AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-42%
Le deal à ne pas rater :
PANDA Lit enfant cabane brut – Bois pin massif naturel – ...
129.99 € 225.00 €
Voir le deal

Partagez

Frollo (✝) Kyrie Eleison Vide
Frollo (✝) Kyrie Eleison Vide
Frollo (✝) Kyrie Eleison Vide
Frollo (✝) Kyrie Eleison Vide
 

 Frollo (✝) Kyrie Eleison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Frollo (✝) Kyrie Eleison Frollo (✝) Kyrie Eleison EmptyDim 7 Déc - 15:58



       
       Clopin & Frollo
       I am the monster you created

   
L
a soirée avait jusque là été tout simplement banale - il s'était rendu au pub du coin, comme souvent ces derniers temps; pas forcément pour boire, mais parce qu'il ne supportait pas l'ennui. Un bar avait toujours été l'endroit pour oublier ses problèmes, pour se perdre parmi les conversations des autres et se fondre dans la masse. Clopin n'allait pas se mentir: il préférait largement être accompagné. Il fut un temps, peut être en aurait-il profité y pour chercher de la compagnie - féminine, bien entendu - mais il semblait que ces derniers temps son esprit et son coeur soient occupés par quelqu'un d'autre, même si il ne voulait pas se l'avouer. Non, il n'était pas amoureux. Il avait beau se répéter ces mots dans sa tête inlassablement, ils n'en étaient pas plus convaincants. Il n'avait invité personne, même si certains auraient pu répondre présent, et s'était résigné à passer la soirée seul au milieu d'inconnus. Il ne regardait rien en particulier, observant les alentours du coin de l'oeil, quand un visage plutôt familier attira son regard. Il mit quelques instants à se rappeler exactement où il l'avait vu, puis la vérité lui éclata au visage. C'était exactement l'homme qu'il cherchait, il en était sûr.

Depuis quelques temps, un homme tournait autour d'Esmeralda. Ce n'était pas incroyable en soi, connaissant le nombre de prétendants qu'elle avait eu, mais Clopin n'avait pas mis longtemps a y voir quelque chose de louche. Lui même dans les parages pour s'assurer que sa gitane allait bien, il l'avait vu regarder Esmeralda, et ce qu'il y avait dans ses yeux n'était pas de la bienveillance. Il savait qu'elle ne voulait pas se souvenir du passé, qu'elle refusait d'être qui elle avait été, mais il ne pouvait pas s'empêcher de continuer à veiller sur elle comme il l'avait toujours fait, malgré son refus. Ainsi, il avait immédiatement remarqué que l'homme s'était approché d'un peu trop près à son goût. Quelque chose ne lui revenait pas, chez ce type; peut être était-ce simplement sa jalousie qui parlait, mais il ne pouvait s'empêcher de penser que c'était autre chose. Son instinct, ses sens... Tout lui disait que cet inconnu était une menace. Son instinct lui avait sauvé la peau bien des fois durant sa vie, c'est pourquoi il s'efforçait toujours de le suivre. Complètement concentré sur la silhouette de l'inconnu, à présent, il réalisa qu'il était sur le point de quitter le bar, une jeune fille à son bras. Sans vraiment réfléchir à ce qu'il faisait, il se dirigea lui aussi vers la sortie, déposant rapidement de quoi payer son verre.

Il se glissa dans la pénombre à la suite de l'inconnu et de sa prise, ne faisant pas plus d'effort que ça pour être discret: il voulait des réponses, peu importe comment. Il aurait pu le suivre, attendre qu'il soit seul, mais à quoi bon? S'arrêtant derrière le «couple», il l'appela d'une voix forte.

« Hé, toi. Je ne veux plus te voir autour d'Esmeralda, compris? »

Clopin se surprit lui-même de la brutalité des mots qui sortirent de sa bouche. Il n'y avait pas été par quatre chemins. Certes, il n'avait jamais été connu pour sa politesse, mais il n'avait pas pour habitude de parler de la sorte aux inconnus. Si ça se trouve, le type avait juste été là au mauvais endroit au mauvais moment... Et pourtant, Clopin réalisait que plus il regardait l'inconnu, plus il sentait la colère monter en lui. Pourquoi était-il si en colère à sa simple vue? Pourquoi avait-il envie de le frapper, là, maintenant, juste devant le pub et la jeune fille qui l'accompagnait? Il pensait avoir appris à contrôler ces pulsions de violences depuis qu'il était arrivé ici, mais il fallait bien admettre que ses intentions à l'égard de l'homme n'étaient absolument pas bonnes. Il y avait quelque chose d'affreusement familier dans cette silhouette, et pourtant il aurait juré tout ce qu'il avait qu'il ne l'avait jamais vu avant la première fois où il l'avait remarqué, à l'hôtel où travaillait Esmeralda.
WILDBIRD
   
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel C.R. Frollo

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Gabriel C.R. Frollo
J'ai posé bagages ici le : 11/06/2013 Jouant le rôle de : Frollo (team bossu de notre dame) Nombre de messages : 375 On me connait sous le pseudo : nenes (Inès) Un merci à : SWAN ; northern lights. ; tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Johnny Perfection Depp
MessageSujet: Re: Frollo (✝) Kyrie Eleison Frollo (✝) Kyrie Eleison EmptyJeu 5 Fév - 2:24


Clopriel

▽ You are a brick tied to me that’s dragging me down, strike a match and I’ll burn you to the ground.
Ses soirées avaient fini par se ressembler. Avec le temps, il avait appris à maîtriser son corps et qui il était devenu dans ce monde. Il avait constater avec délectation que son effet sur les sorcières, les misérables femmes, était souvent le même. Quand il faisait quelques efforts, elle ne résistaient pas longtemps à ses envies. Dans son ancien monde, il essuyait souvent au premier abord des refus. C'était parfois son pouvoir qui finissait par lui donner gain de cause, parfois la force dont il faisait preuve. La terreur, certains diront. Quoi qu'il en soit, aucune femme ne lui résistait, aucune sauf cette maudite gitane qui avait causé sa perte. Elle avait été la seule à lui tenir tête dans son monde. La seule à avoir choisi de mourir plutôt que de vivre à ses côtés. Si son égo d'homme avait pu en être vexé par le passé, sa nouvelle vie lui avait donné les moyens de se rattraper. Le physique attrayant que le Seigneur lui avait attribuait lui facilitait grandement la tâche. Si il faisait l'effort d'autoriser une femme à l'approcher, il était quasiment sur de la mettre dans son lit pour la nuit. Ces pécheresses, ces tentatrices de malheur, elles ne pensaient qu'à cela. Et lui, pauvre mortel, n'avait pas la force suffisante pour leur résister. Il les méprisait chaque jour un peu plus pour ce qu'elles étaient, ce qu'elles faisaient. Mais, ça ne l'empêchait pas de revenir le lendemain, trouver une autre conquête.
Les Rhumeries étaient l'un de ses points de chasse. Il y avait trouvé des femmes de petites vertus par de nombreuses fois. Toutes ces sorcières qui sortent le soir, boivent un coup de trop et rentre passer la nuit avec des inconnus, étaient ses proies favorites. Il n'avait même pas besoin de faire de gros efforts. Elles venaient à lui le plus naturellement du monde. Il se sentait puissant et désiré, même si elles n'étaient clairement pas à sa hauteur. Et ce soir n'échappait pas à la règle. Elle n'avait pas mis longtemps à rejoindre sa table. Grande, blonde, les yeux clairs et envoutants comme toutes ces tentatrices. Elle portait un prénom ridicule dont il ne chercha même pas à se souvenir et lui raconta des histoires grotesques qu'il n'écouta pas. Il imaginait déjà son corps contre le sien, son être à sa merci. Il se voyait déjà posséder ce démon du mal, tenter de l'exorciser avec l'aide du Seigneur et retirer de cela tout les plaisir qu'il méritait. Si elle avait pu se taire, tout aurait été parfait. « Qu'on en finisse Gabriel. » Un sourire entendu étira alors son visage. Sans prêter plus d'attention à ce qu'elle pouvait bien lui raconter, il se rapprocha en une seconde d'elle. La fixant du regard, il murmura d'une voix qu'il tenta de rendre sensuelle. « Et si on passait à des choses plus ... Intime ? » N'attendant même pas sa réponse, il se leva d'un bond, déposa quelques billets sur sa table et la fit lever à sa suite. L'attrapant par la taille, il se dirigea alors vers la sortie. Elle continuait de jacasser, mais encore une fois il se moquait bien de ce qu'elle pouvait lui dire. Une fois dehors, il respira un grand coup pour se retenir de lui hurler de la fermer, l'entrainant tout de même dans la rue, d'un pas décidé.
« Hé, toi. Je ne veux plus te voir autour d'Esmeralda, compris? » S'il n'avait pas entendu le nom de la gitane, il n'aurait surement même pas réagit. Il n'était pas du genre à se laisser importuner, encore moins quand il était en compagnie d'une vile tentatrice. S'arrêtant, il se retourna et toisa un instant l'homme qui se trouvait face à lui. Toujours accroché à sa proie, il se questionna sur cet opportun. Il leva les yeux au ciel, tentant d'obtenir l'aide du Tout Puissant. « Surement un pauvre fou. » Il haussa les épaules, parfois, les réponses du Seigneur n'étaient clairement pas à la hauteur de ses espérances. Il finit par porter son attention sur l'homme. « Qui te permet de m'importuner en pleine rue misérable ? » Sa voix était forte et assurée, la haine transpirait de tout son être. « Tu ne vois pas que je suis accompagné ? Tu ne vois pas que je n'ai que faire de toi ? » Il resserra son bras autour de la taille de sa "cavalière" pour marquer son emprise et appuyer ses mots. « Qui que tu sois, disparait, et vite, si tu ne veux pas le regretter. Compris ? » Il insista lourdement sur le dernier mot. Ne lâchant pas l'imbécile du regard, furieux de se faire abordé de la sorte par un poivrot de bar se pensant assez à la hauteur pour s'autoriser à lui faire perdre son temps. Toutefois, il était également intrigué, qui était ce fou ? Comment connaissait-il Esmeralda ? Ce nom n'était pas sortit au hasard. L'avait-elle engagé pour tenter de l'éloigner d'elle ? Il avait du mal à imaginer la gitane élaborer ce genre de plan. Mais alors, que lui voulait cet homme ?  
(c) AMIANTE



Je clame que mon âme est pure de ma vertu j'ai droit d'être fier. Mon coeur a bien plus de droiture qu'une commune, vulgaire foule de traîne-misère..

Du péché de désir le ciel doit me punir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Frollo (✝) Kyrie Eleison Frollo (✝) Kyrie Eleison EmptyMar 24 Fév - 23:11



       
       Clopin & Frollo
       I am the monster you created

   
C
lopin avait de nombreux défauts, et même s'il avait décidé d'essayer d'être un homme meilleur dans cette nouvelle vie, il y avait des choses qui ne changeaient tout simplement pas. Il était méfiant, menteur, violent et parfois même cruel dans certaines situations – il avait parfaitement conscience de tout cela. Mais malgré tous ces aspects sombres de sa personne, il ne s'était jamais considéré comme quelqu'un d'impulsif. Il savait que foncer dans le tas n'était jamais une bonne idée, l'ayant lui-même apprit à ses dépends. Pour survivre dans le monde cruel qui avait été le sien dans son ancienne vie, il fallait réfléchir, analyser la situation avant d'agir au risque de perdre la vie – ou pire. Ce qu'il venait de se passer était l'inverse parfait des règles qu'il s'était dictées, et un bel exemple de « comment bien ruiner une approche subtile ». Il aurait pu attendre patiemment d'en savoir plus sur l'homme pour le confronter ensuite, mais sa grande gueule en avait décidé autrement. Il blâmait Esmeralda pour cela – son sang froid en prenait un coup à chaque fois qu'une situation la concernait. Maintenant que son ton agressif avait eu l'effet escompté et que l'inconnu s'était retourné, les yeux furieux, il n'avait plus qu'à continuer sur sa lancée et faire cracher le morceau au type.

« Qui te permet de m'importuner dans la rue, Misérable ? » « Tu ne vois pas que je suis accompagné ? Tu ne vois pas que je n'ai que faire de toi ? » La voix était forte et haineuse, et Clopin  se retint presque de lever les yeux au ciel. Génial, il fallait que ce soit un voyeur mégalo. Qui utilisait encore les mots « misérable » et « importuner » ? Il se serait presque cru de retour au quinzième siècle. Les yeux noirs de l'homme lançaient des éclairs mais le gitan ne recula pas. S'il y avait une chose à laquelle il était doué, c'était pour donner la réplique – et encore plus lorsqu'il s'agissait de beaux parleurs comme lui. « Mademoiselle, mes excuses. ». Il inclina légèrement la tête vers la fille, lui parlant avec un ton faussement sincère. « J'imagine que vous savez que votre cavalier courtise une déjà autre conquête ? » Il lui adressa un sourire convaincu – parfaitement faux, bien sûr, mais tellement bien maîtrisé. « Qui que tu sois, disparaît, et vite, si tu ne veux pas le regretter. Compris ? » Le sourire disparut de ses lèvres et glissa comme un masque tandis que son visage reprit des traits sérieux et hostiles. Clopin avait toujours été quelqu'un d'extrêmement contradictoire et la réaction violente de son interlocuteur ne faisait que renforcer sa méfiance et cette étrange colère qui bouillonnait en lui. Loin de reculer, il fit même un pas en avant, sa voix également ferme et forte. « Non, c'est toi qui ne comprends pas. J'en ai rien à foutre de tes menaces, tu vas simplement faire ce que je te dis et lui foutre la paix. Qui es tu pour oser penser une seule seconde qu'elle pourrait être l'une de tes proies ? ».

Ses yeux étaient posés sur ceux de l'inconnu, et ils ne cillaient pas. Il n'avait jamais baissé la tête face à un potentiel adversaire, et il n'était pas prêt de commencer. Il n'était certainement pas l'homme le plus imposant physiquement – il n'était d'ailleurs pas souvent en mesure de gagner quand il fallait en venir aux mains. Mais il comptait sur ses talents d'orateur pour finir les conflits avant même de les commencer. Il savait qu'il ne le lâcherait pas avant d'avoir ses réponses et la certitude qu'il allait cesser de l'épier. Quelque chose en lui avait presque besoin d'en savoir plus sur le type, comme une peur qu'il n'arrivait pas lui même à comprendre ; quelque chose d'étrangement familier et hostile à la fois.
WILDBIRD
   
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Frollo (✝) Kyrie Eleison Frollo (✝) Kyrie Eleison Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Frollo (✝) Kyrie Eleison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-