AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour PC et Xbox
44.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez

Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Vide
 

 Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Agnès Grimes-Mohn
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 1:58

Depuis mon arrivée à Fantasia Hill, je m'appelle Adelaide Juliet Swan, mais en réalité je viens d'un autre monde, un monde magique, là-bas on m'appelait Juliet, la princesse Juliet. Vous devez surement me connaitre, avez-vous déjà entendu parler du cygne et de la princesse ? De toute manière, je vais vous parler un peu de moi, j'ai vingt-et-un ans, on dit souvent que je suis idéaliste ✖️ perfectionniste ✖️ élégante ✖️ pointilleuse ✖️ déterminée ✖️ diplomate ✖️ courageuse ✖️ patiente ✖️ fidèle ✖️ surprotectrice ✖️ fiable ✖️ attentionnée ✖️ débrouillarde ✖️ passionnée. Actuellement, je suis écrivain, j'aime beaucoup les cygnes et les histoires chevaleresques. Oh et pour les petits curieux, je suis amoureuse, même si j’ai récemment perdu mon fiancé de vue.

Mew/Muriel


PSEUDO/PRENOM ◆ Muwvy, Mew, Muriel ÂGE ◆ toujours vingt-et-un ans. PAYS/RÉGIONS ◆ toujours la Belgique. OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ◆ grâce  à la voix dans ma tête. TES IMPRESSIONS ◆ j’aime de plus en plus les membres du forum ♥️ SCÉNARIO OU PI ? ◆ personnage inventé, cette fois-ci. CODE DU RÈGLEMENT ◆ OK par Mily Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 1823284050 CRÉDIT DE L'AVATAR ◆ lovestoned. sur bazzart UN DERNIER MOT POUR LA FIN ◆ je remercie Ana-na pour l’aide !
quand je cherche de l’inspiration, j’ai tendance à aller traîner du côté des étangs pour observer les cygnes, canards et autres palmipèdes, ils me captivent ★ parce que je suis perfectionniste, il m’arrive de déchirer continuellement les feuilles sur lesquelles je viens d’écrire jusqu’au moment où je suis satisfaite, ça en fait des tas de feuilles ★ j’aime chanter toujours dans la nature, la plupart du temps ★ idéaliste, je n’hésite pas à militer pour la sauvegarde des animaux ★ si je garde mes bouquins bien cachés jusqu’au moment de les faire lire, j’ai en plus un petit rituel ; je vais nager au moins trois longueurs à la piscine avant de le déposer ★ j’ai un souvenir de mon ancienne vie, un arc, l’arc d’Arthur et tous les matins, depuis que je suis arrivée, je l’observe pendant quelques secondes, priant pour le retrouver ★ j’ai horreur des garçons et filles superficiels ★ j’ai encore plus en horreur qu’on me croie facile parce que je suis plutôt discrète, diplomate et douce ★ je n’écris jamais sur ordinateur, préférant de loin le faire sur papier, peut-être parce que j’aime le toucher des feuilles ★ j’aime également l’odeur des vieux livres, leur reliure et tout ce qui fait ancien ★ je ne suis pas du genre à juger sur l’apparence d’un livre, sur sa couverture, je suis beaucoup plus ouverte d’esprit que cela ★ j’ai horreur des flagorneurs espérant grappiller l’argent gagné par mes anciens bouquins ★ j’ai une fausse plume en guise de marque-page, purement symbolique pour moi ★ il m’arrive de vivre dans mon monde magique et féérique, notamment celui de mes livres, mais c’est ce qui fait le charme d’un écrivain ★ depuis mon arrivée et la perte d’Arthur, je suis un peu paranoïaque, voyant en tout homme mon éventuel prince mais aussi mon bourreau, mon ancien geôlier qui n’a pas dit son dernier mot ★ si je n’aime pas trop les soirées mondaines, je ne suis pas contre une petite soirée de temps à autres pour discuter avec des amis ★ ce que je hais le plus dans ces soirées mondaines, c’est l’hypocrisie pour être dans les bonnes grâces, comme avant, après tout, même Arthur m’a déçue la première fois, ne voyant que mon physique ★ même si je ne suis pas franchement attirée par l’idée de me battre, je sais me défendre et me montrer débrouillarde, ingénieuse ★ donc, oui, même une princesse comme moi sait user de ses poings
POUR LES ONCE UPON PRINCESSES:
 



Tits papiers à l'intention de Monsieur Pixie:
 


Dernière édition par Adelaide "Juliet" Swan le Mar 23 Déc - 11:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Agnès Grimes-Mohn
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 1:59



Mon père, le roi William, eut bien du mal à avoir un héritier. C’est ce qu’on racontait dans tout le royaume. C’est ce que des domestiques me racontèrent plus tard, quand j’étais en âge de poser ce genre de questions, comme au sujet de ma défunte mère. Personne ne me mentait. C’était les ordres de mon père, quand il ne me répondait pas lui-même. Il faut dire que tous ces sujets le touchaient encore à cette époque. Beaucoup disaient et disent encore que c’est à cause de ces difficultés à m’avoir, à avoir au moins un enfant que mon père était si proche de moi et que nous étions aussi fusionnels. J’étais son unique enfant, son unique fille. Il tenait à moi comme à la prunelle de ses yeux. Je peux dire sans me tromper qu’il aurait été capable de tout pour moi, c’est d’ailleurs ce qu’il a démontré plusieurs années après. Cependant, je ne peux pas arriver à cet instant de bravoure en niant tout ce qui fut comploté avant tout cela.

Le premier complot de tous, ce fut celui d’Albéric. Albéric était un sorcier fourbe et entêté. Il était bien pire que déterminé. Assoiffé de pouvoir, de gloire, de reconnaissance, il n’avait pas peur d’user de la force pour arriver à ses fins. Il était dans le collimateur de mon père depuis fort longtemps déjà. Tous connaissaient les noirs desseins de cet homme mais jusqu’alors, personne ne savait dire où se trouvait sa cachette ni quels moyens ils utiliseraient réellement. On ne voulait pas croire qu’il était capable de sorcellerie, art illicite, on ne voulait pas croire qu’il irait aussi loin contre le roi mais on le savait ambitieux. C’est après énormément de recherches que les membres de la garde royale trouvèrent son repaire, sa cachette. Dans celle-ci grouillaient tant de fioles et autres récipients remplis, chacun, de potions magiques très puissantes. Potions qui fut anéanties et englouties à jamais. Il ne pourrait jamais plus y toucher. Il ne pourrait jamais plus user de ses pouvoirs machiavéliques. C’était évident. Peut-être trop présomptueux, en fait ? Tout ça se déroula après la fête organisée en mon honneur, quelques jours, quelques semaines peut-être après ma naissance.

C’est d’ailleurs lors de cette fête qu’Uberta, reine d’un royaume voisin, venue pour me rencontrer et, selon les règles de bonne manière, avec son fils. Tout ceci faisait surtout office de maintien des bonnes apparences. C’est connu, ce genre d’occasion permet de tisser des liens entre les différents royaumes ou de les conforter. Néanmoins, la reine et le roi eurent une soudaine idée. Une idée qui n’allait pas être de tout repos, une idée qui ne plairait pas de prime abord aux principaux concernés ; ils avaient décidé que chaque été, le prince Arthur et moi-même allions nous retrouvés et vivre ensemble, dans l’optique que nous puissions apprendre à nous connaître et finir par nous apprécier. C’était une idée bien saugrenue mais apparemment, ils étaient bel et bien décidés. Ils voyaient cela comme l’opportunité d’unifier leurs royaumes, de n’en faire qu’un ; il s’agissait d’une union monarchique et politique. Quelle idée ! Ça, c’est leur idée royale. Alors, nous n’eûmes pas d’autres choix. Nous allions passés, tous les ans, deux mois entiers ensemble, une année dans un royaume, l’autre année dans l’autre royaume.

Cela se répéta de la sorte jusqu’à nos seize ans, âge auquel deux héritiers aux trônes sont censés au moins se fiancer, si pas se marier. Nous râlions, comme à chaque fois, parce qu’ils semblaient se moquer de notre consentement. Ils étaient rustres, sans manières, manières qui leur importaient pourtant tant. Je n’avais pas envie d’être entraînée, une fois de plus, dans ce manège. Je ne voulais pas le voir à nouveau. Je ne voulais pas subir, à nouveau, ses actions et ses décisions misogyne, Barnabé l’aidant sans broncher. C’est pourtant bien cette année précisément que je trouvai quelque chose de différent en lui. Je pouvais lire son cœur. Je pouvais lire ses sentiments rien qu’à travers son regard. Il était devenu charmant, séduisant et paraissait même gentleman. Il était bien moins brusque et gamin qu’avant. Aurait-il évolué ? Se serait-il assagi ? Son regard, croisant l’espace d’un instant, le mien me sembla charmé, hypnotisé, lui aussi. C’était étrange. Un sentiment étrange. Un sentiment qui semblait naître en moi. J’étais tombée sous son charme. J’en étais amoureuse. En fait, pas vraiment. Je crois surtout que ce que je voyais me plaisait, ainsi que son attitude des plus respectueuses. Au lieu de nous taper dessus, de lancer le poing, nous faisions des courbettes. Oui, nous semblions plus civiques l’un envers l’autre. Presque attentionnés. Je croyais avoir trouvé mon âme sœur. Parce que dans le fond, j’y crois à cette personne qui est faite pour une autre, ces âmes sœurs, ces personnes qui sont primordiales à votre propre survie. Je crois aussi au coup de foudre même si je crois qu’il faut plus d’un coup de foudre pour prétendre réellement aimer quelqu’un. Il faut plus que ça, il faut de réelles bases. Alors, je me disais simplement amoureuse, pour le moment. Parce que certaines choses chez lui m’avaient semblé évidentes ; sa douceur, son côté gentleman, tout ce que j’ai déjà pu dire, en fait.

Rapidement, après une danse, quelques échanges et un baiser, il demanda que le mariage soit annoncé et préparé. Ce qui n’était pas de mon goût. Comment pouvait-il demander un mariage en bonne et due forme alors que nous venions tout juste de nous trouver. Nous n’avions même pas encore pris la peine de parler réellement. « Non, attendez. », clamais-je à mon tour, pour éviter cette poussée soudaine de joie, cette exubérance. « Quoi ? », me demanda-t-il, apparemment surpris par ma réaction. Je n’étais pas aussi pressée que lui. Je n’aimais pas me précipiter. Oui, l’amour et l’union avait une véritable importance et avait une réelle symbolique pour moi. « Tu es tout ce que je désire. Tu es tellement belle. », il venait de commettre une erreur monumentale. L’erreur que je voulais éviter, justement. « Merci beaucoup mais quoi d’autre ? », oui, j’avais besoin d’être rassurée. J’avais besoin d’être certaine qu’il m’aime pour ce que je suis et non ce que je semble être, en apparence. « Quoi d’autre ? », il s’enfonçait de plus en plus dans sa bêtise. Je ne lui en voulais pas vraiment, j’étais juste déçue. « Est-ce que la beauté est tout ce qui t’importe ? », ajoutais-je, encore plus précise, encore plus piquante. « Arthur ? Quoi d’autre ? », nos parents semblaient plutôt embêtés, eux aussi. Mon père ne semblait pas comprendre mon comportement, mon insistance. Quant à Uberta, elle ne semblait pas apprécier le silence de son fils. Ils sentaient le pot aux roses. « Je ne vois pas ce qu’il y a d’autre. », finit-il par répondre. Comme je l’avais sentie, il venait de me briser le cœur. Je ne pouvais tout simplement ne pas être qu’une « belle et ravissante jeune femme », non.

Nous étions alors sur le chemin du retour, mon père et moi. « Nous avons essayé Uberta. On ne peut pas dire que nous n’avons pas essayé. Dis au revoir, Juliet. », je me tournai à peine vers lui, ennuyée, blessée. « Au revoir… prince Arthur. », c’était la dernière fois que je le verrais avant un bon bout de temps, avant ma malédiction, malheureusement. Et je ne le savais pas. « Au revoir, princesse. », nous étions en froid. Nous nous dîmes au revoir alors que nous étions fâchés. Si j’avais su que tout ceci arriverait, peut-être aurais-je pris sur moi, peut-être aurais-je été un peu plus aimable, un peu plus courtoise, comme je l’étais généralement, envers Arthur parce qu’au fond, je ne le détestais pas. Seulement, jusqu’à preuve du contraire, il m’a toujours été impossible de lire dans l’avenir de qui que ce soit. D’autre part, seul mon père pouvait s’en vouloir pour ce qui allait suivre, pour ce qui allait nous arriver. S’il avait été moins clément avec ce sorcier que beaucoup voulaient morts, que beaucoup craignaient. S'il lui avait offert la peine de mort, la peine capitale, la peine la plus souvent utilisée à l’époque, il ne serait jamais revenu dans notre vie. Jamais. Malheureusement, il avait été trop bon, trop généreux. Et c’est ce qui l’amena à sa perte, en cette fin d’après-midi, alors que nous rentrions au château.

Notre calèche fut arrêtée soudainement, alors que mon père et moi nous disputions à propos de mon comportement précédent. Je lui exposais les faits ; je voulais être aimée pour ce que je suis, pour la femme que je suis à l’intérieur comme à l’extérieur. Mais nous ne pûmes jamais terminer cette discussion. Une silhouette qui lui était familière se tenait sur notre chemin. « Le jour est venu William. Tout ce que tu possèdes et tout ce que tu aimes va être enfin à moi. », prononça-t-il avant de se changer en un monstre impressionnant, effrayant et dégoûtant. Mon père chercha péniblement à me cacher à l’intérieur de la calèche mais en vain. Il se fit lui-même attaqué par ce monstre avant qu’il ne m’enlève. J’eus beau me débattre, j’étais vulnérable et incapable de prendre le dessus sur cette bête monstrueuse. Seul l’un de nos gardes réussit à s’échapper à temps, gravement blessé tout de même. Ce que je ne sus à cet instant, c’est qu’il avait rejoint le château d’où nous venions de partir pour prévenir le prince Arthur de l’attaque. Il mourut pour transmettre ce message. Il nous était drôlement loyal.

Ce monstre n’était autre que ce sorcier. Il avait retrouvé ses pleins pouvoirs et avait de quoi prendre sa revanche. Je n’avais jamais imaginé que j’aurais pu être l’une de ses convoitises. Il aurait pu me tuer mais il ne l’avait pas fait. Pourtant, je croyais réellement que la mort aurait été beaucoup plus douce et libératrice que cette vie en captivité, sous sa surveillance permanente et constamment questionnée vis-à-vis de la même chose ; il espérait que j’accepte, tôt ou tard, de l’épouser pour qu’il devienne roi du royaume de mon père. Royaume qui était devenu le mien mais dont j’étais bien loin déjà. Parce que je refusais catégoriquement de lui donner ma main et, de cette manière, mon royaume, il usa, une nouvelle fois, de ses pouvoirs. Il se sentait sans doute puissant et intouchable grâce à ceux-ci. Il me jeta un sort ; la journée j’étais un cygne et la nuit, si j’étais touchée par un rayon de lune, je reprenais forme humaine. Chaque nuit, le même cinéma recommençait. Il venait me faire sa demande, me rappelant que seul un « oui » me délivrerait, à moins d’un baiser, un véritable baiser d’amour et une preuve de celui-ci face à un grand nombre de témoins. Alors, j’espérais simplement et vainement qu’Arthur me retrouve pour que l’on s’embrasse et qu’il fasse ses preuves face à son royaume. Mais comment pouvait-il me retrouver s’il ne savait pas où me chercher ? Et comme je pouvais le retrouver si je ne savais pas moi-même où j’étais captive ? Je devenais défaitiste, moi qui avais pour habitude d’être optimiste.

J’avais, par conséquent, des amis bien étranges ; une tortue qui s’appelait Lorenzo Razmotte, dit Rapido, une grenouille dérangée qui croyait être un prince à qui l’on a jeté un sort qui sera annulé par un baiser, Aldo et finalement Anatole, un macareux cornu, que j’ai sauvé in extremis d’une flèche plantée dans l’aile. C’était bien les seuls qui me comprenaient dans ce malheur. Il était gentil, compatissant et suffisamment amusants pour me changer les idées. Durant la journée, et la nuit quand Albéric n’était pas dans les parages, nous discutions, nous amusions, comme on le pouvait, et j’en oubliais presque ma peine. Cela ne m’empêchait pas de me confier de temps en temps, leur parlant d’Arthur, du prince que j’aimais et qui, je le savais, me délivrerait, tôt ou tard. J’en étais sûre, même si le doute me prenait encore régulièrement, surtout quand mon bourreau me rappelait la dure réalité. S’il venait en journée, jamais il ne me reconnaîtrait et, en éternel chasseur, pourrait bien avoir envie de me tuer, sous ma forme de cygne. C’est grâce à eux, mes fidèles compagnons, que je pus trouver au moins une carte précise des lieux où j’étais coincée.

Tout ça avant de faire face, enfin, à Arthur. Je n’y croyais tout simplement pas. Il s’était risqué jusque là à ma recherche. Malheureusement, à cet instant, il faisait encore jour. C’était la fin de la journée mais la lune n’avait pas encore su percer les nuages. Comme je l’avais prévu, il chercha à me tuer, je ne sais pour quelle raison. En plus, j’avais dû l’effrayer parce qu’il insistait. Sans l’aide d’Anatole, Rapido et Aldo, je crois bien que je serais morte, abattue par une flèche dans le cœur, cœur déjà suffisamment meurtri. Je pus me poser à temps dans le lac, à hauteur des rayons de la lune et me transformai sous ses yeux ébahis. Forcément, comment aurait-il pu s’imaginer que ce cygne qu’il pourchassait n’était autre que moi ? « Bonsoir Arthur. », je pouvais voir dans ses yeux qu’il n’y croyait pas. Je n’étais pas surprise, de mon côté. J’étais heureuse, tout simplement heureuse de le retrouver. Je n’étais plus moi-même sans lui, surtout en sachant qu’on s’était quittés fâchés. Je ne cherchais même pas à savoir comment il avait pu apprendre pour ma disparition, je n’en avais que faire. J’étais tout simplement contente. Nos retrouvailles furent magiques. Il me prit dans ses bras, nous ne nous lâchions pas. « Comme je t’aime. », un baiser scella ces mots. « Oh Arthur ! Tu m’as manqué plus que tout. », oui, j’étais plus qu’heureuse. Je ne m’en remettais pas. « Personne ne voulait me croire. Oh mais j’en étais sûr ! », lui non plus, il n’avait pas abandonné l’espoir. Il croyait encore possible le fait que l’on se retrouve malgré la distance.

« Oh mais tu dois t’en aller ! », oui, au fond, je craignais que ce vil sorcier ne rapplique. « Qu’est-ce que tu dis ? », je pouvais comprendre sa surprise, mais il ne connaissait ni mon enchantement, ni Albéric. « Non ! Je ne te quitterai jamais plus ! Jamais plus ! », il était déterminé. Je pouvais le comprendre, il était inconscient du danger qui rôdait. « Oh mais tu dois me croire, Arthur. », je n’avais pas le temps de lui expliquer pourquoi, Albéric m’appelait déjà, il arrivait. « Qui est-ce ? », il commençait à comprendre, je crois. « C’est lui. », j’avais peur, peur qu’il ne le découvre. « Mais qui donc ? », il insistait inutilement. « Oh, c’est un sorcier. Il m’a jeté un sort. », pendant ce temps, Albéric insistait, continuant de hurler mon nom. « Il ne me fait pas peur ! », il avait beau dire, je ne voulais pas le savoir mort à cause de ce sorcier capable de tout pour arriver à ses fins. « Non, il a de grands pouvoirs ! Tu dois t’enfuir ! », il ne m’écoutait toujours pas. « Alors, je t’emmène avec moi ! », c’était louable, mais impossible. « Non, je ne peux pas. Quand la lune disparaîtra, je redeviendrai un cygne. Je t’en prie, fais-moi confiance, Arthur. Va-t’en, je t’en prie. », mais il voulait à tout prix me délivrer, ce que je comprenais. Moi aussi, je voulais partir avec lui, mais c’était impossible. « Mais il y a sûrement un moyen de briser le sort. », c’était plus compliqué qu’il ne l’imaginait. « Oh oui, il y a un moyen. Tu dois faire le vœu de m’aimer éternellement. », je n’avais pas le temps de finir mon explication qu’il me coupait déjà. « Je le fais. C’est tout ce que je désire. », je souris mais je terminai quand même l’explication, plus compliquée. « Tu dois le faire au monde entier. », c’était effrayant parce que c’était beaucoup mais je le croyais capable. « Comment ? De quelle manière ? », je secouai la tête dans tous les sens, aussi inquiète que lui. « Je n’en ai aucune idée ! », encore Albéric qui criait mon nom. « Va-t’en ! », je le repoussais comme je le pouvais. « Le bal ! Demain soir ! Viens au château ! Et là, devant tout le monde, je ferai le vœu de t’aimer éternellement. », je souris, heureuse, le cœur apaisé. « Au revoir. », lui dis-je, tout bas. « Demain soir. », j’acquiesçai une dernière fois alors qu’il me lançait ma chaîne à laquelle était accroché le pendentif avec le cygne gravé dedans et une photo de mon père et de ma mère à l’intérieur.

Une fois échappé, Albéric arriva. Toujours aussi nerveux que d’habitude. Je n’avais pas envie de le voir. Pourtant, j’avais un fin sourire dessiné sur le visage. Pourquoi ? Parce que mon cœur battait la chamade, à nouveau, j’étais heureuse d’avoir pu voir Arthur. J’étais rassurée à l’idée de pouvoir contrecarrer, enfin, le sort de ce sorcier. J’étais gonflée à bloc à l’idée de pouvoir aller contre ses rêves. C’est sans doute ce qui expliqua ma réaction très étrange. « Je viens de décider de devenir votre reine. », même lui, il n’y croyait pas. « Non, tu veux dire que… Juliet ! Juliet ! Oh ma joie est sans limite. Je serai un bon roi, tu verras ! Je porterai de beaux vêtements et je me raserai la barbe et la moustache. Tu me rends tellement heureux ! Juliet ! Oh ! Mais au fait… », je compris rapidement qu’il allait annoncer quelque chose qui ne me plairait pas. « Tu ne saurais pas à qui appartient cette arme monstrueuse ? », j’aurais dû me douter que c’était trop parfait. Arthur avait laissé tomber son arc. Albéric l’avait trouvé. Il savait qu’on avait parlé. « Oui, viens donc au bal. Je ferai le vœu de n’aimer que toi éternellement. », je fronçai les sourcils, j’étais percée à jour. J’étais forcément sur la défensive, par conséquent. « Tu as cru que tu pourrais tromper Albéric ? Pauvre idiote ! », je ne trouvai meilleure solution que de me répéter. « Je ne serai jamais à vous, ignoble créature ! J’épouserai le prince Arthur et vous ne pourrez pas m’en empêcher. », j’en oubliais un détail important, malheureusement. Et il me le rappela, fier. « Oh je suis désolée de te le rappeler, Juliet mais il te sera impossible d’assister au bal de demain soir. », je serrais les poings, énervée. « Si vous voulez m’en empêcher, vous devrez me tuer ! », il sourit, d’un air ravi, j’avais encore dit des bêtises. « Non ! Tu sembles oublier une chose importante ; demain soir, il n’y a point de lune. », il avait, malheureusement, raison.

Le lendemain matin, je fus enfermée dans la tour du palais en piteux état, lieu de refuge du sorcier, pendant qu’il s’en allait pour le bal organisé pour Arthur. Il partit avec son sous-fifre qu’il changea pour qu’elle ait mon apparence. C’est lors de ce même bal que mon prince jura son amour à cette fausse moi, et tandis que j’avais réussi à m’échapper dans l’espoir de le rejoindre avant une telle erreur, j’en souffris. Le sort se retourna contre moi. J’étais sur le point de mourir. Regrettant son geste, Arthur courut me retrouver, j’étais dans un état pitoyable. Albéric lança un dernier ultimatum au prince ; se battre pour ma survie. Après un combat acharné, le jeune homme battit le monstre, le sorcier. C’est grâce à son baiser et son courage que je revins à la vie, reconnaissante à jamais pour son sacrifice. Il fut tout de même bien blessé. Mais il avait tout de même fait tout ça pour moi. Nous nous mariions peu de temps après ces évènements, juste le temps de nous remettre, tous les deux, de nos blessures respectives. Nous étions pressés de nous jurer fidélité à tout jamais. Nos deux royaumes étaient désormais unis et nos cœur aussi. Nous avions notre happy end, enfin… jusqu’à cet étrange phénomène.

Je me réveillai dans un hôpital, un peu sonnée. Je ne savais pas où j’étais. Je ne savais pas qui j’étais. En fait, je ne l’ai pas su pendant plusieurs jours, jusqu’à ce que je ne retrouve mes effets personnels, dont un arc. « Arthur ! », alors, je me rappelait de mon prince. J’étais la princesse Juliet. Que faisais-je dans un tel monde ? Je ne connaissais pas de « Fantasia Hill », jusque-là. Je compris, avec le temps, que nous avions été transférés, bien malgré nous, à cause d’une malédiction lancée sur nos différents royaumes magiques. Est-ce encore une mauvaise blague d’Albéric ? Non. Nous n’étions pas les seuls touchés. D’autres personnes de royaumes magiques étaient touchées. En plus, ici, il n’existait aucune magie. Albéric n’avait aucune raison de faire ça, dans ce cas. Mais… si tous revenaient à la vie dans cette ville… pourquoi n’étais-je pas avec mon prince ? Et… cela voulait-il dire qu’Albéric était également de retour ? Les méchants revenaient bien à la vie… Et qu’en était-il d’Uberta, Barnabé, Aldo, Rapido, Anatole ? Mon père pourrait-il revenir à la vie, lui aussi ? J’étais complètement déstabilisée. Il parait, aussi, que les animaux reviennent mais sous forme humaine ? Serais-je capable de reconnaître mes amis, surtout mes amis bestiaux ? Reconnaîtrais-je à temps le sorcier qui m’a kidnappée ? Et mon prince ? Depuis mon arrivée, depuis le retour de mes souvenirs anciens, je suis à la recherche de mes amis et d’Arthur. J’ai un peu… peur, toute seule.


Dernière édition par Adelaide "Juliet" Swan le Lun 22 Déc - 20:43, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lightning A-H. Teniala

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Lightning A-H. Teniala
J'ai posé bagages ici le : 02/12/2014 Jouant le rôle de : ce fameux cosmonaute de l'espace, buzz l'éclair. #teamtoystory Nombre de messages : 2144 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : swan (avatar) endlesslove (signature) caius, fink (profil) tumblr (gifs) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : jackson gorgeous falahee.
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 18:54

    REBIENVENUE sur le forum I love you


    loveless
    fuck you, just fuck you, seriously, you think that you can do what you want ? △ Vers l'infinis et l'au delà. Si seulement ça pouvait s'appliquer à tout, non je ne me fais pas d'illusion, c'est des conneries. On ne peut pas tout avoir, on ne peut pas tout faire, j'ai essayé, mais j'ai merdé, j'ai cru que je pouvais être ce genre de personnes, ceux qui font des exploits tous les jours, mais en fait ce n'est pas vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Agnès Grimes-Mohn
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 18:59

Merci beau prince ! ange chat potté 04 flyheart


- never let me go. -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 19:52

Juliette, le choix de ouf ! :bril:
Re-bienvenue et excellent choix d'avatar également. Gabriella est parfaite pour Juliette. ange olala
Revenir en haut Aller en bas
Sally W. Halliwell

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Sally W. Halliwell
J'ai posé bagages ici le : 21/11/2014 Jouant le rôle de : Winifred Sanderson, d'Hocus Pocus Nombre de messages : 1115 On me connait sous le pseudo : Undercover. Un merci à : timeless & tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emma Watson
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 20:27

Re-bienvenue parmi nous ma belle ! Tu sais déjà ce que je pense du personnage et de l'avatar :bril:
Bon courage pour ta rédaction ange



love is weakness
i never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Agnès Grimes-Mohn
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 21:42

Merci à vous deux ! han han 04 04


- never let me go. -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 21:45

Rebienvenue! flyheart
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Agnès Grimes-Mohn
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 21:49

Merci belle princesse de la forêt ! chat potté


- never let me go. -
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Cassidy "Dopey" Dwarf
J'ai posé bagages ici le : 15/11/2014 Jouant le rôle de : Simplet (team blanche neige) Nombre de messages : 382 On me connait sous le pseudo : nenes (Inès) Un merci à : anaëlle. + WILD HEART. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Louis Cute Tomlinson
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 22:15

Ohh mais c'est ma sexy gitane Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 2389784783
(ici Frollo, si tu ne m'as pas reconnu) (et puis si tu ne m'as pas reconnu avec "sexy gitane", ça va chauffer pour toi clochonne aux yeux d qui ose t'appeler comme ça à part moi Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 4066817248 Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 3509872479 )
Rebienvenue ma belle SEXY ALIIIIIIIII


I'd promise you anything for another shot at life.
And I want to be known for my hits, not just my misses. I took a shot and didn't even come close. At trust and love and hope, and the poets are just kids who didn't make it and never had it at all.
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Agnès Grimes-Mohn
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyVen 12 Déc - 22:28

J'ai bien hésité pendant quelques secondes avec Clopin... Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 2389784783 /sort/
Évidemment que je t'avais reconnu mon cher et tendre Frollo d'amûûûûr ! Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 174536119 Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 4029093039
Merci beaucoup, en tout cas ! Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 2034992622


- never let me go. -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyMar 16 Déc - 4:43

Rebienvenue ici!
Revenir en haut Aller en bas
gustavo007

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner à Neverland dans ce corps.
Faites place à la vedette
gustavo007
J'ai posé bagages ici le : 04/04/2014 Nombre de messages : 0 Un merci à : liloo-59 & V. Hugo & tumblr.
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyMar 16 Déc - 13:46

Juliette/Odette avec Gabriella 04 Jo dis oui wiwi (genre j'ai un quelconque pouvoir décisionnel en la matière mdr )
En dépit du ridicule de la VF de la voix d'Arthur, j'ai toujours adoré ce DA quand j'étais p'tite, et si je ressortais mes cassettes nul doute que j'aimerai toujours autant Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 2389784783

Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage flyheart
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Agnès Grimes-Mohn
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyLun 22 Déc - 22:10

Merci, belle Mérida. chat potté ange
Le duo Caitriona et Sam ! bave Ce scénario, ce personnage ! 04 04 han han
Il nous faudra d'office un lien !

Le petit ourson tout chou ! chat potté (disons que ça me conforte dans l'idée que Gabriella/Juliette/Odette est parfait ! mdrr )
J'avoue que la VF pour Arthur... xD Mais bon, il est quand même classe le petit boulet d'Arthur ! (oui, boulet quand même avec Juliette... u_u)
Merci beaucoup, en tout cas ! Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 2446676048 cutest thing ever


- never let me go. -
Revenir en haut Aller en bas
E. Lady D.-Bennet

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Je ne fais presque plus que des cauchemars ...
Faites place à la vedette
E. Lady D.-Bennet
J'ai posé bagages ici le : 06/04/2012 Jouant le rôle de : Ladychou. Nombre de messages : 2524 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : elyka & anaëlle & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Holland Roden.
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyMar 23 Déc - 11:17

Exactement mdrr flyheart

Ta fiche est nickel à quelques détails près. Le fait qu'elle ait conservé des objets de son monde me gêne un peu puisque les personnages sont arrivés démunis, c'est un sortilège, pas un déménagement mdrr. Je veux bien t'accorder l'arc car je comprends la symbolique et le fait que ce soit le souvenir d'Arthur qui lui ait permis, de savoir qui elle était mais le collier avec les photos de ses défunts parents ça coince trop par contre, je suis désolée chat potté Même si un collier me semble nettement plus susceptible d'avoir été transporté d'un monde à l'autre tout en restant auprès d'elle qu'un arc Arrow



ease my mind, will you ?
ON EUT DIT QU'ELLE NE POUVAIT LÂCHER PRISE. EN FAIT, ELLE NE VOULAIT PAS LÂCHER PRISE PARCE QU'IL ÉTAIT TOUT CE QU'ELLE AVAIT. A CECI PRÈS QU'ELLE NE L'AVAIT PLUS. ◮ PS Ilu.
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Agnès Grimes-Mohn
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyMar 23 Déc - 11:43

J'ai modifié pour le collier. ange


- never let me go. -
Revenir en haut Aller en bas
E. Lady D.-Bennet

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Je ne fais presque plus que des cauchemars ...
Faites place à la vedette
E. Lady D.-Bennet
J'ai posé bagages ici le : 06/04/2012 Jouant le rôle de : Ladychou. Nombre de messages : 2524 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : elyka & anaëlle & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Holland Roden.
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile EmptyMar 23 Déc - 11:52

En effet, dans ce cas Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 2034992622

Tu es officiellement un pixidien !

Bravo ! Tu peux dès maintenant commencer la quête de ton avenir, que nous serons heureuses de suivre dans les moindres détails. Voici une petite liste de liens importants et utiles que tu pourras suivre obligatoirement. Nous te souhaitons néanmoins, la bienvenue ici et surtout bon jeu sur Pixie Dust !

I love you ET N'OUBLIE PAS LE PETIT VOTE TOUTES LES DEUX HEURES I love you

Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 401761bouton1 Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile 493399bouton2




ease my mind, will you ?
ON EUT DIT QU'ELLE NE POUVAIT LÂCHER PRISE. EN FAIT, ELLE NE VOULAIT PAS LÂCHER PRISE PARCE QU'IL ÉTAIT TOUT CE QU'ELLE AVAIT. A CECI PRÈS QU'ELLE NE L'AVAIT PLUS. ◮ PS Ilu.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Princesse Juliet ★ Tu guideras mon coeur comme une étoile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Fiches de présa et gestion des personnages-