AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Valise rigide à roulettes pivotantes AmazonBasics – 68 cm
44.55 €
Voir le deal

Partagez

HENRIC. ϟ please, help me. i'm afraid of doing bad things. Vide
 

 HENRIC. ϟ please, help me. i'm afraid of doing bad things.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lightning A-H. Teniala

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Lightning A-H. Teniala
J'ai posé bagages ici le : 02/12/2014 Jouant le rôle de : ce fameux cosmonaute de l'espace, buzz l'éclair. #teamtoystory Nombre de messages : 2144 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : swan (avatar) endlesslove (signature) caius, fink (profil) tumblr (gifs) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : jackson gorgeous falahee.
MessageSujet: HENRIC. ϟ please, help me. i'm afraid of doing bad things. HENRIC. ϟ please, help me. i'm afraid of doing bad things. EmptyDim 3 Mai - 15:47





Je t'en supplie aide moi. J'ai peur, je suis effrayé jours et nuits à l'idée de faire du mal à quelqu'un. J'ai pas envie de changer, j'ai pas envie de redevenir le monstre que j'ai été. Aide moi, je veux pas de tout ça, qu'on arrête, ça me fait souffrir, et c'est tellement mauvais. Non éloigne toi, m'approche pas, je pourrais te blesser.


La peur est souvent ressentie comme une émotion négative ou péjorative car considérée comme une faiblesse. Pourtant, cette sensation fait partie des mécanismes complexes qui entrent en action dans notre organisme lorsqu’il est menacé par un danger. Comme pour tout ce que nous ressentons, une succession de processus neurologiques et chimique est à l’œuvre. Selon une médecin que je vu à la télévision une fois : « La peur est l’attente ou l’anticipation d’une possible blessure. Nous savons que le corps est extrêmement sensible à la possibilité d’une menace et il existe ainsi de multiples voies qui achemine l’information de la peur dans le cerveau. » Savez-vous que les organes de la peur sont les amygdales ? C'est là qu'un neurotransmetteur nommé glutamate déclenche de multiples réactions dans la substance grise périaqueducale qui est une petite glande située dans le centre de votre cerveau. A partir de là, le cerveau doit prendre une décision face à cette peur que l'on a : rester immobile, fuir, ou agir pour la contrer. Entre temps, le message nerveux atteint l’hypothalamus qui contrôle le système nerveux, c'est lui qui met en marche l'adrénaline qui à son tour accélère le rythme cardiaque, la pression sanguine et le rythme respiratoire. Tout cela pour dire qu'au final la peur n'est pas qu'un simple sentiment, c'est tout un procédé chimique et neurologique qui se déroule à l'intérieur du cerveau, elle est incontrôlable et tout le monde a peur de quelque chose. C'est un fait obligatoire pour chaque individu. Celui qui dit qu'il n'a peur de rien est entrain de vous mentir, tout le monde a forcément peur.

Ces derniers temps, je n'ai pas seulement peur, je suis terrorisé, tout le temps obligé de me contenir afin de ne pas exploser, tout le temps obligé de surveiller mes sautes d'humeurs ou mes émotions pour ne pas faire de mal aux autres. Au départ je ne voulais pas le dire à Ella, parce que je lui ferais trop de peine et ça risquerait de mettre sa grossesse en danger, et ça il n'en est pas question, alors je me contienais et je faisais comme si de rien n'était. Seulement, je n'ai pas pu, et finalement, elle a décidé de m'aider, elle m'accompagne jour après jour, je ne lui ai pas dis toute la vérité, parce que je ne peux pas, sinon c'est elle qui en paira le prix, l'autre sorcière me l'a bien assez répété. Donc je suis en arrêt maladie depuis déjà quelques temps, je n'irais pas mettre la vie des petits en danger, de ce fait, je reste à la maison, je terminer la chambre de notre futur enfant, j'essaye de m'occuper comme je le peux. Même si ce n'est pas si facile que ça en a l'air. Parfois je suis là, entrain de faire quelque chose de reposant, et d'un coup, je ressens comme une furieuse envie d'aller fracasser un objet à terre ou de faire du mal aux gens sans savoir expliquer pourquoi. C'est cela mon quotidien désormais et rares sont les gens à pouvoir m'apaiser.

Pour une fois, je ne fais rien à part lire et ranger la bibliothèque de la maison, je classe les livres par ordres alphabétique avec le nom des auteurs. C'est un moyen comme un autre de faire passer le temps et surtout de ne pas faire une activité qui favoriserait la violence. Mes mains volent naturellement entre les rayons et les ouvrages, les rangeant là où il faut qu'ils soient, en sortant lorsqu'ils ne sont pas à leur place. Depuis que je suis petit, j'ai toujours aimé parcourir les pages d'un roman ou d'une encyclopédie, voir les lettres, m'imprégner de leur sens et de leur savoir, ça m'a toujours fasciné et d'une façon où d'une autre, même avec tous ces changements dans ma vie, je n'ai pas perdu cette facette de ma personnalité. Et j'en suis tellement heureux. Calme disais-je ? Ce n'est pas ce qui se passe en moi pourtant, je bouillonne, et là, c'est comme une cocote minute, à force de conserver trop de vapeur, ça explose. Instinctivement, je me dirige dans la salle de bain, je ne sais pourquoi, mais c'est là que mes pas me mènent. Mon poing vole immédiatement dans le mur et une énorme douleur se répercute dans mon avant bras et dans mes phalanges, du sang éclabousse le carrelage blanc de la pièce, il coule au sol et sur mes vêtements. Alors que je me retourne pour ouvrir l'armoire à pharmacie, mon pied nu glisse sur le sang qui macule le sol et ma tête percute le rebord de la baignoire. Immédiatement le monde commence à devenir flou et un goût immonde me remonte le long de la gorge avant que je ne me mète à vomir de la bile sur mes propres vêtements.

Les larmes me roulent sur les joues alors que mes doigts plein de sang glissent vers la poche de mon pantalon alors que je suis toujours étalé à terre. Je tremble tellement que je dois m'y reprendre à trois fois pour déverrouiller l'écran de mon téléphone. Lorsque je regarde dans les contacts favoris, je clique sur la photo de mon meilleur ami, je ne veux voir personne d'autre, et il pourra m'aider, j'ai besoin de lui, il m'aide toujours. J'évite de trop solliciter Ella pour la ménager et Cassidy est trop immature pour pouvoir comprendre ce qui m'arrive. Une fois le téléphone à l'oreille, je ne sais pas s'il a décroché ou pas, mais je me mets à parler parce qu'il n'y a plus le bip disant que l'appel est en cours : « Eric... j'ai fais... une connerie, viens à la maison, j'ai... be... besoin d'aide. » Parler en ayant la voix secouée de sanglots et en tremblant de la tête aux pieds n'est pas chose aisée, mais je sais que dès qu'il pourra, il me rejoindras, j'ai tellement besoin de lui. Incapable de bouger, je continue à pleurer, me lamentant sur mon sort comme une pauvre loque. Ce que je suis devenu, elle m'a détruit cette sorcière, elle m'a fait du mal et j'en paye le prix maintenant.


    loveless
    fuck you, just fuck you, seriously, you think that you can do what you want ? △ Vers l'infinis et l'au delà. Si seulement ça pouvait s'appliquer à tout, non je ne me fais pas d'illusion, c'est des conneries. On ne peut pas tout avoir, on ne peut pas tout faire, j'ai essayé, mais j'ai merdé, j'ai cru que je pouvais être ce genre de personnes, ceux qui font des exploits tous les jours, mais en fait ce n'est pas vrai.
Revenir en haut Aller en bas
 

HENRIC. ϟ please, help me. i'm afraid of doing bad things.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-