AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

(amalia && ehawee)  ∞ boire pour oublier. Vide
 

 (amalia && ehawee) ∞ boire pour oublier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: (amalia && ehawee) ∞ boire pour oublier. (amalia && ehawee)  ∞ boire pour oublier. EmptyMar 20 Mai - 23:34

Jetant un œil pas vraiment intéressé autour de la petite pièce qui lui servait de chambre, Amalia soupira. Si elle en avait eu la volonté, il aurait fallu qu’elle fasse le ménage, qu’elle s’active, qu’elle organise ses papiers, ses factures, qu’elle s’inquiète de plusieurs choses…Mais la solution la plus simple était encore d’ignorer tout ce fatras de paperasses administratives, et d’organiser une petite soirée entre filles, entre copines, avec Ehawee. Ca faisait longtemps qu’elles ne s’étaient pas vues, juste elles deux, et il était grand temps de réparer ça.
Amalia était certes quelqu’un d’hyperactif, la plupart du temps, mais il y avait des jours où elle combattait cette envie pressante de tout ranger et s’écroulait sur son lit à la place. Evidemment, ça ne durait que cinq minutes, avant qu’elle relève la tête des motifs de sa couette, et qu’elle ne se remue frénétiquement pendant plusieurs heures histoire de rendre la chambre aussi propre qu’un sou neuf. Les inconvénients de vivre avec une maniaque hystérique, songea-t-elle avec ironie.
Elle se pencha pour prendre son téléphone dans son sac, posé avec soin sur son bureau, et émit un bruit indistinct. Bien sûr, la batterie était sur le point de rendre l’âme, et il allait falloir qu’elle le charge. Pourquoi est-ce que les portables avaient tout le temps besoin de rester des heures en charge, précisément au moment où elle en avait besoin ?
La jeune femme brancha avec vivacité le chargeur à l’appareil, attendit d’entendre le petit « bip » caractéristique qui indiquait qu’elle pouvait enfin s’en servir, et commença à taper son message.
Elle eut tout juste le temps de faire demi-tour, ranger un de ses manteaux dans sa volumineuse penderie, et son téléphone sonna pour lui signaler qu’elle avait un texto.
C’était Ehawee, bien sûr, et elle l’enjoignait de la rejoindre ce soir-même dans sa chambre, sa colocataire étant absente pour plusieurs jours.
Voilà une soirée qui allait sans nul doute, lui remonter le moral !

Quelques heures plus tard, la jeune femme était fin prête. Elle avait hésité, elle avait enfilé plusieurs robes, avant de lever les yeux au ciel et de jeter rageusement lesdits vêtements sur son lit. Elle était stupide, Ehawee sortait tout juste d’une histoire plus que compliquée avec Raj, cet enfoiré qui lui avait servi de meilleur ami pendant des années durant, avant de disparaître sans laisser de traces de lui-même. Son amie n’avait pas besoin qu’elle s’habille comme pour aller à une soirée de gala, elle avait simplement besoin qu’on lui remonte le moral et qu’on lui change les idées.
Amalia se redressa, un sourire malicieux sur les lèvres. Ca, elle savait faire. Elle était peut-être bourrée de défauts divers et variés mais être là pour ses amis, ça elle savait faire. C’était même ce qu’elle préférait faire, pour tout vous avouer.

Armée de plusieurs bouteilles d’alcool, un simple jean et un top blanc décolleté, les premières ballerines trouvées dans son placard aux pieds, Amalia toqua trois coups secs et rapides à la porte de la chambre d’à côté, un sourire vrai et épanoui sur son visage. Ehawee lui ouvrit quelques instants plus tard, et la jeune femme lui colla les bouteilles dans les bras. Elle jeta ses chaussures près du lit de son amie, et revint près d’elle pour l’étreindre tout contre elle, un câlin à rompre les os. Elle voulait qu’Ehawee sache à quel point elle était là pour elle.
« Hey, souris et garde la tête haute, ma belle. Ce con ne mérite même pas que tu le pleures ! Il est pire que débile si il t’a laissée plantée là pour aller courir je ne sais où ! Il ne se rend pas compte de ce qu’il perd. Sérieux. »
La jeune femme espérait de tout son cœur que son franc-parler habituel dériderait son amie. D’habitude, ça marchait…Ce soir, elle croyait aux miracles.
Elle déboucha la première bouteille qui lui passa sous la main, et la leva vers le plafond. « On va boire jusqu’à oublier nos prénoms et demain la gueule de bois aura dégagé tous tes souvenirs de Raj. Je t’assure. Parole de…d’Amalia ! »
Revenir en haut Aller en bas
 

(amalia && ehawee) ∞ boire pour oublier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-