AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -31%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
449 €

Partagez

(+ aladin) it's friday night and we don't change good habits Vide
(+ aladin) it's friday night and we don't change good habits Vide
 

 (+ aladin) it's friday night and we don't change good habits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: (+ aladin) it's friday night and we don't change good habits (+ aladin) it's friday night and we don't change good habits EmptyMar 29 Oct - 22:31

Il était presque vint heures lorsque j'accompagnais le dernier client à sa chambre. Un homme très charmant par ailleurs, avec qui j'eu le temps de discuter pendant quelques minutes. Voulant le laisser déballer ses valises, je mis fin à la discussion en prétextant que j'avais encore beaucoup de choses à faire alors que ... pas vraiment. A vrai dire, plus que quelques minutes et j'avais terminé ma journée, comme tous les vendredis. Je me pressais de prendre l'ascenseur et une fois les quatre étages descendus, je passais derrière le bureau de la réception, choppais mon sac à main, et m'empressais de dire au revoir à ma collègue en espérant que ma collègue remplaçante allait vite arriver. Les vendredis soirs et jours de week-end étaient les plus chargés en arrivées et départ de clients. Elles allaient avoir du pain sur la planche. Je me dépêchais de sortir de l'enceinte de l'hôtel, toujours en tenue de travail, et rejoignis ma voiture. Une fois assise dans cette dernière, je poussais un soupir de soulagement. J'allais enfin pouvoir être tranquille. ENFIN. Et je savais déjà que j'allais passer une bonne soirée, comme à peu prés tous les vendredis soir. Sur cette pensée, j'attachais ma ceinture, allumais le moteur et filais pleine balle en direction de mon appartement histoire de me changer parce que la tenue de travail, c'était pas trop ça. Et puis il fallait que j'aille chercher le pack de bières acheté la veille que j'avais gardé bien au frais.

L'écran du tableau de bord affichait vingt heures trente-six exactement. J'étais dans le bon timing. J'avais embarqué le pack de bières et je m'étais changée. Hors de question de m'pointer en tenue de réceptionniste chez Aladin. C'est pourquoi j'avais simplement enfilé un jean slim et un tee-shirt simple. Il fallait être décontractée tout de même. J'attendais patiemment au dernier feu rouge qui me barrait le chemin avant d'arriver chez Aladin. Je détestais attendre. Même quand il s'agissait d'un feu de circulation. Lorsque ce dernier passa au vert, j'appuyais sur la pédale et au bout d'à peine une minute, j'étais parfaitement garée l'immeuble dans lequel habitait Aladin, pack de bières à la main. J'étais pile à l'heure. En peu de temps, je me retrouvais devant la porte de mon ami et toquais contre cette dernière. J'espérais qu'il ne me fasse pas trop attendre, ce fichu pack de bières commençait à devenir lourd. Heureusement que j'en avais pas pris deux hein. Des pas venant de l'intérieur de l'appartement se firent entendre et enfin, on déverrouilla le verrou. Et je me retrouvais nez à nez avec l'une des meilleures personnes que ce monde pouvait compter. Comment va mon homme venu d'orient préféré ? Je l'adorais. Aladin était une perle. On était souvent ensemble et entre nous était née une complicité non égalée. Tiens, je t'ai ramené ça, prends-le, c'est lourd ce truc à force, dis-je en lui posant le pack entre les mains et en lui collant un bisou sur la joue, j'suis contente de te voir, t'es le soleil de ma journée tu sais. Vu la journée complètement pourrie que j'avais passé, c'était peu dire qu'il en était le soleil. C'était pour ça que j'aimais être avec lui. Au moins je rigolais, je ne m'ennuyais pas, je passais de bons moments ... et puis j'appréciais Aladin. Il était une source de bonne humeur. Le genre de personne qui peut vous faire rire dans n'importe quelles circonstances. C'était Aladin quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (+ aladin) it's friday night and we don't change good habits (+ aladin) it's friday night and we don't change good habits EmptySam 2 Nov - 18:04

“ megara&aladin ♦it's friday night and we don't change good habits
Il était sept heures et demi lorsque je quittai enfin le Starbucks Coffee dans lequel je travaillais depuis maintenant plus d'un an . La journée avait été longue et harassante . Les autres serveurs et moi-même avions eu énormément de travail . Je crois d'ailleurs qu'il n'y avait jamais eu autant de clients au Starbucks Coffee qu'aujourd'hui . Se montrer actif et efficace du matin au soir n'était pas chose aisée . Etant le dernier à quitter le café , je fermai à clé les portes après avoir vérifié que tout était propre . Le soleil s'était couché . Les rues de Fantasia Hill étaient quasiment désertes . Les feuilles tombées des arbres tourbillonnaient sous la brise légère . Enveloppé dans une veste en jean , je la serrai très fort contre moi . Avec l'hiver qui approchait à grand pas , les journées étaient de plus en plus fraîches .  Je claquai des dents, regrettant de ne pas avoir mis des vêtements plus chauds pour sortir . Heureusement pour moi , j'avais pu garer ma voiture à quelques mètres du café . J'accélérai le pas , impatient de me retrouver dans un endroit où il ferait plus chaud . Arrivé au parking , j'avançais à pas furtifs vers ma voiture . Je l'ouvris et m'y engouffrai . Je frottais vigoureusement mes mains l'une contre l'autre pour me réchauffer et démarrai la voiture . Je pris ensuite la direction de mon appartement situé dans le quartier mouvementé de Skyline Square .

Mes yeux me piquaient et la fatigue se faisait ressentir . Ma seule source de réconfort était qu'aujourd'hui c'était vendredi et que comme tous les vendredis , je retrouvais une amie proche qui répondait au nom de Mégara . Il existait entre la belle grecque et moi une complicité incomparable et cette complicité était essentiellement basée sur une passion que nous partagions : le football américain . Oui , nous nous retrouvions tous les vendredis soirs pour regarder un match autour d'une bonne pizza et de quelques bouteilles de soda ou de bière . J'appuyai sur l'accélérateur . Mégara avait souvent tendance à débarquer plus tôt que prévu . Après quelques minutes , j'arrivai à destination . Je garai ma voiture sur le parking et me dirigeai sans plus tarder vers l'immeuble dans lequel j'habitais . Je montai les escaliers quatre à quatre . Une fois arrivé devant la porte de mon appartement , je glissai une main dans la poche de mon jean pour attraper les clés et ouvris la porte .  J'avais pris le soin de ranger mon appartement le matin avant de partir . Très bonne initiative de ma part quand on sait que  la belle grecque allait probablement débarquer d'une minute à l'autre . Je n'allais certainement pas avoir le temps de tout mettre à neuf . J'enlevai mes chaussures et les jetai à l'entrée . Je me dirigeai ensuite derrière le comptoir de ma modeste cuisine et ouvris un placard à la recherche d'assiettes et de dessous de verre . J'empilai les assiettes et les couverts et posai  les verres sur le comptoir qui , dans l'empressement , faillirent tomber derrière le comptoir et se casser . Soudain , la sonnerie de mon appartement retentit . Je cessai alors de bouger et tendis une oreille . Ce devait sûrement être le livreur de pizza . Je jetai un coup d'oeil à ma montre . Il était en retard de quelques minutes . Je me dirigeai alors vers la porte d'entrée et l'ouvris . Malheureusement pour moi , ce n'était pas le livreur de pizza mais Mégara . La jeune grecque me regardait avec un large sourire me tendant des packs de bière à la main . Mon visage s'illumina à la vue de la belle Doyle .

« Meg ! Tu es à l'avance pour changer . » dis-je d'une voix suave .

Je tendis une joue puis l'autre alors qu'elle déposait un baiser sur chacune d'entre elle et lui fis signe d'entrer .

«Tiens, je t'ai ramené ça, prends-le, c'est lourd ce truc à force»  me dit-elle , les bras alourdis par les packs de bière qu'elle tenait fermement entre ses doigts .

« Je m'en occupe » répondis-je avec ferveur alors que je lui prenais des mains les packs de bière . Je me dirigeai ensuite d'un pas chancelant vers la cuisine où je les déposai . J'en ouvris un et déposai les petites bouteilles de bière sur le comptoir en les alignant l'une derrière l'autre .

« Je t'en prie , fais comme chez toi » lui dis-je , un large sourire aux lèvres .

«j'suis contente de te voir, t'es le soleil de ma journée tu sais.»    Me dit-elle , un sourire encore plus large que le mien . Je répondis par un clin d'oeil amical . Je l'invitai à s'installer sur le fauteuil du salon et me laissai à mon tour retomber sur celui-ci . Je plantai ensuite mon regard brun dans le sien  et un sourire chaleureux s'étira sur mes lèvres .

« Que de compliments ! Je peux te faire un aveu ? Tu es mon rayon de soleil Meg . J'ai eu une journée assez difficile et je dois dire que je rêvais que d'une chose : me prendre un bon bain chaud et m'affaler sur le fauteuil tout en dégustant une pizza . Mais je dois admettre que passer cette soirée avec toi est bien mieux » avouai-je d'une voix onctueuse .

« Oh et j'en oublie mes bonnes manières . Je te sers quelque chose à boire ? Le vendeur de pizza ne devrait plus tarder maintenant » ajoutai-je l'air légèrement dubitatif .
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
 

(+ aladin) it's friday night and we don't change good habits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-