AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] Vide
MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] Vide
MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] Vide
MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] Vide
MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] Vide
 

 MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] EmptySam 16 Aoû - 19:29


∞ Mon voisin le dalmatien

Benjamin & Marie




Le sol de ma chambre était jonché de babioles. Pour y entrer, je devais jouer la ninja et enjamber tout ce que j'avais accumulé au fil du temps : des sacs, des bouquins, des vernis, des parfums, des vêtements ni propres ni sales (ce type de vêtements est réellement un soucis qu'il me faudra régler un jour : où suis-je censée les ranger ?) - et des carnets. L'avantage d'être une maniaque du souvenir, c'est que je range précieusement tout ce qui peut me permettre de me rappeler des événements ou des personnes clés de ma vie. L'inconvénient, c'est que tout le reste n'a aucune importance à mes yeux et que j'ai donc tendance à le négliger. Exemple : ma collection de carnets est ce que j'ai de mieux entretenu. Ils sont tous classés chronologiquement et par thème sur des étagères au-dessus de mon lit. Parmi eux, il y a des brouillons scolaires, des idées en vrac, des recettes, des histoires, des secrets. Tout m'est précieux et je préférerais de loin voir brûler ma penderie que mes étagères.

Étrangement, je ne me suis jamais intéressée à la photo. Le dessin oui, certainement, mais capturer si exactement les souvenirs, comme avec un appareil photo ou une caméra, cela ne m'a jamais plu. Peut-être parce qu'un des derniers souvenirs que j'ai de mon ancienne vie, c'est justement cette photo de famille, où nous étions tous rassemblés et heureux. Je n'ose plus vraiment croire que nous serons un jour ensemble de cette façon, et c'est sûrement ce qui me bloque par rapport à cet art. Je préférerai toujours décrire et dessiner mes souvenirs, même si cela doit être flou et imparfait. Pour moi, c'est plus pur et plus honnête que de voler l'intimité de mes souvenirs et de les emprisonner sur du papier glacé. S'ils ne désirent pas que je me les remémorent de façon précise, c'est certainement qu'ils ont une bonne raison.

Je réfléchissais ainsi, assise à même le sol, au milieu de mon bazar. J'avais pris la décision de trouver une place à chaque chose, parce qu'on m'avait annoncé que le second lit de ma chambre allait être prochainement occupé par un jeune homme. Je voulais faire bonne impression et faire place nette, mais je ne savais absolument pas par où commencer. Si certains objets avaient une place attribuée - comme les parfums et les vernis, d'autres s'opposaient à ce que je leur fasse quitter le linoléum - comme ces fichus habits coincés entre deux états. Je me décidai pourtant à me lever, un gilet à la main, pour le plier et le poser sur une chaise. Malheureusement pour ma triste image, c'est précisément le moment que choisit la porte de la chambre 37 pour s'ouvrir sur le couloir du dortoir 5, en laissant apparaître dans l’entrebâillement mon nouveau colocataire...

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] EmptySam 22 Nov - 15:42



❝I am a pirate, you are a princess❞
Marie & Benji
Ben regardait autour de lui afin de s'assurer qu'il n'avait rien oublié. Aujourd'hui était un grand jour: il allait enfin avoir un chez lui et arrêter de squatter chez un ami. Depuis qu'il avait quitté la maison de sa famille adoptive, le jeune homme n'avait eut d'autre choix que de compter sur la sympathie et l'hospitalité de ses amis mais cela commençait à lui peser sérieusement. Il savait que ceux qui l'hébergeait étaient plus qu'heureux de partager leur chambre avec lui, mais il avait besoin d'un endroit à lui, d'un lieu qu'il pourrait aménager à sa guise et où il n'aurait pas cette sensation de déranger. « Bon, ben je pense que j'ai tout. » Le jeune homme qui se trouvait à coté de lui hocha la tête. Quelques jours auparavant, Benjamin avait reçut une lettre l'informant de son prochain emménagement. Il savait que les chambres se partageait et il se demandait qui serait sa colocataire. « Bonne chance mec ! » Ben sourit et, après une accolade amicale, quitta le dortoir de son ami. Il ne possédait pas grand chose: un sac avec quelques vêtements et un petit carton avec quelques affaires. Un bout de papier dans la main, il chercha le numéro de la chambre, croisant quelques personne qu'il connaissait.

Il finit par arriver. La porte ressemblait à toutes celles du couloir et Ben sentit son coeur se mettre à battre plus vite: il avait toujours été un peu angoissé et ne pas savoir ce qui l'attendait derrière cette porte était une source anxiogène non négligeable. Il frappa et entra à la suite, surpris de trouver la porte ouverte. « Euh ... Salut ? » Il poussa la porte, découvrant une petite chambre au centre de laquelle se trouvait une jeune fille. Il posa son sac et son carton dans un coin de la pièce où il restait de la place et ferma la porte. « Je suis Benjamin, je sais pas si ... On t'a prévenue que je venais aujourd'hui ? » Il avait un sérieux doute en voyant les vêtements traînant de ça de là dans la pièce. Dans un sens, il préférait une bordélique mignonne qu'une espèce de maniaque psychorigide.



©️ Pando



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] EmptyLun 29 Déc - 18:44


∞ Mon voisin le dalmatien

Benjamin & Marie




Ce garçon semblait adorable, poli et jovial, mais l’expression sur mon visage ne pouvait absolument pas laisser transparaître cette bonne impression que j’avais de lui. Bouche bée, presque pâle, je renvoyais la surprise la plus sincère. Pourquoi fallait-il que mon colocataire soit arrivé précisément à cet instant et pas une heure plus tard, quand la chambre serait impeccable ? Il allait avoir une idée terrible de moi et je m’en voulais déjà atrocement… Dégoûtée, je me laissai tomber en arrière, les jambes toujours en tailleur et les bras écartés. Un chaton en peluche amortit la chute de mon crâne. Je restai ainsi pendant une demi-seconde avant de rebasculer en avant et de sauter sur mes pieds, tout sourire.

- Hey ! Ravie de te rencontrer enfin. Je m’appelle Marie et oui, j’étais au courant que tu arriverais bientôt.

J’eus un rire gêné et je passai la main dans mes cheveux mi-longs. Je mourrais de honte. J’espérais seulement que mes joues ne soient pas assorties à mon rouge-à-lèvres. Si seulement je n’avais pas perdu autant de temps à relire mille souvenirs dans mes carnets… C’est toujours comme ça avec moi. Je suis pleine de bonne volonté, prête à faire des miracles et ranger toute ma chambre et puis je tombe sur un carnet spécial, rédigé juste après que j’aie réalisé ce qui m’était arrivé, et je perds une heure à le relire entièrement. Je soupirai en jetant un coup d’œil autour de moi.

- Ok j’ai été prévenue ce matin et j’ai commencé par tout mettre par terre avant de tout ranger. Donc ça risque de me prendre une petite heure. Mais installe-toi !

Je m’empressai de lui faire de la place en poussant mes affaires de chaque côté avec mes pieds pour lui faire un chemin. Je finis par le rejoindre de cette façon. Toujours souriante, je le saluai de la main avant de faire demi-tour vers son lit. Je pris tout ce qui le recouvrai et le jetai sur le mien. Après tout, c’était mes affaires, donc c’était à moi d’être punie. Et puis ainsi, j’étais sûre de finir de tout ranger avant d’aller me coucher. Finalement l’arrivée de mon colocataire me permettrait d’être plus efficace ! Ma tâche accomplie, je me tournai vers l’entrée avec un air satisfait – qui disparut bien vite lorsque je réalisai que je ne portais qu’un leggins et un justaucorps moulant. Je n’aurais jamais donné pire première impression.

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] EmptyVen 9 Jan - 15:52



❝I am a pirate, you are a princess❞
Marie & Benji
Benjamin aurait put être surprit de la réaction de sa nouvelle colocataire. Il aurait même put être vexé de voir une absence de joie aussi flagrante chez la jeune femme. Pourtant, lorsqu'elle se laissa tomber en arrière, ne devant son salut qu'à la présence d'une peluche sur son chemin, Ben ne put s'empêcher de rire. Elle semblait être plus jeune que lui, mais avoir un tempérament bien à elle qui donnait envie, à l'ancien dalmatien, d'en découvrir un peu plus sur elle. Il n'était pas si mal tombé, à bien y réfléchir. Elle se présenta à son tour et il libéra une main de sous son carton pour la lui serrer affectueusement. A ce qu'il paraissait, c'était son tempérament de dalmatien qui parlait: "le chien meilleur ami de l'homme" ... Chassez le naturel et il revient au galop ... Pourtant, le roux n'avait pas vraiment de souvenir de son ancienne vie, c'était à n'y rien comprendre. « C'est un très joli prénom, Marie. Enchanté de te connaitre. J'espère que tu ne seras pas trop dérangé par ma présence. » Ajouta-t-il en grattant l'arrière de sa tête nerveusement, menaçant de faire tomber le carton dans ses mains grâce à sa maladresse légendaire.

Il se fraya tant bien que mal un chemin jusqu'au lit disponible pour y déposer ses affaires, se contentant d'hocher la tête aux explications de la demoiselle. « Je te rassure, je suis pareil ! Le rangement, c'est pas vraiment mon truc ... » Et c'était pas peu dire: c'était également la raison qui l'avait poussé à quitter la chambre prêté par son ami pour avoir son propre chez-lui. Pas qu'il est l'intention de mettre son bordel partout, mais il se sentirait certainement mieux dans un vrai chez-lui ... Il finit par s'assoir, la regardant sans faire vraiment attention à sa tenue. « Tu veux que je t'aide ? Je m'en veux un peu de débarqué comme ça ... »



© Pando



Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

MON VOISIN LE DALMATIEN [pv Benji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-