AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
228 €

Partagez

All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok Vide
All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok Vide
All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok Vide
All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok Vide
 

 All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok EmptyMar 11 Juin - 17:07


All I want is you, will you stay with me ?
Rosalis & Stanislav.



Rosalis toussa un grand coup. Entre les poudres volatiles et les bombes aérosols de la maquilleuse et de la coiffeuse cumulées, l'atmosphère de la petite pièce qui lui était attribuait commençait a devenir sérieusement irrespirable. Elles essayaient toutes deux de la rendre la plus candide possible. N'avait t-elle pas l'air naturellement ingénue? Les deux professionnelles rivalisaient de techniques et conseils en tout genre, mais tout ce dont la jeune fille avaient envie, c'était de les envoyer toutes deux se faire voir par qui elles voulaient et quand elles voulaient, tant qu'elles la laissaient en paix. Cela faisait bien 10 fois que la coiffeuse lui crêpait la même section de cheveux et que la maquilleuse lui passait le même gloss transparent. Rosalis commençait à douter sérieusement de sa patience quasi-légendaire. Sans crier gare, elle se leva et d'un signe de main, désigna la porte aux deux intruses. Elles partirent, la mine déconfite. Elle se rassit doucement et se regarda dans le miroir. Ce qu'elle y vit de lui plut pas, si bien qu'elle prit le parti, à peine 20 minutes avant le show, d'enlever tous le maquillage qu'elle avait sur le visage, et les produits qu'on avait mit dans ses cheveux. Elle se mit une once de mascara et repassa par dessus le rouge écarlate naturel de ses lèvres. Elle entreprit de se brosser les cheveux et de les laisser détachés et libre. Elle se leva et se contempla dans son ensemble. Le costume était à lui seul assez paradoxal. En effet, d'un côté, blanc comme une oie pour reprendre l'expression qui reflétait sa candeur et sa pureté, mais d'un autre côté, la coupe courte et le décolleté plongeant qui mettaient ses formes en valeur. Bien vite, elle se demanda se qu'elle foutait là. Pourquoi avait-elle accepté ce job? L'argent ne lui manquait pas, elle avait une existence confortable et sans complexes. Puis, elle se rappela de ce sentiment qu'elle avait, à l'époque quand elle était sur scène. Comme si elle était dans un autre monde, que sa conscience et son corps se dissociaient. Elle voulait à tout prix retrouver cette sensation qu'elle avait l'impression d'avoir perdue. Soudain, elle ressentit un petit coup de blues. Paris. Elle sentit l'odeur de la pluie sur le bitume, le touché des plumes de son costume, de le parfum de cigarette du cabaret, tout. Une madeleine de Proust sans madeleine, sans thé, et sans Proust en quelques sortes. Un toc à la porte la fit sortir de ses pensées. Un homme vint lui annoncer que sa prestation commençait dans 10 minutes. Elle le remercia d'un signe de tête et le gratifia d'un sourire qui n'avait rien d'aguicheur. Elle se regarda dans ses sous-vêtements sensuels que son patron l'obligeait à porter. La pensée de se dernier la dégouta un instant. Son patron était à l'image de sa boîte, sale, dépravée, perverse. Et Rosalis, l'ex-Ange de Paris était là, au milieu des gens qui se bourraient la gueule, qui se shootaient ou qui forniquaient dans un coin sombre. Son public lui semblait à chaque fois encore, plus repoussant. Elle prit son courage à deux mains et se fraya un chemin dans la foule des coulisses. Elle était la prochaine. On lui tendit un verre remplit d'un alcool fort, comme à Broadway, pour "détendre les nerfs". Même si elle savait que l'alcool la saoulait très vite, elle en avait vraiment besoin. Elle prit le petit verre à deux mains et le bu, "cul-sec". Elle sentit la brûlure que provoquait l'alcool dans son œsophage et c'est seulement à ce moment là qu'elle se dit que c'était vraiment une très, très mauvaise idée. Quelqu'un la poussa sur scène. Elle fut accueillie par quelques sifflements qui n'avaient rien de chastes et son show débuta. Soudain, alors que son regard voguait dans le public pendant qu'elle se déhanchait voluptueusement, son regard croisa celui d'un jeune homme aux yeux de braise, et elle ne put bientôt plus s'en détacher.


Revenir en haut Aller en bas
Stanislav N. Bartok

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: être un homme meilleur
Faites place à la vedette
Stanislav N. Bartok
J'ai posé bagages ici le : 09/05/2013 Jouant le rôle de : Bartok (team Anastasia) Nombre de messages : 1306 On me connait sous le pseudo : nenes Un merci à : Box&Shock + nenes + northern lights. + tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ed Hot Westwick
MessageSujet: Re: All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok EmptyMar 18 Juin - 1:07



All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok Tumblr_ml8fozHm8Q1rcvnkho1_500 All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok Tumblr_lxpeyqZASk1rn7ty9o1_500

rosalis ∆ stanislav.
Those days are over, you don't have to sell your body to the night.

Dans mon "travail" j'étais souvent amené à fréquenter des endroits peu attirant. Là où la vermine se réunissait, dans le fond le plus pourris de la société. Les ruelles sombres, les bars miteux, les hôtels crasseux et autres lieux les moins sympathiques étaient souvent mon quotidien. Les gens ne sont en effet que rarement prêt à assumer aux yeux du monde bien pensant qu'ils achètent régulièrement une dose de n'importe quelle drogue pour se détruire à feu doux. Le Hyena Club était l'un de ces endroits peu fréquentables mais remplit de clientèle potentielle pour mon petit commerce. C'était un club sombre, peu engageant dans lequel l'odeur de tabac se mêlait à celle de l'alcool et de la débauche sans que personne n'y voit le moindre problème. Il semblait donc naturel que je m'y rende très souvent pour vendre un stock important de mes réserves. Ce soir là, c'était donc là que je me rendais pour travailler. J'avais déjà rendez-vous avec plusieurs clients qui m'avaient passé commande et j'espérais bien en rencontrer une fois sur place. Je poussais donc les portes de l'établissement, rentrant dans ce lieu qui me faisait légèrement froid dans le dos. Comment pouvait-on venir ici tout les soirs pour le "plaisir" comme le faisait certains ? Mais je n'avais pas le choix, j'étais là pour travailler, j'étais là pour ramasser de l'argent, je le ferrais le plus vite possible et partirais tout aussi vite loin de cet endroit. J'avançais donc au milieu des tables, des gens, des couples improbables qui se formaient, liés par l'argent. Je repérais dans un coin l'un de mes plus gros client, lui adressant un léger signe de tête, je m'approchais de sa table, lui refilant sa marchandise, récupérant mon argent, sans m'attarder plus. Je n'étais pas là pour parler.

Après plusieurs minutes passées à rechercher mes clients, j'avais épuisé la plupart de mon stock et je ne trouvais plus personne qui souhaitait m'acheter quoi que ce soit. Je m'apprêtais donc à partir quand mon regard se posa sur la scène du club. Je n'avais pas encore fait attention à cette partie de la salle, n'étant clairement pas là pour me divertir. Mais mon regard fut attirer par la danseuse qui se mouvait sur scène. J'aurais pu reconnaitre ces pas entre mille. Mes yeux croisèrent les siens et un instant, je ne pus plus les lâcher. Cela me rappela la première fois où je l'avais vu. Dans des conditions similaires, elle dansait sur scène, elle m'avait envouté et je n'avais pas résisté à l'envie d'aller lui parler. On avait fini par passer la nuit ensemble. J'avais cru par la suite pouvoir construire quelque chose avec elle, mais elle m'avait toujours rejeté après cette fameuse nuit. Alors j'avais abandonné l'idée, faisant taire les sentiments que je semblais éprouver. Depuis, j'avais rencontré Kerridwen et elle s'était emparée de mon coeur que je lui offrais sans la moindre crainte. Mais cette femme, cette danseuse au charme sans pareil restait une énigme pour moi. Elle avait compté, je ne pouvais pas le nier, mais j'avais l'impression de ne pas avoir compté tant que ça pour elle. Enfin, jusqu'à récemment.

Comme attiré, j'avançais doucement vers la scène sur laquelle elle se produisait, ne la quittant pas des yeux, sentant également son regard posé sur moi. Timidement, je lui souris, un peu mal à l'aise, pas totalement sur de la réaction qu'elle pouvait avoir à me voir ici. Ce que je pouvait bien lui inspirer n'avait jamais été très clair pour moi. De la haine ? Du mépris ? Des sentiments cachés ? Refoulés ? Je l'ignorais. Aujourd'hui, je n'avais plus de sentiments forts pour elle mais j'avais toujours regretter de ne pas pouvoir la garder à mes côtés, comme une amie, comme une très bonne amie. Sans bouger, près de la scène, je la regardais ainsi finir son numéro. La voir regardée par ces hommes répugnants me fit un pincement au coeur, je savais qu'elle méritait mieux que ça malgré tout et j'aurais voulu pouvoir la faire descendre de scène. Mais on ne rigole pas avec les gérants de bar, on ne coupe pas le numéro de leur plus belle fille en plein milieu. Alors je me contentais de prendre place, de la laisser finir, lui adressant tout de même un signe pour lui dire que j'aurais très envie de lui parler une fois tout ça finit.


made by pandora.




If you wish it, wish it now.

Everybody's gotta love someone but, I just wanna love you, dear. Everybody's gotta feel something I just wanna be with you, my dear.  I know it's hard to be in this position. If they stop loving, I won't stop loving you. If they stop needing you, I'll still need you, my dear.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok EmptyJeu 8 Aoû - 17:12

J'archive All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok 1823284050
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

All I want is you, will you stay with me ? ❥ stanislav.n.bartok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-