AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -32%
UGREEN Batterie Externe 20000mAH – 3 ports ...
Voir le deal
18.99 €

Partagez

(Xibelena) + new year, happy surprise Vide
(Xibelena) + new year, happy surprise Vide
(Xibelena) + new year, happy surprise Vide
(Xibelena) + new year, happy surprise Vide
(Xibelena) + new year, happy surprise Vide
(Xibelena) + new year, happy surprise Vide
(Xibelena) + new year, happy surprise Vide
(Xibelena) + new year, happy surprise Vide
 

 (Xibelena) + new year, happy surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L. Atropos Fates

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver mes soeurs et ainsi la vue.
Faites place à la vedette
L. Atropos Fates
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : Atropos, une des moires qui annonce la prophétie à Hadès Nombre de messages : 270 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : cristalline Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloé Bennet
MessageSujet: (Xibelena) + new year, happy surprise (Xibelena) + new year, happy surprise EmptyDim 11 Jan - 18:40

new year, happy surprise

ft. Balbi


« are you my husband ? »
IBon alors, tant de paperasses alors que ce soir avait lieu la fête de début d'année pour le personnel. C'est vrai que tout le monde comptait rester tard pour se souhaiter les meilleurs vœux et boire un peu. Etant l'ancienne déesse du monde des âmes chéries, j'adorai faire la fête. Mais il y avait une ombre au tableau... Xibalba. Je relevai la tête, songeuse, une branche de mes lunettes de vue entre mes dents... Je ne l'avais toujours pas retrouvé. Certes, je ne l'avais pas des masses cherchée  non plus. Il faut dire que j'étais toujours en colère contre lui et ce coup contre Manolo. Stupide dieu menteur et perfide. Mais il reste mon époux. Nous avons prononcé des vœux, des vœux de mariage jusqu'à la fin de notre vie et étant des dieux immortels. L'éternité semblait bien longue.

Puis me voilà ici, sous apparence humaine, mortelle. Je pouvais me reconstruire une vie, trouver quelqu'un d'autre comme certains de mes amis l'ont fait mais le problème c'est que le dieu plein de goudron, menteur, tricheur, arriviste n'en restait pas moins l'homme que j'aimais. Même s'il avait bien changé depuis. Je ne savais pas trop. Passant une main dans mes cheveux, j'entendis qu'on frappait à la porte. « Mh ? » Je relevai la tête du circuit que j'organisai pour la nouvelle année en passant bien sûr par le Mexique qui est selon moi, un endroit à voir et à connaître. « On va pas tarder à tout mettre en place, tu viens nous aider ? » Je souris. J'aimais faire la fête. Je me levai donc comme une pile pour enfiler mon cardigan, lisser ma jupe et mettre ma couronne en papier verte sur la tête. Pourquoi ? J'en sais rien. J'ai toujours été plus ou moins bizarre.

Alors que je venais d'apporter un plat typiquement mexicain, je me surpris à contempler un moment la scène. Tout le monde était là et j'eus une bouffée de nostalgie en pensant à mon royaume. Je soupirai de manière audible avant de me rendre compte que j'avais zappé la sauce. Mince. C'est là que je percutai quelqu'un et je manquai de renverser le plat sur le gardien. Le beau gardien typé que je croise tous les jours. Je déglutis alors avant de lui sourire. « Doggone, un peu plus et vous finissiez avec des enchiladas sur vous. » Je me mis à rire, en rougissant. « Je suis la nouvelle guide, Elena Muerte et vous vous êtes le gardien non ? Monsieur... Hm... lo siento, je n'ai pas la mémoire des noms. » Stupide accent de... zut alors.  

code by ORICYA.




I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (Xibelena) + new year, happy surprise (Xibelena) + new year, happy surprise EmptyDim 11 Jan - 22:15

new year, happy surprise
feat Mumu
J'arrive pas à y croire, on est presque en l'an 2015, le musée avait voulu fêter le coup en organisant une fête pour les salariés du musée, que ça soit les guides ou les agents de sécurité. Chacun devait amener un petit truc, un petit quelque chose à manger. Je marche dans la rue noire éclairée de quelques réverbères et j'ai les bras pleins, le premier est encombré d'une buche du nouvel an au chocolat sur une assiette soigneusement recouverte, l'autre est encombré d'une assiette de faritas et de burritos et j'ai glissé avant de partir les préparations dans un sac à dos. Les deux assiettes, assez longues, sont très lourdes et je manque à chaque fois de les renverser par terre. Je souffle d'agacement, ma puissance divine me manque, sans parler de ma canne agrémentée d'une tête de serpent mexicaine que j'ai perdue en arrivant ici, grâce à mes dons divins ça aurait été plus simple des portés, un simple claquement de doigt et ça flotte dans les airs. Vraiment facile !

Lorsque j'arrive je m'empresse de déposer mes victuailles sur la nappe blanche et je me masse les bras endoloris en soufflant de nouveau, a cause de ce stupide corps de mortel, cette stupide enveloppe charnelle limitée ! Je remets en place mon écharpe noire piquetée d'étoile, je mets les mains dans la poche de mon jean et j'observe les salariés du musée, trois agents de sécurité bras dessus et bras dessous et tout riants me mettant, a l'aide d'un vaporisateur, des paillettes tout partout. Je ronchonne un peu mais je les garde sur moi. C'est alors qu'une guide, les bras chargés d'un plat rempli d'enchiladas, une couronne en papier verte sur la tête, me percute et manque de me transformer à arbre à enchiladas.

« Doggone, un peu plus et vous finissiez avec des enchiladas sur vous. »

-Faite attention voyons, je n'aie pas envie de partir à l'hosto alors qu'on est en 2015 dans quelques heures !

C'est là que je me rend compte qu'il s'agit de la guide que je croise parfois, mais on n'a jamais eu l'occasion de se présenter ou de se parler tellement nos emplois du temps est différents. Elle se présente donc, elle s'appelle Élena Muerte. Lorsque j'entends ce nom, mon coeur rate un battement, même si je ne crois pas une seule seconde que la femme qui est en face de moi est mon épouse chérie, mais mon ton est plus doux cependant.

-Moi c'est Xibalba, je suis un des agents de sécurité du musée, enchanté de vous rencontrer très chère !

Je prends sa main pour faire un baisemain.

(c) sweet.lips


Dernière édition par Xibalba P. Fuente le Dim 11 Jan - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L. Atropos Fates

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver mes soeurs et ainsi la vue.
Faites place à la vedette
L. Atropos Fates
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : Atropos, une des moires qui annonce la prophétie à Hadès Nombre de messages : 270 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : cristalline Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloé Bennet
MessageSujet: Re: (Xibelena) + new year, happy surprise (Xibelena) + new year, happy surprise EmptyDim 11 Jan - 22:44

new year, happy surprise

ft. Balbi


« are you my husband ? »
Il est beau. Il est très beau. Une pointe hispanique dans son physique je dirai. Un peu comme moi. Je reste un moment en suspens tandis qu'il me sourit. Ok, bon, je suis une femme mariée tout de même. « Oui, oui c'est vrai que ça serait fâcheux tout de même. » Je ris en regardant mon plat avant de m'empourprer à nouveau. Quand j'étais dans mon royaume, les plats apparaissaient par magie et j'avais toujours un chapeau sur la tête. Comme aujourd'hui. Ma couronne stupide sur la tête. Mais je n'y peux rien. En plus comme nous sommes en hiver, il fait très froid. Très très froid et du coup, j'ai tout le temps le bonnet, la grosse écharpe si bien que ce jeune homme en me croisant n'a pas dû me reconnaître.

Tout d'un coup, je lâche le plat à terre qui s'explose à nos pieds avant d'ouvrir les yeux grands comme des soucoupes. « Xibalba. » Attendez, il a bien dit... Xibalba. Non, ce n'est pas possible. Mon mari avait une moustache blanche, était barbu et avait toujours une horrible canne à ses côtés. Non. Je ne dis rien, je retiens ma respiration avant qu'il ne me fasse un baise-main et j'ai alors un petit rictus sur le visage. « Toujours aussi charmant Balbi, même dans ce monde. » Je ne sais pas s'il va y prêter attention. Après tout. Je retire alors ma main pour la placer sur mes hanches et lui lancer un regard noir. « Je suis toujours furieuse contre toi pour le coup que tu as fait aux Sanchez. » Mais doucement, j'enjambe le plat avant de passer mon doigt sur son menton en battant des cils. « Alors soit c'est une coïncidence et tu portes le nom du dieu du royaume des âmes perdues parce que tes parents sont bizarres, soit tu es mon époux, ce sale traitre, menteur, tricheur mais dont je suis éperdument amoureuse. Qui es-tu Balbi ? » Je souris alors. Une belle façon de terminer l'année je dirai. Retrouver mon mari. Et sous cette forme en plus. Y'a plus moche !  

code by ORICYA.




I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (Xibelena) + new year, happy surprise (Xibelena) + new year, happy surprise EmptyMer 14 Jan - 13:21

new year, happy surprise
feat Mumu
Le plateau s'écrase à nos pieds et se brise en mille morceaux. J'affronte le regard de cette femme, j'en aie le souffle coupé, une pensée me vint à l'esprit. Et si c'est une femme qui se fait passer pour elle ? Une colère noire s'empare de mon cœur a cette pensée d'une imposture, on ne prend pas le dieu du royaume des âmes oubliées pour un con sans en payer les conséquences.

La demoiselle enjambe les débris mêlé aux pauvres enchiladas en bouillis pour poser son doigt sous mon menton, là où se trouvait ma magnifique barbe blanche autrefois, j'en étais très fier, celle que ma femme pouvait tirer à sa guise lorsqu'elle était furieuse contre moi, puis elle bat des cils. Mes mains deviennent moites, mon cœur rate un battement de nouveau, je sens que j'ai de la sueur qui coule le long de mon dos.  

-Ce n'est pas une coïncidence très chère, et toi es tu réellement ma femme ?  

J'avais dit cela en chuchotant à son oreille pour que les humains présents n'entende pas, déjà que le plateau cassé a attiré leur attention. Mais j'hésite, j'ai des doutes, est-ce mon épouse cette femme ou un imposteur, une humaine d'ici qui se fait passer pour elle dans un but ? Comme par exemple me faire croire qu'elle est mon épouse pour me voler mon porte-monnaie ou je ne sais quoi tandis que je me perds dans son visage ? Dans mon cœur quelque chose me dit que c'est vraiment elle, pourtant je chuchote de nouveau à son oreille, d'un ton mauvais :

- Si jamais tu te fait passé pour ma petite perle adorée dans le but de me prendre pour un con...

Je fais exprès de laisser la fin de ma phrase en suspens.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
L. Atropos Fates

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver mes soeurs et ainsi la vue.
Faites place à la vedette
L. Atropos Fates
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : Atropos, une des moires qui annonce la prophétie à Hadès Nombre de messages : 270 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : cristalline Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloé Bennet
MessageSujet: Re: (Xibelena) + new year, happy surprise (Xibelena) + new year, happy surprise EmptyMer 21 Jan - 19:00

new year, happy surprise

ft. Balbi


« are you my husband ? »
Décidément, il n’avait pas changé. Rien qu’à sa manière d’ouvrir sa bouche, j’avais envie de lui rabattre son caquet comme devant toute la famille Sanchez la dernière fois. En même temps, il avait triché. J’étais rancunière bien que je voulais lui laisser croire qu’il pouvait se faire pardonner. Ah si j’avais eu des parents, mon père aurait pu voir rouge si j’avais épousé cet homme sans son consentement mais je n’ai jamais eu quelqu’un pour dicter ma conduite. « T’en connais beaucoup qui ont pour nom de famille La Muerte Xibalba ? » Je haussai un sourcil pour le regarder. Il m’attire alors de nouveau vers lui pour chuchoter de nouveau des paroles malsaines à mon oreille. Ainsi, il remet mon identité en cause. Non mais il veut quoi ? Une preuve de mon identité de la part de Chandeleur que nous n’avons toujours pas retrouvé ? Je m’échappe alors de son étreinte pour lui lancer un regard glacial. Voire même pire que glacial. Tout le monde avait l’habitude me voir lui hurler dessus car il était comme un enfant. Sauf que maintenant, nous étions mortels et qu’il ne pouvait plus se cacher derrière son bâton serpent. « Comment oses-tu ? » Et clac, paf la claque. Je lui en mets une bien placée avant de relever la tête. « Je te signale Balbi, que je suis celle qui pourrait remettre ton identité en cause. Déjà, tu n’es plus l’homme dont je suis tombée amoureuse. Perfide, tricheur, menteur et MANIPULATEUR… » Une des grandes caractéristiques de la Muerte, elle devenait assez vite hystérique. « Si je n’ai pas rompu avec toi après que tu ais tué Manolo Sanchez avec tes deux serpents, c’est uniquement parce que je t’aimais. Il te faut quoi pour prouver qui je suis ? QUE JE PARLE DE TES SOUCIS SEXUELS DEVANT TOUT LE MONDE ? » J’étais furieuse, on pouvait voir que j’avais envie de lui en faire voir de toutes les couleurs comme après la découverte de sa tricherie.

Je décidai donc de tourner les talons avant de jeter un regard par-dessus ton épaule. « Espèce de stupide bourrique, tu changeras jamais. Chandeleur me l’avait dit avant qu’on se marie, tu ne serais pas capable de reconnaitre l’amour de ta vie même sous ton nez. Dommage. » J’allais m’excuser auprès du directeur du musée avant d’aller dans la remise chercher de quoi nettoyer le sol. Ma connerie, à moi de nettoyer. J’ai toujours été trop gentille et j’avais passé trop de temps à rattraper ses bêtises. A lui de me séduire à nouveau. J’étais blessée par sa méfiance. Ne m’avait-il pas reconnu ? On voit bien sur ma tête que je suis mexicaine bon sang!

code by ORICYA.




I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (Xibelena) + new year, happy surprise (Xibelena) + new year, happy surprise EmptyVen 23 Jan - 22:49

new year, happy surprise
feat Mumu
Je n'aie pas le temps d'éviter la gifle sur ma joue, assez bien placée d'ailleurs. Je pousse un grognement de douleur et je me frotte la joue droite tandis que mon épouse me passe un savon divin. Car je viens d'avoir la preuve irréfutable qu'il s'agit de la superbe Muerte, je rentre la tete dans mes épaules, je deviens rouge comme un coquelicot, je regrette d'avoir eu des doutes mais maintenant je peux vous dire qu'ils sont balayés de mon esprit, définitivement. Je subis donc, tout déconfit, l'hystérie de ma femme devant des employés de musée complètement abasourdis et qui doivent se demander de quoi on parle. J'aime ma femme mais je la crains aussi beaucoup. Le pire c'est quand elle parle de "soucis sexuels", j'ai franchement envie d'allé me cacher sous la table du Nouvel An, quant à Chandeleur je retiens un soupir car ce petit homme rondouillard à la longue barbe blanche et surexcité, toujours de bonne humeur, m'agace au plus haut point, mais je ne l'aie toujours pas retrouvé moi non plus et j'avoue que ce sombre imbécile me manque ! J'ai tué Maria puis Manolo avec mon bâton serpent et alors ? Je n'aie fait qu'exaucer un voeu et ça m'a fait gagner le pari ! Sauf que ce jeune homme a su m'impressionner, il a su gagner ma faveur et celle de mon épouse ! Je m'exclame d'un ton nerveux :

-Ma...ma...ma bibiche allons calme-toi !

Elle s'excuse devant le directeur puis part cherchée de quoi nettoyer le sol. De bonnes enchiladas fichues en l'air nent ! En tout cas je comprends que c'est à moi de la séduire de nouveau, je crois que déjà pour commencé je ne vais pas prendre la peine de lui parler de la nouvelle connerie que j'ai faite, parce que là elle me tue sur-le-champ, je m'explique aux employés complètement largués.

-Ceci est une scène de ménage chers collègues, il s'avère que cette jolie dame est mon amoureuse, on s'est perdus de vus  !

En parlant de mon bâton serpent j'aimerais bien savoir où il est passé tient ! Je me demande s'il est devenu humain lui aussi, je chuchote de nouveau à son oreille :

-Toujours aussi hystérique très chère, ça ne change pas !  

Puis j'effleure sa bouche d'un baiser.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
L. Atropos Fates

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver mes soeurs et ainsi la vue.
Faites place à la vedette
L. Atropos Fates
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : Atropos, une des moires qui annonce la prophétie à Hadès Nombre de messages : 270 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : cristalline Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloé Bennet
MessageSujet: Re: (Xibelena) + new year, happy surprise (Xibelena) + new year, happy surprise EmptyDim 1 Fév - 20:51

new year, happy surprise

ft. Balbi


« are you my husband ? »
Comment avait-il pu me confondre avec une autre ? Non mais ça me mettait hors de moi. Bon certes, je suis humaine maintenant, c'est difficile de me voir en tant que déesse d'un monde joyeux avec plein de couleurs sur le visage mais je reste la même personne au fond. Le même regard et j'avais cru... Je ne sais plus ce que j'avais cru. « NON ! » Je sais que je suis hystérique. Chandeleur me l'a assez dit comme ça. Un jour-même, alors que j'étais encore en colère contre Xibalba, j'avais une fois de plus manquer de tuer toutes les chandelles. Depuis, je travaillai sur mes accès de colère mais c'était extrêmement compliqué quand on est marié avec quelqu'un d'aussi stupide que Xibalba. Il ne cesse de tricher, de mentir et je savais que je l'aimais toujours mais des fois, j'ai juste envie de le frapper en plein visage.

Je m'excuse devant mon patron qui reste sidéré. C'est vrai qu'il me savait mariée parce que comme l'ont souligné plein d'hommes, je suis une femme séduisante et beaucoup ont tenté de me séduire. Seulement, mon cœur était déjà pris. Il me semble que dans ce monde, il faut une alliance pour montrer notre sentiment d'appartenance. « Pas son amoureuse, lançai-je d'un ton sec en me tournant vers mon boss, SA FEMME. » Depuis quand est-ce qu'il ne me présente pas comme sa femme ? Je soupire, agacée avant de quitter la pièce. Il me suit. Forcément, qu'il me suit. Je me tourne en roulant des yeux tandis qu'il effleure ma bouche. « Ce n'est pas parce que je suis humaine et mortelle maintenant que je vais changer mon caractère. Au fait, tu me dois une bague. Ici, les femmes mariées ont des bagues. » Je fais la moue alors parce que je lui en veux encore mais que je ne pourrais pas lui pardonner mais il m'avait manquée, beaucoup trop. Alors j'enroule mes bras autour de son cou. « Tu m'as manqué bourrique. Et je dois admettre que ton apparence humaine ne me déplaît pas. »

code by ORICYA.




I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Xibelena) + new year, happy surprise (Xibelena) + new year, happy surprise Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Xibelena) + new year, happy surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-