AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 














 

 dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: incarner un idéal.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 07/05/2015 Jouant le rôle de : lili la tigresse #teampeterpan. Nombre de messages : 192 On me connait sous le pseudo : kawaiinekoj (ex-jasmine, ex-wendy). Un merci à : ileam parce que c'est un peu son scénario ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : kelly hottie gale.
MessageSujet: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Mer 20 Mai - 20:57




LES ACTIONS > LES MOTS


why i'm still here, or where could i go? you're the only love i've ever known, but i hate you, i really hate you, so much i think it must be... ta course de deux heures te mène dans un coin touffu de la forêt que les derniers rayons du jour n'arrivent pas à atteindre. ta panne d'oreiller de ce matin ayant fait passer ton jogging à la trappe, t'as eu la (brillante) idée de courir juste après le boulot; le hic, c'est que tu as finis bien plus tard que prévu et que du coup tu n'as rien pu manger avant. t'es vraiment futée dez', vraiment. debout au milieu du chemin de terre, tu te penches légèrement en avant pour récupérer, prenant appui sur tes cuisses pour garder l'équilibre. là maintenant, ta migraine fait tanguer tout ce qui t'entoure comme si tu te trouvais sur le ponton d'un navire en pleine mer, alors tu fermes les yeux et respires longuement. plusieurs minutes s'écoulent avant que tu ne te décides à prendre une véritable pause: tu balances ta bouteille d'eau sur le bas côté et viens t'allonger dans l'herbe.
la pluie de ce matin l'a rendue si agréable, si fraîche.. tes vêtements te collent à la peau tellement tu t'es dépensée: tant pis pour ta santé si tu chopes un rhume, tu es tellement bien là. même si le vent souffle dans les feuillages humides, même si certains volatiles s'évertuent encore à chanter à cette heure-ci, la forêt est silencieuse. tu l'entends marmonner de douces mélodies que tu ne veux pour rien au monde interrompre. ainsi allongée, tu contemples ce ciel orangé et ses nuages dorés avec tranquillité.

tes yeux somnolents se laissent doucement clore, et tu te laisses porter.

ici le temps s'arrête. plus de problèmes, plus d'angoisses, plus de doutes. tu te sens légère c'est tout. ton esprit se repose, histoire de mettre -pour une trentaine de minutes- de côté ta journée de boulot merdique, ton inutilité face aux problèmes d'ehawee et tes peines de coeur qui ne guérissent toujours pas. ici le temps est incapable d'agir, c'est c'que tu te dis. ce n'est pas comme si tu n'avais pas essayé de panser tes blessures, mais rien n'y fait: ces yeux bleus sont ancrés dans ton cerveau, de vrais forceurs, de jour comme de nuit. comme s'ils avaient peur d'être oubliés, comme si. pourtant tu les vois dans presque tout ce que tu fais; six mois hein. putain.

soudainement les poils de ton bras s'hérissent: tu sens ce souffle chaud au-dessus de ta tête, tu sens comme un regard te transpercer, qu'importe si tu as les yeux fermés, qu'importe si ton bras cache ton visage. tes lèvres s'entre-ouvrent comme si elles étaient prêtes à prononcer un nom. et tu sens ce parfum.. son parfum. wait, stop. tu n'es pas prête, du tout du tout du tout. si c'est bien lui, qu'est-ce que tu fous ? tu l'envoies bouler ? tu fuis ? tu cris ? mais.. si ce n'est pas lui, t'es bien. tu n'as rien à y perdre. c'est déjà ça.
plus qu'hésitant, ton bras se soulève alors de ta face endormie.

et là, c'était comme si tu voyais le monde pour la première fois.
ta vue prend son temps pour s'adapter, ta voix a de la peine à se faire entendre.
tu la sens trembler,
parce que c'était comme si tu parlais au monde pour la première fois.
ileam.. ?  

made by .reed
Voir le profil de l'utilisateur





« l'élixir de ta bouche où l'amour se pavane »
il faut vraiment qu’on reparte le plus vite possible parce que tu sais que là ça devient carrément insupportable: il faut qu’on se noie encore une fois dans les nuits fauves et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Dim 24 Mai - 11:51

les actions parlent plus forts que les mots ✩
DEZBA & ILEAM
 Tu fus réveillé à la fin de ton rêve. Rêve qui avait existé dans le passé. Main dans la main avec une indienne, vivant un amour idyllique. Rêve qui s'était transformé en cauchemar lorsque tu avais osé lever la main sur elle et qu'elle était partie pour ne plus jamais revenir. Tu avais perdu sa trace, enquêtant pour la retrouver, mais rien. Absolument rien. Tu revoyais souvent cette scène dans tes songes et tu te réveillais toujours au moment ou ta main s'écrasait sur son visage. Tu ne te le pardonnerais jamais. Lunatique, caractériel, instable. Pour un agent du FBI comme toi, frapper une femme aurait pu te couter ta carrière, mais elle n'avait pas porté plainte. Tu y avais perdu ton cœur et ton honneur par contre, choses que tu ne retrouverais sans doute plus jamais. Tu plongeais dans les draps d'autres femmes pour tenter en vain de l'oublier, mais c'était peine perdu. Tu serais hanté à jamais par ta belle indienne que tu avais fais fuir. Tu te tournas légèrement sur le côté et tu réalisas que tu n'étais pas chez toi, mais chez une jeune blonde qui dormait encore à point fermé. Tu poussas un soupir inaudible avant de te lever discrètement et de récupérer tes vêtements éparpillés sur le sol. Tu t'habillas rapidement et filas vers la sortie. Elle ne se réveilla pas et tu partis comme un voleur, comme à chaque fois. Ta voiture était garée juste devant. Tu démarras rapidement pour être sûr que la blonde ne te rattrapa pas. Tu ne revois jamais tes conquêtes une deuxième fois, tu y mets un point d'honneur, bien qu'il y ait quelques exceptions. Une fois rentré chez toi, tu files prendre une douche et te changer. L'eau chaude sur ton corps te fait un bien fou et tu sais que tu en prendras une nouvelle dans peu de temps. Tu enfiles un jogging et des baskets. Tu as besoin de courir et prendre l'air. Tu n'aimes pas tellement tes jours de congé, car tu ne sais jamais quoi faire.

Au volant de ta voiture, tu files à travers la lumière pour atteindre la forêt. Tu décides d'aller courir là-bas, qui sait, tu retrouveras peut-être des personnes de ton passé? Tu ne cessais de penser à ton fils; Bambi, que tu n'avais toujours pas retrouvé à ton grand regret. Peut-être que c'était le bon jour, ou pas. Peut-être croiserais tu les Bunnier, ta défunte dulcinée, ton troupeau? Ou pas... Tu te garas à l'entrée d'un sentier, prenant soin de fermer ta voiture après  être sorti. Tu t'étiras quelques minutes avant de te lancer. Au début, par facilité, tu suivis le sentier. Ta respiration était sereine et calme. Elle ne s'emballait jamais malgré l'effort physique. Tu avais opté pour un rythme léger et cadencé. Cela ne servait à rien de filer rapidement. Après quelques minutes, tu bifurquas dans les bois, abandonnant les routes tracées par les hommes. Tu faisais attention ou tu mettais les pieds, mais c'était aisé pour toi. Tu avais vécu la plupart de ta vie dans une forêt. Tu connaissais tous les recoins de celle-ci. Aucune chance que tu ne chutes. C'est alors que tu ne t'y attendais absolument pas qu'une silhouette attira ton regard. Tu t'approchas doucement, inquiet par la posture de la demoiselle. Quand elle leva la tête alors que t'approchais au pas d'elle, ton cœur manqua un battement et ton souffle eut un raté. C'était elle, comme si tout était écrit d'avance. Sa voix prononça ton prénom, tremblante. Tu baissas les yeux honteux. « Lili... »  Tu ne sus quoi répondre d'autre, incapable de lui faire face.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur


SEX BOMB


Dernière édition par Ileam P. Fawn le Mer 8 Juil - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: incarner un idéal.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 07/05/2015 Jouant le rôle de : lili la tigresse #teampeterpan. Nombre de messages : 192 On me connait sous le pseudo : kawaiinekoj (ex-jasmine, ex-wendy). Un merci à : ileam parce que c'est un peu son scénario ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : kelly hottie gale.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Sam 30 Mai - 15:28




LES ACTIONS > LES MOTS


tes yeux le dévisagent durant un court instant, de façon désordonnée, effarés; les siens n'osaient même pas te regarder en face. il lâcha finalement un lili... peu déterminé, voir timide; le lili de ses appels, de ses textos, le lili qui sentait la culpabilité à des kilomètres à la ronde, le lili qui souhaitait un retour dans le temps, un pardon. ton prénom sonnait comme un rappel permanent du passé, un brouhaha distinct, un écho qui n'était destiné qu'à toi: ce lili te rendait nerveuse, provoquait tes pleurs, comme si la faute t'était rejetée, comme si tes silences radios cherchaient à cesser.

tu te redresses instinctivement, ton front manquant de percuter le sien, et cherche à te relever en toute hâte: tu craignais de perdre tes esprits, ou de les avoir déjà perdus, à la minute où il prononcerait un autre mot. et même si tu restais, tu n'aurais rien à lui dire, rien du tout. ton mutisme suffisait entièrement. tout était dit.
oui mais voilà, pas tout. tu n'es pas prête à lui avouer tes sentiments, les vrais; que tu veux tout oublier, tout effacer et tout recommencer. qu'au fond, rien a changé. que tu l'aimes toujours autant, voir même plus suite à votre séparation d'il y a quelques mois. oui mais voilà, c'est bien ce qui t’effraies: que tu aimes plus, que tu paraisses faible, qu'il te prenne pour acquise et qu'ensuite il t'utilise jusqu'à te délaisser pour quelqu'un d'autre.
du coup c'est ta fierté qui parle et qui montre les crocs.
que tu es naïve lili, à vouloir ne plus être blessée, parce que dans cette vie tout a un prix, même le bonheur.

tu ne sais quoi faire.
ton esprit ne sait quoi penser.
tes yeux ne savent quoi fixer.
tes poumons ne savent comment respirer.
ton corps ne sait comment se comporter.
tes jambes ne savent vers où aller.

en fin de compte, tes poings se serrent et tout ton être répond: tu finis par te décider à prendre de la distance en sortant du bas-côté et tu rejoins au plus vite le chemin de terre où ta bouteille d'eau t'attendait. le plus vite possible.

ignore-le dez', ignore-le. s'il te dit de l'écouter, s'il te demande de te retourner, s'il t'implore de le regarder, s'il te supplie de rester, fuis en courant. mais s'il te confie des choses inédites, des mots secrets, des pensées brûlantes, s'il-te-plaît dezba arrête-toi. si tu entends de lui ce que toi-même tu as peur d'admettre, fais demi-tour et réponds-lui.

made by .reed
Voir le profil de l'utilisateur





« l'élixir de ta bouche où l'amour se pavane »
il faut vraiment qu’on reparte le plus vite possible parce que tu sais que là ça devient carrément insupportable: il faut qu’on se noie encore une fois dans les nuits fauves et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Mar 9 Juin - 9:18

les actions parlent plus forts que les mots ✩
DEZBA & ILEAM
 A la base, tu étais venu ici pour courir, te détendre, oublier ta vie, ton job, oublier tes peines et tout ce qui s'en suit. Pour finir, tu te retrouvais face à tes problèmes une nouvelle fois. Fantôme du passé, elle était là devant toi paraissant toujours aussi fragile, hors d'atteinte. Elle avait toujours été à la périphérie, même quand tu étais avec elle. Elle ne semblait si inaccessible. Et pourtant, tu avais réussi à la toucher, à l'aimer, à la faire t'aimer, avant que tout ne vole en éclat au moment même ou ta main s'était écrasée sur sa joue dans un excès de colère. Tu ne te le pardonnerais jamais, non. Tout ce qui s'était passé, c'était de ta faute même si ce jour là elle t'avais poussé à bout. Tu n'étais qu'un lâche. Tu l'avais laissé partir sans la retenir. Tu aurais du, mais elle n'allait jamais te le pardonner. Tu connaissais son caractère farouche, têtu. Alors il ne fallait pas que tu t'obstines. Tu lui avais pourtant envoyé quelques messages, tu avais téléphoner plus d'une fois, sans réponse. Alors tu avais décidé d'abandonner tout en continuant à la chercher pour garder un œil sur elle, même si tu ne faisais plus partie de sa vie. Et te voilà face à face avec elle, dans cette forêt, là ou tout avait commencé.

Elle se leva et fila. Il te fit un moment pour réagir et tu partis à sa suite. « Lili, attend, s'il te plait. »  Tu la supplies, parce que tu veux lui parler, au moins savoir comment elle va, ce qu'elle devient. Tu accélères le pas et la rattrapes. Tu tends la main vers elle et tu attrapes la sienne, doucement, pour ne pas la brusquer et dés qu'elle te fait face, tu la lâches aussitôt. « Pourquoi tu ne m'as jamais répondu? »
Non, ce n'était pas le meilleur moyen d'aborder le sujet, loin de là. Tu baissas les yeux au sol un instant avant de te ressaisir. « Je voulais m'excuser... » Tu inspiras longuement, mais l'émotion te submergea et tu tombas à genoux, quelques larmes se mirent à couler le long de tes joues. Toi, le Prince, le grand, le fier, tu étais à terre. « Je m'en veux tellement tu sais, je ne me le pardonnerais jamais. Excuse moi, excuse moi, excuse moi. » Tu te mis à marmonner des excuses sans t'arrêter alors que ton cœur était sur le point d'imploser.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: incarner un idéal.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 07/05/2015 Jouant le rôle de : lili la tigresse #teampeterpan. Nombre de messages : 192 On me connait sous le pseudo : kawaiinekoj (ex-jasmine, ex-wendy). Un merci à : ileam parce que c'est un peu son scénario ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : kelly hottie gale.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Lun 29 Juin - 20:50




LES ACTIONS > LES MOTS



quand ses doigts frôlèrent les tiens, toi qui d'habitude étais si sûre dans tes décisions, toi qui voulais une nouvelle fois foncer tête baissée dans ta lâcheté, toi qui pouvais finir par courir à l'aveugle sans réfléchir correctement, quand ses doigts frôlèrent les tiens, tu perdis le contrôle. sous la surprise, ton corps entier ralentit pour s'arrêter comme sous hypnose. ta tête se tourne lentement vers ileam. sans que tu ne puisses résister, c'est dans l'incompréhension la plus totale que tu te vois te tourner complètement vers lui. tu baisses les yeux sur cette main qui t'était si familière mais qui, l'instant d'après, faisait comme si elle ne t'avait jamais connue. tu ranges également la tienne et hésites à croiser les bras, craignant de paraître trop mal à l'aise.

je m'en veux tellement tu sais, je ne me le pardonnerais jamais. excuse moi, excuse moi, excuse moi.

ton coeur semble s'être lui aussi ligué contre ta raison: tu le sens tambouriner dans ta poitrine comme s'il cherchait à s'évader de ta cage thoracique. tu sens également ce picotement au niveau de ton nez qui t'alerte d'une averse possible sur tes joues crispées. là, debout face à lui, tu ne sais plus quoi penser. c'était bien la première fois qu'il s'humiliait de la sorte devant quelqu'un d'autre, devant toi. toi dont le coeur ne peut supporter de tels sentiments, tu laisses celui-ci déborder sur tes pommettes, les poings serrés. tu te tiens droite et pourtant, ton âme courbée n'arrive plus à contenir ses pleurs. tes lèvres tremblantes arrivent à peine à clairement exprimer tes pensées.

non ile-.. a-arrête.. j'voulais pas, j'voulais pas.. j'savais pas. pardon, pardon..

bien sûr que tu ne voulais pas le voir ainsi. tu ne l'avais jamais souhaité. mais le mal était fait, et tu trempais dedans également: une fois coulés, vous étiez entrain d'essayer de remonter à la surface, ensemble. tu désirais le réconforter, le serrer contre toi, lui dire que tout était oublié, que tout est pardonné, mais tu n'arrives pas. tu n'arrive pas à faire ce premier pas: tu restes plantée au beau milieu du chemin sans raison, le visage dans les mains. tu avais honte de toi-même. tu te blâmais d'avoir été aussi détestable, d'avoir gardé le silence trop longtemps, de lui avoir fait éprouver des choses que toi-même ne désirait avoir à faire; mais comme d'habitude, tu n'as pas cherché à prendre du recul et tu t'es jetée à corps perdu dans un gouffre sans fond. en y réfléchissant, tu n'étais pas mieux que lui. chaque individu a ses démons, et ileam ne différait pas de toi.

vous qui laissez tomber les armes, tous les deux, vous ressemblez à ces bambins qui, blessés, ne demandent qu'une source où puiser la chaleur du coeur.



made by .reed
Voir le profil de l'utilisateur





« l'élixir de ta bouche où l'amour se pavane »
il faut vraiment qu’on reparte le plus vite possible parce que tu sais que là ça devient carrément insupportable: il faut qu’on se noie encore une fois dans les nuits fauves et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Mar 30 Juin - 18:54

les actions parlent plus forts que les mots
LILI & ILEAM


 
Là, à genoux devant elle, tu n'étais qu'un petit enfant blessé. Tu redevenais un bébé, incapable d'être consolé. Parce que tu savais que tu avais merdé et qu'un retour en arrière était impossible. Tu avais déjà perdu une fois la femme que tu avais aimé et tu refusais de perdre une nouvelle fois celle que tu aimais encore, malgré la distance qui s'était installée entre vous. Alors, oui, tu n'étais sans doute pas le bon gars pour elle, mais peut importe. Tu te battrais pour la récupérer. Même si tu avais peu d'espoir de réussir à le garder pour toi. Lili est farouche. Lili est têtue. Elle restera campée sur ses positions et tu le sais. Tu entends sa voix brisée, mais tu ne l'entends que de loin, parce que tu sais que tu sombres un peu plus dans le néant, encore et encore. Au point que tu as l'impression de te noyer parmi tes larmes. Larmes qui n'avaient plus affluées depuis si longtemps. Personne ne t'avais jamais vu pleurer, même pas Lili. Personne ne t'avais vu courbé de la sorte, même pas Lili. Personne ne t'avais vu dévaster d'une telle manière, même pas Lili. Alors, te pardonnera t-elle d'avoir été le plus gros des crétins? Te donnera t-elle une nouvelle chance ou te dira t-elle de tourner la page?

Tu relèves doucement tes yeux et tu remarques ses larmes à elle et ça te brise encore un peu plus. Ta voix se fait tremblante. « Oh Lili, ne pleure pas. Ne pleure pas pour un idiot comme moi. » Tu ne te dénigres pas en général. Tu es certes un homme modeste dans ta vie de tous les jours, mais c'est rare quand il arrive que tu dises du mal de toi. Tu veux te relever, mais tu n'y arrives pas restant campé sur tes genoux alors que tu voudrais la serrer contre toi pour lui chuchoter une nouvelle fois de ne pas pleurer pour un crétin comme toi. « Je suis tellement désolé. » Et ton regard replonge vers le sol et de nouveau tu laisses place au petit enfant perdu, déboussolé et blessé. « Sauras tu... » Tu hésites un moment. « Sauras tu me pardonner un jour? » Et tu sais que la réponse sera non, parce que Lili est fière et qu'elle mérite tellement mieux qu'un crétin comme toi.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: incarner un idéal.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 07/05/2015 Jouant le rôle de : lili la tigresse #teampeterpan. Nombre de messages : 192 On me connait sous le pseudo : kawaiinekoj (ex-jasmine, ex-wendy). Un merci à : ileam parce que c'est un peu son scénario ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : kelly hottie gale.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Mar 30 Juin - 22:54




LES ACTIONS > LES MOTS



tes jambes finissent par flancher, comme si l'on venait de brusquement te placer 50kg de remords sur le dos. et malgré ses mots, malgré ta propre volonté, parce que tes pleurs refusent d'être interrompus, tu essaies en vain de nettoyer tes joues salées. si bien qu'ainsi accroupie tu en arrives à enfouir ton visage dans tes bras. merde, si embarrassant.

sauras tu... sauras tu me pardonner un jour?

non. aller dez. non. non. avoue-lui. non. non. non. dez, recommence pas. non. non. non. non. jamais d'la vie. il n'aurait jamais dû. jamais. mais putain dez, tu l'aimes ! alors jette tes pensées périmées et balance quelque chose de nouveau. tu ne fais que te blesser toute seule. et lui en prime. arrête ton numéro: t'as vu dans quel état tu es là maintenant ? t'es pas la mieux placée pour jouer les dures à cuire et l'envoyer se faire une nouvelle fois.
ce sourire qui se dessine sur tes lèvres te trahit dez. au moins ileam, il avoue vouloir tourner la page et passer à autre chose. ton obstination ne fait que tout foutre en l'air.

au final tu lâches discrètement un rire avant de renifler, ta face toujours planquée dans tes bras.
jamais d'la vie ! balances-tu sans encore une fois, pleinement réfléchir. oui mais voilà, cette fois, tu ne sonnes pas comme on aurait pu s'y attendre: tu n'étais ni hargneuse, ni distante. c'était du bluff, pur et dur; de la douce provocation. comme la lili d'autrefois. parce qu'à travers ta solide carapace, on peut percevoir cette once de bonheur qui t'habite en ce moment même. parce que malgré ton tempérament de feu, malgré ton entêtement, malgré tes décisions à la con, ileam ne s'était pas résolu à tirer un trait sur toi. il te voulait assurément dans sa vie. tu ignores  s'il te veut à ses côtés comme tu le veux près de toi, mais au moins tu ne faisais pas (encore) partie de son passé. maintenant que tu l'as réalisé, tu n'arrives plus à te calmer: tu étais heureuse, et ce doux rire qui vient peu à peu effacer tes larmes en était la preuve.

imbécile. déclares-tu en relevant lentement la tête, le dos de ta main venant essuyer tes yeux exténués. après un rapide reniflement, tu te décides à le regarder de nouveau. t'avais pourtant enfin réussi à t'débarrasser d'un boulet comme moi.. dis-tu comme pour détendre l'atmosphère, te détendre toi, t'es entrain de te gourer..

made by .reed
Voir le profil de l'utilisateur





« l'élixir de ta bouche où l'amour se pavane »
il faut vraiment qu’on reparte le plus vite possible parce que tu sais que là ça devient carrément insupportable: il faut qu’on se noie encore une fois dans les nuits fauves et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir. ©️ .bizzle


Dernière édition par Dezba L. Tiger le Jeu 9 Juil - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Mer 1 Juil - 17:50

les actions parlent plus forts que les mots
LILI & ILEAM


 
C'est fou tout de même que toi, l'ancien Prince de la Forêt, tu te montres sous cet angle là à quelqu'un. Ta fierté avait elle disparu à ce point? Toi, le roi, le cerf, celui qui régnait sur son troupeau et qui aurais perdu la vie pour eux? Toi, celui qui est sur de lui, qui était devenu un homme, bourreau des cœurs? Oui, ta fierté s'était barré à l'instant même ou tu étais tombé à genoux devant Lili, les larmes ruisselant sur ton visage fermé et dévasté par le chagrin. Tu te rappelais vivement cette douleur qu'est le chagrin d'amour. Tu l'avais vécu une fois, dans ta vie antérieure. La seule biche qui t'avais vraiment retourné la tête était morte. Ton cœur avait implosé et tu avais cessé d'exister, devenant une âme errante, aidant ton fils comme tu le pouvais. Tu n'étais pas doué dans cette tâche, mais tu t'étais débrouillé. Tu n'avais pas eu le choix et tu n'avais pas eu le droit à l'erreur. Tu entendis Lili rire et tu relevas tes yeux fuyant vers elle. Jamais de la vie. Sa réponse te brisa net. Tu sentis une fissure en toi et tu ne savais pas si elle bluffait, si elle te répondait sur un coup de tête, ou si elle avait réfléchis à cette réponse. Mais tu savais qu'elle était têtue, et qu'avoir son pardon serait sans doute impossible. Tu ne perdais cependant pas espoir.

Imbécile. En tant normal, tu aurais été vexé que quelqu'un te traite de la sorte, surtout une femme toi qui restait un macho en fin de compte. Mais Lili était Lili et tu lui pardonnais tout. Tu la regardas essuyer ses yeux et tu fis de même, bien que tu avais encore envie de pleurer sous l'effet de l'émotion. Tu rassemblas le peu de dignité qu'il te restait pour faire cessé ces larmes. « Mais qu'est ce que tu racontes? C'est toi qui est partie... Moi je ne voulais pas que tu partes. » Tu ne comprenais pas du tout ce qui était en train de se passer. Lili avait pris la décision de partir, choix légitime étant donné la connerie que tu avais faite. Et là, elle te disait que tu avais réussis à te débarrasser d'elle? « Je... J'voulais que tu restes à mes côtés Lili, même si je suis pas le type qu'il te faut. » Parce que c'était la vérité après tout.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: incarner un idéal.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 07/05/2015 Jouant le rôle de : lili la tigresse #teampeterpan. Nombre de messages : 192 On me connait sous le pseudo : kawaiinekoj (ex-jasmine, ex-wendy). Un merci à : ileam parce que c'est un peu son scénario ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : kelly hottie gale.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Lun 6 Juil - 16:45




LES ACTIONS > LES MOTS



mais qu'est ce que tu racontes? c'est toi qui est partie... moi je ne voulais pas que tu partes.
était-il entrain de remettre la faute sur toi? non dezba, c'était pas le moment de donner le jour à une énième dispute: tu n'avais ni le moral, ni la force, ni la patience nécessaire, et lui non plus, ça se sentait, ça se voyait. mais cette gifle, ne signifiait-elle pas qu'à ce moment-là il était à bout ? à bout de toi, à bout de vous ? n'était-ce pas la conclusion de toutes vos querelles ? le genre de signal que l'on donne lorsqu'on ne peut plus encadrer l'autre ? parce que cette gifle, ce n'était pas juste un manque de respect ou un excès de violence: n'était-ce pas pour dire que vous deux c'était fini ? terminé ? archivé ? surtout en sachant que tu n'es pas des plus faciles à vivre. dans tous les cas, tu avais pris ce geste comme tel et durant les minutes qui suivirent, garder la tête haute après un 3 en 1 aussi dur, c'était juste impossible. d'où ton départ, d'où ton silence, d'où ta fuite.

je... j'voulais que tu restes à mes côtés lili, même si je suis pas le type qu'il te faut.

alors là, tu tombes sur le cul. comment ça il voulait.. comment ça? tu le regardes comme une bête hagarde, complètement abasourdie. ta main vient lentement frôler ta joue, comme si c'était hier. ton visage, lui, se rappelle, ton cœur, lui, n'oublie pas.
alors, pourquoi.. ? en faisant allusion à son acte; comme happée, ta voix ne suis plus tes pensées, elle n'y arrive plus. elle était fatiguée, exténuée de toujours redire ces mots qui te blessent, qui te font mal et qui te font replonger. ainsi coupée par l'émotion qui ne demandait qu'à s'extérioriser, te voilà de nouveau en larmes, repliée sur toi-même, inconsolable.
c'était tout sauf cette image de femme brisée que tu voulais donner aux autres, à ileam. qu'est-ce que tu fais pitié dez, à lui montrer tes faiblesses, à lui avouer qu'il était un de tes talons d'achille. toi qui d'habitude était si forte, aujourd'hui tu n'es plus qu'une gosse égarée et meurtrie. tu n'en peux plus de paraître aussi vulnérable mais c'était bien ce que tu étais: vulnérable. tout ce qui te manquais c'était ce petite "in-", ce petit rien qui ferait la différence, et ce petit préfixe, il était là, à même pas cinq mètres, mais tu n'oses pas le rattacher à toi: tu ne trouves ni les mots, ni le courage suffisant pour tendre ta main vers lui et le tirer contre toi. seigneur, comment est-ce que tu en es arrivée là ?

made by .reed
Voir le profil de l'utilisateur





« l'élixir de ta bouche où l'amour se pavane »
il faut vraiment qu’on reparte le plus vite possible parce que tu sais que là ça devient carrément insupportable: il faut qu’on se noie encore une fois dans les nuits fauves et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir. ©️ .bizzle


Dernière édition par Dezba L. Tiger le Jeu 9 Juil - 2:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Mer 8 Juil - 17:46

les actions parlent plus forts que les mots
LILI & ILEAM


 
Dans cette forêt, tu aurais du garder le menton lever vers le ciel, comme tu le faisais si bien dans ton ancienne vie de cerf. Tu étais censé être apaiser au contact de la nature. L'odeur particulière de la forêt t'aidais toujours à remettre toutes tes idées en place. C'était là qu'était ta place à toi. La forêt. Tu n'aurais jamais du sortir de là. Tu n'étais pas un adepte de la technologie et tu n'utilisais que le minimum. Tu avais un téléphone, juste au cas ou on avait besoin de te contacter d'urgence ou pour le boulot et tu avais un pc pour aller voir tes mails et c'était tout. Tu n'avais pas besoin de plus, parce que tu n'étais pas de cette génération accro à la technologie. Tu n'étais pas non plus assez jeune pour te lancer là dedans et comprendre tout ça. Ca t'énerverais de toute manière de rester assis derrière un pc pendant des heures ou rester scotcher à ton téléphone pour envoyer des messages à quelqu'un. Non. Toi ce dont tu avais besoin, c'était de ta liberté. De la nature. D'espace vert. D'animaux, même d'insectes. Les images sur un écran ne remplaceraient jamais ce contact que le randonneur avait avec la nature.

L'acte que tu avais commis, irréparable, celui de lever la main sur Lili, tu l'avais d'abord mis sur la partie animal en toi. En tant qu'ancien cerf, tu as toujours un instinct animal profondément ancré en toi et tu es persuadé que les autres qui sont dans la même situation que toi ressentent la même chose. Il y a toujours cette bête qui sommeille et qui parfois se réveille, au dépend de ton nouveau corps. Mais t'avais fini par comprendre que ce n'était pas à cause de ça. Que c'était parce que tu étais incapable de gérer tes crises de colère, bien qu'elles ne sont pas si nombreuses, sauf quand tu étais avec Lili. Peut-être à cause de vos caractères. Tu avais toujours besoin de dominer les autres, de te sentir au dessus d'eux et ça, c'était ton côté animal qui ressortait. Mais Lili n'était pas la petite soumise parfaite et elle avait un caractère de feu. C'était voué à l'échec avant même que tout cela ne commence, mais tu avais refusé d'y croire. Tu avais cru que tu allais changer, mais rien n'avait fait. Tu la vois porter sa main sur son visage, là ou ta main s'était violement posée. Tu vois ces larmes lui couleur le long de la joue alors que les tiennes cessent. Tu as envie de te lever pour la prendre dans tes bras. Pour t'excuser. Pour lui dire que tout va bien. Mais ce ne serait que des mensonges. « Je... Je ne sais pas pourquoi. Je n'ai pas su contrôler ma colère. » Tu te redressas mais tes yeux continuèrent de fixer le sol. « J'comprends que tu ne veuilles plus de moi, je te laisserai tranquille à l'avenir. » Parce que tu ne voulais plus la faire pleurer, parce que tu voulais qu'elle soit heureuse et tu savais que ce ne serait pas avec toi que cela arriverait.
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: incarner un idéal.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 07/05/2015 Jouant le rôle de : lili la tigresse #teampeterpan. Nombre de messages : 192 On me connait sous le pseudo : kawaiinekoj (ex-jasmine, ex-wendy). Un merci à : ileam parce que c'est un peu son scénario ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : kelly hottie gale.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Ven 10 Juil - 1:37




LES ACTIONS > LES MOTS



j'comprends que tu ne veuilles plus de moi, je te laisserai tranquille à l'avenir. même si tes larmes ne s'arrêtent pas, tu ouvres soudainement les yeux, comme si tu venais de recevoir un électrochoc. hein ? qu'est-ce qu'il dit ? tu renifles un coup, toujours recroquevillée sur toi-même, à regarder ici et là pour remettre de l'ordre dans ton esprit. non, non.. a- attends ! déclares-tu brusquement, levant dans un même élan ta tête, tendant dans un même élan ta main, main qui cherchait à le retenir. mais il n'était pas parti, il était encore là. la honte. tu ne pouvais plus faire demi-tour: tu avais cédé la première. lentement, encore entrain de réaliser ce qui venait de se dire et de se faire, tu retires ta main et la ranges près de toi. tes yeux embarrassés cherchent un échappatoire: il avait sûrement compris. compris qu'il n'avait pas à te laisser avec un autre, que toi en tout cas tu ne voulais pas être laissée à quelqu'un d'autre. il avait sûrement saisi. saisi qu'il n'avait pas à disparaître de ta vie, que toi en tout cas tu ne voulais pas disparaître de la sienne.

mais cette porte que tu venais de lui ouvrir, cette opportunité que tu venais de lui fournir, cet espoir que tu venais de lui donner, tu ne sais plus trop si tu venais à l'instant de les réduire à néant. mais c'était bien trop déroutant pour toi. fuir. ça c'était quelque chose que tu savais faire durer. précipitamment tu te relèves, toujours aussi confuse, faillant même de te casser la figure en face de lui: enfin debout, tu défais ta queue de cheval et passes nerveusement tes mains tremblantes dans ta chevelure noire, rangeant quelques mèches derrière ton oreille. ton regard incertain se balade ici et là, par moment sur ileam mais sans trop s'y attarder. tu cherches entre temps à retrouver ton calme et calmer ta respiration, et ton coeur surtout. surtout lui.
je dois y aller. lâches-tu au final, incapable de lui déballer le long parchemin de tes sentiments. ta voix ne pouvait lui confier que ton corps, ton coeur, ton être tout entier, tout, tout était à lui. voilà, aujourd'hui tu n'arrives pas à lui avouer combien il te manque, combien tu le veux contre toi, combien tu l'aimes. que même si aujourd'hui tu sembles plus distante que la veille, tu serais prête à finir noyée dans les mers sordides de ton ancien monde pour lui. mais ces choses-là tu les gardes pour toi, non pas par égoïsme ou encore par fierté contrairement à ce que l'on pourrait penser, mais bien par peur de languir dans un monde d'illusions. non, en fait tu attends juste qu'on partage tes sentiments, que ce chaos sentimental, que ce tumulte confus soit également ressenti par quelqu'un. par lui.

made by .reed
Voir le profil de l'utilisateur





« l'élixir de ta bouche où l'amour se pavane »
il faut vraiment qu’on reparte le plus vite possible parce que tu sais que là ça devient carrément insupportable: il faut qu’on se noie encore une fois dans les nuits fauves et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Dim 12 Juil - 12:22

les actions parlent plus forts que les mots
LILI & ILEAM


 
T'avais le don de merder avec les femmes. En général. Tu les utilisais comme tes jouets, tu t'amusais avec elle. Puis t'étais tombé sur Lili. La première fille qui t'avais tenu tête. La première fille qui t'as retourné la tête, le cœur, l'âme. Tu n'avais jamais pensé que quelqu'un pourrait te toucher à ce point, mais c'était arrivé. Tu n'avais jamais pensé que tu réussirais à oublier ta défunte dulcinée, la mère de ton fils, ce petit prince de la forêt. Pourtant, Lili, avec son côté farouche, avait attiré toute ton attention. Mais ça c'était fini. Tu avais eu un gout amer sur les lèvres lorsqu'elle avait disparu de ta vie. Puis Agnès avait emménagé chez toi, ta petite protégée. Puis Gavroche était aussi arrivé, bien qu'il ne loge pas tout le temps chez toi. Tu n'avais pas eu le temps de réparer tes erreurs, trop pris par ta nouvelle famille et ton boulot. Maintenant que le tout se mêlait bien, tu réussissais à avoir du temps pour toi. Le fait d'avoir du temps signifiait que tu avais le temps d'aller vers Lili. D'essayer de la récupérer, essayer qu'elle te pardonne cet acte pourtant impardonnable. Pourtant, tu étais tombé sur elle par hasard dans cette forêt...

Tu avais pourtant pris la résolution de la laisser tranquille si elle ne voulait plus de toi. Ca serait comme si tu n'avais jamais existé. Tu disparaitrais de sa vie et lorsque tu la croiserais, tu te contenterais de jouer le mec indifférent, ou du moins d'essayer. Mais son "attends" te fit relever la tête et un espoir naquit immédiatement au fond de ton être. Elle voulait te voir encore? Elle ne voulait pas que tu partes? Ou avait elle encore quelque chose à te dire avant que tu ne disparaisses de sa vie? Puis elle vira, prétextant qu'elle devait y aller et tu n'avais pas la force de lui dire de rester, pas aujourd'hui. La seule force que tu trouvas, ce fut celle de lui parler, de lui demander. « Est ce qu'on peut se voir demain? ou dans la semaine? » Espoir, envie... « Il te suffira de me sonner ou de passer au bureau... » Si tu n'avais pas de nouvelles, tu comprendrais que c'est fini pour de bon...
electric bird.
Voir le profil de l'utilisateur


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: incarner un idéal.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 07/05/2015 Jouant le rôle de : lili la tigresse #teampeterpan. Nombre de messages : 192 On me connait sous le pseudo : kawaiinekoj (ex-jasmine, ex-wendy). Un merci à : ileam parce que c'est un peu son scénario ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : kelly hottie gale.
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots. Mar 14 Juil - 0:43




LES ACTIONS > LES MOTS



tu recules doucement de quelques pas, et manques de malencontreusement écraser ta bouteille d'eau qui n'avait fait que patienter près de toi durant tout ce temps. après avoir fait passer toute ta chevelure ébène sur un côté, comme un automatisme tu commences à la tresser grossièrement, histoire d'occuper tes mains, histoire de décompresser, histoire de ne pas paraître trop tendue. cette fois tu le regardes droit dans les yeux, comme si tes larmes n'étaient qu'une pluie passagère. cette fois tu le dévisages en prenant ton temps, et détournes les yeux dès qu'il se sent observé.

Est ce qu'on peut se voir demain? ou dans la semaine? Il te suffira de me sonner ou de passer au bureau...

tes doigts s'arrêtent net, comme pour laisser à ton cerveau assez de temps pour analyser la situation et trier toutes les informations qui venaient d'être données. avais-tu encore son numéro? tu ne sais plus. mais il était encore gravé dans ta mémoire, là-dedans, comme une marque au fer rouge, comme une profonde entaille dans le bois d'un chêne. toi qui pourtant étais du genre à oublier ton repas de la veille, que ce soit à nerverland comme ici à fantasia hill, il y avait quand même exception à la règle, et ileam en était une. et malgré tout, tu n'avais ni rappelé, ni répondu à ses messages. mais aujourd'hui, c'est différent. différent d'hier, différent d'il y a trois mois. aujourd'hui, tu es différente.

tu gardes le silence pendant un moment, le temps de finir ta tresse, pesant toujours le pour et le contre. ne retrouvant plus ton élastique, tu laisses ta tresse ainsi dans ton dos et qui commençait déjà à se défaire. sans un mot, tu ramasses ta bouteille et la tournes dans tes mains, feignant d'inspecter son état.
je.. finis-tu par laisser échapper, faisant de nouveau quelques pas en arrière, comme si tu t'apprêtais à prendre la fuite, le regardant de nouveau de manière indécise. appelle-moi, tu ravales ta salive comme si le plus dur était à venir et lâches subitement un je répondrai. avant de démarrer au quart de tour. tu voulais sortir de cette forêt, être loin, être loin. mais tu sens cette euphorie s'emparer de ton corps, tu la sens alléger tes jambes, tu la sens sur ton visage. tu voulais crier de joie et danser comme tu l'aurais naturellement fait sur ton île mais te retiens de passer pour une détraquée.

déjà loin, tu cèdes tout de même à la tentation et jettes un regard timide en arrière, tes cheveux dans le vent. tu le vois au milieu du chemin, mais tu es trop éloignée pour deviner si la pilule était passée, s'il était aussi heureux que toi, parce que oui, toi, tu souriais.

made by .reed
Voir le profil de l'utilisateur





« l'élixir de ta bouche où l'amour se pavane »
il faut vraiment qu’on reparte le plus vite possible parce que tu sais que là ça devient carrément insupportable: il faut qu’on se noie encore une fois dans les nuits fauves et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots.

Revenir en haut Aller en bas
 

dezeam ☼ les actions parlent plus forts que les mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ils sont gros, ils sont forts et ils ont faim.
» II,2. scores - réactions des personnages
» ils sont forts ces Ricains
» Les plus forts vivent et les plus faibles meurent. // PV REED
» Tahanie ✞ « La douleur change les gens, mais elle les rend également plus forts »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-