AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le CrocoDeal du moment : -50%
Promo sur un arbre à chat ...
Voir le deal
68.99 €

Partagez

Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Vide
Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Vide
Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Vide
Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Vide
 

 Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] EmptyVen 19 Avr - 16:52

Clope à la bouche, mains dans les poches, gel dans les cheveux. Pas de doute, c'était bien Alpha qui était caché dans l'ombre de la maison hanté de Fantasia Hill. Il fumait ses cigarettes les unes après les autres sans presque aucune interruption. Il était stressé, oui, un peu. Il avait mal dormit cette nuit, très mal, trop mal, et très peu du coup. Il avait dû s'enfiler un litre et demi de café pour tenir le coup au bureau aujourd'hui. Il avait pas mal de soucis en ce moment. Il n'arrivait définitivement pas à retrouver l'oiseau et ça le mettait dans un état pas possible, toujours en colère, à gueuler sur n'importe qui, à coller n'importe qui contre un mur et à menacer les gens de son arme à tout va. C'était d'ailleurs à cause de ses saute d'humeur qu'il était angoissé, à cause de ça il allait surement avoir un procès sur le dos, il allait en prendre pour son grade, c'était certain. Il y avait deux Alphas en lui, un extrêmement contrarié, particulièrement énervée et agacée de toujours la ratée, cette foutue Kévin, et puis il y avait celui qui buvait pour oublier, qui essayait de ne plus y penser, celui qui en avait marre d'être qu'un engin servant à chercher un con d'oiseau qu'il ne trouverait surement jamais même en fourrant son nez partout où il le pourrait. Il était triste, anxieux et énervé, comme presque toujours.

La nuit était plus noire que d'habitude, un noir d'encre, profond. Il ne semblait plus y avoir aucune étoile dans le pauvre ciel désespérait qui attendant de revoir la lumière du soleil. Alpha regarda ce ciel délaissé un instant et repartit dans ses pensées, persuadé que de toute façon, ce ciel lourd allait finir par lui tomber sur la tête. Il écrasa une cigarette sous son pied et regarda devant lui. Il ne voyait pas vraiment plus loin que le bout de son nez même si une petite lanterne était allumée à proximité de lui. Il attendait avec une certaine impatience ses camarades et restait étonné d'être arrivé tant en avance. Le stress avait dû le pousser à partir plus tôt que d'habitude. Il avait toujours eu cette fâcheuse habitude d'arriver en retard partout où il devait aller. Les minutes paraissaient être des heures, le temps ne s'écoulait pas aussi rapidement que le chien l'aurait voulu mais il savait être patient quand il le fallait bien que l'envie de partir l'avait taquiner pendant un instant. Il se demandait de quoi allait bien pouvoir parler les deux autres membres du trio qu'ils avaient formés. Ils parlaient en général de leurs affaires, de celles dans lesquelles ils étaient particulièrement impliquées, de celles où ils foutaient le bordel en protégeant un suspect ou en bâclant l'affaire. C'était ça le trio des flics ripoux de Fantasia Hill. Alpha était fier d'avoir trouvé de tels alliés, de telles personnes, qui avaient le même esprit malsain que lui, même si c'était surtout la voix dans sa tête qui le poussait à être ainsi.

Le vent se leva rapidement et un frisson le parcouru. Il entendit du bruit, d'abord venant de sa gauche, puis un autre, en face de lui. Il avait l'impression qu'on l'observait, c'était vraiment angoissant et le chien sortit son arme de sa ceinture, juste au cas où. Hook n'allait, en principe, plus tarder à arriver et il aurait surement l'air d'un abrutit avec son arme à la main essayant de voir qui approchait dans le noir mais il préférait protéger sa vie plutôt que de tomber sur n'importe qui. Soudain, il sentit une main se poser sur son épaule lui glaçant les os. Il se retourna brusquement, espérant que c'était un de ses associés du crime, dans le cas contraire, il aurait tiré une balle dans la tête de l'individu en question.

« T'es con ! »


Dernière édition par I. R. Alpha Gebell-Hunde le Dim 9 Juin - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] EmptyMar 23 Avr - 22:55





Le doux baiser sur mes lèvres vient à ma rencontre. J’ouvre mes yeux, personne n’est penché sur moi. C’est encore une maudite hallucination. Pourtant ce baiser était vrai comme celui que j’ai senti après m’être réveillé du coma. C’est sans doute pour ça que je ne dors que très peu … J’ai tellement peur de ne plus jamais me réveiller … Je ne veux surtout pas re-subir cela. Même si, entre nous ce baiser était …. Comment dire ? Il était juste délicieux. Je me lève de mon lit, en respirant un bon coup. Je ferme les yeux et je souris. Je vais déjeuner dans la cuisine. Qu’est-ce que je mange ? Hum, des fruits. Puis, je quitte ma demeure. J’ai besoin de respirer l’air frais sinon je vais devenu un fou. Je marche dans les rues. Je respire cet air. Je m’arrête dans un coin, au parc. Je m’assois sur un banc et je regarde les gens qui passent. Je dois chercher des potentiels clients. Mes clients pour quoi ? Vous ignorez encore ma face cachée ? Et bien, j’en suis heureux, comme cela, ça peut être une surprise pour vous quand vous le serez mais gardez tout cela très secret. Fermez les yeux et ne dites rien ou … Sinon, vous allez le payer de votre précieuse vie. Je vous fais peur ? Tant mieux, ne m’aimez pas. Mais, craignez-moi, humains. Je ris intérieurement. Je veux vous détruire, sauf ceux qui me tiennent à cœur …. Je veux détruire ceux qui m’ont détruit. Ma famille, pas ma famille proche, composé de mes têtes blondes et ma femme, non, les autres. Eux, ces rustres … Ceux qui m’ont dépouillé de mon droit légitime de gouverner. En effet, j’étais le seul qui était apte à reprendre le fardeau de la couronne mais mon père a décidé mon ainé, Mufasa. Le traître ! Diable ! Voleur. Je te hais, mon frère. Mais, je t’aime malgré tout …. Je continue de regarder les passants. Je me lève et je m’approche du lac. Je vois des canards sur l’eau. Si, je pourrais, j’irais les manger. Mais, vous voyez, je suis dans un monde civilisé et je ne peux pas faire ça enfin pas à la vue de tous. D’ailleurs, mon ventre m’ordonne d’aller me nourrir. Je vais au restaurant, le plus chic. Je vais là-bas, je m’installe, cigare à la main. Une serveuse me tend le menu, je le regarde et je choisis du bœuf avec des patates grillées avec de la sauce blanche. Je dévore tout cela avec avidité. Puis, je paye et ensuite, je quitte le restaurant et je continue ma marche. J’ai une envie de retourner chez moi. J’y vais là-bas. Je vais dans mon salon, et, je regarde un film. Un film de guerre. Je commence à m’endormir. Puis, je reçois un sms qui me réveille. Qui ose réveiller le grand Scar ? J’espère que c’est un ami à moi car sinon j’irais le dégommer à la sortie. Je lis le message. Je regarde ensuite l’heure. Il est vingt une heure. Merde, faut que je prépare et tout. On doit être là-bas à 21 heures trente. Je prépare puis je descends les escaliers. Après, je quitte ma demeure et direction ma voiture noire, celle que j’utilise pour les affaires officielles. Je me rends au Manoir mais avant, je prends dans ma voiture James Hook, mon meilleur ami et membre du clan des policiers. Arrivé là-bas, je me gare quelque part, dans une zone très discrète pour pas qu’on se fasse repérer. On sort de la voiture avec James et on voit une silhouette et je lui fais le regard « tu es prêt à faire peur à notre ami ? ». On va vers lui. Je fais des petits pas et je m’approche de ce cher Alpha. Je lui pose ma main sur son épaule. Il se retourne et je lui souris.

Alpha ▬ Vous êtes cons !
Judas ▬ Pas trop quand même ! Mais, bonsoir Alpha. Mais désolé pour le retard, on t’a pas trop manqué ? # Lui-dis je avec un sourire, je regarde Hook#


[ HJ : c'est nul pardon Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] 4029093039 Hooky à toi hancoeur]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] EmptyMer 1 Mai - 12:06

Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] 130501010529693084

    Il y a des fois, on croit avoir fait le tour. On croit tout connaître
et on est persuadé que plus rien ne peut nous surprendre. Qu’on est parés à tout puisque le monde dans lequel on vit nous a déjà joué tous les tours possibles et imaginables. C’est ce que Hook pensait. A Neverland. Il était persuadé que plus rien ne changerait. Qu’il avait trouvé sa place et il se complaisait dans la vie de pirate qu’il menait, bien qu’il y ait quelques désagrément, mais au fond ca ne rendait ses journées que plus amusantes et divertissantes. Il avait côtoyé la mort, flirté avec l’amour, découvert de nouvelles contrées, mené des combats épiques, navigué sur des mers houleuses et bu à s’en faire éclater la panse. Il n’avait besoin de rien d’autre. Peut être de plus de temps. On a tous besoin de temps pour vivre. On espère tous que la mort viendra frapper à notre porte pour nous enlever le plus tard possible. Surtout James qui a une vraie paranoïa en ce qui concerne le temps. Tic tac, il ne supporte pas ça. Tic tac, rien que d’y penser, cela le mets dans une colère noire. Raison pour laquelle il y a très peu d’horloge chez lui. Bref revenons en a nos moutons. Hook croyait tout savoir, avoir tout découvert de la vie. Il ne s’attendait pas à ce que celle-ci lui joue un nouveau tour. Vous ne vous êtes jamais rendu compte que la vie aimait se jouer de nous ? Tout chambouler du jour au lendemain sans nul signe annonciateur ? Ne me dites pas que cela ne vous est jamais arrivé je ne vous croirais pas. Et bien évidemment c’est ce qu’il est arrivé à notre séduisant pirate. Il était tranquille a bord de son Jolly Roger, il ne demandait rien a personne quand soudain… Pouf ! Ailleurs. Dans un autre monde, un monde appelé la Terre, une ville nommée Fantasia Hill. Et le plus incroyable la dedans… C’est qu’il avait rajeuni et qu’il était devenu un putain de beau gosse. Toutes les filles était a ces pieds littéralement. Au début il c’était retrouvé comme un con a la rue, mais une jeune fille l’avait hébergée (ou plutôt forcé à héberger). Puis il a réussi à se faire une place dans la société et même a prendre le poste d’inspecteur de police de la ville. Seulement ce n’est pas parce qu’il était dans une nouvelle ville qu’il allait changer de vie et qu’il allait changer qui il était. Foncièrement mauvais et invétéré dragueur il était, foncièrement mauvais et invétéré dragueur il restera. A son plus grand étonnement, il n’était pas le seul à avoir été transporté ici. D’autres personnages comme lui, venant soit disant de ‘contes Disney’. Il y avait de tout et de n’importe quoi, mais cela était parfois vraiment amusant. Et bien sur il y avait aussi des personnes méchantes comme lui. Vraiment méchantes, qui n’aspiraient qu’à faire le mal, à faire payer à certaines personnes, tout comme James voulait faire payer à cet idiot de petit enfant. Et il avait même pu se trouver deux parfaits acolytes. Deux mecs avec qui il s’entendait super bien et avec qui il faisait les 400 coups en permanence. Toujours tous trois fourés ensembles. Ils c’étaient bien trouvés ces lascars. D’ailleurs, comme presque tous les soirs, ils devaient se retrouver. James attendait que Judas passe le chercher, ce qui ne tarda pas. Il monta dans sa voiture noire et pendant le trajet ils parlèrent des affaires de la journée de chacun, sans entrer dans les détails. Ils auraient tout le temps d’en reparler avec Alpha. En sortant de la voiture, Judas lui fit signe de ne pas faire de bruit. Hook compris rapidement pourquoi. Alpha leur tournait le dos. Ils s’approchèrent à pas de loup dans le but de surprendre leur ami. Ce qui ne manqua pas. Quand Judas posa la main sur l’épaule du troisième ripoux, celui-ci eut un petit sursaut et se retourna violemment, ces yeux lançant des éclairs. Hook ne pu retenir un petit sourire moqueur. C’est ça les mecs que voulez vous. Ils s’aiment mais aiment se faire des petites blagues, pas toujours de bon gout mais bon.

« Vous êtes con » grogna la victime quand il reconnu ces amis. Ce qui fit rire James.
« Pas trop quand même ! Mais, bonsoir Alpha. Mais désolé pour le retard, on t’a pas trop manqué ? » Demanda Judas sarcastique avant de lancer un petit regard complice à son acolyte.
« Il faut bien savoir s’amuser de temps en temps voyons. » lança James en rigolant avant de lancer une claque dans le dos de son compagnon qui était encore de mauvaise humeur à cause de cette farce. « Je suis tout de même étonné que tu ne nous ai pas repéré avant. Tes sens de super chien commencent à s’émousser a force de passer trop de temps dans la peau d’un humain ? » Ne put-il s’empêcher de rajouter, simplement pour l’embêter. Il retint un grand rire et se contenta simplement de lui envoyer un sourire colgate avant de s’écarter, ne sait-on jamais. Les chiens ont toujours de drôles de réactions.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les trois petits ripoux ¤ [PV Hook]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-