AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

You're just beaten at your own game [PV Tiana] Vide
You're just beaten at your own game [PV Tiana] Vide
You're just beaten at your own game [PV Tiana] Vide
You're just beaten at your own game [PV Tiana] Vide
You're just beaten at your own game [PV Tiana] Vide
 

 You're just beaten at your own game [PV Tiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: You're just beaten at your own game [PV Tiana] You're just beaten at your own game [PV Tiana] EmptyJeu 7 Mar - 15:00

You're just beaten at your own game
Assis sur un banc d'un parc du centre de Fantasia Hill , une cigarette
au bout des lèvres , je regardais les passants arpenter les rues . A cette heure de la journée où le soleil atteignait son zénith , les rues grouillaient de passants . Fantasia Hill devenait presque une fourmilière . On aurait pu croire que c'était le moment idéal pour interpeller les passants et leur proposer mes services mais ce n'était pas le cas . Ce n'était pas ainsi que je procédais . Non , cela pouvait éveiller bien trop de soupçons . A la Nouvelle-Orléans , j'avais compris que le seul moyen de rendre mon travail efficace était de travailler dans un endroit reculé de la ville , peu fréquenté . J'attirais souvent les passants dans des ruelles sombres , à l'abri d'un quelconque témoin . Et puis , je ne prenais pas n'importe qui . Tous les passants ne se laissaient pas berner aussi facilement . Il en fallait bien plus pour certains . Certains m'accusaient même d'être fou . En général , mes patients ou devrais-je dire , mes victimes , je savais comment les prendre : par les sentiments . Oui , j'étais très doué pour jouer sur les sentiments , appuyer là où cela faisait mal . J'y prenais un malin plaisir d'ailleurs . Je les cuisinais , les convainquais que je pouvais changer le cours de leur vie à tout jamais . Je leur promettais un avenir glorieux et prometteur et ils buvaient mes paroles , ils se laissaient naivement entraîner , les idiots . Mais je m'en moquais éperdument . Profiter du malheur d'autrui pour gonfler mon porte-monnaie était ce que je savais faire de mieux . Je brisais peut-être des vies , des couples voire même des familles entières . Mais peu m'importait . Ce travail , c'était mon gagne-pain .

Je sentais le regard soupçonneux des passants se poser sur moi . D'un air faussement innocent , je les regardais . Mon visage se fendit en un horrible sourire goguenard . Je recrachai la fumée de ma bouche , jetai ma cigarette sur le sol pavé et l'écrasai . Après quoi , je me dirigeais d'un pas nonchalant , en sifflotant , en direction de la sortie du parc . J'arpentais les rues de Fantasia Hill , m'arrêtant parfois sur des offres d'emplois postées sur les vitrines des magasins . Mon "travail" de voyant ne m'apporterait malheureusement pas suffisamment d'argent pour subvenir à mes besoins . Depuis mon arrivée à Fantasia Hill , je vivais dans un véritable taudis , sombre et humide , dans un quartier défavorisé et peu fréquentable de la ville . J'avais à peine assez pour pouvoir prendre les transports en commun . Bien sûr , je n'allais pas abandonner mon travail de magicien vaudou , mes amis de l'au-delà attendaient beaucoup de moi . J'avais une certaine pression sur les épaules . Je n'avais pas le droit à l'échec , pas une fois de plus . La dernière fois que j'avais échoué , ils avaient été intraitables avec moi . J'étais déterminé plus que jamais à assouvir ma vengeance si j'étais amené à revoir ces deux crapules qui m'avaient mis hors d'état de nuire . Je détestais que l'on se mette en travers de mon chemin . Cela avait accentué mon aversion que j'éprouvais envers ces deux imbéciles . En arrivant ici , j'étais parvenu à me calmer . On parvient à mieux réfléchir l'esprit posé à ce que l'on dit . Mais des pensées ignobles et mesquines se bousculent dans ma tête . Mine de rien , préparer une vengeance est un travail de longue haleine qui demande une réflexion mûre . Apaiser ma colère était une de mes priorités et elle ne pouvait être apaisée tant que je ne mettais pas la main sur ces deux batraciens .

Soudain , une affiche suscita mon intérêt . Je m'arrêtai et m'approchai de la vitrine sur laquelle l'affiche était postée . Le restaurant en question avait été nommé le "Sea of Our Dreams" . A en croire ce qui était marqué , les restaurant recrutait des musiciens . C'était intéressant . Je réfléchis un instant . De toute manière , je n'avais pas le choix . Il y'avait nécessité pour moi de trouver un job dans les plus brefs délais . Et puis , j'étais doué aussi bien pour jouer de l'instrument que pour le chant . J'avais une voix grave et roque qui devait sûrement avoir sa place ici . J'esquissai un sourire mauvais et sans plus tarder , je m'engouffrai dans le restaurant , sûr de moi . Le restaurant était bondé . Je me frayai un chemin parmi la foule jusqu'à ce que j'atteignis le comptoir . Je décidai d'attendre la venue du patron de ce restaurant . Le temps , je m'amusai à pianoter sur le rebord du comptoir . Soudain , une jeune femme au teint hâlé s'approcha du comptoir . Mon visage se fendit en un rictus et faisant mine de regarder mes ongles j'entamai une conversation .

« J'ose supposer que vous êtes la patronne de ce restaurant » dis-je d'un ton moqueur .
made by pandora.


Dernière édition par O-L. Chaz Facilier le Ven 8 Mar - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: You're just beaten at your own game [PV Tiana] You're just beaten at your own game [PV Tiana] EmptyJeu 7 Mar - 17:52



You're just beaten at your own game [PV Tiana] Tumblr_m9mkpvr3U81qit63to1_500 You're just beaten at your own game [PV Tiana] Tumblr_lzmbc7wRiL1r60vi2o1_500

Chaz & Tiana
La vengeance est un plat qui se mange froid mais, étant cuisinière, je te propose de le manger chaud. C'est meilleur.


Le restaurant était bondé comme chaque jour. À force de le voir rempli chaque jour, on n’en est même plus surpris et le stress fait partie intégrante de nos journées. Malgré tout, dans les cuisines, c’était relax. Peut-être trop relax. Un de ses cuisiniers faisait jouer un reportage sur les ornithorynques et semblait fasciné par les informations qu’on lui donnait mais Tiana avait horreur des documentaires et plus encore si les bestioles dont ils parlaient n’avaient aucune chances de rencontrer la princesse. Tiana se forçait à se concentrer sur son travail malgré la voix plate et agaçante du commentateur. « Alors, ici vous voyez l’ornithorynque se nourrir de blablabla et blablabla. » De plus, elle s’efforçait aussi d’ignorer superbement le regard de Naveen qui venait chercher les assiettes. Pourquoi ? Parce que comme presque tous les soirs depuis leur arrivée ici, ils s’étaient disputés. Leur mariage semblait être en train de couler comme le Titanic dans l’océan et n’avoir aucun bateau de sauvetage. Elle était fatiguée, et il aurait été facile de l’énerver aujourd’hui. Ainsi, le cuisinier aurait dû se douter qu’il allait se faire parler aussi bête et sec par sa patronne.

-« TYLER ! Ferme la putain de télévision et travaille avant de me rendre folle ! »


-« Ouais Tianaz... »

Ce cuisinier avait l'habitude de l'appeler Tianaz, mettant beaucoup d’emphase sur le « naze » de la fin, adorant se moquer d'elle mais cette fois, en voyant le regard foudroyant de sa patronne, il se rendit compte qu'il était peut-être allé trop loin pour aujourd'hui. Tyler retourna à sa station et l’ambiance devint terne et lourde dans les cuisines. Si Tiana n’avait pas voulue montrer ses difficultés de son couple, ses employés le ressentaient. Et ils savaient. La journée continua ainsi, sans plus un rire dans les cuisines du Sea Of Our Dreams alors que dans la salle, rire et voix enjouées fusaient. Soudain, un serveur apparut devant Tiana, la faisant sursauter parce qu’elle n’avait pas l’habitude de voir les serveurs dans sa cuisine si ce n’était qu’à la porte pour pouvoir y chercher les assiettes.

-« Qu’est-ce que tu veux ? »

-« Un client, au comptoir. Nous avons essayé de l’emmener à une table pour qu’il puisse commander mais il ne semble pas être venu pour cela mais pour parler à quelqu’un. »

-« Qu’il aille parler à Naveen ! Naveen est bon pour parler avec les clients, surtout si c’est des filles… »

Le serveur haussa les épaules, ne voulant pas se mêler des problèmes du couple et retourna dans la salle tandis que Tiana retirait tablier & coiffe de chef pour se rendre au comptoir où elle offrit son plus grand sourire à son client, comme elle l’aurait fait pour chaque personne ayant passé la porte du restaurant. Tiana serra les dents en voyant l’homme pianoter sur le comptoir, comme s’il attendait depuis des lustres. Certains ne savaient pas l’impression qu’ils donnaient. La princesse allait ouvrir la bouche pour le saluer quand il la prit de court :

-« J'ose supposer que vous êtes la patronne de ce restaurant » Dit-il d’un air moqueur.

-« Et moi j’ose supposer que vous êtes le genre de client à me demander un plat qui n’est pas sur le menu comme une pizza aux anchois, à voir comment vous avez repoussé tous mes serveurs. »

Elle lui fit un grand sourire, lui ayant répondu d’un ton tout aussi moqueur bien que ses paroles étaient tout à fait sérieuses. Tiana s’accouda au comptoir et soupira en lançant un rapide coup d’œil à Naveen qui servait une table, essayant de s’assurer qu’il ne draguait pas… Encore. Elle retourna son attention sur l’homme et lui tendit la main.

-« Je m’appelle Tiana Maldoñan, comment puis-je vous aider ? »

Elle attendait impatiemment de savoir la raison du pourquoi cet homme la dérangeait en pleine journée de travail et elle espérait qu’elle serait positive.

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: You're just beaten at your own game [PV Tiana] You're just beaten at your own game [PV Tiana] EmptyVen 8 Mar - 0:49

You're just beaten at your own game
La jeune demoiselle au teint légèrement bruni semblait quelque peu irritée . Je ne savais pas si cette contrariété provenait d'une dispute au sein de l'équipe du restaurant ou si mes airs décontractés , presque impolis en étaient la cause . A vrai dire , je ne me posais pas trop la question . Pour couronner le tout , alors qu'elle s'était apprêtée à parler , je lui avais coupé la parole . C'était monnaie courante chez moi . Je coupais souvent la parole , cela en était devenu une habitude et je n'y voyais aucun mal . Je sentais sur son visage que quelque chose lui déplaisait . En même temps , j'avais refusé chacun des serveurs qui étaient venus me voir pour me demander la commande . A chaque fois , je n'avais de cesse de répéter que je désirais ardemment voir le gérant de ce restaurant . En l'occurence , c'était une femme . Elle avait l'air d'avoir un sacré caractère d'ailleurs cette jeune demoiselle .

« Et moi j’ose supposer que vous êtes le genre de client à me demander un plat qui n’est pas sur le menu comme une pizza aux anchois, à voir comment vous avez repoussé tous mes serveurs. » me répondit-elle d'un ton tout aussi moqueur .

J'esquissai un sourire mauvais . Je ne m'étais pas attendu à ce genre de réponse . La jeune gérante ne semblait pas avoir la langue dans sa poche . Cela tombait mal pour elle , moi non plus . Si ce n'était pas la recherche de boulot , plus rien ne me retenait de déguerpir d'ici . J'avais d'autres choses à faire plutôt que de rester là , dans ce restaurant , à subir les états d'âmes de la gérante comme ceux des serveurs . Je n'étais pas un bon confident , ce n'était pas une nouvelle . D'ailleurs , peu de personnes se confiaient à moi . D'une part , parce qu'ils se méfiaient . D'autre part , parce que je ne leur posais aucune question sur leur vie privée . Je m'en fichais éperdument pour tout dire . Mais l'argent était une bonne motivation . C'était même une consolation dans des situations comme la mienne . Silencieux , je plantai mon regard sombre et froid dans celui de la jeune serveuse . Elle regardait ailleurs . Mon regard jongla entre une table où un jeune servait des clients et la jeune demoiselle . Elle soupira . Je plissai les yeux . Quelque chose me disait qu'il y'avait un lien entre cette jeune demoiselle visiblement contrariée et ce jeune serveur . C'était probablement une amourette , rien de très absorbant , me direz-vous . Je levai les yeux au ciel , appuyé sur le comptoir , posant mon menton sur la paume de ma main . La jeune gérante revint à moi et me tendit une main amicale .

« Je m’appelle Tiana Maldoñan, comment puis-je vous aider ? »

En attendant son prénom , je manquai de m'étouffer . Je ne savais pas si c'était le fruit de mon imagination ou si c'était du à la fatigue , mais j'avais entendu Tiana . Ainsi donc , la belle Tiana était également à Fantasia Hill . J'en déduisis que le jeune homme qu'elle regardait d'un air inquisiteur était le jeune Naveen . Aussitôt , je sentis cette soif insatiable de vengeance renaître de ses cendres . Une lueur de malice apparut dans mon regard . A ce moment-là , plus qu'une chose comptait : assouvir mon désir ardent de leur faire payer ce qu'ils m'ont fait . A présent que je savais où ils étaient , je pouvais pleinement et mûrement réfléchir à un plan . Je devais me montrer rusé . Le moindre faux pas pouvait une nouvelle fois précipiter ma chute . Mon visage se fendit en un horrible sourire narquois et je serrai chaleureusement sa main .

« Tiana..c'est un très joli prénom que vous avez . Pour ma part , je m'appelle Chaz » lui dis-je d'une voix mielleuse.

Adossé à ma chaise , je la regardais avec intérêt . Ainsi donc , Tiana et Naveen étaient à Fantasia Hill . Cette annonce avait ravivé la flamme de ma colère et mon désir ineffaçable de prendre ma revanche sur ces deux imbéciles . Leur relation avait l'air tendue d'après ce que j'avais pu comprendre . Il était donc de mon devoir d'appuyer là où ça faisait mal .

« Oh , à vrai dire , j'ai remarqué les offres d'emplois que vous avez posté sur la vitrine du restaurant . Je me suis dis que je pouvais éventuellement tenter ma chance en tant que musicien . Vous devez m'entendre jouer de l'harmonica ! » dis-je d'un air faussement enthousiaste .

Qu'est-ce que je n'étais pas obligé de faire pour avoir l'air convaincant ?Montrer autant de ferveur ne me ressemblait pas mais il fallait être crédible et n'éveiller aucun soupçon . Je devais me prêter au jeu . J'étais déterminé plus que jamais à saisir cette opportunité . Ce genre d'opportunité ne se présentait pas tous les jours à notre porte . Je plantai mon regard sombre dans le sien et continuais de la regarder , mon visage se fendant en un sourire malicieux .

.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: You're just beaten at your own game [PV Tiana] You're just beaten at your own game [PV Tiana] EmptyJeu 23 Mai - 17:46

J'archive You're just beaten at your own game [PV Tiana] 1823284050
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You're just beaten at your own game [PV Tiana] You're just beaten at your own game [PV Tiana] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

You're just beaten at your own game [PV Tiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-