AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -54%
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch ...
Voir le deal
91.09 €

Partagez

(JAREN) quand vient l'heure de la revanche. Vide
 

 (JAREN) quand vient l'heure de la revanche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sören

Faites place à la vedette
Sören "Merveille" Aswad
J'ai posé bagages ici le : 27/04/2015 Jouant le rôle de : la caverne aux merveilles. #teamaladdin. Nombre de messages : 111 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : jimmy (avatar) caius (signature) damien saez (deuxième texte profil) skins (premier texte profil) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : sam tropsexy way.
MessageSujet: (JAREN) quand vient l'heure de la revanche. (JAREN) quand vient l'heure de la revanche. EmptySam 27 Juin - 16:06

quand vient l'heure de la revanche.
JAFAR && SÖREN


Dans la vie, il y a souvent deux choix compliqués à faire, choisir entre quel côté basculer : le bien ou le mal ; ou encore à qui accorder sa confiance. Dans chacun des deux cas, tout ne dépend que d'un principe de subjectivité très prononcé. Tendre la main vers une personne ne peut se faire que si l'on a le sentiment puissant que cette personne est capable ou non d'être franche avec soit. Ou le bien et le mal ne sont presque rien, un homme de bien peut faire du mal selon le point de vue d'une autre personne et inversement. C'est pour cela qu'on ne peut pas dire d'une personne qu'elle est bonne ou mauvaise, tout ce qu'elle fera elle, sera vue comme étant bonne de son côté, alors que d'autres pourront en pâtir et souffrir de ces actes. Pour être honnête, tu ne te considères ni comme quelqu'un de bien ou de mauvais, parce que ce n'est pas toi qui agit en toutes circonstances, sous l'emprise de drogue ou de l'alcool, parfois tu ne peux pas gérer tes mots ou ce que tu peux faire. Mais le pire c'est sous l'emprise de cette ombre, celle qui te pourrit la vie et elle te pousse à perpétuer des actes tellement innommables, à blesser les gens, à les heurter dans leur sensibilité et t'amuser de cet affront que tu leur as fait. A croire qu'en réalité une sorte de démon intérieur sommeille soit en toi, soit en dehors de toi, sous la forme de cette ombre qui se matérialise comme un serpent cherchant à entrer dans ta tête et à prendre le contrôle de ton corps.
Il suffit d'un seul coup de fil pour que tu penses ainsi à de telles choses. En temps normal, jamais de telles pensées auraient pu germer en ton esprit, c'est impossible, bien trop con, bien trop faible pour pouvoir tenir ce genre d'argumentation pourtant, voilà que tout se remet en cause, que tout bascule. On pourrait croire qu'à force d'emmerdes, tu en as finis par ne plus trouver la force de te relever face à ce genre d'événements, mais rien n'est plus faux. Tu es toujours là, malgré tout, et rien que pour cela, tu es prêt à te battre. Tu le feras. Ce coup de fil t'a donné un rendez-vous, la personne a bien précisé qu'il était inutile de ne pas venir car elle saurait te retrouver, qui est-ce donc ? Tu n'en as aucune idée, mais le ton menaçant, envoûtant et si familier t'as poussé à la croire. Cela ne sert à rien de fuir, si jamais tu le fais, tout risquerait de devenir bien pire. Enfilant une tenue rapidement composée d'un simple débardeur blanc et d'un short noir, tu lasses tes baskets avant d'attraper ton téléphone portable, tes cigarettes ainsi que les clefs de la maison de tes parents adoptifs. Rapidement dehors, il y a ce doute qui s'installe en toi, et si ce n'était qu'un multiple canular ? Si la personne tentait de te tendre un piège pour que tu te fasses frapper à mort pour les choses que tu as pu faire ? Le doute est permis, il s'impose même, pourtant, comme l'homme au téléphone l'a dit, inutile de te défiler. L'heure tourne et il est temps de prendre la route, d'affronter le destin comme dirait l'autre.
Toi qui d'ordinaire n'a peur de rien, te voilà terrorisé. La voix te rappelle quelque chose, cette façon de parler, de poser les conditions, tu l'as déjà entendu, elle résonne profondément en toi, comme l'écho d'un souvenir passé. « Putain, tu deviens cinglé Merveille. » Personne ne t'appelle comme ça dans ce monde, tu y as veillé, personne ne sait que tu portes un prénom de merde qui colle à ta peau à cause de ce que tu as été. Pour tout le monde, tu es Sören, et cela ne doit jamais changer. Laissant tes chaussures parcourir le sol tandis que tu te rends vers le lac perdu dans les bois. Pourquoi un tel endroit ? Ce n'est pas pour te rassurer non plus. Une fois sur place, il ne te reste plus qu'à faire une chose, attendre, et pour ce faire, tes doigts tremblant se portent au paquet que tu as dans la poche et en sortent une cigarette que tu allumes en tirant dessus. La nicotine emplissant tes poumons permet de détendre légèrement tes muscles pour faire diminuer le stress envahissant ton organisme. Lorsque tu entends des bruits de pas non loin de là et le bruissement des feuilles que l'on écarte, tu retiens ton souffle, lorsque l'homme apparaît, tu serres les dents. Rien qu'à voir son aura démente et son charisme, tu sais à qui tu as à faire. « Jafar. » siffles-tu doucement afin qu'il ne t'entende pas. Il t'a retrouvé. Et tu n'es pas sûr que ce soit réellement une bonne chose. Qu'a-t-il encore en tête cette fois-ci ? La vengeance parce que tu as été le percepteur de ces tourments et celui qui a fait échouer ses plans ou un besoin de retrouver son passé et ses traces ? Tu ne saurais dire, et tu n'es pas sûr non plus de vouloir le savoir. Tirant une dernière bouffée de nicotine sur ta cigarette, tu finis par la lâcher au sol pour l'écraser sous ton pied, le regardant droit dans les yeux où brillent alors milles feux, dont la peur, la haine et l'envie irrépressible de fuir, d'aller loin d'ici, pourvu que ce soit loin de lui.
AVENGEDINCHAINS


Revenir en haut Aller en bas
 

(JAREN) quand vient l'heure de la revanche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-