AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Clé de licence Windows 10 PRO à ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez

What the hell is that ? ⊱ Hercule Vide
What the hell is that ? ⊱ Hercule Vide
What the hell is that ? ⊱ Hercule Vide
What the hell is that ? ⊱ Hercule Vide
What the hell is that ? ⊱ Hercule Vide
What the hell is that ? ⊱ Hercule Vide
 

 What the hell is that ? ⊱ Hercule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: What the hell is that ? ⊱ Hercule What the hell is that ? ⊱ Hercule EmptyMer 12 Nov - 20:23



   
What the hell is that ?
   
ft. Hercule & Matt

   


  Pégase, le vrai nom de Matthew était Pégase. Depuis son arrivée dans ce nouveau monde, l'ancien étalon essaye de mener une vie normale. Il fait de son mieux pour se comporter comme un être humain, même si il a parfois du mal. Il a été créé sur le Mont Olympe, cette endroit si connu du monde des êtres humains. Beaucoup idolâtre ce lieu, pensant que tout est beau et rose là-bas. L'Olympe n'était plus qu'un souvenir pour le jeune Matthew, il se souvenait de certaines choses vite fait. A présent, il ressemblait à un humain, marchant sur ses deux pieds. C'était dur à gérer, parfois il avait des réactions bizarres, voulant courir au grand galop, sauf que ce n'est plus possible. Dans cette nouvelle vie, Matthew habite un petit appartement charmant. Rien de bien classe, mais suffisamment pour y vivre. Cet appartement, il le paye grâce à ses revenues de photographes. Ce qu'il lui reste, il le dépense dans des vêtements ou dans les soirées.

Aujourd'hui, il avait décidé de dépenser son argent dans la salle de sport. Il connait ce genre de salle via Hercule, enfin sauf que les machines étaient faites par Phil. Le jeune Matthew enfila un t-shirt, un pantalon de sport et des basket. Une fois prêt, il se dirigea en ville, pour se rendre dans la salle de sport. Là, il déposa son sac à côté d'un petit banc, posant aussi sa bouteille d'eau de 2L, se connaissant, il allait en baver. Il regardait autour de lui, il n'y avait que des gros durs. Matthew est musclé mais fin, ce qui le rend quand même maigrichon contrairement aux autres membres de la salle. Il vit dans un coin de la salle le tapis de course, c'était donc son option. A côté de cette machine, il essaya de comprendre comment il fallait le faire marcher. Il appuyait sur tout les boutons, mais rien ne voulait marcher. Après 10 minutes, on monta sur le tapis, regardant tout les boutons et les quelques explications. Problème, ce n'est pas du grec et Matthew ne sait pas encore bien lire l'Américain....

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: What the hell is that ? ⊱ Hercule What the hell is that ? ⊱ Hercule EmptyMer 12 Nov - 21:11

matthew&hercule ❥ what the hell is that ?

Le sport était devenu mon exutoire, dans ce nouveau monde ou je me retrouvais privé de ma force, de ma particularité. Dire que, avant de connaître mes origines de demi-dieu, je n'aspirais qu'à être comme les autres, qu'à me fondre dans la masse... Ca semblait tellement loin désormais. J'en avais fait du chemin, ça oui et aujourd'hui, j'éprouvais un vide, comme si je n'étais pas tout à fait entier, tout à fait moi. Comme si j'étais incomplet. En même temps, comment aurait-il put en être autrement ? J'étais loin de chez moi, loin de pas mal de mes proches, j'étais en terre inconnu et ce n'était pas facile comme situation, quand bien même je faisais bonne figure, apprenant peu à peu à trouver les points positifs dans mes malheurs. Il fallait s'armer de bonne humeur, c'était devenu essentiel. Dans le sport, j'avais trouvé une façon de m'exprimer, de me sentir bien. C'était un véritable défouloir. Après avoir pris une bonne suée, je me sentais toujours vidé, mais d'une bonne façon, d'une délicieuse façon. Comme si j'avais accomplis quelque chose de grand, de formidable et quand j'éprouvais ce ressentit, je savais que j'allais bien dormir le soir, dormir comme un bébé. Et c'était tout ce que je voulais : m'endormir, me lever et vivre. Alors, j'avais fait du sport mon métier, dans ce tout nouveau monde. C'était mon loisir et mon gagne pain. Autant lier l'utile à l'agréable, après tout. Ce n'était pas si différent de ce que j'avais l'habitude de faire par le passé : défendre le monde, m'improviser super-héros pour combattre les créatures malfaisantes d'Hadès... Après avoir dégommé un monstre, j'avais également l'habitude de ressentir ce sentiment de plénitude et bordel, qu'est-ce que j'aimais ce sentiment. Je m'en sentirais presque à la maison, comme si rien n'avait changé.

Pour l'heure, je venais d'en finir avec une séance de sport intensive avec une jeune maman, désireuse de perdre ses kilos de grossesse. Une femme à la motivation en dent de scie, particulièrement émotive et qui ne pouvait s'empêcher de lâcher une plainte toutes les deux secondes. Ca avait le don de me faire froncer les sourcils. Du nerf, quoi ! Quand on veut quelque chose, on se doit à soit-même de se donner les moyens de l'obtenir. Alors, dans ce genre de situations, je m'improvisais homme plus dur. J'y mettais de la voix, quitte à être franchement dur, mais l'effet était là. Les plaintes cessaient. Je savais que je faisais du bon boulot et peu importe si ma cliente me détestait. Elle allait atteindre son objectif grâce à moi, c'était tout ce qui m'importait. J'avais chaud de m'être ainsi bougé pour que la femme s'implique dans le processus : mon tee-shirt commençait à être sérieusement trempé et mon coeur battait fort. Néanmoins, je n'avais pas envie de m'arrêter. J'avais encore assez de force en moi. J'étais à peine essoufflé en fait, comme si j'avais conservé un peu de ma force, ce qui n'était bien sûr pas le cas. La seule force que j'avais ici, c'était ma force de caractère. Je fila vers une autre salle du club, salle peuplée de machines de torture en tout genre. Je m'apprêtais à grimper sur l'une d'elle lorsque je surpris une silhouette familière. C'était mon ami Matthew, dont j'ignorais à quel point il était mon ami, qui semblait profondément perplexe. Cette vision m'arracha un sourire amusé. En quelques enjambées, je rejoignis mon ami et vint m'accouder à sa machine, mon sourire toujours aux lèvres. « Eh, besoin d'un petit coup de main, peut-être ? » Proposais-je.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: What the hell is that ? ⊱ Hercule What the hell is that ? ⊱ Hercule EmptyJeu 13 Nov - 11:20



   
What the hell is that ?
   
ft. Hercule & Matt

   


  Matthew n'était pas habitué à ce genre de machines électrique. A une époque, il aidait son ami demi-dieu à s’entraîner pour sauver le monde, mais les machines qu'il utilisait étaient complètement différente. Puis bon soyons honnête, étant un cheval, Pégase n'avait pas vraiment l'occasion de les utiliser. En arrivant dans ce monde, il était devenu un homme avec un corps déjà sculptait. Il voulait l'entretenir, en allant dans une salle de sport. Il s'était motivé pour cette matinée, mais il ne savait pas qu'une horrible machine allait se mettre en travers de son chemin. A côté du tapis de course, l'ancien étalon essaya par tout les moyens de la faire marcher, mais non, cette machine était une grande rebelle. Au bout de quelques minutes, il se lâcha complètement en tapant dedans, puis il monta sur le tapis. Rien à faire, quand on ne sait pas lire l'Américain, c'est foutu. Dans sa tête, on aurait pu entendre une petite voix crier à l'aide.

Matthew était sur le point d'abandonner, quand il vit une silhouette se poser en face de lui, s'appuyant sur la machine. Merci mon dieu tu es là !, dit-il en levant les bras au ciel. Il était content de voir son ami Hercule, personne qui portait étrangement le même prénom que son meilleur ami, mais ce dernier lui avait expliqué que ça mère était une fan du dieu Grec. Après tout, on peut être fan de tout et n'importe quoi ! Peut-être qu'il y a des fans de Pégase en ville...Avec son air de chien battu, Matthew ajouta Comment on fait marcher cette chose ?. Il descendit finalement de la machine, restant à côté. Bon il devait avec l'air d'un gringalet aux côtés de Herc, mais c'est pas grave, pour l'instant il voulait faire marcher cette foutue machine humain, qu'il était prêt à jeter par la fenêtre si il en avait la force.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: What the hell is that ? ⊱ Hercule What the hell is that ? ⊱ Hercule EmptyVen 14 Nov - 19:34

matthew&hercule ❥ what the hell is that ?

« Merci mon dieu tu es là ! » Mon sourire vint s'élargir. Oui, c'était définitivement le terme. En fait, plus tout à fait. J'étais le fils de deux dieux, mais je n'avais eu le loisir de l'être vraiment quelques secondes. J'avais été un demi-dieu, puis un dieu, mais j'avais laissé ça pour Megara. Pour Meg. Ne penses pas à Meg, pas à Meg m'ordonnais-je mentalement, avec une certaine autorité. Oui, je me disputais avec moi-même, qualifiez moi de barge, mais ça fonctionnait. Je m'endurcissais, peu à peu. Je n'allais pas oublier Meg tout à coup, je n'allais jamais l'oublier, mais à force d'efforts, ça allait finir par devenir moins douloureux. Je luttais pour ne pas craquer, pour ne pas me laisser aller à un sentiment de nostalgie qui ne peut conduire qu'à la déprime. Je serrais tout et je me concentrais sur ce que j'avais bien dans ce nouveau monde. J'avais de nouveaux amis et Matthew comptait justement parmi ceux-là. Si seulement j'avais put savoir qu'il était plus qu'un ami de ce monde. Si seulement j'avais sut reconnaître mon Pégaze. Enfin, voilà une chose que je n'avais pas le loisir de regretter. C'était déjà ça. Ce qu'on ignore ne peut pas vous blesser. « Comment on fait marcher cette chose ? » Je gloussa avant de lui faire signe de s'écarter, histoire que je puisse gérer la crise. « C'est pourtant pas si compliqué, vraiment. Regarde l'artiste à l'oeuvre. » Relevais-je, arquant un sourcil et me plaçant devant la machine. En fait, si ça l'était tout de même un peu. La première fois que je m'étais retrouvé dans cette position, je m'étais senti assez bête moi aussi, puis l'habitude m'avait rendu plus confiant et aujourd'hui j'étais apte à fournir des explications aux pauvres types qui n'y connaissaient rien. Je pouvais dire que c'était facile, en le pensant. Je pressa quelques boutons, en tourna d'autres avant de m'écarter, victorieux, un grand sourire de vainqueur. « Il faut savoir les dompter, ces bestioles. Tu finiras par apprendre, enfin si tu accroches la première fois. » Dis-je, me faisant plus sérieux, moins gentiment fanfaron. Je n'étais pas un garçon prétentieux et on pouvait encore surprendre chez moi les traces d'un manque d'assurance, vestige de cette enfance et de cette adolescence à me sentir absolument partout sauf à ma place, mais j'avais gagné en confiance. Mon entrainement avec Philoclète m'avait rendu plus fier, plus fort, plus sûr de moi et cette nouvelle épreuve qu'était mon arrivée en solitaire dans un nouveau monde n'avait fait que renforcer tout ça. J'étais plus solide que jamais, alors je m'autorisais à fanfaronner ainsi, en plaisantant. J'étais devenu plus gentiment casse-pied quoi. Faites avec. « Ca va toi, sinon ? Quoi de neuf ? » Questionnais-je.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: What the hell is that ? ⊱ Hercule What the hell is that ? ⊱ Hercule EmptyJeu 20 Nov - 20:41



   
What the hell is that ?
   
ft. Hercule & Matt

   


  Matthew était contentde voir son ami, au prénom qui le perturbait fortement étant Hercule. Oui, il ne pouvait pas s'en empêcher, mais à chaque fois qu'il le voyait, il pensait à son meilleur ami. Il ne l'avait toujours pas retrouvé, enfin c'est ce qu'il croit et, il commençait à lui manqué. Il aurait aimé lui montré sa nouvelle apparence et qu'il lui apprenne les choses que font généralement les humains. Comme par exemple, utiliser cette machine. Lorsqu'il vit son nouvel ami, le jeune Matthew lui demanda de l'aide avec un air désespéré. A sa demande, il s'écarta de la machine puis il regarda ce qu'il était entrain de faire, histoire qu'il sache quoi faire pour la prochaine fois. Il ne décocha pas ses yeux de ses doigts, attentant une réaction de sa part. Après quelques secondes, Matthew vit la machine se mettre en route. Il regarda la tapis qui était entrain de rouler, avec un immense sourire Aaaaaah merci bien !, dit-il tout content de son ami. Dompter la machine ? Les humains dompte déjà les animaux, il ne manquerait plus qu'ils essayent avec les machines !, acheva-t-il sa phrase, n'ayant pas fait attention de la façon dont il avait parlé des humains, comme si il n'en faisait pas partie. Matthew décida de monter sur la machine, essaya de suivre le rythme de la machine puis, tout en courant il se décida à répondre à son ami Pas grand chose, à part que je pète la forme comme un étalon ! Et toi ?. Il continuait sa course, bien qu'il commence à fatiguer. Dans son ancienne vie, il était plus habitué à voler qu'à courir, galoper et encore moins sur une machine. S'en faire attention, Matthew appuya sur un mauvais bouton et, se retrouva en deux secondes les fesses au sol. Avec colère, il donna un coup de pied sur le tapis de course, machine de malheur, je t'enverrais bien en enfer avec l'autre là !!.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: What the hell is that ? ⊱ Hercule What the hell is that ? ⊱ Hercule Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

What the hell is that ? ⊱ Hercule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-