je lui dise tout ce qui s'est passé, il le faut, je dois lui dire que c'est de ma faute s'il est dans ce lit. Seulement, je ne sais pas par quoi commencer. Mais c'est ça le problème, il faut toujours que je complique les choses alors qu'on peut le faire facilement. Je secoue la tête et tente de ravaler un sanglot avant d'ouvrir la bouche. « C'est de ma faute si tu es dans ce lit. Je t'ai drogué parce que je voulais que tu saches que je survivrai pas sans toi, tu es tout ce qui me reste Shin... Alors je t'ai drogué, pour te faire rentrer dans la tête certains mots, certaines paroles... J'ai fais le con, tout ça pour te dire que je... » Je ferme les yeux et tombe encore un peu plus, la dernière barrière saute, je la sens céder. Une nouvelle fois, les larmes roulent avec plus d'insistance, un vrai torrent, le haut de mon t-shirt dégueulasse est déjà trempé, mais peu importe. J'avance vers lui et attrape sa main, serre ses petits doigts avant de venir l'embrasser, je ne sais pas s'il le veut, mais je m'en fiche légèrement, moi j'en ai besoin. « Je t'aime Shin. On ne devrait pas attendre que la personne que l'on aime meurt pour le lui dire, alors je te le redis une autre fois. Je t'aime... » C'est la toute première fois de ma vie, que je le lui dis. Que je le dis tout court d'ailleurs. Je l'aime comme un fou, je ne pourrais plus jamais exister sans sa présence, j'ai besoin de lui au quotidien, je l'aime tellement.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyVen 1 Mai - 8:55

avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort ✩
KYLE & SHIN
L'eau, comme un automatisme, à apaiser le feu se situant dans ta gorge. Tu avais l'impression d'être déshydraté. Ce n'était pas le cas vu le nombre de perfusions auxquelles tu étais relié. Tu évitais de les regarder cependant, de peur de t'évanouir. Tu détestais les médecins, les piqûres et tout ce qui s'en rapproche. Tu étais là, impuissant face à Kyle en train de pleurer. Tu ne l'avais jamais vu comme ça. Tu ne voulais plus jamais le voir comme ça, parce qu'au fond de toi, quelque chose se brise quand il est dans cet état là. Tu n'arrives pas à pleurer pourtant. En tant normal, tu le ferais, mais la douleur te détruit physiquement. La douleur mentale n'a pas le temps de s'incruster en toi. Tu refuses de pleurer juste parce que tes côtes te font mal, ou ta tête. Dans une ancienne vie tu étais bien plus fort que ça. Là, tu te retrouvais allongé sur un lit, comme un légume, incapable de te mouvoir correctement. Cette situation t'énervait et à la fois tu restais sceptique sur la raison de ta présence ici et de ton état. Lorsque sa tête, dans un hochement, t'annonce que les médecins vont bientôt débarqués, tout se met à hurler en toi. Si tu le pouvais, tu serais déjà en train de courir pour partir loin d'ici. Avec des côtes cassées, un bras dans le plâtre et un œdème cérébral, tu n'étais pas sur d'avoir le temps de sortir de l'hôpital avant de t'évanouir. Tu fuis le regard de Kyle un instant, désespéré. Les médecins. Kyle qui pleurs... Tout ça te détruit et te surpasse. En tant normal, tu serais en train de réfléchir comme un automate. Réfléchir à tout et à rien, mais ton cerveau s'embrouille. Par moment, tu fermes les yeux et tu as l'impression que tu vas repartir dans un sommeil sans fin. Dans ce tunnel sans lumière. Dans les ténèbres. Alors t'essaye de les rouvrir et de fixer Kyle. Et quand tu le vois comme ça, la force te revient, parce qu'il est hors de question que tu l'abandonnes.

Et lorsqu'il se met à t'expliquer la raison de ta présence ici, tu n'y comprends rien. C'est de sa faute à lui? Comment ça? Non ce n'est pas possible, il ne t'aurait jamais envoyé ici. Pas volontairement du moins. Il t'explique qu'il t'as drogué pour que tu ne fuis jamais. Il ne comprenait pas que tu n'avais pas l'intention de fuir. Plus jamais. Lorsqu'il s'interrompt, tu enchaines rapidement avant de le laisser reprendre la parole. « Pas ta faute, la mienne. Et je resterais toujours auprès de toi. » Ta voix était lente, mais tu avais déjà plus facile pour articuler les mots. De nouveau, tu forças un sourire sur ton visage, bien qu'il faudrait qu'il t'explique une nouvelle fois ce que tu faisais là, mais quand tu aurais l'esprit clair. Tu le vois se lever et s'approcher de toi. Il dépose ses lèvres sur les tiennes, mais tu n'oses pas lui rendre son baiser, tu n'oses pas fermer les yeux. Tu ne peux pas lui en vouloir d'avoir fait ça. Tu lui avais tourné le dos une fois, mais ce qu'il ne comprenait pas, c'est que tu étais incapable de t'éloigner une nouvelle fois de lui.  Kyle était devenu toute ta vie. Et lorsqu'il enchaina , ton cœur manqua un battement. Est-ce que tu avais bien entendu? « Je, quoi? » Tu clignas légèrement des yeux. La surprise se lit au fond de tes yeux et malgré ton statut actuel, tu te sens heureux. Heureux, parce que pour la première fois de sa vie, Kyle ouvre son cœur et c'est à toi. « Oh Kyle... »  Les larmes que tu contenais depuis tout à l'heure se mirent à ruisseler sur tes joues. Tu aimerais tellement le serrer contre toi. L'embrasser. Mais tu ne peux pas, figer sur ce foutu lit d'hôpital. « Je t'aime tellement tu sais? »  Tu réussis à caresser légèrement ses cheveux alors que tu entends des pas dans le couloir, s'approcher de la porte de ta chambre. Tu retiens ton souffle, relaissant ton bras inerte à côté de ton corps à moitié inerte.
electric bird.


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove


Dernière édition par Shin F. Parr le Mar 12 Mai - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyDim 3 Mai - 14:10


avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort  .
kyle&&shin








Je ne suis pas le genre de gars à m'ouvrir, je ne suis pas non plus le genre de gars qui laisse ses sentiments transparaître. Il faut dire que toutes ses années à être enfermés, dans le noir, perdu, et enfermé dans un mutisme profond provoqué par la douleur et la haine. La haine de les avoir perdu tous les uns après les autres. D'abord l'idole de ma vie, celui qui m'a repoussé et m'a jeté dehors, comme si je n'étais rien d'autre qu'une pauvre chaussette, puis mes parents qui sont décédés, et le pire dans tout cela, c'est que pour mes géniteurs, je n'ai aucune tombe où aller me recueillir. C'est cela qui fait que je suis ainsi, la douleur me referme sur moi-même. J'ai de plus en plus mal au fur et à mesure que les années passent, mais il est là, lui. Il m'aide à m'en sortir, il m'a montré comment faire, il me guide un pas après un pas. Si j'en suis là, je veux dire aussi fort que je le suis actuellement, c'est grâce à lui, et uniquement par sa présence. Il m'aide à m'en sortir, et j'avais juste peur, peur de le lui dire, alors j'ai agis comme un égoïste, je l'ai drogué pour qu'il le comprenne sans que je ne lui dise. Et il a faillis mourir, on ne devrait pas attendre que nos proches soient sur le point d'être mort pour le leur dire. Il ne le faut pas, on devrait toujours trouver le courage.

Je devrais le faire et maintenant que j'ai osé, il y a quelque chose en moi qui me hurle que j'ai pris la bonne décision, je 'ai fais parce que je savais qu'il le fallait. C'était une force indescriptible qui me le disais. Mais cela n'empêche pas le remord de me ronger, je n'aurais pas dû le faire bon sang, mais on ne peut changer le passé, on ne peut que vivre avec, mais je ne suis pas sûr de le vouloir, parce que cela veut dire que ça va devenir une partie de nous, que ça va être en nous jusqu'à la fin de nos vies, de notre vie. Et ça m'est insupportable. Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour me racheter, mais ce n'est malheureusement pas possible. Il faudra juste laisser le temps cicatriser nos blessures. Mais est-ce qu'on le supportera ? Je ne veux pas que ça nous ronge, mais finalement, je sais que ça nous consumera. Je sais que l'on va devoir faire avec. Et je ne suis pas sûr de le vouloir au fond.

Puis lui qui me dit que ce n'est pas de ma faute, alors que justement, tout est de ma faute, c'est moi qui l'ait provoqué cet accident, c'est moi qui ait fait ça, c'est uniquement de ma faute. Et je ne m'en remettrais pas tout de suite, peut-être que ce sera long, mais peu importe, il le faudra. C'est impossible de faire autrement, je ne veux pas le perdre lui aussi, je ne veux pas vivre seul, je veux qu'il soit à mes côtés jusqu'à la fin de mes jours. Et je lui ai dis, je lui ai dis que je l'aime, je lui ai enfin avoué. J'ai ouvert mon cœur comme un médecin ouvrirait les tripes de quelqu'un. Je lui ai dis, et je ne me sens pas mieux, je me sens juste un peu plus libre, un peu plus sincère. Il faut que j'apprenne à le faire plus, à lui dire ce que je ressens, il le faut, parce que sinon je vais lui donner l'impression de ne pas tenir à lui alors qu'au contraire, c'est la seule personne à qui je tiens plus que tout au monde, sa vie m'importe bien plus que la mienne. Et lui il ne semble pas y croire. « Je, quoi ? » Oui, je t'aime, je t'aime plus que tout au monde Shin, tu es là personne avec qui je veux faire ma vie, la personne avec qui j'aimerai pouvoir fonder une famille et pourquoi pas me marier. Je comprends maintenant que c'est ça qu'il nous faut à tous les deux. « Oh Kyle... » Et je le vois pleurer, des larmes de bonheur, je le sais, parce qu'il n'y a pas de rictus de douleur sur son visage. Il faudrait que tu puisses venir le câliner, mais tu n'es pas sûr que ce soit une bonne idée, tu en es même certains, ça serait tellement douloureux pour lui que tu évites. « Je t'aime tellement tu sais ? » Je ferme les yeux et souris doucement, j'entends des bruits de pas dans le couloir, mais il faut qu'il soit fort, mais les pas s'estompent sans venir nous importuner, on a encore du temps avant que le prochain aide soignant vienne pour l'ausculter.

Je finis par attraper sa main qui est retombée sur le lit, j'embrasse ses doigts délicatement et finis par les garder dans les miens, je les serre doucement afin de ne pas les lui broyer et prend une longue inspiration en rouvrant les paupières. « Je t'aime aussi. » Je ne lui ai pas dis moi aussi, je lui ai dis une nouvelle fois. Je finis par me pencher pour venir l'embrasser sur les lèvres, peu importe, c'est mieux comme ça. Je caresse son visage du bout des doigts avant de m'éloigner et de m'asseoir dans mon fauteuil que je rapproche encore un peu plus de son lit. « J'ai envie de fonder une famille avec toi, je n'arrête pas d'y penser, tout le temps... » Et je vais aussi le demander en mariage, mais il faut que le moment soit parfait, il le faut, je ne dois pas prendre cette décision à la légère. J'ai besoin de me dire que ça restera mémorable dans sa vie, gravé comme jusqu'à la fin, jusqu'à ce que l'on s'éteigne à cause de la vieillesse et non à cause d'un moment idiot comme celui que j'ai provoqué la semaine dernière. J'ai eu tellement peur. Je ne permettrai pas que cela se reproduise une autre fois.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.


Dernière édition par Kyle S. Swann le Dim 10 Mai - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyMar 5 Mai - 19:59

avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort ✩
KYLE & SHIN
La mort. Beaucoup de personnes en ont peurs. Les gens ont peurs de l'inconnu, c'est normal. On ne sait pas ce qui subvient après la mort. Y a -t-il une vie après? Ou Est-ce le vide le plus total? Est-ce que cela ressemble à une nuit sans fin? Tant de questions, sans réponse. Personne n'est revenu des morts. Personne n'en reviendra. C'était peut-être possible dans les dessins animés, mais ce monde était bel et bien différent. Lors de ton coma, tu n'avais pas eu peur de la mort. Tu avais juste eu peur de le perdre, de l'abandonner... Kyle, ton tout, ta vie. Il ne pourrait être heureux sans toi. Enfin, c'est ce que tu penses. Parce qu'il a changé depuis que tu es entré dans sa vie. Tu l'as changé. Ce n'était pas le but de le faire, parce que tu l'aimais tel qu'il était, mais le nouveau Kyle ne te déplaisait pas pour autant. Les disputes se faisaient juste plus rares et cela t'arrangeais en quelque sorte. Tu n'aimais pas te disputer avec lui, mais parfois, vos points de vue étaient trop différents pour trouver un compromis. Maintenant, cette étape était plus facile. Chacun cédait un peu pour faire plaisir à l'autre. Voilà comme ça devait fonctionner dans un couple. Faire des compromis, de temps en temps, quand il le faut. Tu serais capable de tout faire pour Kyle. Tu te surprendrais même, tu en es sûr. Parce ce que ce que tu désires le plus à cet instant précis de ta vie, c'est de le rendre heureux, quel qu'en soit le prix.  Son bonheur passait avant le tient et c'était mieux comme cela. Parce que tu faisais toujours passer les autres avant toi, Kyle encore plus. Tu te pliais en quatre pour le rendre heureux, bien que tu ne te trouvais pas assez doué dans ce domaine parfois. Tu étais si différent de lui. Ta timidité par exemple... Tu n'aimais pas t'afficher en public... Un jour, il te faudrait surmonter ça. Ce jour arrivera et plus vite que tu le crois. Il le faut, parce que le destin peut nous rattraper à chaque tournant.

Les bruits de pas passent devant la porte et tu retiens ton souffle. Tu les entends s'éloigner doucement et tu pousses un léger soupir de soulagement, ce qui te fais faire une nouvelle grimace. Tu ne t'habituerais pas de si tôt à la douleur. Tu sens Kyle venir serrer tes doigts et les embrasser. Tes yeux le fixent et cherchent à comprendre ce qui lui passe par la tête, mais comme toujours tu n'es pas doué pour lire en lui comme dans un livre ouvert. Il te dit à nouveau ces mots que tu rêvais tellement d'entendre. Tu sentis des frissons parcourir ton corps. « Je ne me lasserai jamais te t'entendre me le dire. » Jamais. Jamais est un grand mot, mais tu y crois. Parce que tu ne vois plus ta vie sans lui et tu vois bien qu'il tient à toi, même s'il joue le mec distant parfois. Tu sais au fond de toi que vous êtes rien l'un sans l'autre, même si vous êtes si différents. Il t'embrasse à nouveau et ton cœur manque un battement. Ca non plus tu ne t'en lasserais jamais de l'effet qu'il te faisait. Il était si attentionné et toi si mal en point. Il se mit à te parler de famille et tes yeux s'écarquillèrent sous l'effet de la surprise. « Tu sais que j'en ai envie aussi Kyle. Je ne vois plus ma vie sans toi. Sans nous. » Tu lui souris faiblement. « Tu sais quand je pourrai rentrer à la maison? Je ne veux pas rester ici... »  Parce que tu as peur, tu es effrayé. Parce que tu veux te blottir dans ses bras, dans votre lit et oublier ce qui s'était passé, bien que tu ignorais toujours exactement ce qui s'était passé.
electric bird.


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyJeu 14 Mai - 21:25


avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort  .
kyle&&shin








Je ne sais pas vraiment ce qu'il va advenir de nous deux lorsqu'il sortira de l'hôpital, mais une chose est certaine, je viens enfin de m'ouvrir comme je ne l'ai jamais fais auparavant. Ce n'était pas aussi terrible que je ne le pensais au final, cette impression est peut-être également due au fait que j'ai faillis le perdre. Parce que oui, au départ, le pronostic vital était engagé et les médecins n'étaient pas très confiants quant aux chances qu'il ait de s'en sortir vivant. Mais il n'a abandonné, il ne le fera pas, il ne peut pas. Il ne me laissera plus jamais tomber, et j'aurais dû m'en rendre compte avant de le projeter dans un état second qui l'a mis face aux portes de la mort. Je m'en voudrais jusqu'à la fin de mes jours, surtout s'il en garde des séquelles. Quand je verrais mon reflet dans un miroir, je ne sais pas si je serais capable de le regarder plus de quelques secondes sans éprouver du dégoût pour ce que je suis et ce que je lui ai fais. Je ne suis rien de plus qu'une raclure, je le sais, je le vois dans le regard des gens, ils me détestent, rien qu'à voir les proches de Shin, ils n'aiment pas notre relation, et les choses doivent changer, je dois changer, je le dois pour lui, pour moi, pour notre amour. Si je ne le fais pas, c'est moi qui provoquera notre perte à tous les deux, et ça il n'en est strictement pas question.

Shin n'aime pas rester ici, je ne peux que le remarquer, dès qu'il entend des pas dans le couloir, il commence à stresser. Je ne le savais pas, je veux dire, j'ignorais qu'il avait peur des médecins, y aurait-il d'autres choses comme celles-ci que je devrais connaître à propos de lui ? Enfin je sais qu'il a forcément des secrets, comme ce dont il a peur, parce que moi-même j'en ai. Par exemple, j'ai toujours eu peur des clowns. Oui, ça peut paraître étrange, mais je n'aime pas cela, dès que j'en vois un, j'ai envie de fuir à des kilomètres et de me cacher dans un endroit isolé pour oublier le visage horrible que j'ai vu. Et cela il ne le sait pas, parce que c'est la honte de dire qu'on a peur des clowns. D'ailleurs le pire d'entre eux c'est celui de McDonalds. Il est tellement affreux que je n'ose même pas aller y manger. De toute façon ce n'est même pas bon, et quand on ressort du « restaurant » on a encore faim. Voilà donc une bonne raison de ne jamais être confronté à ce truc qui me fait flipper.

Quand je lui ai dis que je l'aimais, je ne savais pas que ça allait lui faire autant de bien, qu'il allait en pleurer. J'aurais dû le faire avant, mais j'en avais peur, oui, j'ai toujours eu peur de l'amour, même si c'est le sentiment le plus époustouflant qu'un être humain puisse ressentir. La vérité c'est que je ne savais pas ce que cela voulait dire, j'avais peur de l'engagement que ça représentait, mais j'ai compris, j'ai admis en moi que ce n'était rien de plus que ce que je ressentais à son égard. Je l'aime depuis le début et il faut que je sois sur le point de le perdre pour que ces mots sortent. Faut-il ensuite que je lui parle de famille, parce que cela me turlupine depuis énormément de temps j'ai envie d'unir ma vie à la sienne par les liens du mariage et de pouvoir avoir un enfant avec lui. Je sais que c'est rapide, mais il faut dire que la puissance de nos sentiments nous a poussé dans les bras l'un de l'autre une seconde fois malgré le drame de notre première relation. « Tu sais que j'en ai envie aussi Kyle. Je ne vois plus ma vie sans toi. Sans nous. »  Et là, je me sens fondre, je sais qu'il le pense, je le vois dans ses yeux, dans l'amour qu'il me porte. C'est tout ce qui nous importe désormais, je ne sais pas si cela aboutira, mais il le faudra, je veux qu'il porte mon nom, qu'il soit le père de l'enfant que l'on aura adopté. Mais rapidement, son regard exprime autre chose que je ne comprends pas et il se met à parler. « Tu sais quand je pourrai rentrer à la maison ? Je ne veux pas rester ici... » Ah voilà donc ce qui l'angoisse. Je le regarde avec un air compatissant, mais malheureusement je ne peux pas lui apporter de réponse, je ne suis pas médecin, juste directeur général d'une entreprise mondiale.

Pourtant j'ai une chose à lui dire, et ça ne lui fera probablement pas plaisir, il ne peut par partir d'ici pour le moment, ils doivent encore vérifier des choses et probablement faire des tests afin de voir s'il n'a aucune séquelles de l'accident. Et pour ma part, je dois régler des soucis au niveau de la justice à cause de la drogue. « Pas maintenant en tout cas. Ils doivent vérifier que ton œdème cérébral a bien diminué et si tu n'as pas... je retiens ma respiration trouvant le courage nécessaire pour lui dire la suite. Si tu n'as pas de séquelles par ma faute. » Je détourne le regard et fixe un point invisible dans la pièce. Plus j'y pense et plus je ressens du remord à l'idée d'avoir provoqué tout cela. Parce que tout est uniquement de me faute, peu importe ce que lui peut en dire, tout est parti par ma bêtise, si jamais je ne l'avais pas drogué, rien de tout cela ne serait arrivé. « Excuse moi... » Je n'arrêterai pas de le lui dire, parce que la douleur physique est peut-être sienne, mais celle psychologique est la mienne, elle me bouffe de l'intérieur et je ne sais pas si j'aurais la force nécessaire de l'affronter, ou du moins pas seul.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.


Dernière édition par Kyle S. Swann le Jeu 21 Mai - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyMar 19 Mai - 20:24

avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort ✩
KYLE & SHIN
Le futur, cette chose abstraite que tant de personnes craignent. Tant de personnes qui s'imaginent un futur tout différent de ce qu'il sera réellement... Ton futur à toi? Tu ne le vois pas sans Kyle. Avant lui, ta vie était semblable à un ciel sombre. Il était arrivé, tel une étoile filante, illuminant ton monde. Lorsque tu l'avais repoussé et qu'il était parti, ton monde était redevenu noir, sombre. Il n'était plus que ténèbres. Il est réapparu, ce fameux jour au parc, et ton monde est redevenu lumineux. Bien que votre relation ne soit pas la plus conventionnel, tu avais besoin de lui. D'être avec lui. D'être à lui. Il est ton soleil, ton air, ta vie, ton tout. Et ca te fait peur de penser comme ça, car tu sais que l'amour est parfois éphémère. Que t'as peur qu'il disparaisse du jour au lendemain, même s'il t'affirme que ça n'arrivera jamais. Tu le crois, certes, mais cette peur demeurera toujours en toi en quelque sorte. Comme figée là, pour l'éternité, même si cette notion est bien plus courte que tu ne le penses. Tu l'aimes. Cette affirmation est gravée en toi, dans ton coeur, dans ton âme. Impossible de faire marche arrière ou demi-tour. Vos destins s'entremêleront toujours, d'une façon ou d'une autre et tu te moques un peu de ce que les gens penseront de cette relation qu'ils qualifieront de malsaine. Tu t'en moques, parce que ce sera lui, toujours, à jamais. Cette certitude ne s'effacera jamais. Même si l'un de tes proches te suppliait de ne plus le voir, tu serais incapable. Ta vie n'est rien sans Kyle.

Allongé sur ce lit, tu t'impatientes. La douleur te fait entendre raison, mais le Flèche en toi proteste. Il a envie de bouger, de marcher, de courir. Il ne veut pas rester allonger sur ce lit, mais il n'a pas le choix. Tu domptes cet aspect de ta personnalité pour essayer de rester calme et le plus immobile possible même si ce n'est pas facile, pas facile du tout. D'ici quelques temps, tu pourrais sans doute sortir. La voix de Kyle attire de nouveau ta concentration, bien que celle ci fut mise à rude épreuve vu l'état dans lequel tu te trouves. Il t'explique que les médecins doivent voir l'évolution de ton œdème cérébral. Rien que ces mots te font frissonner de peur. Tu n'y connais rien en médecin, mais tu sais que tout ce qui est cérébral n'annonce rien de bon en général et ça te fiche la trouille sur le coup. Des séquelles? Qu'est ce que tu pourrais avoir comme séquelles? Tu sais parler, tu entends bien, tu vois bien... Tu ressens des douleurs aux endroits ou tu es blessé, mais tu ne sembles pas avoir d'autres problèmes... Alors que pourrait-il arriver? « Arrête de dire que c'est de ta faute, tu veux. Explique moi au moins ce qui s'est passé. » Tu lèves les yeux au ciel. Tu ne supportes pas de le voir rejeter la faute sur lui et seulement lui. A coup sur que si tu es dans cet état, tu es aussi coupable que lui, voir plus. Tes yeux croisent les siens un moment, mais tu t'égares assez rapidement. Tu sens que le sommeil va te rattraper tôt ou tard, mais tu luttes pour ne pas que ça arrive tout de suite. Tu tends doucement la main et tu caresses sa joue. Tu ne supportes pas ses excuses et son visage peiné. « Arrête de t'excuser Kyle. S'il te plait. » Ta main retombe lourdement sur le lit et la douleur te décoche une nouvelle grimace. Bon sang, tu as l'impression que la douleur est de plus en plus vive. Tu te mords doucement la lèvre inférieure.
electric bird.


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Kyle S. Swann

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: ✞ l'avoir pour moi jusqu'à la fin de mes jours.
Faites place à la vedette
Kyle S. Swann
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : syndrome, le méchant roux et machiavélique. #teamindestructibles. Nombre de messages : 445 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : paper.moon (avatar) pétulia (signature), textes profils (caius, damien saez) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : nicholas caradoc "badass" hoult.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptyVen 22 Mai - 13:56


avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort  .
kyle&&shin








On ne peut jamais prévoir les choses à l'avance de façon précise, il existe des voyants, des moyens de prédire l'avenir mais cela restera toujours assez flou voire nébuleux, parce que l'unique personne qui peut créer l'avenir c'est chacun d'entre nous, on peut toujours croire que tout résulte de forces occultes, mais c'est des conneries. C'est moi qui fait mon futur, moi et seulement moi qui fait en sorte d'avancer sur le sentier battu que je me suis moi-même inventé. Certes parfois nous faisons de mauvais choix qui nous amènent à des choses que l’on n’aurait pas voulu, mais on apprend de nos erreurs n'est-ce pas ? On provoque nous-même ce qui nous arrive, et ensuite on appelle ça, le destin. Quoi de plus facile quand on choisit un chemin glissant que de prétendre qu’on y était destiné ? Non, on ne peut pas raisonner ainsi, ce n'est pas une quelque chose que l'on peut faire, mais parfois, se dire que cette phrase est véridique peut apaiser nos problèmes de consciences, sauf que pour ma part, je ne regrette jamais rien de ce que je fais, jamais. On dit que les choses ne tiennent qu’à un fil souvent. J'ai souvent entendu dire que les choses sont faites pour être telles qu'elles arrivent, que même si on veut changer notre destin ou ne serait-ce qu'y échapper, il finit toujours par nous rattraper tôt ou tard. Si quelque chose nous est offert, il doit rester comme il est, parce que sinon, quelque chose de malheureux pourrais nous arriver.

J'aurais dû accepter les choses telles qu'elles sont arrivées pour nous deux, au lieu de vouloir les contrôler et de changer le destin. Je savais pourtant que c'était inutile, je le savais pertinemment, mais je ne pouvais m'empêcher de vouloir tout avoir sous contrôle, une idiotie profonde. Parce que moralité, à force de vouloir changer les choses, j'ai fais pire que mieux, j'ai faillis tuer l'unique amour de ma vie, j'ai faillis tuer celui que je veux avoir à mes côtes jusqu'à la fin de mes jours. Je ne me le serais jamais pardonné, déjà que j'ai du mal à me pardonner de l'avoir propulsé à l'hôpital à cause de ma peur maladive de l'abandon. J'ai fais pire que mieux, parce que quand il va l'apprendre, il va mal le prendre, je le sais pertinemment, malgré toutes les explications du monde, il me détestera, il va me rejeter comme la première fois. J'ai merdé sur toute la ligne, de toute façon, je ne fais que faire du mal autour de moi. J'ai essayé ça sert à rien on change pas, on change jamais et quand bien même de toute façon ici y a pas de deuxième chance. On efface pas les ardoises. On a beau essayer, c'est voué à l'échec, j'ai été méchant, je le resterai jusqu'au restant de mes jours, peu importe tout ce que je peux faire pour changer la donne. Je finis par me dire que je ne le mérite même pas.

Et lui, il ne comprend que je m'en veuille autant, c'est normal, parce qu'il était défoncé et il ne se souvient pas de ce qui s'est passé ce jour-là, il ne peut pas s'en souvenir, pas avec le choc qu'il a reçu quand la voiture l'a percuté. Je lui ai dis qu'il ne pourrait pas sortir tout de suite, malgré le fait qu'il le veuille, mais je lui aussi dis que c'était de ma faute, que de toute façon, ça l'est toujours. « Arrête de dire que c'est de ta faute, tu veux. Explique moi au moins ce qui s'est passé. » Mais moi j'ai peur et je veux pas lui dire, j'ai encore envie de me confondre en excuse, de lui dire que tout est réellement causé par moi, que s'il est là, que s'il a eu cet accident c'est parce que je l'ai drogué, parce que j'ai encore une idée merveilleuse qui a une fois de plus échouée. Shin tend la main pour te caresser la joue, pour tenter de te réconforter, mais ça me fait encore plus mal qu'autre chose. Et il la laisse tomber mollement en grimaçant de douleur tout en parlant. « Arrête de t'excuser Kyle. S'il te plaît. » Jamais je ne pourrais, parce que c'est de ma faute, parce que j'ai provoqué tout ça, et je m'en voudrais jusqu'à la fin de mes jours, encore plus si jamais il a la moindre séquelle.

Je détourne le regard en menaçant de pleurer à nouveau, je ne veux pas l'attendrir, je ne veux pas qu'il me prenne en pitié, je veux juste qu'il ne me déteste pas quand je lui aurais tout avoué, je veux qu'on garde la même relation, même si j'ai peur qu'elle en prenne un sacré coup. Mais finis les mensonges, je ne veux plus lui mentir, je ne veux plus lui faire de mal. « J'ai toujours eu peur que tu m'abandonnes, parce que je suis pas l'homme de tes rêves et pour éviter ça... j'ai décidé de te droguer, pour te mettre dans la tête le fait que j'étais celui qu'il te fallait, et voilà que tu as couru et que... » Je n'arrive pas à finir, revoyant la voiture foncer droit sur lui, et je sens à nouveau les larmes couler sur mes joues, parce que je n'arrive pas à les arrêter, je ne veux pas qu'il m'en veuille, mais c'est trop tard, j'ai encore fait une énormité et il ne pourra pas me la pardonner. Je finis par me relever du fauteuil, et lui tourner le dos, prêt à partir, parce que je sais que c'est ce qu'il voudra. « Si tu ne veux plus jamais me voir, je comprendrais... J'ai juste eu peur et j'ai agis comme un putain d'égoïste, sans avoir le courage de te dire ce que je ressentais, et il a fallu que je fasse ça pour trouver enfin la force, je suis qu'un enfoiré, j'ai toujours été un enfoiré, je t'ai tellement fait souffrir, je te mérite pas... » C'est la pure vérité, je ne mérite pas l'amour de ce garçon extraordinaire, je ne mérite pas une seule seconde de sa vie, et je préfère me tirer avant de le regretter, parce que je l'aime tellement que ça m'en tue, je l'aime tellement que j'ai l'impression que je vais avoir ça sur la conscience jusqu'à la fin de temps. Finalement le docteur entre dans la chambre, il va falloir que je parte, mais je me retourne une dernière fois vers Shin, le regard suppliant, qu'il me dise quelque chose avant que je m'en aille, n'importe quoi, mais je veux un dernier mot, un dernier mot pour démarrer autre chose, ou le tout dernier de ma vie.

electric bird.


if our love’s insanity, why are you my clarity ? + first time, i think that love is bullshit, i remember what i thought and now this memory make me laugh. i was wrong, everytime. i fall for you honey, and look at us now. we are getting married soon, nobody can imagine that, even me and you. and i'm so lucky to have you, i really think that.
Revenir en haut Aller en bas
Shin F. Parr

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Shin F. Parr
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : Flèche (Indestructible). Nombre de messages : 363 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : tumblr, bazzart, wild heart, okinnel. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mitch Hewer.
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. EmptySam 23 Mai - 18:17

avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort ✩
KYLE & SHIN
Tu n'aimes pas le voir comme ça. Tu ne l'as jamais vu dans un état pareil. Tu ne te souviens même pas l'avoir déjà vu pleurer. Pleurer pour toi ou pour quoi que ce soit d'autre. C'est étrange. Tu as l'impression que ça te brise à l'intérieur. Tu as envie de le toucher, de le serrer contre toi et de lui dire que tout va bien, mais tu ne peux pas. Tu es figé sur ce lit d'hôpital et tu n'es pas prêt de sortir visiblement. Tu n'as pas envie de le laisser rentrer tout seul. Tu veux être à ses côtés, le réconforter. Lui rendre son sourire parce que ça te rend malade de le voir si faible. Ce n'est pas Kyle devant toi. Tu ne connais pas cette facette de sa personnalité. Etait-il en train de changer? L'avais-tu changer? Rendu plus doux, moins amer? Non. Tu sais qu'au fond il sera toujours le même. Peut-être que tu lui as fais du bien, simplement, même si tu n'y crois pas vraiment. Tu te poses toujours mille questions. Pourquoi toi et pas un autre? Il aurait pu trouver tellement mieux que toi... Petit blondinet squelettique, ancien ennemi. Gamin immature, irréfléchi et un peu niais sur les bords... Oui, il aurait pu trouver mieux, mais il t'avait choisi toi. Aujourd'hui, il avait ouvert son cœur à vif pour la première fois, à ton plus grand plaisir. L'entendre te dire qu'il t'aimait avait déclenché une forte émotion en toi et tu savais que votre relation s'était renforcée, qu'elle tiendrait, envers et contre tout. Quoi qu'il arrive, de toute manière, tu ne saurais plus jamais vivre sans lui, t'imaginer sans lui. Shyle. Impossible de dissocier ces deux noms qui s'entremêlent et qui resteront ainsi jusqu'à la mort.

Il t'explique ce qu'il s'est réellement passé et ta mémoire revient, se remémorant en même temps cet incident débile qui aurait pu être évité si tu n'étais pas sorti de cette fichue maison. Garçon stupide et irresponsable. C'était ta faute, pas la tienne. Certes, c'était stupide de sa part de te droguer pour te rendre dépendant à lui. Même sans la drogue, tu étais accro à lui et tu serais incapable de t'en passer. Tu ne relevas pas cependant, parce que tu ne voulais pas te disputer avec lui maintenant. Tu n'en avais ni la force, ni le courage. Tu te contentas de lever les yeux au ciel. Il dirait que tu as tort de toute manière et garderait la responsabilité sur ses épaules. Voilà qu'il se met même à se dénigrer et tu sens les larmes monter. T'as envie de lui en coller une. Cette envie te surprend à vrai dire car tu n'es pas du genre violent. Ne comprend-il pas que tu l'aimes désespérément? Que tu lui pardonnerais même s'il tuait pour toi? Il doute tellement de lui et il a si peu d'estime pour sa personne. Ca te désolé. Tu mords légèrement l'intérieur de ta joue et tu entends les pas dans le couloir. Tu te crispes et retiens un cri sous le coup de la douleur. Non, pas maintenant. C'est trop tôt, il ne doit pas partir. Tu as tellement de chose à lui dire. Tu veux qu'il reste. Mais il te tourne le dos et le médecin apparaît à la porte. « Kyle! » Il te fait face et tu tentes un sourire. « Je te pardonne. » Trois mots. Trois mots simples qu'il devra se rentrer dans le crâne. Il n'y avait rien à pardonner, mais il avait besoin de les entendre. Tu baissas les yeux, fuyant le regard du médecin. Désespéré. Tu voulais tellement rentrer chez toi.
electric bird.


    fall in love
    SHYLE △ Mon coeur m'appartenait, tu me l'as pris. Mes pensées étaient à moi, tu t'es incrusté dedans sans me le demander. J'avais une vie réglée et tranquille, tu l'as chamboulée. Tu m'as volé mon quotidien. Tu as fouillé dans mon coeur et tu t'y es fait une place. Tu m'as rendu dépendant, Kyle. Comme drogué à toi, à ta présence... ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. ( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

( Shyle ) ▬ avant toi mon corps se souvient de s'être senti mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-