AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Vide
Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Vide
Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Vide
Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Vide
Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Vide
Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Vide
Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Vide
 

 Jusqu'au bout de la nuit- Cruella-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- EmptyVen 3 Mai - 9:33

Il était un peu plus de minuit lorsque Lucifer sortit de cette boîte de nuit aux bras d'une jolie demoiselle dont il ne se souviendrait pas du nom le lendemain. Il était un nouveau fêtard et surtout un grand dragueur alors il passait beaucoup de soirées dans ce genre de lieux, jamais les même cependant. Il tenait à changer de lieu souvent histoire de ne pas passé pour un habituer. Il riait sans trop savoir ce qui était drôle dans ce que la jolie demoiselle avait dit et l'embrassa longuement avant de se rendre compte qu'ils étaient un peu perdus. Le jeune homme leva les yeux vers le ciel étoilé. Il ne savait pas du tout comment il allait retourner au meli melo house. Il soupira et continua de marcher à moitié droit sur la route lorsqu'une voiture arriva et freiner juste à temps pour ne pas l'écraser. Un homme en colère en sorti et l'injuria de tous les noms d'oiseau. Lucifer ria et l'homme retourna dans sa voiture toujours aussi furieux. L'ancien chat avait l'habitude de se faire crier dessus en étant animal c'était arrivé beaucoup de fois qu'il manque de faire rouler dessus par une roue de chariot, ici c'était plus dangereux bien sûr mais il s'enfichait. Il fallait prendre des risques de temps en temps et puis il n'était pas assez sobre pour s'en rappeler. La demoiselle était partie l'ayant laissé tout seul pour retourner chez lui. Super. Il ne ferait même pas trois pas sans se tromper de chemin. Il était toujours sur la route lorsqu'un limousine apparut au coin de la rue et manqua elle aussi de l'écraser. Il avait ouvert grand les yeux en la voyant et s'était reculé juste à temps. Il aperçut sur la plaque de la voiture cinq lettre qui formaient le mot DEVIL.

Lucifer resta un moment un peu perdu alors que la voiture s'arrêtait. Une femme en sortie. Il ne se rappelait plus tellement où il l'avait déjà croiser mais se rappelait de son nom. C'était un début. Elle avait beau être plus âgé que lui. Elle n'en restait pas moins élégante. Lucifer aimait les femmes, toute les femmes. Il tenta de se redresser pour ne pas paraître trop las et lui souris.

« Mme Devil. Vous sortez aussi en boîte la nuit? Whouah.»


Évidement en tant normal il ne lui aurait pas parler de la sorte, quoi que il était bien arrogant et ce n'était pas différent de d'habitude. Il ne savait pas ce qu'elle faisait là mais l'imaginais entrain de danser laisser aller ses pensées à d'autres songes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- EmptyDim 5 Mai - 19:31



Jusqu'au Bout De La Nuit
Lucifer & Cruella

Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- 46770574 Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- 1018829872

    La nuit vient de tomber sur Fantasia Hill. Alors que d'autres rentrent chez eux d'une dure journée de labeur. Cruella elle, est encore à son bureau, en train de vérifier quelques dossiers et autres croquis réalisés par ses employés. La femme d'affaires, n'était pas là seule à faire des heures supplémentaires, sa secrétaire personnelle s'était vue obligée de rester tard le soir au cas où si sa patronne aurait besoin d'une tasse de thé où autres exigences que ce soit. Et comme elle là connaissait bien, la jeune blondinette venait toujours lui apporter du thé avant même qu'elle ne l'appelle sur l'interphone. Le nez plongée sur le schéma d'une robe en fourrure de renard polaire, elle leva subitement les yeux, lorsqu'elle entendit les talons de sa secrétaire s’avancer vers elle plateau en main. Elle se saisit de la tasse et bu une gorgée. La jeune femme alla sortir sans un mot pour retourner à ses occupations lorsque la femme d'affaires l’interpella :

    ☼ Un instant Darling ! J'aurais besoin de votre avis sur cette robe. Elle lui montre le dessin fait par l'une des ses employées. La jeune femme le regarde plus en profondeur, alors qu'un fin sourire éclaire son visage.

    ☼ Je le trouve superbe. Cette robe vous irez à merveille madame.

    Cruella sourit à cette remarque et repose l'esquisse dans un coin de son bureau, boit une autre gorgée de son thé et s'allume une longue cigarette. Puis, finalement laisse la jeune secrétaire sortir de son bureau. Le temps passa à une vitesse fulgurante que l'horloge posé sur son bureau afficha l'heure très avancée de minuit. La femme d'affaires arqua l'un de ses sourcils et décida qu'il était plus que temps pour elle de rentrer au manoir. La fatigue commençait à lui piquer légèrement les yeux alors, elle rangea les trois derniers dossiers et autres croquis dans l'un des tiroirs de son bureau et sortit. Sa secrétaire l'accompagna jusqu’à sa voiture, s'assurant toujours de bien fermer l'immense porte de la bâtisse derrière elle.

    ☼ Bonne nuit madame. Faites attention sur la route avec les jeunes qui font la fête, vous risquez d'en croiser quelques uns.

    ☼ Ne vous en faites pas Darling. Je ferais attention.

    Sur ces mots, Cruella entra dans panther deville et claqua la porte. Sur le chemin, elle s'alluma une autre longue cigarette et écouta d'une oreille experte de la musique classique. Lorsque soudain, elle manqua d'écraser un jeune homme qui tenta malgré l'alcool ingurgité de traverser la rue. Elle grogna intérieurement par tant d'inconscience et sortit de sa voiture cigarette en main. Le jeune inconnu prit la parole sous le regard mauvais de la femme d'affaires qui n'appréciait pas tellement qu'on l'aborde de cette manière. Cependant, elle resta calme devant ce jeune homme qui n'était vraiment dans son état naturel et elle le sentait bien.

    ☼ Non Darling ! Je ne sors pas en boîte de nuit. J'ai d'autres choses plus intéressante à faire que de danser. J'allais simplement rentrer chez moi. Et je pense que vous devriez faire de même.

    Elle le regarda d'un air sérieux, alors que de la fumée s’échappa de ses narines. Elle le trouvait bien arrogant mais incroyablement séduisant. Cruella était certes connu pour sa présence des hommes mariés et veufs mais, parfois il lui arrivait d'avoir des relations avec des hommes bien plus jeunes qu'elle. A vrai dire, ils lui redonnait cette vitalité qu'elle avait eut, quand elle aussi eut vingt ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- EmptyVen 10 Mai - 20:15

Le jeune homme ne connaissait cette femme que de nom, on parlait souvent d'elle dans cette ville, une femme d'affaire sans doute. Il ne s' intéressait pas assez à ce genre de personne pour la connaître mieux, lui préférait le milieu de la nuit et de la fête que celui du travail même s'il travaillait un peu quand même. Il s'était mis à son compte en tant qu'exterminateur de souris. Ça marchait mais pas aussi bien qu'il l'aurai voulu. Il aurait aimé avoir une vie de luxe certes mais pour le moment ce n'était pas vraiment ce qui primait le plus. Lucifer était surpris de la voir sur la route si tard. Il était aussi trop bourré pour se rendre compte que son langage n'était pas approprié.

« Pourquoi rentrer chez vous alors que vous avez toute la nuit pour vous amusez ?»


C'était un peu idiot comme question surtout en sachant qui elle était. Il n'avait pas l'intention de rentrer tout de suite, il trouverait un moyen de ne pas passer la nuit seul et de se faire raccompagner. Il rentrait rarement seul de toute façon et aussi rarement chez lui. Il connaissait toute les bonnes tactiques pour ne pas finir seul et il n'avait aucun scrupule à toutes les tenter. Il sourit à la femme en face de lui sans se soucier une seule seconde de son apparence ni du fait qu'elle était plus âgée que lui. Ça ne le dérangeait pas. Il avait une petite idée et même si l'entreprise était risquée il ne reculerait devant rien.

« Non je ne vais pas rentrer, pas tout de suite. Ça vous direz un tour en soirée ça devrait vous changez de votre bureau.»


Il ne cessait d'afficher son sourire charmeur qui en avait fait tomber plus d'une. Il avait eu de la chance en se métamorphosant dans ce corps. Il pouvait profiter pleinement de certains avantages. Être humain ne le dégouttait plus du tout et même il appréciait tellement l'être qu'il ne tenait plus à redevenir un chat. Il espérait pour son propre intérêt que le sort ne s'inverse jamais. Lucifer savait pertinemment que cette demande était inapproprié mais avait l'espoir qu'elle accepte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- EmptyVen 10 Mai - 22:52


    Elle avait beau être à quelques mètres de lui, pourtant, elle sentait à plein nez tout l'alcool que le jeune homme avait du consommer depuis le début de la soirée. Pour la femme d'affaires qui n'avait guère l'habitude de sentir ce genre d'odeur, c'était fort désagréable mais tenta, tant bien que mal de ne rien montrer de son désagrément au jeune homme. Si elle pouvait éviter de le froisser, alors qu'il n'était pas dans son état de sobriété, ça serait pas plus mal. Elle ne voulait pas se frotter à un homme complètement bourrée qui n'était plus maître de ses pulsions. Alors, pour passer outre l'odeur pestilentielle de l'alcool, elle laissa d'autres fumés de sa cigarette s'échapper de ses narines. Et lorsqu'elle lui lança un autre regard mi sérieux-mi amusé, le jeune inconnu lui posa une question, qu'elle jugea par la suite bien idiote. Elle se contenta simplement de sourire de plus belle avant d'y répondre.

    ☼ Disons qu'après dix-huit heures de dur labeur sans quitter mon bureau, j'ai désespérément besoin de repos. Alors faire la fête pour moi ce soir m'est inconcevable Darling.

    Elle lui lança un léger sourire et laissa échapper un faible bâillement tout en couvrant sa bouche comme la femme distinguée et polie qu'elle était. Elle ne plus tellement l'envie de sortir ce soir, de plus c'était extrêmement rare pour la femme d'affaires de sortir dans ces boîtes de nuit où les hommes ne pensaient qu'à coucher avec les femmes qu'ils avaient rencontré et prit soin de bien alcoolisées pour avoir une chance de conclure. La seule fois où Cruella était sortie dans ce genre d'endroit, c'était à Paris avec sa secrétaire. La jeune blondinette voulait lui faire découvrir la vie des noctambules de Paris. Au début, c'était sympathique et amusant mais, avec tous ces hommes compléments ivres et déplaisants, elle n'a pu rester plus de deux heures sans vouloir les émasculer jusqu'au dernier. Rien que d'y penser, elle roula légèrement du regard alors qu'une autre bouffée de fumée s'échappa de ses narines.

    Ses pensées cessèrent de diverger lorsque le jeune homme lui lança un sourire bien charmeur. Cruella arqua un sourcil, quelque peu intriguer par l’intérêt que lui porter son jeune interlocuteur. Elle avait toujours cette fâcheuse tendance d'émoustiller les hommes plus jeunes qu'elle avec sa classe et son charme naturelle. Elle avait avoir la quarantaine, elle n'en restait pas moins une belle femme et pour être franche, cela l'a flatté au plus au point de sa fierté féminine de, se sentir belle aux yeux d'un homme plus jeune qu'elle. Elle lui lança à son tour un sourire pimenté de charme, alors qu'elle réagit à sa proposition de l'accompagner en lui lançant un autre sourire. Il n'avait pas si tort que ça en disant que cette sortie lui changerait de sa vie au bureau. Bien qu'elle aimait son travail, rien ne l’empêcher de s'amuser un peu à côté de ça. Bien que la fatigue ne là fasse pas tenir éternellement, elle ne pouvait pas refuser une t'elle invitation, de la part d'un si charmant jeune homme.

    ☼ Cependant, vous avez raison Darling, cela me changera du bureau. Alors soit, j'accepte votre proposition. Montez dans ma voiture pour que vous puissiez m'indiquer la route à prendre. Lui indiqua t'elle en un léger sourire alors qu'elle jeta son mégot de cigarette et s'installa au volant de sa panther deville en attendant l'arriver du jeune homme qu'elle commençait à trouver plus que séduisant sous ses airs arrogant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- EmptyDim 19 Mai - 18:09

Les femmes d'affaires avaient toutes la même vie ça ne devait pas être amusant tous les jours songea Lucifer. Lui qui aimait tant s'amuser se voyait mal être un homme d'affaire. Il avait rarement vu un homme d'affaire s'amuser en boîte, enfin certains le faisait mais c'était des jeunes qui dilapidaient leur argent parce qu'ils pouvaient le faire mais sinon il était rare qu'il croise des «adultes» en boîte. Il se considérait comme un jeun adulte, il n'avait pas encore passer le cap de se considérer comme un adulte puis il n'avait que vingt deux ans ici c'était encore jeune. Il observa cette drôle de personnalité qui lui rappelait sa maîtresse, en tout cas elles devaient avoir le même âge.

Elle avait l'air fatigué, lui était à moitié hilare en la voyant bailler élégamment. Il était évident qu'elle ne rêvait que d'aller retrouver son lit. Lui irait se coucher à l'aube sans doute si bien sûr il parvenait à retrouver la route du méli mélo house. Ce ne serait pas une mince affaire. Il allait devoir en plus ne pas faire trop de bruit et ça se serait aussi compliquer. Il finit par sourire à mme Devil et lui dit en la regardant dans les yeux de son regard persan :

« Dommage vous ne savez pas ce que vous ratez.»


Il se plaisait à dire que lorsqu'on passait une soirée avec lui, on passait une soirée inoubliable. Il sortait cette phrase tellement de fois qu'au bout d'un moment c'était devenu son refrain. Ça marchait souvent et il arrivait toujours à ne pas finir la soirée seul mais pour ce soir ça semblait un peu vouer à l’échec. Il détestait devoir rejoindre son lit tout seul, les draps froid il n'aimait pas ça et préférait quand il avait la chaleur d'une femme à ses côté. Il se vantait souvent d'avoir des conquêtes différentes. Il ne regrettait en rien son état d'ancien chat. Il vivait pleinement sa vie de jeune adulte et tenait pas à ce que ça change. Il fut très surpris de la voir changer d'avis mais ravi qu'elle le fasse. Le risque fait partie de la vie et il aimait les gens qui prenaient des risques. L’ennuie était qu'en voiture il risquait de rien y voir et serait encore plus perdu il espérait que sa proposition suivante serait accepté par Mme Devil. Il n'était vraiment pas sur qu'elle accepterait et finit par entre dans la voiture. Le véhicule était assez impressionnant aussi à l’intérieur qu'a l’extérieur.

« On y sera plus rapidement à pied …»


Il allait ajouter madame mais ne savait pas tellement comment il devait l'appeler ni même quel était vraiment son vrai nom. Il préféra donc garder son madame pour lui et directement lui demander comment il devait l'appeler.

« Je dois vous appeler comment madame Devil ? »

Dans un nouveau sourire ultrabrigth il sembla bon de lui préciser son nom à lui dont par chance il se souvenait encore.

« En ce qui me concerne c'est Lucifer et oubliez le «lulu » je n'aime pas les surnoms. »
Revenir en haut Aller en bas
E. Kathlynn S.-Heathcliff

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Toucher les étoiles.
Faites place à la vedette
E. Kathlynn S.-Heathcliff
J'ai posé bagages ici le : 31/08/2012 Jouant le rôle de : Evangeline, l'étoile du soir. Nombre de messages : 1316 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : lovelybush & silver lungs & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jennifer Morrison
MessageSujet: Re: Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- EmptyVen 16 Aoû - 13:34

J'archive Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- 1823284050


Lit'l star lost in a wild world
« Avec d'autres bien sûr je m'abandonne mais leur chanson est monotone. Et peu à peu je m'indiffère, à cela il n'est rien à faire car chaque fois "les feuilles mortes" te rappellent à mon souvenir. Jour après jour les amours mortes n’en finissent pas de mourir. » ❈ anaëlle & gainsbourg.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Jusqu'au bout de la nuit- Cruella- Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Jusqu'au bout de la nuit- Cruella-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-