AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.45 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez

(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Vide
(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Vide
(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Vide
(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Vide
(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Vide
(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Vide
(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Vide
(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Vide
 

 (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Diane

Faites place à la vedette
Diane "Zira" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 11/12/2014 Jouant le rôle de : Zira, evil lionne dans le roi lion #teamlionking Nombre de messages : 243 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : chaussette Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mila Kunis
MessageSujet: (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur EmptyLun 18 Mai - 21:40

J'ai une fissure dans mon mur
Atreyu & Zira

Nous étions dans un monde parallèle. Un monde où j'habitai seule dans une immense villa avec pour seule compagnie, un véritable lion. Inutile de vous dire combien j'ai payé pour ça, c'est horriblement cher et les gens ne comprennent en rien, ce choix de compagnie. Je dormai dans une immense chambre, je déjeunai dans une très grande salle à manger, horriblement seule. Et mon lion remplissait quelques peu le vide qu'il y avait en moi. Le peu d'amis que j'avais me conseillait de me trouver un nouveau passe-temps. On appelle ça un toy boy dans ma profession. Un homme jeune, assez beau qu'on peut emmener partout sans pour autant coucher avec. Ça c'est bien mais quand même, ça s'appelle un peu de la prostitution non ? Je déambulai dans ses immenses maisons en jogging et en tongs -oui je ne suis pas tout le temps sur mes 15 centimètres- lorsque je remarquai qu'il y avait une fissure dans l'un de mes murs. On m'avait dit que la terre bougeait ou les sols, je ne sais pas, je n'ai pas écouté. Mais je ne m'attendais pas à ce que ça se fasse aussi tôt. Je viens juste d'acheter cette baraque que j'ai fait refaire du sol au plafond et j'ai une fissure. Déjà que le constructeur ne me portait pas dans son cœur. Je soupirai. Ouais, mais il bosse bien et je payai bien donc pas tellement le choix le lascar.

Je pris donc le téléphone qui devait coûter aussi cher que mes chaussons pour composer le numéro que j'avais inscrit sur les numéros d'urgence. On ne sait jamais. « Oui bonjour, ici Mme Sullivan, Diane, j'appelle car j'ai une fissure dans mon mur... » La secrétaire me lança son baratin de femme surmenée alors que je savais qu'il y avait une crise économique. Après avoir levée les yeux au ciel, je lui rétorquai méchamment. « J'en ai rien à foutre qu'il soit pris ou non. Envoyez moi Mr Snow le plus rapidement possible ou je m'arrangerai pour que votre entreprise soit au chômage. » Ma réputation devait me précéder puisqu'elle me donna un rendez-vous pour la fin de journée ce qui me laissait le temps de vaguer à mes occupations. C'est-à-dire faire mon sport, corriger la dernière maquette, faire quelques brasses.

Je venais de me faire couler un bain et lisais paisiblement un roman lorsqu'on sonna à la porte. « Merde ! » Je ne suis pas d'une certaine grossièreté devant les gens mais là, j'avoue que le réparateur tombe mal. Je sors donc du bain, trempée et pleine de mousse pour mettre mon peignoir que je refermai avec une simple ceinture et mettre mes chaussons pour descendre les marches jusqu'au vestibule où je crus reconnaître Mr Snow. Je fis mon plus beau sourire avant d'ouvrir la porte, tout en séchant mes cheveux. « Mr Snow, ravie de vous revoir. Vous en avez mis du temps. » Je le laissai passer pour le devancer jusqu'à la fissure. « Désirez-vous un rafraîchissement ? Promis, je ne mettrai pas de cyanure dedans. » Pétasse quand tu nous tiens.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Atreyu & Diane Ҩ Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses. ©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Atreyu B.-K. Snow

Faites place à la vedette
Atreyu B.-K. Snow
J'ai posé bagages ici le : 11/05/2015 Jouant le rôle de : Kristoff Nombre de messages : 78 On me connait sous le pseudo : K-L Un merci à : venir. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Hunter isnthelovely Parrish
MessageSujet: Re: (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur EmptyMar 19 Mai - 6:46

Here Comes Trouble
Atreyu and Diane

J’avais commencé ma journée plus tôt ce matin. L’un de nos plus gros clients avait quelques problèmes sur le chantier. Je me suis donc levé aux aurores pour être sur place à six heures tapantes. Moi et les autres gars avons passé la journée sur la structure du nouvel étage d’un building sous le soleil tapant lorsqu’aux alentour de dix heure, mon chef de quart est venu nous voir. « Snow, tu as été demandé chez madame Sullivan, je lui ai dit que tu passerais en fin de -» «Steven peut s’en occupé.» «Elle a insisté que ce sois toi, Snow. Comme tu le sais, on ne discute pas avec les désirs d’un client encore moins quand il s’agit de quelqu’un comme Diane Sullivan.» Les poils sur mon avant-bras se sont redressés à l’entente du nom de cette femme. Elle était horrible. Exigeante, prétentieuse, hautaine et dangereusement attirante. Si elle n’était pas si insupportable, j’aurais pu l’invité à sortir. J’ai soupiré. «Ok… quel est le problème?» J’ai glissé une main dans mes cheveux blonds lorsque mon patron m’expliquait la cause de la plainte de miss Sullivan.

Une fois mon boulot sur mon premier chantier et j’ai monté dans mon camion chevy rouge. J’ai poussé un nouveau soupire pour me diriger chez la cliente. Je me suis soudainement mis à me demander pourquoi elle m’avait exigé moi spécialement. La dernière fois que j’avais travaillé sur le chantier Sullivan c’était il y a plusieurs mois et je me souviens d’avoir légèrement discuté avec elle alors qu’elle déambulait peu vêtue dans l’aile terminée de la villa. Elle se permettait des commentaires désobligeant à notre égard et je me souviens de lui avoir dit de se garder une gêne quant au jugement des hommes qui construisaient sa maison de Barbie.

Avec vingt minutes de voiture, je me suis garé devant la maison de miss Sullivan. J’ai alors mis ma casquette sur ma tête la palette vers l’arrière et j’ai soupiré une nouvelle fois. Bon, plus vite je suis là-dedans, plus vite je suis sorti. J’ai passé un petit deux minutes devant la porte avant de finalement sonner à la porte. Aucune réponse à première vue. Je roule les yeux, exaspéré. Cette peste n’aurait quand-même osé me demander de venir jusqu’ici pour me faire rester sur le seuil et ne pas être à la maison. Je cogne une nouvelle fois, la porte s’ouvre. Elle était encore trempée d’une douche, vêtue d’un peignoir les cheveux lui collant au visage encore mouillé. Sérieusement? Elle m’avait oublié. Je tente d’afficher mon sourire le plus bienveillant possible. «J’avais d’autres obligations, Miss Sullivan, un problème de mur m’a-t-on dit.» Je l’ai suivit jusqu’à la dite fissure mes yeux vagabondant sur les murs de la maison jusqu’au moment où mes yeux se sont perdus sur les jambes de la femme devant moi. J’ai secoué la tête pour me reprendre et j’ai analysé la fissure dans le mur. Rien de trop dramatique, un peu de plâtre et je devrais avoir terminé d’ici une demi-heure. Sa voix retentit encore. Mes dents grincent et je souris tant que je le peux. « Non merci, Miss Swan, je préfère ne pas prendre de chance… connaissant vos tendances sociopathes»

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Diane

Faites place à la vedette
Diane "Zira" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 11/12/2014 Jouant le rôle de : Zira, evil lionne dans le roi lion #teamlionking Nombre de messages : 243 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : chaussette Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mila Kunis
MessageSujet: Re: (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur EmptyMar 19 Mai - 19:28

J'ai une fissure dans mon mur
Atreyu & Zira

Je ne suis pas le genre de femmes à batifoler dans tous les sens, bien au contraire. J'ai toujours été fidèle à mon mari, depuis le début. Mais dernièrement, je devais admettre que j'en avais assez de mettre ma vie en pause pour quelqu'un qui est mort. Parce qu'on ne va pas se mentir, il est mort. Mangé par des hyènes, des sales bêtes désagréables. Ce n'est un secret pour personne que j'étais une femme mariée, un mystère dans la presse. Toujours seule, la presse me pensait lesbienne et c'est dans une interview que j'ai confié que mon époux était décédé et que j'étais veuve. Mirage était ma fille et mes autres enfants me manquaient mais j'étais bien mieux ainsi. Avec ma fille, mon immense maison.

On va arrêter de se mentir, je suis toute seule et je me sens seule. Au point d'appeler un mec qui me remettait à ma place et qui me détestait. Enfin. Tout le monde me détestait. Et je le rendai bien. Je le regardai alors en penchant la tête sur le côté, battant des cils et il a à peine ouvert la bouche que j'ai envie de lui mettre une gifle. Je me retiens en inspirant profondément et je lui fais mon sourire le plus charmant. Est-ce que je flirte avec lui ? Je ne sais même pas comment on fait. « Je me doute Mr Snow. Exactement, je ne paye pas une fortune en réparations pour avoir des fissures dans mon mur. » Sous-entendu, tes gars bossent comme un pied, mon gars. Je vais donc lui montrer le mur pour être courtoise pour une fois et lui demander s'il désire boire quelque chose. Je me doute qu'il va me dire d'aller me faire foutre et c'est ce que je fais. Je le fixe alors, mon regard lançant des éclairs, la machoire serrée pour faire un sourire forcé. « Comme vous voudrez. » Je ne le montre pas mais je suis blessée, blessée qu'il me voit comme un monstre. Que tout le monde me voit comme un monstre. Je suis comme ça et je n'y peux rien. Je le laisse planter là pour aller me changer. Mettre un pantalon en toile et un tee-shirt moulant, nouant mes cheveux en queue de cheval pour descendre doucement et aller dans la cuisine. Je ne suis pas du genre fleur bleue, je déteste ça. Doucement, je me sers un verre d'eau pour caresser le lion qui me sert d'animal de compagnie.

Dix minutes après, je décide de retourner voir le connard qui répare mon mur. Je me stoppe sur place. Muscles saillants, très beau fessier. « Si vous n'étiez pas un tel connard mal élevé, je pense que je pourrai dire que vous êtes pas mal mais comme vous êtes un connard. » Je pose une canette de soda qui n'est pas ouverte près de lui, je suis têtue. Puis, je m’assois sur la table juste derrière lui pour ouvrir la maquette du magazine et pour la centième fois faire des modifications. Je lève alors la tête. « Et pour votre information, vous ne savez rien de moi alors ne daignez pas m'insulter de sociopathe sinon je veillerai à vraiment me comporter comme tel. » Rejetée depuis toujours, une mère sans enfants, une épouse sans son mari, j'étais telle que j'étais et je me fichai de son jugement. « Connard,  marmonnai-je entre mes dents. »
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Atreyu & Diane Ҩ Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses. ©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Atreyu B.-K. Snow

Faites place à la vedette
Atreyu B.-K. Snow
J'ai posé bagages ici le : 11/05/2015 Jouant le rôle de : Kristoff Nombre de messages : 78 On me connait sous le pseudo : K-L Un merci à : venir. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Hunter isnthelovely Parrish
MessageSujet: Re: (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur EmptyMar 19 Mai - 21:00

Here Comes Trouble
Atreyu and Diane

J’ai roulé les yeux, exaspéré. Je devais terminer ce colmatage le plus rapidement possible et rentrée chez moi. Je n’aimais pas faire des heures supplémentaires et encore moins pour une cliente qui ne mérite même pas que l’on se donne la peine. Je suis le genre de personne qui préfère ne pas juger les gens sans les connaitre mais cette fille ne me donnait aucunement envie de me casser la tête à la connaitre. Elle se permet de critiquer mon travail et mes collègues. Je sers les poings. «Vous savez, Miss Sullivan, personne ne vous force à faire affaire avec nous. Si notre travail ne vous satisfait pas, je peux toujours vous recommander un nouveau contacteur.» Je roule les yeux et soupire. Je refuse son offre d’un breuvage et je roule les yeux. Cette femme méritait toute la négativité qu’elle occasionnait chez les autres.

Elle est alors disparue pendant quelques minutes pour revenir vêtue plus approprié. Elle était vraiment jolie si l’on faisait abstraction à sa personnalité des plus désagréables. En même temps, Elsa n’avait pas fait forte impression la première fois que l’on s’est rencontré. J’ai détourné les yeux après quelques seconde pour me remettre au travaille. Je pose les outils sur le sol et j’ai retiré ma chemise à carreaux pour la posé sur l’une des chaises. J’étais vêtue de mes vieux jeans et d’un t-shirt blanc déjà tâché par mon travail effectué plus tôt dans la journée. J’ai senti le regard de la cliente se posé sur moi ce qui me fit resserrer ma main sur la spatule que je prenais pour colmater le trou. Sa voix perse alors le silence et je roule les yeux. Elle devait évidemment m’insulté… attendez un peu, est-ce qu’elle vient de me complimenter à travers ses commentaires désobligeants? Je tourne furtivement la tête lui souriant sarcastiquement. «Wow… merci Miss Sullivan. Vous avez un véritable don pour mettre un gars à l’aise.» Je me remets à mon travaille et elle en fait de même. Nous restons en silence pendant quelques minutes.

Elle pose une canne de soda près de moi, je ne réagis pas. Je devais terminer ce job le plus vite possible et retourné chez moi. Elle reprend la parole, cette fois je pose mon outil et me retourne pour lui faire face. «Eh bien, avec tout le respect que je vous dois, madame, avec votre comportement désobligeant à l’égard de votre entourage et votre attitude hautaine injustifiée, c’est normal pour le monde de se posé la question. » J’affronte son regard pendant quelques instant puis me remet au travaille. Idiote. Je n’ai jamais compris les gens qui sont méchants avec les autres pour ensuite se plaindre que personne ne les aime. Je retire ma casquette, passe une main dans mes cheveux et la replace sur ma tête. Un nouveau silence s’installe entre nous. Quelques minutes plus tard, me penchant pour reprendre un peu de plâtre j’ai dis «Si je peux me permettre, pourquoi m’avoir demandé? Ce n’est pas comme si nous étions sur la même longueur d’onde…» Je ne la regardais pas mais je pouvais sentir que son regard se posait sur moi une nouvelle fois.

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Diane

Faites place à la vedette
Diane "Zira" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 11/12/2014 Jouant le rôle de : Zira, evil lionne dans le roi lion #teamlionking Nombre de messages : 243 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : chaussette Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mila Kunis
MessageSujet: Re: (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur EmptyJeu 21 Mai - 19:42

J'ai une fissure dans mon mur
Atreyu & Zira

Ce mec, il a l'art de me provoquer. Déjà lors des précédents travaux dans ma maison, il avait l'art de me mettre hors de moi, de vouloir le frapper en plein visage. J'ai un tempérament de feu, un tempérament qui poussait souvent les gens soit à m'aduler ou à me détester. Je savais que ce mec, monsieur Snow, me détestait et c'était un plaisir de le faire rager. Je le regarde droit dans les yeux avant de plisser le regard, méfiante. Je lui souris alors, de toutes mes dents. « Oh Mr Snow, susurrai-je, j'adore vous torturer et en plus bien que vous soyez des tirs au flanc, vous travaillez bien. » Je bats des cils avant de l'emmener dans la maison et lui proposer à boire. Pour une fois que je suis polie.

Je suis partie me changer parce que bon, je n'allais pas lui sauter dessus non plus. Enfin, un jogging noir et un tee-shirt, le mec n'allait pas me sauter dessus. Je m'attache les cheveux. J'évite de me maquiller car je suis en week-end et j'ai droit à un minimum de détente. Et puis, je sais que je suis belle au naturel. Je reviens pour voir qu'il a retiré sa chemise. Oh god ! Je passe une main dans mes cheveux encore trempés et je reste en silence à le mater. Il est vraiment beau. Bien musclé, un visage assez avenant. « Il ferait un bon mannequin, susurrai-je doucement. » Ok, on se ressaisit. C'est un homme du peuple et je mérite mieux. Quoique, j'ai des bouffées de chaleur. Je lui lance alors une remarque mais je pense qu'il s'en fout et sa réponse me fait voir rouge. « Non mais... » J'ai envie de le foutre à la porte. Je pense même que je vais prendre des cours de bricolage pour ne plus avoir affaire à ce type. Bien que sa vue, enfin, son physique me manquera énormément. « Oh bordel, je fais un compliment et ça plait pas. Vous voulez quoi ? Que je rampe à vos pieds en vous disant que vous avez un physique de mannequin ? Vous avez un physique de mannequin voilà. » J'avais hurlé sans le vouloir. Bordel ! Je suis déjà sympa de lui donner un boulot au bonhomme de neige mais faut en plus que je me fasse engueuler. Non mais où va le monde ?

Et je suis encore assez sympa pour lui amener à boire et le voilà qui en remet une couche. « Mais c'est pas possible bon sang ? » Je me sens rager si bien que mon lion arrive dans la pièce et se met à rugir sur Mr Snow. « Couché, mange pas le beau monsieur. Après j'aurai plus personne pour m'en foutre plein à la gueule. Chez moi ! J'ai le comportement que je veux. Putain, on assassine mon  mari, mes enfants me tournent le dos au point qu'on me jette du haut d'un précipice et je dois être gentille. Allez vous faire foutre ! » La vulgarité, ce n'est pas du tout mon genre. Au contraire, j'ai horreur de ça et je reprend souvent Mirage là-dessus. Je corrige pour la centième fois la maquette avant de la jeter. Bande d'incapables et je soupire. La dispute continue et il commence à me faire chier. « Vous êtes le seul à ne pas me faire de la lèche. Je travaille avec des gens qui me sucent les orteils tout le temps et ça m'agace. Un bel homme avec du caractère, ça ne court pas les rues. Bien que vous soyez un gros con de bonhomme de neige. » Je lui souris avant d'attraper la maquette pour sortir de la pièce en trombes. Je m'arrête un moment pour me reprendre, trop de sentiments, trop d'émotions. Je passe par mon bureau pour récupérer mon chéquier et mettre un montant astronomique et aller le poser à côté de lui. « Pour m'excuser d'être une pauvre conne. La gentillesse je ne connais pas. En même temps, là d'où je viens, les humains je les bouffe. Et croyez-moi Mr Snow, je suis fidèle à mon défunt mari bien qu'il soit mort depuis des années mais franchement.. » Ok, ta gueule. « Bref, oubliez, finissez et cassez-vous. » Avant que je te retire le peu de vêtements qu'il te reste mon gars. Parce que là, mes hormones me jouent des tours.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Atreyu & Diane Ҩ Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses. ©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Atreyu B.-K. Snow

Faites place à la vedette
Atreyu B.-K. Snow
J'ai posé bagages ici le : 11/05/2015 Jouant le rôle de : Kristoff Nombre de messages : 78 On me connait sous le pseudo : K-L Un merci à : venir. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Hunter isnthelovely Parrish
MessageSujet: Re: (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur EmptyMar 9 Juin - 1:58

Here Comes Trouble
Atreyu and Diane

Cette femme n’était pas mentalement stable, c’était un fait. Elle avait beau être magnifique, elle n’avait clairement pas toute sa tête. Elle a toujours été froide. Depuis notre première rencontre, elle avait une réponse pour chacune de mes répliques défensives. Elle était toujours posée et impeccable. Je ne l’ai vu faillir que deux fois. Une fois, elle hurlait au téléphone et en ce moment. Elle était forte mais dérangée et c’était ce qui me déstabilisait tant chez Diane Sullivan. Elle pare mon attaque une nouvelle fois et mes prunelles bleues se lèvent vers les siennes. Ma main se referme plus fermement sur ma spatule alors que je la laisse en suspend sur la couche fraiche de plâtre. Elle était incroyablement snob. Je lui fais un sourire poli mais sarcastique. Elle repart une nouvelle fois et je remercie le ciel qu’elle redescende vêtue cette fois. J’avais besoin de toute ma détermination pour ne pas lorgner sur l’ouverture de sa robe de chambre au niveau de sa poitrine.

Je poursuis mon travail mais je pouvais sentir son regard de braise me bruler le dos. Elle me fixait, elle me fixait et je le savais. Elle venait de s’installer sur la table de cuisine lorsque j’ai retiré ma chemise. Encore trente minutes et le plâtre sera durcis suffisamment pour que je puisse partir. Ça va aller, Kristoff, encore une demi-heure et tu seras libre. Soudainement, Miss Sullivan perd son calme. Je ne me rappel plus si j’avais dis quelque chose ou si elle avait tout simplement perdue la boule mais j’ai entendu sa voix percer le silence avec une violence qui me fit sursauter. Je me suis retourné vivement pour lui lancer une insulte au visage lorsque je me suis stoppé. Un… un physique de mannequin? Attendez… serait-ce… un compliment? Je la dévisage longuement en silence l’index toujours levé comme si j’allais lui communiquer une théorie dans les prochaines secondes mais rien ne vient. Ma spatule est lousse dans ma paume. Elle me ramène du soda et elle repart sur sa lancé lorsque je passe un nouveau commentaire. Elle m’épuise. Je veux rentrer chez moi… je me demande si Sven a encore essayé de cuisiner… j’aurais du l’appeler avant de venir… j’espère que la maison n’est pas en feu… encore. Au même moment son lion domestique débarque et me rugis à la figure. Je sursaute et laisse tomber ma spatule. Quelle sorte de malade mental adopte un lion comme animal de compagnie?! Cette femme est complètement timbrée, je vous le dis. Elle calme la bête et je reprends mon souffle. Elle se remet à parler de n’importe quoi, de ses enfants de son mari décédé… je ne savais même pas qu’elle était marié… pauvre type, moi aussi je me serais jeter en bas d’une falaise avec des crises comme celle-là au quotidien. Je passe une main sur mon visage, cette journée devait se terminer le plus rapidement possible. Je me remet rapidement au travail puis je lui demande pourquoi j’étais celui qu’elle avait demandé.

Sa réponse résonne dans ma tête encore à ce jour. Je glisse une main dans mes cheveux me retournant vers ma besogne. Je réprime, de justesse, un léger sourire amusé. Pour être tout à fait franc, autant elle m’épuisait avec son attitude, autant j’appréciais l’excitation de ne pas savoir comment elle allait prendre chacun de mes commentaires. Elle quitte en trombe mais revient quelques minutes plus tard pour me tendre un chèque bien plus important que le prix régulier. Je me redresse après avoir refermer le pot de plâtre. J’essuie mes mains sales sur mon vieux jeans et me retourne complètement vers Miss Sullivan lui prenant doucement le chèque des mains. Je la surplombe d’autre mois vingt ou vingt-cinq centimètre. Je me racle la gorge. « - Vous savez, pas la peine de me payer plus cher… de toute façon, mon patron encaisse le tout. Comme je vous le dit, si vous ne voulez plus avoir affaire à moi ou ma compagnie, je peux vous référer.» ma voix était plus douce. Ce qui me surprend moi-même. « Laisser le plâtre sécher encore et ça devrait être bon pour la fissure. Je peux vérifier si tout va bien au niveau des poudres centrales…» Je glisse une main dans mes cheveux puis enfonce les deux dans les poches de mon jeans.  

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Diane

Faites place à la vedette
Diane "Zira" Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 11/12/2014 Jouant le rôle de : Zira, evil lionne dans le roi lion #teamlionking Nombre de messages : 243 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : chaussette Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Mila Kunis
MessageSujet: Re: (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur EmptyVen 12 Juin - 14:42

J'ai une fissure dans mon mur
Atreyu & Zira

J'ai toujours eu un tempérament de feu, voire même de merde. Ma mère me l'a assez répété lorsque j'étais toute jeune. J'avais cette rage au fond de moi qui m'animait, qui me poussait à me battre, à être toujours sur la défensive même en tant que mère, que femme ou amie. Amie, ça me semblait étrange d'avoir des amies dans ce monde-ci. De véritables amies, des personnes sur qui je pouvais compter en temps de crise. Les gens m'ont toujours convaincue de faire les meilleurs choix, ceux qui me semblaient le mieux pour moi. Sauf que généralement, ils ne sont pas bons. Jamais, je n'aurai dû accepter d'épouser Scar. Il ne m'aimait pas et ne m'aimera jamais. Il n'aime qu'une seule personne lui-même. Pendant longtemps, j'ai cru qu'il avait encore au moins de l'affection pour moi mais l'affection, c'est surfait.

Je me tenais là, devant cet apollon blond qui semblait constamment me défier. Ce n'est qu'un contremaître. A la terre des lions, je l'aurai déjà bouffé depuis des années, des décennies. Mais il a quelque chose qui m'intrigue. Serait-ce de la bonté ? La raison pour laquelle il serait là. Il est méchant, m’envoie des piques mais n'importe quel mec m'aurait déjà dit qu'il se cassait et lui était encore là. Je l'observai tandis qu'il était à l'ouvrage de ses mains puissantes, de ses muscles saillants. Je dois admettre que les humains ne sont pas si mal que ça. Je croisai donc les jambes pour finir d'observer ma maquette mais impossible de me concentrer. Je me raclai alors la gorge pour de nouveau sortir de la pièce chercher quelque chose à boire. J'avais chaud, terriblement chaud et mon animal domestique vint me voir. Pourquoi un lion ? Parce que j'en suis un et il me rappelle ce que j'ai perdu. Mes enfants.

Tout dériva rapidement. Les cris, les menaces, l'intervention de mon lion si bien que pour la première fois, je fus tellement hors de moi que je voulus le jeter dehors mais pas sans compensation. Je lui donne le chèque qu'il prend en m'effleurant la main, en délicatesse et en douceur. Je place une mèche de cheveux derrière mon oreille pour planter mon regard dans ses yeux bleus. J'étais terriblement blessée et je savais ce qu'il pensait. Comme tout le monde. Que je suis un monstre. Quelqu'un qu'on déteste. Mais je préfère être détestée plutôt qu'aimée parce que toutes les personnes qui m'aiment finissent par en mourir. « Je sais ouvrir un bottin Mr Snow. Je vous avais choisi parce que vous êtes selon les avis les meilleurs. Je pense qu'il est mieux pour nous deux que je change d'entrepreneur effectivement. » Admettre que je ne voulais plus le revoir. Je déglutis difficilement pour regarder l'homme devant moi. Cette montagne de muscles qui me tentait plus que tout. Résister, la combattre. « ça va aller. J'appellerai quelqu'un et je ferai usage de mon caractère tyrannique. Et au pire si la maison s'effondre, je sais que je ne vous manquerai pas Mr Snow. » Je lui fis un petit sourire. Celui-ci était sincère. « Étrangement, je suis triste. J'aimais bien vous voir, physiquement je veux dire. Et j'avouerai avoir... plusieurs pensé à plus. Vous et moi, sur cette table. Je peux vous dire ceci en toute franchise. On ne se reverra jamais. » J'incline alors la tête poliment prendre sa main et la serrer. « Merci pour tout Mr Snow. Je ne vous raccompagne pas. Autant passer pour une connasse jusqu'à la fin, vous connaissez le chemin. » Je quitte alors la pièce pour aller dans mon bureau et inspirer un bon coup. J'attrapai donc l'annuaire le plus proche pour commencer à la feuilleter à la recherche d'un entrepreneur. « Je devrais apprendre à réparer une maison, ça serait plus simple. »
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Atreyu & Diane Ҩ Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses. ©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur (Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Atrira) + J'ai une fissure dans mon mur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-